Kage Shinobi no RPG

~ La fin d'une génération prépare le début de la suivante... dominée par les conflits et par la guerre... ~
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mission de rang A : Kinoto

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Kazuma Shirakawa
Genin
Genin


Nombre de messages : 237
Age : 23
Elements : Suiton
Points RP :
20 / 10020 / 100

Village : Kiri
Date d'inscription : 22/04/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mission de rang A : Kinoto   Dim 3 Mai - 18:06

Pour Kurama :


Les clones du Sunien s'étaient resserrés autour de lui, le fondant dans la masse. Ainsi, Ekitai ne pourrait plus le retrouver… Qu'importait, il avait tout son temps maintenant. Il suffisait de faire un jutsu de masse. Il tourna autour du groupe compact, essayant de trouver le vrai – ça l'amusait – quand les clones disparurent brusquement. Un instant, le nukenin resta interdit. Il avait réussi à contrer les effets du poison et du genjutsu ? Mais ils apprenaient quoi à Suna ? Les yeux verts d'Ekitai furent retenus par ceux d'un rouge écarlate de son adversaire. Et lui qui croyait la partie terminée. Comme il s'était fourvoyé… L'aigle descendit prendre quelque chose dans la main de son maître avant de repartir en vitesse. Il n'avait pas eu le temps de voir ce que c'était.

-Je déteste ce genre de petit jeu...


- C'est dommage, j'adore ça moi…

L'ennemi claqua des doigts, et un brasier prit soudain vide devant ses yeux. Contrairement au précédent, on pouvait ressentir la chaleur. Brûlait-il aussi ? Même s'il en doutait fortement, le nukenin ne tenait pas à le vérifier. Tout s'enchaina très vite : une fine pluie d'acide lui arriva dessus sans qu'il n'ait rien vu, et fut absorbée par le bouclier d'eau. Malheureusement, la dilution de l'acide dans l'eau fit que celle-ci était beaucoup moins maniable, et il ne pourrait pas garder le bouclier éternellement. Enfin, un fumigène explosa quelque part dans toute cette confusion. Soupçonnant une autre saloperie hallucinatoire, Ekitai décida de ne pas faire dans la dentelle et projeta l'eau pour éteindre une partie du feu – même fictif – et s'échappa de tous ces pièges. Lorsqu'il se fut éloigné, il aperçut quelques traces de pas dans le sable, qui gravissaient une dune et disparaissaient derrière. Il sourit.

Alors qu'il allait s'engager sur ces traces, une idée s'imposa à lui. C'était trop facile. D'après ce que le Sunien lui avait montré, il n'allait pas juste s'enfuir se cacher derrière une dune de sable, ça n'avait pas de sens. Il préparait quelque chose. Il passa en revue les jutsu qu'il avait, et n'en trouva pas de réellement satisfaisant, puisqu'il ne savait pas où se trouvait sa proie. Jouant la carte de la sécurité malgré le peu de chakra qu'il lui restait, il exécuta un keisaigakure no jutsu, et s'engagea sur la dune. Il parvint en haut tant bien que mal et remarqua tout de suite le Sunien en bas, tenant tranquillement son éventail. Cette vision finit de l'énerver mais il ne se précipita pas sur lui, se sachant invisible et ayant pris soin de marcher dans les traces de pas déjà existantes. Ils faisaient fortuitement la même taille…

Il marqua un temps d'arrêt en haut de la dune, invisible, puis descendit prudemment, prenant garde de ne pas glisser dans le sable traître. Une douleur légère, précise, comme une piqure, se fit soudain sentir. Par réflexe, il retira son pied et regarda ce qui l'avait piqué. Un scorpion. Blanc. Les couleurs du visage d'Ekitai semblèrent le quitter alors qu'il se rendait compte des implications. Il avait bien sur prit plusieurs contrepoisons avec lui, mais la plupart avait déjà été utilisé, et de toute façon il n'en avait pas pris contre ce type de scorpion, trop rare.

Il n'était qu'un mort en sursis. Mort ! Comment en était-il arrivé là ? Mort ! Mort. L'idée n'arrivait pas à l'atteindre. Il éclata d'un rire nerveux, et lança son arsenal d'armes – kunai, shurikens, lames et autres poisons - tout autour de lui, dans l'espoir de toucher le fumier qui l'avait eu, de l'emporter avec lui. Aller, il pouvait au moins le toucher, non ? Un éclair de douleur le laissa pantelant dans le sable brûlant. Déjà, le cœur ? C'était rapide. Déjà, le coucher de soleil ? Il n'avait pas vu le temps passer. C'était une belle journée, et le ciel se teintait d'une jolie couleur orangée, passant progressivement au rouge sang. Tssss… Il devait être pitoyable, pour s'être fait avoir comme ça.

Vraiment.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gamaelia.heavenforum.com
Kurama
Genin
Genin


Nombre de messages : 99
Age : 23
Avertissement : Ci-gît Gilles Huminé le pieux ! Qu’il était bien nommé, mon Dieu ! Lui qui s’empala sur un pieux.
Elements : Futon
Points RP :
20 / 10020 / 100

Village : Suna
Date d'inscription : 01/07/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mission de rang A : Kinoto   Mer 6 Mai - 15:38

Tout se termina d’un simple geste ! Kurama agita le fils accroché à son doigts, le scorpion prit dans le genjutsu bondit hors du sable pour se poser sur le pied du nukenin. Une simple piqûre… Et voila que son destin venait d’être scellé. Cela parait si simpliste que s’en devient difficile à croire. Un acolyte de Kinoto terrassé par un si petit insecte. La chance fut une fois de plus du côté du jeune sunien. Si le combat n’avait pas eu lieu dans le désert les évènements auraient prit une tournure différente. Grandir dans ce vaste étendu de sable lui fut en fin de compte profitable. Toujours caché par son illusion le jeune sunien demeurait immobile à observer son ennemi devenir blanc comme un linge avant d’éclater d’un rire emplit de désespoir. Etait-ce une bonne chose que son sensei lui apprenne à ressentir les émotions des autres ? Maintenant il ressentait tout ce qu’il se passait dans l’esprit de ce pauvre homme. Son manque d’expérience l’empêchait de pouvoir faire le vide t’en le désarroi de cet homme grandissait. Sa mésaventure vécue dans ses songes n’avait évidemment rien arrangé. Bien que son visage ne montrait guère son abattement celui-ci se faisait de plus en plus pesant. Sa seule idée pour ne pas sombrer lui aussi dans la folie, fut d’éliminer une bonne fois pour tout son ennemi. Mais à peine eu t’il le temps de mettre la main sur son éventail qu’un kunai vint lui tailler la joue. Dans une tentative désespérée, le nukenin tentait de l’éliminer en lançant des projectiles au hasard. L’un venait de traverser son camouflage trahissant ainsi sa position.

Kurama chargea en vitesse le chakra dans ses pieds et se propulsa subitement en arrière. Il bondit sur quelque mètre puis atterrit dans le sable en dérapant. Le genin dégaina son éventail à un éclair et libéra une lame de vent qui dévia les projectiles qui commençaient à fusée en masse sur lui. Une deuxième bourrasque jaillit de l’arme pour accomplir le même travail. Malheureusement un shuriken réussi à traverser sa barrière de zéphyr. L’étoile se planta dans le bandage de son bras gauche alors que la seconde d’après un kunai vint de planter dans son sa cuisse. Le genin réprima un cris de douleur mais ne put s’empêché de mettre un genou à terre. C’est là qu’il vit une dernière lame arriver sur lui à une vitesse vertigineuse. Même sous l’emprise de la folie ce shinobi s’avérait encore capable de raisonner. On dit que lorsqu’un homme est sur le point de mourir, celui-ci revoit toute sa vie défiler devant ses yeux. Kurama lui n’en eu guère le temps. Une petite silhouette apparut à vive allure sous ses yeux pour se saisir de larme en plaint vol. D’un gracieux battement d’aile Shiro se posa délicatement sur le sable fin. Un kunai entre les serres, le volatil poussa un cri qui en disait long à son maître. Un sourire en coin se dessina sur les lèvres du sunien car il savait pertinemment que son compagnon n’aurait pas de repos avant d’avoir reçu son poids en nourriture. Son attention se porta ensuite que le déserteur qui ne cessait d’émettre des petits rire nerveux. Celui-ci assemblait des kunais à des notes explosives avec une certaine raideur dans les doigts.

Enfin…

Le genin retira non sans mal les armes planté dans son corps en tenta de dissimuler sa douleur. C’est sous le bruit de ses halètements que l’on vit l’air se déformer tout autour de son éventail. Le chemin était encore long et semé d’embûches, mais peut importait. Il n’abandonnerai jamais, vois-ci la promesse qu’il venait de se faire. Les vents se renforcèrent autour de l’arme. Toute ce qui lui restait de chakra servirait pour cette dernière attaque. L’aigle poussa un petit cri rauque en voyant se rapprocher de lui le scorpion utilisé plutôt par son maître. Les derniers rayons du soleil s’effaçaient dans son dos tandis que la nuit laissait planer son voile sombre sur les dunes. L’air commençait à se radoucir et les animaux nocturnes du désert pour la plupart composé d’insecte et reptile sortaient de leur cachette. Kurama lança son éventail au dessus de lui, qui continua de tournoyer en accumulant une masse d’air toujours plus importante. Au moment ou le nukenin envoya la salve d’arme explosif il rattrapa sont en lui faisant faire un tour complet sur elle-même tout en la brandissant vers l’avant.

-Futon, Dai Kamaitachi !!

Une mini-tornade jaillit de l’arme pour foncer en direction du déserteur. Les kunais explosèrent en entrant en contacte avec le typhon sans pour autant stopper sa course. Le sable si mélangea rendant son attaque encore plus dangereuse. Paralysé par le poison, le nukenin se prit l’attaque de plaint fouet. De larges entaillure apparurent sur toute la surface de son corps avant que celui-ci ne soit propulsé pour atterrir lourdement plusieurs mètres plus loin. Son cœur venait d’arrêter de battre. Kurama se laissa ensuite tomber sur le dos. Apparemment ce fut le coup de trop. Malgré la température de l’atmosphère qui se faisait de plus en plus doux ses vêtements couverts de sueur lui collaient à la peau et ses cheveux tout aussi humides étaient planqués contre ses joues. Alors qu’il haletait, une main glaciale vint se poser sur son œil gauche avant de le recouvrir d’un voile blanc. Cela ne dira qu’un instant mais le jeune sunien n’oublierai jamais cette sensation. La fatigue finit par l’emporter. Il eu juste le temps de voir Shiro se poser sur sa poitrine avec un scorpion dans le bec avant de sombrer dans un sommeil sans songe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuma Shirakawa
Genin
Genin


Nombre de messages : 237
Age : 23
Elements : Suiton
Points RP :
20 / 10020 / 100

Village : Kiri
Date d'inscription : 22/04/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mission de rang A : Kinoto   Ven 8 Mai - 16:55

Pour Gaara :


Kinoto esquissa un sourire de contentement en voyant que son éclair avait réussi à traverser les nuages de sable (sans se rendre compte qu'ils étaient fictifs) et les boucliers successifs érigés automatiquement par Gaara. Malgré la puissance de l'éclair, le kage ne broncha pas, toujours aussi impassible. Il devait reconnaître que ce gamin était assez fort. Il passa à son tour à l'attaque, et les nuages de sable descendirent du ciel comme pour les écraser. Kinoto écarquilla les yeux bien malgré lui : comment pouvait-il faire descendre et faire bouger une masse de sable aussi considérable sans sembler dépenser plus d'énergie que ça ? Serait-ce…

Un bruit d'explosion derrière lui le fit se retourner .Takaya venait d'activer les notes explosives, libérant Michizô qui s'effondra, inconscient. Le nukenin roux regarda son chef, interrogatif sur la conduite à tenir. Il n'eut jamais la réponse : une vague de sable l'engloutit ainsi que l'autre homme, avant de foncer sur Kinoto. Celui érigea rapidement un bouclier de vent autour de lui, déviant ainsi le sable. Mais la puissance de la vague était impressionnante, et il tira une grimace lorsqu'elle frappa le bouclier de plein fouet. Il ne perdit pas le nord pour autant, et profita de la confusion créée par le sable pour y inclure une daikamaitachi (grande lame de vent) et propulser le vent mêlé de sable vers le kazekage sans que celui-ci ne puisse en changer la direction.

Michizô et Takaya étaient mort, Hajime en aurait sans doute pour un moment encore contre deux adversaires, il ne restait plus qu'Ekitai qui pourrait le rejoindre et venir l'aider. Mais qu'est-ce qu'il faisait ? Ses genjutsu auraient été utiles… Il jura entre ses dents et attendit que la vague de sable finisse de passer. Ensuite, il bondit et courut vers Gaara, les mains tendues vers le ciel.


- Raiton, Chibikirin !


Un autre éclair traversa l'illusion des nuages de sable et vint frapper son adversaire, tandis que lui-même prévoyait de tenter sa chance au taijutsu. Maigre chance en vérité…

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gamaelia.heavenforum.com
Eiki
Errant - rang C
Errant - rang C


Nombre de messages : 93
Age : 28
Points RP :
20 / 10020 / 100

Date d'inscription : 19/09/2008

Feuille de personnage
Chakra:
70/100  (70/100)
Vie:
80/100  (80/100)

MessageSujet: Re: Mission de rang A : Kinoto   Lun 11 Mai - 22:36

Explosions, bourrasque de vent et grondement de tonnerre, tout les sons qui arrivait à parvenir jusqu'à Eiki à travers le désert de Suna lui indiquait que malgré sa victoire avec l’aide de Hyriuu, la bataille continuait à faire rage de partout, et principalement, Gaara.
Se dernier semblait mené une bataille épique digne de son rang de Kage, face à un adversaire qui lui menait visiblement la vie dur, à voir la puissance des éclairs qui déchiraient le ciel, l’ennemi était véritablement redoutable. Provoquant de léger tremblement de terre, quand à Kurama, bizarrement, il n’avait aucune information a son sujet, ou plutôt devrait-on dire, il venait de remarquer qu’aucun son de bataille parvenait de là ou il se trouvait.


-Hyriuu, viens vite, allons aidez Kurama…

Se hissant sur ces deux jambes, il senti subitement sa jambe le lâché et s’écroula dans le sable, il avait sous estimé la blessure reçu à la jambe, mais heureusement cela ne le gênerait pour la suite, se relevant rapidement, il courut rejoindre Kurama afin de lui prêter main forte, arrivant au pied de la dune, joignant les mains, il exécuta quelques signes s’efforçant d’ignorer la douleur dans son bras.

-Bakoudan Hana no Jutsu.


Soumis par sa technique, une vingtaine de feuille sortir du sac pour finalement rejoindre et escorter Eiki, se dernier dégainant Lafiel de son fourreau, atterrit aussi gracieusement que possible au sommet de la dune de sable, scrutant rapidement le terrain, il n’aperçu au prime abord, aucun combattant, peut être que Kurama avait été vaincu et que son adversaire était partir rejoindre la bataille contre Gaara, se qui expliquerai la violence du combat, qui se déroulait, mais cela pouvait aussi être l’inverse, et c’était Kurama qui assistait Gaara, mais dans un cas comme dans l’autre, ou était le corps, cherchant encore, il trouva rapidement le corps de l’adversaire de Kurama, même à distance il était clair qu’il était mort.

*Kurama a du rejoindre Gaara, allons les aider…*

Tournant les talons, il commença à se diriger vers la bataille en cours lorsque quelque chose attira son attention, stoppant net sa course, il s’aperçut que se qu’il avait vu était un faucon, pour être précis, le faucon de Kurama.


*Attend une seconde, pourquoi il est au sol lui ? Pourquoi il est pas avec son maître, il ne le quitte jamais normalement…. Je vois.*

Se dirigeant vers l’oiseau, il s’aperçut rapidement qu’il tenait un scorpion blanc dans son bec, Eiki, pensa qu’il venait de le chasser et n’y fit pas vraiment attention, arrivant près de Kurama, l’oiseau s’envola et s’éloigna laissant son maître au bon soin de Eiki.


-Kurama, eh oh, réveillez toi.

Voyant son manque de réaction, il examina rapidement le corps du génin, il ne trouva rien qui pouvait expliquer son état d’inconscience, excepter le fait qu’il soit fatigué, une chose était sur, Kurama était vivant.


-Bon il me reste plus que se sort médicale.

Faisant le signe du tigre avec sa main droite, il la leva haut vers le ciel et…..


-BAF, BAF, BAF,BAF,BAF,BAF…

Eiki distribua une série de gifle puissante au pauvre Kurama.

-Bon blanche neige, il est l’heure de se réveiller,debout….

Voyant que son patient commençait a revenir a lui, il le laissa et se dirigea vers la zone des combats, adressant une dernière parole a Hyriuu.

-Occupe toi de lui…

Arriver une nouvelle fois au sommet de la dune, il alla prendre son sac remplit de feuille ou il l’avait laisser, arrivé aux pieds d’une nouvelle dune, il fit plusieurs signe de la main.

*Bakoudan Hana no Jutsu et Henge no Jutsu*

Ayant pris la forme de faucon, les feuilles s’élevèrent haut dans le ciel, jusqu'à en devenir des petits points, pendant se temps, Eiki avait gravit la dune, son sac toujours sur son dos, arriver au sommet, il aperçut que Gaara avait été blesser, et que l’un des ennemi semblait utiliser la foudre

-Maintenant…

Faisant le signe du tigre, les feuilles qui lui servait d’escorte jusqu'à maintenant fusèrent vers le manipulateur de foudre, pendant se temps là, Eiki avait envoyer des bombe fumigène aux pieds des adversaires, bien qu’il fut loin, il parvint néanmoins à réussir tant bien que mal son coup, et a faire en sorte que ses ennemis soient enfumé, quand au feuille une fois arriver près de l’écran de fumé, sur ordre d’Eiki elle explosère, balayant le nuage de fumé, jetant son sac au sol, il descendit la dune au pas de course, allant se poster près de Gaara.

-Besoin d’aide ?

Hrp: Je me permet, pardon^^, mais je meurs d'envie de participer :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mission de rang A : Kinoto   Lun 25 Mai - 21:20

Le regard de Gaara croisa celui de Takaya. Un regard fuyant, désespéré, mais étonnamment vide de sentiment puissant. Comme une résignation. Comme s'il savait tout à fait qu'il allait mourir. La vague de sable l'engloutit. Le Kazekage ne put s'empêcher de vouloir détourner les yeux. Pourtant, il se força à regarder en face les deux hommes mourir par la faute de son jutsu. La vengeance était loin d'être une belle idée. Mais il se devait d'accomplir ce devoir répugnant, ne serait-ce que pour honorer la mémoire du défunt jônin, assassiné par les déserteurs. A présent, ils étaient sans doute tous vaincus. Eiki était venu le rejoindre, lui proposant son aide. Gaara lui jeta un bref regard. S'il était venu lui proposer de l'aide à lui, le Kage, alors les autres avaient sans doute remporté leur combat. Kinoto était donc seul à présent.

Le ninja du sable regarda Kinoto se jeter sur lui avec l'énergie du désespoir. Sans doute voyait-il là une opportunité de laisser son nom quelque part, de ne pas mourir de façon anonyme. Tuer le Kazekage, c'était beau. Trop beau pour être vrai, d'ailleurs. Gaara poussa Eiki sans ménagement, et se prépara à encaisser la prochaine attaque de Kinoto. C'était un fin utilisateur du Raiton, mais Gaara était cette fois prêt à anticiper le jutsu. L'éclair fusa du ciel, visant le Kazekage. Le bouclier de sable s'érigea instantanément mais fut balayé en un instant, et l'éclair vint percuter Gaara. Il ne broncha pas. Sa peau de sable puis la Suna no Yoroi lui avait permis de s'en tirer avec une entaille saignante sur le côté. Gaara tendit la main vers Kinoto, comme un automate. Il était là, ignorant la douleur, fixant le nuke-nin d'un regard sans émotions. Le taïjutsu n'était pas son fort, et Kinoto approchait. Il allait donc devoir en finir.


"Sahyaku...

Gaara composa un unique signe. Le sable se mit à tourbillonner sous les pieds du déserteur, alors qu'il arrivait sur Gaara.

... me...

Le poing de Kinoto entra violamment en collision avec le visage de Gaara. Il s'y attendait, mais ne put s'empêcher de fermer les yeux sous la force du coup. Le sable se mit à tourbillonner de plus en plus vite, creusant un trou de plus en plus profond dans le sol, comme si une perceuse invisible venait s'y nicher. En un instant, le déserteur était déjà trop bas pour atteindre le Kazekage d'un nouveau coup.

... Kuguru."

Le tourbillon de sable se creusa alors à une vitesse démentielle. Le corps de Kinoto fut ballotté en tous sens, comme un petit bout de plastique dans une baignoire qui s'évacue. Le trou prit une allure énorme, au diamètre de plus de quinze mètres. Gaara ferma le poing. Ses yeux tristes regardèrent le tombeau de sable géant se refermer sur le corps du déserteur...



Spoiler:
 


[ Tu peux à ta guise me balancer des jutsus ou me frapper plus avant d'être enlisé... Si tu trouve que je manipule trop ton personnage, n'hésite pas à me le dire, j'éditerai.
Je m'excuse sincèrement pour mon manque de présence et de dynamisme dans ce RP, et pour la rapidité avec laquelle je le clôt... ça frise l'anti-jeu.
La V2 sortant officiellement dans trois jours, ce serait cool que tu RP avant, Kazuma. Mais, bien sûr, après mon temps de décalage entre chaque RP, je ne peux te demander vraiment de RP en si peu de temps...
Merci à vous en tout cas =O ]
Revenir en haut Aller en bas
Kazuma Shirakawa
Genin
Genin


Nombre de messages : 237
Age : 23
Elements : Suiton
Points RP :
20 / 10020 / 100

Village : Kiri
Date d'inscription : 22/04/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mission de rang A : Kinoto   Ven 5 Juin - 23:09

[Hj : Aller, je finis ^^ C'était sympa de RP avec vous, j'ai apprécié malgré les délais parfois assez étendus que j'impose xD T'inquiète pas Gaara c'est pas grave ^^ Et puis comment ne pas faire d'anti-jeu avec un personnage pareil ? ]

Kinoto arriva à la même conclusion que Gaara en voyant Eiki arriver. Une lueur de panique passa dans ses yeux lorsqu'il comprit qu'il ne restait que lui et qu'il n'allait sans doute pas s'en sortir. Mais ça ne servait plus à rien de fuir à présent, il aurait eu encore moins de chance de réussir. L'éclair qu'il avait créé frappa Gaara à l'autre épaule, laissant une deuxième entaille sanglante. Il restait un mince espoir... qui disparut lorsque la Kazekage tendit la main, s'apprêtant à utiliser une technique. Mortelle, à tous les coups.

"Sahyaku...

Un unique signe fut composé, et Kinoto sentit le sable bouger sous ses pieds. Il ne regarda pas, toute son attention concentrée sur Gaara.

... me...

Le déserteur arma son bras, sentit le sol se dérober légèrement sous ses pieds, frappa. Il atteignit son but : le visage de Gaara. Il baissa alors les yeux sur le sol qui... avait un peu trop baissé pour que ce soit normal. Un instant plus tard, il était trop bas pour pouvoir de nouveau frapper son ennemi.

.. Kuguru."

La panique déferla sur Kinoto. Il fut aspiré comme un fétu de paille dans un immense cratère d'une quinzaine de mètres de diamètre, balloté en tous sens. L'impuissance mêlée de rage contre cet adversaire qui avait réussi à le battre remplaça la panique pendant que le trou se refermait. Le nuke-nin ouvrit la bouche pour dire quelque chose, mais il fut étouffé par le sable qui n'attendait que ça pour s'engouffrer. Le noir se fit progressivement alors que le sable le recouvrait, puis le silence seulement troublé par les battements de son cœur. Il ferma les yeux pour tenter de contrôler sa peur primaire de ne plus arriver à respirer. Il avala encore du sable.

Et plus rien.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gamaelia.heavenforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mission de rang A : Kinoto   Aujourd'hui à 19:02

Revenir en haut Aller en bas
 
Mission de rang A : Kinoto
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Passer Rang 7...
» Passer rang 7
» [Interrogation] La meilleure armure rang G pour DS.
» [Résolu] Kushala Daora rang G
» Quel armure et katana pour le premiers rang de nekhot?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kage Shinobi no RPG :: Suna no Kuni :: Desert de Suna-
Sauter vers: