Kage Shinobi no RPG

~ La fin d'une génération prépare le début de la suivante... dominée par les conflits et par la guerre... ~
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mission de rang A : Kinoto

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Mission de rang A : Kinoto   Dim 1 Fév - 21:54

Gaara, Kurama, Jin, Eiki et Hyriuu progressaient rapidement dans le désert de Suna. Habitué au contact du sable, la légère tempête qui faisait vibrer l'air et qui envoyait des rafales de sable sur les voyageurs ne gênait pas le Kazekage. Il marchait à bonne allure, en se retournant toutes les demi-heures pour voir si tout le monde suivait encore. A chaque fois, les autres avaient pris un peu plus d'écart, et seul Jin semblait pouvoir tenir à peu près la cadence. Gaara s'arrêta donc au bout de cinq heures de marche et s'assit par terre en attendant les autres. Ils le rejoignirent rapidement.

"Nous allons sans doute faire une pause. Détachez vos affaires, sortez vos couvertures et n..."

Gaara se retourna vivement. A une vingtaine de mètres de l'équipe de Suna, cinq personnes les observaient. Trois d'entre eux affichaient un sourire goguenard. Le premier était très grand et très musclé, et son visage était couvert de cicatrices. Le deuxième était à l'opposé de celui-ci, très petit et bien coiffé. Son sourire sadique en disait toutefois assez long sur sa façon de vivre. Le troisième, enfin, était un type avec une grande crinière rousse et un kunai allongé fait en or massif. Le quatrième ne souriait pas. Ce n'était, d'après ses vêtements, pas un ninja. Sans doute avait-il une autre fonction dans la bande. Au centre des quatre hommes se trouvait Kinaburi Otoshi, dit Kinoto.

"..."

[ Kazuma joue Kinoto et ses quatre amis. Envoie un Mp si leur description pose problème ! Je l'enlèverai.

Je propose un ordre des tours : Kazuma, Kurama, Jin, Eiki, Hyriuu, Moi... Après, ça dépend de Kazuma. Elle peut aussi choisir de jouer chacun des cinq personnages un par un, et donc de jouer après chacun de nous. Personnellement je préférerais faire cette deuxième option, ça ferait des 1 Vs 1 ^^ ce serait amusant x)

A vous de voir ^^ ! ]
Revenir en haut Aller en bas
Eiki
Errant - rang C
Errant - rang C


Nombre de messages : 93
Age : 28
Points RP :
20 / 10020 / 100

Date d'inscription : 19/09/2008

Feuille de personnage
Chakra:
70/100  (70/100)
Vie:
80/100  (80/100)

MessageSujet: Re: Mission de rang A : Kinoto   Lun 2 Fév - 1:08

Eiki avait finalement décidé de suivre le mouvement, bien que le cœur ne lui en disait rien… Ce fut lorsqu’il avait reçu se coup dans la poitrine qu’il réalisa dans quel position rêvé il se trouvait, il allait pouvoir récolté des informations sur le village de Suna, ainsi qu’un entraînement ninja plus avancé, car il devait bien l’avoué, son entraînement par correspondance n’était pas se qu’il y avait de mieux….Mais, lorsqu’il aurait acquis tout ce dont il avait besoin, il quitterais le village de Suna et redeviendrais se qu’il a toujours été, un ninja errant, après tout c’est se que Jin lui avait proposé comme marché, mais Eiki n’était pas dupe, il se rappellait une règle que lui avait enseigné sa sensei, celle que dans le monde des ninjas, le mensonge était roi.

Courant maintenant depuis plusieurs heures, Eiki arrivait à suivre la cadence sans trop de problème habituer a courir sous le soleil de Kusa, néanmoins son chargement imprévu ralentissait particulièrement sa course, bien qu'il soit habituer a transporter des lourdes charges, le fait que se chargement se balançe dans tout les sens n'aidait pas à la course, en plus de la fatigué un peu plus, obligeant Eiki a ralentir et à se faire de plus en plus distancer par le Kazekage et Jonin. Eiki avait à peine eut le temps de préparer un nouvelle équipement et de vérifié l’état de Lafiel, heureusement elle était intact, il avait même pour l’occasion été obligé de d’acheter un sac de contenance assez importante, et afin de le remplir il avait été obliger de faire le tour de tout les fleuristes qui pouvait exister à Suna, c’était a dire quasiment peu, à peine 3 boutiques gérer par des imbéciles à peine capable de faire vivre une fleur, sans parler du prix qu’il a fallut débourser pour acheter touts leurs stocks de fleurs quasiment dépourvu de pétales, Eiki avait même été obligé de volé les fleurs et les feuilles des arbres qu’il avait trouvés sur les bords des fenêtres et dans la rue, il avait même été tenté de pénétré dans la serre, mais il fut vite dissuader lorsqu’il vit que c’était pour la plupart des plantes médicinal, et a voir la difficulté qu’il avait pour les cultivés, il avait finalement renoncé, le fait qu’il y avait aussi des gardes avait joué dans on raisonnement.


-Ahhh, faudra vraiment que je m’occupe de votre serre Gaara, je crains fort qu'ils finissent par faire pourrir vos plantes, faudra d’ailleurs que je lui présente la note que me dois Suna au sujet de cette mission.

Il avait réfléchit a voix haut, sans vraiment faire attention à ceux qui l’entourait, d’ailleurs il s’en fichait royalement, son manque d’émotion lui permettait pas de comprendre que parfois il était bon de se taire, soupirant une nouvelle fois, son visage fut fouetter par quelques grains de sables projetter par le vent, sur le coup Eiki en avait avaler un peu et avait ralenti, avant de repartir après s'être débarasser des intrus dans sa bouche et son nez, scrutant le paysage aussi vide que son regard qu'offrait le désert, Eiki réfléchissait à différente stratégie possible dans un terrain aussi aride, loin d’une forêt, ces seules armes mises a part ces kunais et son épée, c’était les feuilles qu’il possédait il allait devoir faire preuve de parcimonie, d'ailleurs en parlant de feuille, Eiki avait juger bon d'emporter avec lui certains atouts que la nature avait à sa disposition, à savoir des fleurs et des feuilles aux vertus différentes mais qui correctement utilisé pourrait s'avérer fort utile, mais la difficulté était de pouvoir les utilisés durant le combat, Eiki n'avait pas vraiment eut le temps de réfléchir a cela, dans le pire des cas, se sera juste des feuilles en plus a faire explosé, il savait de certaine fleurs et buissons parvenait a poussé en trouvant des poche d’eau, mais mieux vaut ne pas compter la dessus, d’ailleurs les bosquets n’avait pas autant de feuilles qu’un arbre. Continuant ces réflexions stratégique sur l'utilisation des plantes dans un combat, le regard d'Eiki se posa sur le sable du desert, se sable qui menaçait presque à chaque fois de happer son pied et de l'entrainer au fin fond des entrailles de la terre, se sable exposé à la chaleur de soleil le jour, devait être bouillant particulièrement bouillant, se lassant rapidement de se paysage, il porta son regard sur Jin qui courait devant lui, ne pouvant voir que son dos, il se remémora son combat face à lui et se souvient qu'il maitrisait parfaitement l'élément terre, si il parvenait a le combiné à l'élément eau d'Eiki, il pourrait créer un terrain favorable n'importe ou afin de faire pousser des plantes, se qui lui éviterai de se trimballer se satané sac, mais il ne fallait pas se faire d'illusion, rien que le fait de créer un technique capable d'acccélérer la croissance d'un gland ou d'une feuille relevait d'un niveau bien supérieur à celui d'un Jonin, et en plus de cela sans eau, aucune plante ne peut survivre, ni même grandir, Eiki était totalement incapable de cracher la moindre flaque d'eau, mieux valait pour le moment abandonné l'idée, réfléchissant maintenant à toutes possibilité que lui offrait la nature, Eiki s'aperçut soudain que Gaara s'était arrêter et assit par terre.

"Nous allons sans doute faire une pause. Détachez vos affaires, sortez vos couvertures et

Ne prenant même pas le temps de finir sa phrase, Eiki vit se qu’il l’avait stopper, des silhouettes au loin, et à voir leurs attitudes, pas de doute que s’était leurs invités qu’ils étaient venu cherché.

-On dirai que nos invités sont arrivé…Que fait t’on ? On leurs propose de prendre le thé avec nous où on montre les dents et ont s’insulte ?


[J'avoue que la seconde option me séduit aussi^^]

Ps: J'ai corriger les contre-vérité et les non-sens qui se trouvait dans mon Rp, désolé pour ceux qui ont lu^^, c'est la dernière fois que j'écris aussi tard promis. Merci a Kurama pour m'avoir prévenu =3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuma Shirakawa
Genin
Genin


Nombre de messages : 237
Age : 23
Elements : Suiton
Points RP :
20 / 10020 / 100

Village : Kiri
Date d'inscription : 22/04/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mission de rang A : Kinoto   Lun 16 Fév - 19:26

[Hj : Je suis d'accord également pour la deuxième proposition ^^ Ce serait mieux je pense. Et vous ne serez pas obligés de faire des tours si les combats sont en 1 VS 1, il suffira que la personne concernée réponde après moi et son adversaire ^^
Noms : Le grand avec les cicatrices = Hajime, le petit sadique = Ekitai, le roux = Takaya, le non-ninja = Michizô]

- T'es sûr de la direction ? On va vers le désert là !
...
Oh Michizô, j'te cause !
- La ferme, Takaya ! On le suit et c'est tout ! Occupe-toi de ton kunai plutôt, tu vas le perdre là-dedans...
- Je t'ai pas demandé ton avis, le balafré !
- Vos gueules, je me concentre !

Silence soudain.

- C'est par là.

Michizô pointa une direction du doigt. Les autres, malgré leurs efforts pour se repérer dans l'étendue de sable qui se dévoilait à leurs yeux, n'avaient strictement aucune idée de la direction à suivre, ni pourquoi. De toute façon, ils ne savaient même pas exactement où ils allaient.

- Comment tu sais ça toi ?

Mouvement de recul parfaitement synchronisé de Hajime et Ekitai. Kinoto soupira et s'interposa devant Michizô avant qu'il ne se jette sur Takaya.

- Takaya, on commence à avoir marre de tes questions à la con ! Alors tu la fermes ou Kinoto va s'occuper de toi. Compris ?

Le roux allait répliquer mais abandonna vite l'idée en voyant la lueur malsaine qui brillait dans les yeux du chef. Il recula de quelques pas en grommelant un truc incompréhensible et ne dit plus rien. Kinoto le regarda encore un instant, puis rejoignit Michizô qui avait déjà commencé à avancer dans le désert. Les trois autres leur emboitèrent le pas sans rien dire.

Après quelques heures de marche, ils arrivèrent en vue de Sunagakure no satô. Le groupe entreprit alors de contourner le village, malgré les protestations véhémentes mais courtes de Hajime qui voulait s'amuser. Celui-ci, boudant à moitié, se plaça à l'arrière du groupe en trainant des pieds et regardant par terre. Il manqua alors de se cogner à Takaya quand celui-ci s'arrêta, sur un signe de main de Kinoto. Deux insultes du roux et un léger coup de pied de sa part en représailles plus tard, il vit qu'ils étaient face à un groupe composé de deux jeunes adultes et trois ados. Un sourire apparut sur ses lèvres à l'idée de l'attaque qui n'allait pas tarder à suivre - c'était obligé, sinon c'était pas drôle. Ekitai et Takaya durent avoir la même idée puisqu'ils sourirent aussi, de façons différentes.

Michizô se tourna vers Kinoto avec un regard interrogateur. Le chef, sans quitter l'autre groupe des yeux, répondit succinctement.


- Le gars au milieu, avec la jarre dans le dos, est le Kazekage. Il maîtrise le sable.

Le guide ne put s'empêcher de sourire légèrement en entendant ça. Que le Kazekage soit aussi jeune passait encore, mais qu'il maîtrise le sable... C'était complètement stupide.

- Et les autres ?
- Ils sont de Suna sauf le gars à gauche.
- C'est un ninja errant.

Ekitai fut soudainement le centre de toutes les attentions.

- J'en ai entendu parler, on dit qu'il utilise les fleurs pour se battre.
- Et les autres utilisent du sucre, du poivre et du sel, et mon kunai est fait de moutarde. Qui a faim ?

Hajime éclata de rire devant les paroles de Takaya. Ekitai fut vexé et siffla :

- Imbécile !

Kinoto, qui ne quittait pas des yeux le groupe ennemi, sourit à son tour d’un air mi-joyeux, mi-sadique. Ce n'était pas rassurant.

- Les gars, vous vous souvenez des chuunins de Suna et du ninja de l'ANBU qu'on a tué la dernière fois ?

Réponse positive et enthousiaste de tout le monde.

- Suna a décidé de réagir, alors ils sont là pour nous.
- Mais nous, on n'est pas là pour eux ! Kinoto, que ce soit clair, j'ai pas envie qu'on perde du temps à les combattre, alors si vous les attaquez, vous vous débrouillerez seuls pour trouver Konoha.

Les trois ninjas regardèrent Michizô - qui s'était tourné vers Kinoto - sans comprendre. Quoi, il ne voulait pas en faire de la chair à pâté ? Inconcevable ! Le chef allait forcément lui faire sa fête. Non ?

Kinoto détourna la tête du groupe de Suna. En partant, il perdrait une belle occasion de régler son compte au Kazekage, mais il ne sentait pas de taille à l'affronter dans son élément naturel. Même si Michizô pensait que maîtriser le sable était une idée stupide, lui était sûr de ses sources et le rapport de forces ne lui semblait pas favorable. Néanmoins, il risquait de perdre la face devant ses hommes en ne les attaquant pas, et puis il avait bien envie de se défouler aussi.


- Si tu attends ici, j'augmente la prime pour nous emmener à Konoha.

Il ne souhaitait pas que Michizô les quitte, il lui était trop utile. Et il préférait s'en débarrasser lui-même, pour être sûr qu'il n'irait pas vendre des infos sur lui à n'importe qui... Tandis que le non-ninja semblait réfléchir à la proposition, Ekitai quitta brusquement le groupe et se lança à la rencontre du gamin aux cheveux blancs, un kunai à la main et un sourire sadique aux lèvres. Kinoto se tourna brusquement, soupira et se pinça l'arrête du nez en fermant les yeux.

- Quel crétin...

Bien sur, les deux autres suivirent...

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gamaelia.heavenforum.com
Kurama
Genin
Genin


Nombre de messages : 99
Age : 23
Avertissement : Ci-gît Gilles Huminé le pieux ! Qu’il était bien nommé, mon Dieu ! Lui qui s’empala sur un pieux.
Elements : Futon
Points RP :
20 / 10020 / 100

Village : Suna
Date d'inscription : 01/07/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mission de rang A : Kinoto   Mar 17 Fév - 16:00

Il n’y a jamais de repos pour un shinobi. A peine arrivée à Suna que voila son équipe partit pour une nouvelle mission. Avec toute cette précipitation le génin eu tout juste le temps de cacher les notes d’Orochimaru à l’extérieur du village. L’essentiel de son équipement avait été utilisé. Il ne lui restait plus qu’une seule sacoche contenant de simple note explosives et kunaïs. Pas vraiment le genre d’arme adapté pour lui. La traversé du désert fut long et peut aisé. Entre son combat contre Eiki et le joli marathon Kusa-Konoha, Konoha-Suna. L’enfant n’avait pus retrouver toutes ses forces. Seul Jin réussi à tenir l’allure que celle du Kazekage. Suivis de Hyriuu aidé par sa vitesse héréditaire. Ensuite Eiki et… Kurama… Qui évidemment était dernier. Même son aigle devenue plus rapide arrivait mieux à conserver l’allure que son maître. Il fallait vraiment s’améliorer en taijutsu. Mais à quoi bon ? Jamais il ne pourrait rattraper les années d’entraînement qui le séparait des autres. Trouver une alternative serait la meilleur solution. Les écrits de l’homme serpent étaient de véritable mine d’or. Une grande partie parlait de technique de Fuinjutsu plus ou moins achevé. Des jutsu devenue probablement dédaignable avec le temps. Pourtant certain valait vraiment la peine d’être étudié, et pourraient être fort utile à Kurama.

Après quelques heures de course effrénée dans le désert, le Kazekage ordonna une halte. Malheureusement celle-ci fut de courte durée. Kinoto le nukenin recherché et sa bande attendais les sunien de pied ferme. Evidemment Eiki ne put s’empêcher de lancer un commentaire qui ne servait absolument à rien. La plus part de ses hommes ressemblaient plus à des beaufs qu’a de vrai combattant. Parmi eux se distinguait un personnage de petite taille à l’allure approuvable. Un sourire sadique arborait ses lèvres fines. Pendant que ses compagnons étaient occupés à se chamailler entre eux, il parti à la rencontre d de l’enfant aux yeux de sang. Le kunaï présent dans sa main ne laissé présager rien de bon. Pourtant arriver à mis chemin nukenin s’immobilisa. Tout deux se fixèrent longuement. Apparemment leurs adversaires venaient d’être trouvés. Kurama mit main dans la sacoche contenant le peut d’équipement qui lui restait. Il enchaîna sur un saut en arrière, fit tournoyer la lame apparut dans sa main et l’envoya s’entrechoquer contre celle lancé par son opposant. Eiki manqua de se faire décapiter par l’arme de son allié. Les deux shinobis partirent en même temps sur le côté. Comme s’ils avaient signés un pacte secret les obligeants à s’éloigner des autres pour ne pas être dérangés.

Malheureusement avec un inventaire pareil le génin n’irait guère loin. Une idée fourbe vint brusquement lui traverser l’esprit. Le sunien tendit le bras et arracha une des sacoches attachées dans le dos de Jin en plus d’une bobine de fil qu’il réussi à maintenir maladroitement entre ses bras. Un sourire enfantin et moqueur se dessina sur les lèvres de celui-ci au moment ou il se tourna en direction de son senseï. Quelques dunes de sable plus tard les deux combattants s’arrêtèrent pour entamer leur combat. Le nouveau sac contenait cinq fumigènes et diverse poison aussi bien liquide qu’en poudre. Désormais ce sourire ne le quittait plus. L’affrontement promettait d’être intéressant. Bien qu’a moitié abattu par la fatigue, le fait de se battre ce genre de personne lui donner un peut de motivation. L’idée de pouvoir lui arracher du visage cette expression si confiante l’amusait. Shiro qui observait la scène depuis les cieux, continuait de tournoyer autour des deux ninja. Le volatile paraissait totalement impassible face au vent du désert. Il rangeât son nouveau matériel dans son dos et sorti le petit éventail attaché autour de sa taille. Les compétences de l’ennemi demeuraient encore inconnues. Elaborer une stratégie à un moment pareil serait chose stupide. Il faudrait tenir ses distances en attendant de comprendre la manière de fonctionner de son opposant. Le combat risquait de faire rage entre les deux équipes. De toute manière son issue était déjà écrite à l’avance. Kurama avait observé l’affrontement opposant un shinobi utilisant d’étrange explosif pour se battre à son Kage. Sans son intervention le village aurait put partir en fumée. Bien que le shukaku ne soit plus présent dans son corps, ses pouvoirs restaient importants. Et tout particulièrement dans un endroit comme celui-ci. Les choses sérieuse pouvaient dès à présent commencer. L’affinité futon commença à parcourir toute la surface de son éventail. Au moment où il l’ouvrit une rafale d’air de faible intensité en jaillit. L’air commença à se déformer tout autour de l’objet. Cette attaque risquait de faire un peut plus mal que les lames de vent habituelle t’en le chakra se trouvait concentrer.

-Kamaitachi no jutsu !

Une violente bourrasque de vent jaillit de l’arme pour aller s’abattre en direction de la cible. Le sable se mélangea avec celle-ci rendant l’attaque bien plus dangereuse. Il ne restait plus qu’à voir comment ce nukenin allait réagir face à cela. Le évènement qui suivront dépendront entièrement de la méthode utiliser pour contrer cette offensive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyriuu
Chuunin
Chuunin


Nombre de messages : 254
Age : 24
Avertissement : When Tobi is borred...
Points RP :
20 / 10020 / 100

Date d'inscription : 01/07/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mission de rang A : Kinoto   Jeu 26 Fév - 23:51

[J'ai entendu dire que Jin' en avait marre de rp...Je poste donc avant lui historie de faire avancer un peu]

Un ninja se doit d'être toujours sur ses gardes, l'ennemi sait se faire des plus discrets pour atteindre un objectif peu louable et qu'on ne souhaite à personne. Arrivés à Suna après quelques jours de marche sous un soleil ardent qui bombardait un désert sali par le sang des ignorants incapables de survivre sans un bon entraînement. Ils avaient essuyé des tempêtes de sable, et peu à peu leur réserve de chakra remontait au cours des pauses qu'ils s'accordèrent de nuit comme de jour, et personnellement Hyriuu se retrouvait en aussi grande forme qu'auparavant, sans plus. Gaara les avait menés tout le long du désert pour enfin rencontrer ce nuke-nin qui avait réussi à tenir en échec des chuunins et un membre du service ANBU de Suna. Même si ils avaient le kazekage à leurs côtés, ils ne pouvaient pas espérer s'en sortir indemne, et cela influait grandement sur le moral de chacun. Trois genins au niveau se rapprochant de chuunins, un juunin tout frais sorti des sélections et le kazekage en personne pour un nuke-nin de rang S et ses coéquipiers.

Le chemin fut long et éprouvant, Gaara prouvait sa puissance, et seul Jin' pouvait maintenir le rythme, suivi du genin au yeux améthyste et ses deux compagnons. Consommer le moins de chakra était primordial quand on savait ce qui attendait la petite expédition, mais heureusement pour lui Hyriuu pouvait suivre plus rapidement grâce à ses capacités héréditaires, sans pour autant consommer trop de chakra, une chance. L'ex Jinchuuriki ordonna une halte, et qui disait halte disait repos, aussi le genin sortit de sa bourse une des drogues qu'il avait récupéré à Konoha afin de reformer plus rapidement ses réserves. Mais la halte s'avéra plus courte que prévue. Gaara regardait silencieusement dans une direction, un air bien plus sérieux tout d'un coup lisible sur son visage. A première vue, Hyriuu ne vit rien, probablement à cause de la chaleur qui régnait. Le nuke-nin apparaissait à une vingtaine de mètres, entouré de quelques ninjas.

Le genin se leva, et il regarda les évènements se dérouler sous ses yeux. Ils finirent par se lancer à l'attaque, et Kurama prit comme adversaire une espèce de nabot avec un casque en fer qu'il éloigna du groupe pour qu'ils entamèrent leur duel quelques dunes plus loin, à l'abri du regard des autres. Hyriuu sourit, il avait prit la peine de placer quelques drogues dans la sacoche de Kurama au cas où cette situation se présenterait, et connaissant son ami, il en ferait le plus bel usage. Un bruit métallique se fit entendre, les deux katanas sortirent de leur fourreau. Tout aussitôt il attira d'une petite bourrasque le grand balafré afin de l'attirer plus loin, lui aussi quelques dunes plus loin.


Ils arrivèrent jusqu'à une petite oasis, située non loin de là où se trouvaient les autres. C'était parfait. Un petit lac s'étendait devant leurs yeux, quelques palmiers venaient pousser en offrant de larges zones d'ombre grâce à leurs immenses feuilles, et un léger gazon poussait sous leurs pieds. L'air humide serait profitable à sa kuchiyose et à Eiki. Une fois l'ennemi éliminé, ils partiraient aider Kurama en prise avec le nain. Il était particulièrement optimiste, il s'était entraîné les nuits pendant son voyage afin de réussir une invocation convenable, le tout sans que Kurama ne le sache, histoire de ne pas révéler toutes ses techniques...Il sourit à son adversaire, optimiste, un peu trop.

-On y va ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuma Shirakawa
Genin
Genin


Nombre de messages : 237
Age : 23
Elements : Suiton
Points RP :
20 / 10020 / 100

Village : Kiri
Date d'inscription : 22/04/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mission de rang A : Kinoto   Ven 27 Fév - 22:40

Alors qu’il fonçait vers sa cible, déterminé à finir son combat avant les autres – qui n’étaient que des bons à rien à son avis – Ekitai s’arrêta brusquement. Il venait de capter le regard de l’ado. Un long moment s’écoula avant qu’il ne bouge de nouveau. Ce qu’il avait pu voir dans les yeux de son adversaire l’intéressait beaucoup. Le combat promettait d’être sympa, même si très court. Après tout, il était un des meilleurs. Quand même !

L’ennemi mit sa main dans la sacoche accroché derrière lui, et Ekitai lança son kunai sans hésiter. Il tâtonna dans sa propre sacoche juste après, vérifiant ses réserves. Il ne pourrait pas abuser de certaines techniques. Par contre le désert était idéal pour les autres. Ca irait, il pourrait retourner aider les autres après. Les deux armes s’entrechoquèrent, et le nukenin se déporta sur le côté pour trouver un endroit où ils seraient seuls : il préférait les combats en un contre un. Plus facile. Le jeune sunien le suivit, en prenant une sacoche à un des adultes au passage. Ekitai s’en étonna un peu, mais oublia vite cette affaire, il connaîtrait le contenu du sac en temps voulu.

Les deux combattants se retrouvèrent bientôt isolés dans l’étendue de sable, avec pour seul horizon des successions de dunes qui se ressemblaient toutes. Le nukenin repéra du coin de l’œil le lit d’un oued asséché. Joli mais pas très utile. Son adversaire sortit un éventail et Ekitai se tint aussitôt sur ses gardes. Les attaques fuuton n’étaient pas très évidentes à éviter, surtout dans un espace dénué de réels obstacles comme celui-ci. Mais il avait un renseignement.


-Kamaitachi no jutsu !

Une lame de vent venant de l’éventail fonça sur lui à grande vitesse. Juste du vent ? Ce gars était vraiment nul ! Il recula et se baissa pour offrir le moins de prises possibles, et attendre que l’attaque passe. Mal lui en prit : dans les lames de vent étaient mélangées du chakra, assez concentré. Il se releva avec quelques entailles, rendues plus douloureuses encore par le sable qui s’y était mélangé.

Ok, je vois… Il faudra que je me méfie de ça.

Il lança rapidement quelques shurikens pour gagner un peu de temps, et attrapa d’un geste rodé par l’entrainement cinq flacons remplis d’eau, assez volumineux mais prévu pour pouvoir être tenu à plusieurs dans une main. A partir de là, il ne devait pas se prendre une attaque fuuton. Si les flacons se brisaient, sa technique favorite serait impossible à réaliser. Certes, il pourrait toujours utiliser le liquide, mais une grande quantité aurait disparue. Il aurait toujours une autre solution, mais bon.

Le nukenin s’élança vers le sunien d’un bond, et courut vers lui en s’appuyant le moins longtemps possible sur chaque parcelle de sable qu’il devait utiliser, afin de ne pas perdre trop de force à courir sur un sol mouvant. Arrivé à quelques mètres, il lança précisément les flacons sur le jeune ninja en continuant de courir pour se rapprocher de lui.


- Suiton, Suirou no Jutsu !

Les flacons explosèrent et l’eau jaillit au-dessus de son adversaire. Le liquide se forma pour créer une boule d’eau *qui engloba sa cible, l’empêchant de bouger, donc d’utiliser des techniques - normalement. Le nukenin « agrippa » la boule aqueuse pour la maintenir. Le sourire sadique qui avait disparu alors qu’il se précipitait sur sa proie était revenu. Il pourrait peut-être laisser entrer quelques bulles d’air, pour faire durer l’agonie de sa victime… Il était génial.

[Hj : Si tu préfères ne pas prendre la technique (je ne sais pas comment ><), élude la dernière partie à partir du *. Ekitai reculera de quelques mètres en voyant que tu l’as évitée.
Le message est susceptible d'être édité pour la réponse d'Hyriuu, si personne n'a posté entre-temps, je supprimerai ce message et reposterai la version complète (rep Kura + Hyriuu) pour éviter le double-post. ]

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gamaelia.heavenforum.com
Eiki
Errant - rang C
Errant - rang C


Nombre de messages : 93
Age : 28
Points RP :
20 / 10020 / 100

Date d'inscription : 19/09/2008

Feuille de personnage
Chakra:
70/100  (70/100)
Vie:
80/100  (80/100)

MessageSujet: Re: Mission de rang A : Kinoto   Sam 28 Fév - 11:46

A peine venaient-ils de trouver leurs cibles que déjà le combat commençait, un première ennemi avait alors envoyer un premier kunai dans la direction de Kurama, ce dernier avait su réagir promptement à l’agression et avait riposter avec élégance en utilisant une attaque de vent, Eiki pour sa part en voyant l’attaque avait tout de suite sauté dans les airs en joignant les mains, commençant l’exécution de sa technique, mais il avait renoncé voyant que cela ne servait plus à rien, effectuant une figure arrière dans les airs, il était retomber près de Hyriuu, au son qu’il produisit, Eiki devina qu’il venait de defeurrer ses armes et qu’il était prêt pour le combat.
Agrippant lui-même la poignée de Lafiel, il s’appretait à se lancer à l’assaut de l’un d’eux lorsque Hyriuu l’avait entrainé lui avec un autre adversaire vers une oasis, là se toruvait des palmiers, de l’herbe et de l’eau, c’était le lieu parfait pour Eiki, il pouvait s’estimé heureux d’avoir trouvé un telle endroit dans un désert aussi chaotique, ici, il pourrait plus facilement camoufler ces feuilles, ce qui ne serait pas du luxe dans un combat à mort, se postant près du point d’eau, Eiki déposa son sac par terre et l’ouvrit, laissant à l’air libre les feuilles qu’il contenait, ceci fait, il put enfin observer son adversaire, un espèce de balafré qui ne semblait pas trop les prendre tout les deux au sérieux, mal lui en prit, il ne fallait surtout pas sous-estimé ces deux génins, mais il était l’heure maintenant de passer à l’action, passant ses deux mains dans sa sacoche, il sorti avec celle de droite des kunais entouré de note explosive, dans la gauche des shurikens.
Sans crier gare, Eiki lança d’abord les kunais explosifs dans la direction du balafré, ces derniers se plantèrent dans le sable meubles près de leurs adversaire avant d’explosé provoquant un gigantesque écran de fumée et de sable, profitant de cette écran, il envoya ensuite les shuriken de la direction supposé de son ennemi, les 4 étoiles mortels disparurent alors dans cette écran noir qui ne s’était toujours pas dissipé, il avait envoyer les deux salves a intervalles différer afin de faire diversion pour son plan, il ignorait tout de son ennemi mais il ignorait tout aussi au sujet de son équipier, et pour pouvoir se synchronisé ils avaient besoin de temps, hors c’est que Eiki venait de leurs faire gagner. Profitant toujours de cette écran, Eiki joignit les mains, et executa plusieurs série de signe.


Bakoudan Hana no Jutsu et Suiton : Le clonage aqueux

Espérant que l’écran avait caché se qu’il allait faire, Eiki passa à l’attaque, ou plutot ces clone allait passer à l’attaque, une trentaine de feuilles s’était alors élever dans le ciel pour finalement retomber sur la surface de l’eau pour y flotter tranquillement, mais se fut juste à se moment la que 3 clones aqueux firent leurs apparition, engloutissant chacun une dizaine de feuilles caché désormais dans leurs corps, sortant de l’eau les 3 clones aqueux se précipitèrent dans la bataille, dégainant chacun leurs épées dans leurs dos, ils traversèrent l’écran de fumée qui était maintenant quasiment disparue à cause des bourrasque d’airs chaude que l’on constatait souvent dans les déserts, voyant leurs adversaires , les clones formèrent un nouvelle écran avec leur corps afin de cacher une nouvelle fois la suite des évènements, car pendant se temps Eiki avait de nouveau sorti une nouvelle carte de sa manche. Tandis que leurs clones attaquaient avec leurs épées


Bakoudan Hana no Jutsu et Henge no Jutsu.

L’idée était simple, ayant sorti de nouvelles feuilles de son sac, il les transforma pour leurs donné l’apparence d’oiseau de proie qui vivait exclusivement dans le désert, ceci fait, il les envoya rapidement dans les cieux, une fois à une bonne hauteur, les deux oiseaux ressemblaient à des vrais, en plus de cela, aucun risque que les feuilles exploses, aussi bien dans les clones que dans les oiseaux, car elle avait à peine assez de chakra pour voler, et tout cela était exactement le but de la manœuvre, s’approchant d’Hyriuu, il s’adressa à lui, parlant d’un voix calme et froide, il s’efforça de parler a voix basse.

-Quels sont tes capacités ? Je maitrise l’eau et la nature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mission de rang A : Kinoto   Sam 28 Fév - 13:17

Le Kazekage était debout, face aux déserteurs. Il fronça les sourcils en entendant les paroles de Kinoto. Les chuunins et le membre des forces spéciales de Suna... étaient morts. Gaara inclina légèrement la tête en avant, fixant l'homme qui se tenait au centre du groupe. Kinaburi Otoshi. A présent, il en était sûr. C'était une véritable ordure.

Le plus petit des nuke-nins était déjà face à Kurama. Le Kage jeta un regard au genin. Kinoto ne s'entourait pas d'enfants de coeur, et le combat était totalement inégal. Il ne pouvait toutefois pas laisser Jin seul face à Kinoto. Il resta donc, se promettant de finir le combat le plus rapidement possible pour aller aider Kurama.

Hyriuu, Eiki, Jin et lui étaient maintenant face à 4 déserteurs. L'un se tenait cependant un peu en arrière, comme s'il ne souhaitait pas prendre part au combat. Hyriuu et Eiki partirent alors avec le grand costaud qui paraissait bien trop sûr de lui. Le Kage et le jônin étaient face à Kinoto, et à un grand roux qui les regardait en souriant.


"Vous avez tué de sang-froid Asuna Kuromana, Idate Dai et Oru Kisaine..."

Le Kage, très attaché à son village, ne pouvait supporter cette pensée sans rien faire. Il leva légèrement la main, la tendant vers Kinoto et l'autre.

"Sab..."

Jin fonça soudain vers les ninjas. Gaara poussa une exclamation de surprise, tandis que Jin courait kunai en main vers les shinobis rénégats. Un rapide combat au taïjutsu s'ensuivit avec les deux nuke-nins, et Jin tomba, inconscient. Gaara traita mentalement Jin d'imbécile, tandis qu'il levait sa deuxième main.

"Sabaku Kyuu !"

Le sable qui était à terre se mit soudain à tourbillonner sous les pieds de Kinoto et de son ami roux, avant de les envelopper soudainement dans une prison de sable.
Revenir en haut Aller en bas
Kurama
Genin
Genin


Nombre de messages : 99
Age : 23
Avertissement : Ci-gît Gilles Huminé le pieux ! Qu’il était bien nommé, mon Dieu ! Lui qui s’empala sur un pieux.
Elements : Futon
Points RP :
20 / 10020 / 100

Village : Suna
Date d'inscription : 01/07/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mission de rang A : Kinoto   Sam 28 Fév - 16:08

Plutôt que de tenter une esquive l’inconnu se contenta d’encaisser l’attaque. Ce qui lui fallut de belle entaillure de part et d’autre. Celui-ci ne semblai guère si connaître en ce qui concerne les techniques futon. Par la suite il lança une flopé de shuriken en direction du génin. Le chakra parcourut une nouvelle fois son éventail. Une lame de vent jaillit et dévia les projectiles avec une facilité déconcertante. L’ennemie sortie cinq fioles remplient d’eau. De toute évidence le premier assaut ne servait que de diversion. Cependant utiliser des techniques suiton au beau milieu d’un désert… Quelle idée saugrenue ! Le déserteur s’élança ensuite ver le sunien. Au moment de lancer un de ses flacons, la terre toute autour de Kurama commença à s’embrasser ; le cachant ainsi au yeux de sont adversaires. Bien entendu ce feu n’avait rien de réel, et le génin fit en sorte qu’il n’inflige pas de brûlure illusoire à son approche. L’objet contenant le liquide explosa juste au dessus du brasier. L’enfant avait compris les intentions de son opposant et profitant donc de la confusion au saint des flammes pour laisser un clone de brume prendre sa place. Pendant que l’original effectuera un bond sur le côté en direction d’une dune. Il utilisa se technique de clonage des objets pour crée une surface de sable non matériel tout autour de lui pour le masquer. Ainsi donc la prison aqueuse se referma sur le double alors que le vrai demeuré caché dans son illusion. Sa que le déserteur le sache, la situation tournait à l’avantage du génin. Son double faisait même semblant de s’étouffer dans le liquide. L’enfant ne ressentait pas le moindre pique de stresse. Rien ne semblait pouvoir l’atteindre.

Les battements de son cœur demeuraient réguliers ainsi que son souffle. On aurait presque pu croire que cette situation l’ennuyait. En faite c’est exactement ce qu’il était entrain de se passer. La seul chose qu’il désirait, a l’heure actuel était de pouvoir se concentrer sur les travaux d’Orochimaru. Cette mission donnée à l’improviste ne lui apportera pas grand-chose. En attendant c’est lui qui se retrouvait face à cette espèce de gamin au sourire sadique. Et dire que celui-ci pensait déjà avoir gagné, le pauvre allait être dessus. Mais la plus part des capacités de son opposant demeuraient encore inconnu. L’enfant aux yeux de sang ne pouvait encore se permettre de tenter une offensive directe. Après avoir ranger son éventail, sa main vint se plonger dans la sacoche arrachée à Jin. L’effet de la plupart des poisons demeurait inconnu. Le seul connu demeurait l’espèce de poudre orange que son sensei avait utilisé contre lui lors de leur premier affrontement. Un des récipient contenaient une étrange liquide noirâtre à l’air plutôt douteux. A sa grande surprise, un dizaine d’aiguille si trouvait tout au fond. Il allait falloir se montrer ingénieux ! Kurama prit trois fumigènes se trouvant dans la sacoche, les perças avec un sembon pour les vider de leur contenue. Il en plaça habilement une entres son annuaire et son pouce pendant que son index et son majeur tenaient le flacon contenant la poudre orange. Après avoir effectuer cette opération avec tout les fumigènes le plus rapidement possible, il bouchas le trou avec un peut de sable. Une fois cela fait, le génin relia les objets à des files eux même relié à des kunaï. Cette petite combinaison d’outil ninja lui sera très utile pour la suite de son plan. En espérant que le nukenin survive à sa prochaine attaque. Trois autres sembons apparurent dans sa main.

Le sunien concentra intensément son affinité futon sur les aiguilles pour augmenter leurs tranchants ainsi que leur vitesse. Le clone de brune qui continuait jusqu'à présent de faire semblant de suffoquer, s’immobilisa subitement, en donnant l’impression de s’être noyé. Pendant ce temps un autre clone de brune apparut derrière le déserteur à quelque mètre de lui. Le double présent dans la bull ouvrit brusquement les yeux et laissa échapper un sourire enfantin. Avant de disparaître, son bras se tendit pour montrer du doigt le clone juste derrière. Celui-ci venait de commencer à foncer ver son adversaire arme à la main. Au moment où le shinobi se retournât pour faire face au double, le véritable Kurama lança les projectiles qui fusèrent en silence dans le dos de l’ennemi. Après avoir été imprégné de chakra, leur pouvoir de perforation devait suffire à littéralement transpercer leurs cibles. Bien entendu tous se dirigeaient ver ses points vitaux. Néanmoins l’enfant ne voulut en rester là. Il créa un nuage de sable en lança une fine lame de vent sur le sol. Toujours caché, il se mit à courir le long de la dune pour finalement se cacher de la même manière un peut plus loin. Une dernier clone se brume apparût à l’endroit de sa première cachette. Assit par terre, une genou levé sur laquelle son bras droit venait se poser, on voyait très clairement que le double se moquait du nukenin. Même si d’un côté l’original se tenait sous son illusion, exactement dans la même position. Depuis les cieux, un hurlement strident se fit entendre. Shiro continuait de décrire de grand cercle toute autour de la zone de duel. Le volatil attendant un ordre venant de la part de son, commençait à s’impatienter. Ses imposantes ailes profitaient des courants d’air chaud pour ne pas avoir à s’agiter. Une grâce infinie émanait de lui. De l’a haut ; rien ne semblait pouvoir l’atteindre. A l’abri de toute attaque l’oiseau de proie surplombait ce vaste désert. Ses yeux de rapace balayé une vaste zone, sur près d’un kilomètre à la ronde. Aucun détail de pourrait lui échapper. Si l’adversaire venait à concocter un plan douteux, il serait instantanément perçu. Pour ce genre de chose, Shiro était le compagnon parfait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuma Shirakawa
Genin
Genin


Nombre de messages : 237
Age : 23
Elements : Suiton
Points RP :
20 / 10020 / 100

Village : Kiri
Date d'inscription : 22/04/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mission de rang A : Kinoto   Dim 1 Mar - 2:50

Pour Hyriuu et Eiki :


Pour les nukenin tels qui accompagnaient Kinoto, il y avait une question existentielle à chaque combat. Qui prendre pour cible ? Pour Ekitai ce n’était pas bien compliqué, il prenait ceux dont il aimait bien la tête. Takaya, du haut de son intelligence suprêmement développée, prenait celui qu’il pensait le plus fort pour finir par devoir être sauvé par un coéquipier qui avait fini son combat, et s’en tirer avec pas mal de blessures. Il avait acquis une certaine résistance, du coup. Restait Hajime. Lui faisait le contraire de Takaya, il prenait celui qu’il trouvait le plus faible par rapport à ses compétences personnelles. Enfin, quand il choisissait. Cette fois-ci, ce ne fut pas vraiment le cas.

Une bourrasque de vent manqua de le soulever quand un des jeunes sortit ses deux katana. Il se laissa guider par ce souffle, et se retrouva quelques dunes plus loin avec en face de lui celui qui l’avait conduit ici, et le nukenin qui utilisait soi-disant les fleurs. Autour d’eux s’étendait une oasis, ce qui ravit particulièrement Hajime. Il pensa fugitivement qu’Ekitai aurait trouvé son bonheur ici aussi, mais lui avec des réserves d’eau pour faire face à une absence d’élément naturel, au contraire du balafré. Mais de toute façon ce n’était pas important, il avait ce qu’il lui fallait ici. Ca tombait bien, il était en minorité. Mais pas en infériorité.

Le ninja errant commença à attaquer immédiatement, sans surprise. Il lança des kunai attachés à des notes explosives qui se fichèrent dans le sable à quelques mètres de lui, et qui créèrent un écran de fumée en explosant. Parfait. Ses adversaires n’allaient pas manquer d’élaborer une stratégie, alors il devait faire pareil. Redoutant des salves de kunai ou de shuriken, il sortit un carré de bois épais qu’il déplia rapidement pour en faire un bouclier. Les quatre shuriken vinrent se ficher dedans, et il ne manqua pas de les récupérer. Alors que la fumée retombait, il se baissa, fit tomber dans un léger bruit métallique une bonne partie de l’arsenal et des fils qu’il transportait dans ses sacoches, enchaîna quelques signes et posa les mains à terre.


- Doton, Buki no kakushibasho no jutsu ! (Le camouflage des armes)

En quelques secondes, les armes tranchantes en tous genres s’étaient dispersées sous terre, reliées par des fils. Le tout formait une toile complexe de pièges sous terre, qui se déclenchaient quand une quantité de chakra assez importante pour ne pas être un clone élémentaire se « posait » dessus, ou que Hajime les déclenchait lui-même. En clair, ils ne se déclenchaient que quand une personne réelle passait dessus. Ensuite, il pensa à grimper dans un arbre proche pour se camoufler, mais trois répliques du nukenin ennemi étaient venus devant lui, donc plus question de se cacher. Par précaution, au cas où ce n’auraient pas été de simples clones, il se baissa vivement pour faucher les jambes de ses adversaires. Les clones se désagrégèrent sous le coup puissant, révélant... Des feuilles ?

Ekitai n'est donc pas si con.

C'était une grosse révélation. Le nukenin jeta un coup d’œil sur ses adversaires. Ils étaient en pleine discussion. Ils ne se rendraient compte de rien.

- Bunshin no jutsu.
Doton, Dochuu Eigyo no Jutsu.
(Pas de traduction. )

Un clone apparut, se superposant parfaitement au ninja, qui se fondit dans le sol progressivement. A moins de regarder attentivement, la supercherie était indétectable. Il ferma les yeux, se repérant à l’ouïe. Il se dirigea vers le bruit de voix, toujours invisible sous terre. Il se positionna sous ses deux ennemis, surprenant toute la conversation. Parfait.

[Hj : Bien sur si vous ne parlez plus, je n’entends rien de la conversation, mais je vous repère quand même. Vous pouvez décider à partir d’où j’entends la conversation (pas trop tard non plus x) ). Edité pour le truc des clones qui n'explosent apparemment pas, en fait x) ]


Pour Gaara :


Deux des trois crétins qui accompagnaient Kinoto – presque malgré lui à ce moment précis – s’étaient dispersés avec leur adversaire. En un contre un, Ekitai ne devrait pas avoir de mal, par contre Hajime risquait de s’en sortir assez amoché. Quant à Takaya… Eh bien il lui servirait de bouclier. Le chef des nukenin ne tenait pas à se prendre les attaques du Kazekage directement.

"Vous avez tué de sang-froid Asuna Kuromana, Idate Dai et Oru Kisaine..."

Kinoto ne réagit pas. A vrai dire, il s’en fichait un peu. Oui, ils les avaient tués, et alors ? Il n’avait jamais tué personne, lui ? Takaya continuait de sourire. Imbécile.

"Sab..."

Kinoto se raidit. Quelle technique allait-il leur sortir ? L’adulte qui accompagnait Gaara se précipita soudain vers eux, à la plus grande surprise des nukenin. Ils réagirent néanmoins promptement, et un court combat s’engagea entre eux. Le Sunien ne faisait pas le poids, et il fut rapidement assommé. Ils allaient l’achever quand le Kazekage réalisa sa technique.

"Sabaku Kyuu !"

Déjà sur ses gardes, Kinoto réussit à sauter en arrière suffisamment tôt et suffisamment loin pour ne pas se faire prendre au piège par le sable qui s’agita sous eux. Takaya, par contre, se fit avoir.

- Michizô, occupe-toi de l’autre !

Leur guide se précipita aussitôt pour récupérer le Sunien, tout en guettant une éventuelle attaque de leur ennemi. Il était prêt à esquiver, même s’il n’avait pas la vitesse des ninjas. Kinoto, pendant ce temps, réalisait une technique pour occuper le Kazekage et permettre à Michizô de remplir sa mission.

- Fuuton, Daikamaitachi no jutsu ! (La technique de la grande lame de vent)

Une bourrasque assez puissante se créa devant le nukenin, et se dirigea à grande vitesse vers Gaara. Le sable que le vent soulevait en plus, même s’il ne devait pas gêner son adversaire, masquait légèrement la vue. Par contre, il devait faire attention à un possible retour de flammes, puisque leur ennemi contrôlait le sable. D’un geste délié, il envoya une note explosive accrochée à un kunai vers Takaya. Celui-ci eut la présence d’esprit de s’extirper du sable qui s’envola quand la note explosa. Il était blessé au bras droit à cause de l’explosion, et le sable qui s’incrustait dans la blessure n’arrangeait rien.

- Garde des notes explosives sur toi, crétin !

Kinoto en lança quelques unes sur son coéquipier, qui les rattrapa avec une adresse remarquable de la main gauche. Michizô le héla, à propos de l’homme inconscient.

- Kinoto, je fais quoi de celui-là ?
- Achève-le, il gêne.

[Hj : Idem, tu zappes les trucs qui te plaisent pas parce que tu aurais voulu réagir, pas de problème ^^ Même principe que pour le post précédant, si personne ne répond entre-temps, j'éditerai pour l'autre réponse et reposterai le message pour qu'il soit visible. ]

_________________

Spoiler:
 


Dernière édition par Kazuma Shirakawa le Dim 1 Mar - 23:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gamaelia.heavenforum.com
Hyriuu
Chuunin
Chuunin


Nombre de messages : 254
Age : 24
Avertissement : When Tobi is borred...
Points RP :
20 / 10020 / 100

Date d'inscription : 01/07/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mission de rang A : Kinoto   Dim 1 Mar - 18:57

[On va dire que Hajime entend à partir de * si ça ne te dérange pas X) et désolé si c'est court]

Leur adversaire était désormais choisi. Eiki et son nouveau coéquipier affrontaient Hajime dans un duel à mort. Il ne fallait faire aucune erreur, et il pensa que s'allier à Eiki n'était peut être pas la meilleure des solutions. Leurs caractères étaient trop différents (comment ça celui de Kurama l'est aussi ?! XD) et ils n'avaient jamais eu l'occasion de travailler leur jeu d'équipe. Il fallait bien commencer, mais le mieux était d'attendre un entraînement, au lieu d'affronter un nuke-nin qui paraissait aussi puissant que sûr de lui. Il fallait mettre au point une stratégie, mais que faire lorsqu'on ignore tout de son partenaire et qu'il est dans la même passe ?

Eiki devait sûrement penser la même chose, il leur offrit un peu de temps en enchainant quelques techniques qui éclairèrent Hyriuu quant à son affinité. Une salve de kunaïs explosif suivie de près par une de shurikens, et l'écran de fumée qui venait de se former lui laissa le temps d'interpeller son compagnon ninja. Il fallait être silencieux, bref et précis.


-Quels sont tes capacités ? Je maitrise l’eau et la nature.

Il lui répondit en catimini, à peine audible mais assez pour qu'il comprendre le sens de sa phrase.

-Je suis de type fuuton et kenjutsu. *En plus, j'ai quelques techniques en réserve et j'ai aidé à la chute d'Itachi Uchiwa. Je vais essayer d'adapter mon jeu au tien, comme ça on pourra mieux se débrouiller. Maintenant, allons-y.

L'ennemi était resté à sa place, comme si il n'avait jamais été touché par la salve de shurikens. Troublant. Hyriuu croisa deux lames de vent qu'il envoya sur Hajime, histoire de tester ses réflexes, sa réaction et ainsi jauger la puissance de l'adversaire. Les lames de vent n'étaient pas très résistantes, mais assez rapide pour forcer l'ennemi à utiliser une grande partie de sa vitesse, vu qu'elles couvraient plus d'espace. Le ton était désormais donné, il ne restait plus qu'à attendre sur ses gardes une réaction de l'être en face d'eux, pour préparer la prochaine offensive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eiki
Errant - rang C
Errant - rang C


Nombre de messages : 93
Age : 28
Points RP :
20 / 10020 / 100

Date d'inscription : 19/09/2008

Feuille de personnage
Chakra:
70/100  (70/100)
Vie:
80/100  (80/100)

MessageSujet: Re: Mission de rang A : Kinoto   Lun 2 Mar - 23:12

-Je suis de type fuuton et kenjutsu. *En plus, j'ai quelques techniques en réserve et j'ai aidé à la chute d'Itachi Uchiwa. Je vais essayer d'adapter mon jeu au tien, comme ça on pourra mieux se débrouiller. Maintenant, allons-y.

A peine Hyriuu venait t’il de finir sa phrase, qu’Eiki senti que c’est clones venaient d’être facilement battue, rien e bien étonnant, en sachant qu’il avait en face de lui, un nukenin de haut niveau, certainement plus fort que lui, mais cela ne décourageait pas Eiki, loin de là, lui qui ne pouvait plus rien ressentir, encore moins le danger. Mais il fallait tout de même se méfié de lui et de ces coups tordu.
A la seconde ou les clones fait d’eau furent détruit, les feuilles les constituants furent libérer de leurs prison aqueuse, et tombèrent un peu partout sur le sol. Eiki se souvient d’un commentaire entendu à Kusa, par un ninja qui faisait la leçon a se qui devait alors être un génin, les deux devaient certainement être élève et professeur, se professeurs avait alors dit « Que les technique inventé était le reflet de l’inventeur », Si telle était le cas, alors Eiki devait être quelqu’un de particulièrement vicieux, et pour cause…
Une feuille, une fois mouillé comme une soupe à la désagréable habitude de se coller un peu partout, les vêtements, la peau, sous les chaussures, etc… Et c’était le plan d’Eiki depuis le début, au total, les clones avaient en leurs seins, une trentaine de feuilles, il était donc totalement impossible qu’aucune d’entre elle, n’est réussit à se coller à leurs cibles, ou encore qu’il n’ait pas marcher par mégarde sur l’une d’entre elle. Eiki allait vite être fixé. Fermant les yeux, il se concentra afin de tenter de sentir les feuilles qui étaient alors sous son contrôle. A travers sa méditation, il sentait distinctement des échos volant dans le ciel, à très haute altitude, il senti tout aussi clairement quelques feuilles à l’endroit même ou se trouvait les clones aux moments de leurs destructions, et enfin, après avoir plus minutieusement chercher, il senti 2autres échos, visiblement l’adversaire avait des feuilles quelques part sur lui.
Ouvrant les yeux, il fit une rapide analyse.


*Voyons, récapitulons, je sais qu’il à une sorte de bouclier pour parer mes attaques physique, il sait que je manipule l’eau, et il doit se douter pour les feuilles, mais sans pour autant comprendre à quoi elle servent, de se fait il doit aussi se douter pour les fleurs… Pour ma part je ne sais absolument rien de lui, c’est problematique*

En effet, il venait de dévoilé une bonne partie de ses armes sans pour autant en apprendre d’avantage sur lui, il pourrait tout simplement faire exploser les feuilles que l’ennemi avait sur lui, mais il y avait un risque pour que cela ne le tue pas, et surtout il perdrait bêtement son atout, il allait devoir faire autrement, les faux oiseaux ne lui serait pour le moment inutile, et puis il avait envie de d’interroger le nukenin, bien que le moment soit bien mal choisit, au sujet de son ami qui semblait avoir certaine info sur lui, il devait avouer, le fait qu’il y avait tellement de fuite à son sujet le génait particulièrement, dans le jargon shinobi, le fait de vouloir boucher les fuites s’appelait « faire de la plomberie », et cela commençait par une enquête, si il pouvait encore interroger son adversaire après le combat… Plongeant la main dans sa sacoche, il sortie de nouveau plusieurs kunais explosifs, il les envoya en direction de l’ennemi, une légère impulsion de chakra les fit exploser près du nukenin, provoquant un nouvelle écran de fumée, cachant les feuille présent sur le sol et provoquant des bourrasque de vent, profitant de se vent, Eiki joignit les mains.

Bakoudan Hana no Jutsu.

De nouvelle feuilles sortir du sac pour se précipité dans la tourmente que provoquait les bourrasque de vent, mais c’était pas des feuilles ordinaire, c’est feuilles, étaient des feuilles vénéneuse aux contact direct avec la peau, faisant exploser les feuilles déjà présente au sol, Eiki provoqua de nouvelle bourrasque de vent, qui balotèrrent les feuilles vénéneuse dans tout les sens.
Le plan était simple, faire croire que les nouvelles feuilles empoisonné était celle sur le sol, et que le vent les avait soulever, il était aisé pour Eiki de diriger les feuilles dans cette purée de pois, vu qu’il savait approximativement on se trouvait sa cible, grace à son atout, dirigeant les feuilles, il réussit à faire atteindre sa cible à quelques feuilles, espérant que l’ennemi croit que c’était a cause du vent….


-A toi de jouer partenaire….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuma Shirakawa
Genin
Genin


Nombre de messages : 237
Age : 23
Elements : Suiton
Points RP :
20 / 10020 / 100

Village : Kiri
Date d'inscription : 22/04/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mission de rang A : Kinoto   Dim 8 Mar - 1:34

Pour Kurama :


Alors qu'il s'avançait en courant vers le gamin sunien, le sable autour de ce dernier commença à s'embrasser. Il n'était pas difficile de deviner la nature de la technique, puisque Ekitai ne l'avait pas vu effectuer de signes pour lancer un jutsu katon. C'était donc du genjutsu. Ainsi, ils se retrouvaient à deux à maîtriser cet art ninja… Ca n'arrangeait pas ses affaires, mais il devait supposer que ça n'arrangeait pas celles de l'autre non plus. Au moins, ils étaient à égalité sur ce coup-là.

Un mur de feu, donc, entoura son ennemi le temps d'un instant. Si cela ne l'affectait en rien - il ne sentait même pas de chaleur se dégager de ce feu, avait-il été immunisé par le désert ? – il ne voyait plus très bien sa cible, et craignit un instant de rater le shinobi. Mais lorsqu'il traversa les flammes, il le retrouva à son ancienne place, et put utiliser sa technique correctement. Voir la forme du sunien commencer peu à peu à s'asphyxier dans la bulle d'eau ne le rendit pas moins méfiant, au contraire. Il trouvait très étrange d'avoir utilisé une technique de genjutsu qui ne lui avait rien fait. En fermant les yeux, il n'aurait même pas remarqué les flammes. Il plissa les yeux, scrutant les environs au cas où, sans lâcher la bulle. Etrange.

Le gamin dans la bulle cessa subitement de bouger. Il était mort. C'avait été assez facile en fait, mais le nukenin ne s'y était pas attendu réellement… Pour lui, une escouade censée récupérer et tuer le petit groupe de déserteurs qu'ils étaient se devait d'avoir des membres plus forts… Non, décidemment, ce n'était pas normal. Il y avait quelque chose de louche. La méfiance acquise par des années de vadrouille dans divers pays emmena Ekitai à jeter encore un coup d'œil autour de lui. Bien lui en prit : il vit l'original – supposé – du clone – par conséquent – qu'il maintenait dans sa bulle. Celui-ci s'agita d'ailleurs, faisant se retourner à moitié Ekitai. Il sourit, et montra son double derrière le nukenin, qui lui sourit ironiquement en retour.


J'ai vu, crétin…

Ensuite, croyant que l'original – toujours supposé – allait encore lui lancer une foutue lame de vent, il enchaina quelques signes.

- Suiton, mizu kabe !

L'eau sous forme de bulle lâcha le clone et se réorganisa pour former un mur autour de son utilisateur. Le sunien avança alors vers lui, arme au poing. Le nukenin sortit trois shurikens et les lança par un trou dans le mur d'eau qui se forma pour les laisser passer et se referma juste après. En même temps, il sentit plus qu'il ne vit trois aiguilles arriver vers lui. Avant qu'il n'ait eu le temps de réagir, l'eau absorba les trois armes et les dispersa dans le mur pour leur enlever toute vitesse. Il n'était plus surpris de la vitesse ni du pouvoir coupant des armes que lui lançait son ennemi, après avoir subi l'attaque de la lame de vent. Néanmoins, en entrant dans le mur, elles avaient perdu ces qualités. Les shurikens arrivèrent immédiatement après sur le sunien, et se fichèrent dans son corps. Il se divisa en deux parties qui se reformèrent chacune au modèle du gamin, et continuèrent d'avancer vers lui.

- Kasumi Juusha no jutsu, ne ?

Il se détourna des clones de brouillard, et se concentra sur la direction d'où étaient arrivées les aiguilles. Son ennemi – ou était-ce encore un clone – semblait le narguer du haut de sa dune. Et ça agaçait bien Ekitai. Mais il voulait être sur que c'était le vrai sunien avant de relancer une attaque. Alors, il relança les aiguilles sur le possible ennemi original à l'aide du mur d'eau, qui perdit par conséquent un peu de sa substance. Le mur devint légèrement moins épais tandis que les projectiles filaient vers la forme, trainant l'eau qui les avait expulsés dans leur sillage. Dans le même temps, il enchaina deux suites de signes assez courtes. La première lui servit à créer trois mizu bunshin en prenant l'eau du mur, qui disparut faute de matière. La deuxième, à exécuter un Keisaigakure No Jutsu, qui consista à le faire disparaître ainsi que ses clones, et à masquer son odeur. Ainsi, il était invisible pour de possibles projectiles à venir, et il gardait plus ou moins l'eau de ses flacons sous formes de clones. Plus ou moins, car il envoya deux des clones toujours invisibles vers la forme du gamin, là-bas, tandis que lui restait où il était, cherchant des yeux d'autres clones ou l'original, si ce n'était pas celui qui était plus loin. Sans savoir où il était, il ne pouvait guère faire mieux qu'attendre que celui-ci se montre… En préparant quelques fils et autres choses qui pouvaient servir, dans sa sacoche.

[Hj : Réponse toujours soumise à l'édition ^^ J'aime mettre du japonais dans mes RPs >< ]

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gamaelia.heavenforum.com
Kurama
Genin
Genin


Nombre de messages : 99
Age : 23
Avertissement : Ci-gît Gilles Huminé le pieux ! Qu’il était bien nommé, mon Dieu ! Lui qui s’empala sur un pieux.
Elements : Futon
Points RP :
20 / 10020 / 100

Village : Suna
Date d'inscription : 01/07/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mission de rang A : Kinoto   Lun 16 Mar - 13:08

Kurama, toujours dans sa cachette de pouvait s’empêcher de sourire en voyant la scène. Son adversaire était loin d’être et posséder des techniques pour le moins puissante. Sa barrière d’eau avait permit de faire échouer son attaque. Il ne tarda pas non plus à comprendre que son clone assis contre la dune de sable se trouvait en être un. Ces capacités demeuraient tout aussi impressionnantes. Pour ne pas gaspiller l’eau présente dans ses fioles, il utilisa celle de sa barrière pour crée trois clones aqueux. Après une nouvelle série de signe tous s’évanouir dans les airs. Alors comme il s’agissait également d’un expert en genjutsu. Et vu le niveau de la technique celui-ci ne devait pas être un amateur dans le domaine. Pourtant l’enfant trouva cela encore plus amusant. Comme ce combat devenait en jeu, il allait s’amuser avec les nerfs de son opposant. Bien qu’il soit invisible à la vue et à l’odorat, le nukenin ne semblait pas avoir compris qu’il laissait tout de même des apprîntes de pieds dans le sable. Autrement m’en dit tout ce petit remue-ménage ne servait pratiquement à rien. On distinguait de trace de pas, se déplacer jusqu’au clone assis qui avait réussi à éviter les sembons sans trop de difficulté. Les deux autres traces de pas restèrent en retrait. Pas besoin d’un un génie pour comprendre que l’original ne faisait pas parti de ceux en déplacement. Les doubles du génin disparurent dans le sol en se laissant dissoudre. Toujours présent mais caché sous le sable, leur utilisation serait utile pour plus tard. Le déserteur pourrait encore entendre un petit moment ou point ou il en était. Le jeune sunien profita de ce cours laps de temps pour bricoler un autre kunai sur lequel était attaché le petit récipient contenant le liquide noir. Du fait qu’il ne possède qu’un seul bras valide, il en renversa accidentellement sur sa lame et constant que le liquide rongeait le fer. Il devait donc s’agir d’une sorte d’acide. En fouillant dans son autre sacoche il se rendit compte qu’a l’intérieur se trouvait plusieurs pilule ninja. Hyriuu…

L’enfant ne remercierait probablement pas l’épéiste pour son acte de générosité, mais cela ne voulait pas dire qu’il n’en lui serait pas reconnaissant. Désormais il était temps de passer aux choses sérieuses. Shiro qui jusqu'à présent demeurait calme, commença à descendre avec grâce. Toujours caché Kurama lança un fumigène dans les airs pour que l’aigle vienne l’intercepter entre ses griffes. Le volatil reparti dans les airs pour laisser tomber le fumigène sur les clones séparés de l’original. Au même moment le véritable génin sorti de sa cachette en courant. Habitué à vivre dans le désert, il n’éprouvait aucune difficulté à se déplacer sur le sable. Son éventail en main, il envoya une lame de vent en direction de l’original. Sauf que l’attaque se concentrait principale vers le sol afin de créer un nuage de sable tout autour du nukenin. Le sunien l’achat aussitôt son arme pour envoyé un des kunais contenant le poison hallucinatoire dans le fumigène accroché à l’extrémité du manche. Ne pouvant voir ce qu’il se tramait, son ennemi ne pourrait pas voir venir le nuage toxique se déployer. Une simple inspiration suffirait à le faire délirer. Le génin bougea légèrement son index et le fit le relia à l’éventail fut parcourut de chakra. L’arme revint aussitôt dans la main de son propriétaire. Les trois clones de brume surgirent au côté de l’enfant alors que autre vingtaine venait de faire son apparition. Au cas ou son plan aurait échoué, il cacha un autre kunai piégé dans le sable, lui-même relié à un fil attaché autour de son majeur. Shiro quand à lui ne s’était guère attardé sur la zone ne combat et avait déjà reprit place dans les cieux hors d’atteinte. Une fine goûte de sueur descendit le long de sa joue. Un léger signe d’essoufflement trahi sa fatigue. Pour un génin comme lui, enchaîner les lames de vent à un tel rythme ne pouvait lui être propice. Il risquait de devoir utiliser les drogues qu’on lui avait données.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuma Shirakawa
Genin
Genin


Nombre de messages : 237
Age : 23
Elements : Suiton
Points RP :
20 / 10020 / 100

Village : Kiri
Date d'inscription : 22/04/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mission de rang A : Kinoto   Mer 18 Mar - 0:12

Pour Hyriuu et Eiki.


En plus, j'ai quelques techniques en réserve et j'ai aidé à la chute d'Itachi Uchiwa. Je vais essayer d'adapter mon jeu au tien, comme ça on pourra mieux se débrouiller. Maintenant, allons-y.

Pardon ? Itachi Uchiwa ?

Hajime manqua s'étrangler. Quoi, ce gosse avait participé à la chute de l'Uchiwa ? Il était donc réellement mort… Ca ferait plaisir à Kinoto. Mais ça signifiait que son ennemi était sans doute plus puissant qu'il n'y paraissait. Il allait s'occuper de lui en priorité. Résumons… Celui de Suna maîtrisait au moins le fuuton. Le déserteur maîtrisait les feuilles et le suiton, d'après les clones. Par contre, il ne voyait pas à quoi allaient servir les feuilles. Sans doute étaient-elles particulièrement coupantes… Dans tous les cas il fallait s'en méfier. Bien sur, si le balafré avait su qu'il avait deux feuilles sur lui, il les aurait tout de suite enlevées. Mais il n'avait pas remarqué et puis, collées sur lui, elle ne pouvait rien lui faire. Si ?

Il y eut un court moment de silence tandis que lui-même méditait sur l'attaque qu'il allait lancer, tout en essayant de repérer au bruit la position de ses deux adversaires. Il se déplaça légèrement pour se placer derrière le son de voix qu'il avait entendu, et surgir dans leur dos quand il lancerait son offensive. Mais pour garder l'effet de surprise maximum, il fallait réussir à laisser son clone "en vie". Pour l'instant celui-ci s'en était sorti en sautant assez haut lors de l'attaque des lames de vent, et Hajime grimaça en le sentant atterrir assez lourdement. Il allait devoir bien gérer pour qu'il ne se prenne aucun dégât… Déjà, des kunai explosifs venaient de se détruire près de la copie du nukenin, qui avait reculé à temps sur l'injonction de son original. Ce dernier entendit encore quelques explosions, et il se douta qu'il y avait un rapport avec les feuilles puisqu'il avait aussi entendu "Bakoudan Hana no Jutsu" sans pouvoir savoir quoi exactement. Bref, il retombait sur la conclusion de se méfier des feuilles. La pensée fugitive qu'il ne regarderait plus jamais les arbres de la même façon le traversa, avant qu'il ne mette sa technique à exécution.


- Doton - Shinjuu Zanshu no Jutsu (technique de la décapitation fatale) !

Une main sortit brusquement de terre pour attraper la cheville du gars de Suna. Cette main tira ensuite sa proie sous terre, pour qu'elle permute sa place avec celle de l'utilisateur de la technique. Ainsi Hajime se retrouva à l'air libre (certes légèrement couvert de terre) tandis que sa cible était prisonnière du sol. Cette technique était très simple, mais fichtrement pratique. Il remarqua rapidement que son clone n'était plus. Les feuilles étaient décidemment dangereuses, sans qu'il ne puisse savoir pourquoi. Ca commençait à l'énerver un peu.
* Malheureusement, sa technique ne marchait pas à chaque fois. Eh oui, la substitution était connue de pas mal de ninjas, et tout aussi utilisée. Mais Hajime avait un autre atout dans sa manche. Après avoir constaté que la décapitation fatale n'avait pas fonctionné, il continua avec un enchainement de prises de taijutsu, toutes parfaitement maîtrisées et assez puissantes. De plus, il gardait son boucler de bois déplié dans son dos – le gars de Suna avait deux katanas. Si avec ça son ennemi n'était pas au tapis… *


- Maintenant, toi (il désigna Eiki d'un signe de tête en s'époussetant), tu te rends. Sinon ton copain risque de finir sa vie prématurément.

[Hj : Si la première technique est réussie, zappez entre les étoiles. Si la deuxième est réussie, ne zappez rien. Si aucune des deux n'est réussie, zappez tout après la première étoile. ]

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gamaelia.heavenforum.com
Eiki
Errant - rang C
Errant - rang C


Nombre de messages : 93
Age : 28
Points RP :
20 / 10020 / 100

Date d'inscription : 19/09/2008

Feuille de personnage
Chakra:
70/100  (70/100)
Vie:
80/100  (80/100)

MessageSujet: Re: Mission de rang A : Kinoto   Jeu 19 Mar - 20:53

-Maintenant, toi, tu te rends. Sinon ton copain risque de finir sa vie prématurément.

Une voix avait surgit de nulle part derrière Eiki qui n’avait même pas prit la peine de se retourné, son manque d’émotion avait au moins l’avantage de ne pas le faire sursauté lorsqu’il entendait une voix derrière surtout si cette voix lui annonçait qu’il tenait un otage, en vérité, il savait parfaitement ou il se trouvait, grâce à ces feuilles, chaque feuilles sous sont contrôle produisait une sorte d’écho, bien que les différentes explosions ici et là de feuille avait brouillé sa lecture pendant quelques instants, tout cela ne changeait en rien la donne qui était t’elle qu’elle était actuellement.

-Mon ami dit tu ? Pourrais tu me donner une définition je te prie, j’ai laissé mon dictionnaire chez moi…

Si il existait un oscar de la vanne la plus foireuse de l’année, Eiki serait certainement nominé et récompensé sans le moindre effort, bien qu’il y avait une part de vérité dans se qu’il venait de dire, n’étant pas capable de ressentir la moindre émotion, le concept d’amitié était quelque chose d’abstraite, une simple idée préconçu dont il en voyait pas l’utilité.
Commençant à se retourné lentement, il plus plongé son regard froid et vide dans celui de son adversaire qui tenait son équipier en otage.


-Sa tombe bien, je voulais justement te poser quelques questions au sujet de ton équipier, celui qui semblait savoir des choses sur moi….

Son attaque avec les feuilles vénéneuse avait échouez, il les avait en réalité envoyer sur un vulgaire clone, c’était un véritable gâchis, heureusement qu’il ne les avaient pas fait explosez, le gâchis aurait alors été totale, aussi bien en matière végétal qu’en chakra, et aucun ninja au monde ne pouvait se permettre cela, mais il avait peut être pouvoir se rattraper, après tout il avait encore autre atout dans les airs, et il semblerait qu’il était temps de s’en servir.

*Pas de précipitation, profitons du fait qu’il croit encore a son avantage pour questionné*

-Mes premières questions sont toutes simples, je veux savoir son nom, je veux savoir c’est techniques, je veux savoir ses affinités, ses points faibles, ces points forts et surtout je veux savoir si il a des capacités spéciale...

Profitant de cette diversion Eiki en profita pour faire descendre un de ces « faux » oiseau du ciel pour le faire descendre en direction du sol derrière le preneur d’otage, annulant son sortilège de transformation a environ 2mêtres du sol loin derrière, les feuilles maintenant libres, commencèrent a virevolté doucement au raz du sol en direction de l’oasis, pour finalement, flotté à la surface de l’eau, se compactant contre elle pour former une sorte de pélicule végétal, évidement tout cela était l’œuvre d’Eiki, pendant qu’il faisait la conversation a son adversaire. Maintenant qu’il avait réussit a préparer son plan d’attaque, il allait devoir trouver une idée pour sortir son équipier de se mauvais pas, il ne maitrisait pas le doton, il allait donc devoir creuser a la main, mais cela le rendrait vulnérable et prendrait trop de temps, à moins que… A bien y réfléchir, si il jouait bien son coup, il avait sous les mains tout se qu’il lui fallait pour creuser rapidement, finalement il allait pouvoir faire d’une pierre, deux coup….

Hrp: Hyriuu a des petits soucis d'internet, donc n'hesite pas a répondre , au pire on fera un duel en attendant que se soit réparer^^ non je dec^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyriuu
Chuunin
Chuunin


Nombre de messages : 254
Age : 24
Avertissement : When Tobi is borred...
Points RP :
20 / 10020 / 100

Date d'inscription : 01/07/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mission de rang A : Kinoto   Ven 20 Mar - 19:28

Comme prévu, le gars en face des deux ninjas de Suna esquiva facilement la lame de vent envoyée spécialement pour jauger la vitesse et la capacité de saut de l’ennemi par Hyriuu. Il fut néanmoins surpris par la vitesse du clone, qui bien qu’elle soit une pâle imitation de l’original, avait exactement les mêmes capacités que Hajime. Le double esquiva donc la lame en faisant un remarquable bond sur le côté. Eiki quant à lui enchaina rapidement en modifiant la position de ses feuilles, aussi le genin aux yeux améthyste le laissa-t-il faire pour ne pas avoir à le gêner dans sa manœuvre, et pour ainsi voir de quoi était capable l’errant ninja. Mais le problème principal survint lorsque l’être difforme en face d’eux s’évapora dans un nuage de fumée au contact d’une des feuilles, car désormais ils ne se trouvaient plus en présence de leur ennemi, du moins était-ce ce qu’ils pensaient, ou peut être seulement était-ce ce que jugeait Hyriuu…

Instinctivement il regarda dans quelques directions proches de là où se trouvait précédemment le clone, et enfin dans le ciel. La seul chose qu’il put apercevoir furent les oiseaux créés par une ingénieuse combinaison de jutsus d’Eiki. Enfin, alors qu’il penchait pour un échappatoire par le sol, il sentit une main se refermer sur sa cheville, avant qu’il ne se retrouve enfoncé dans le sable, le nuke-nin qu’il combattait sorti de sa cachette et désormais maître de la situation. Hyriuu pesta intérieurement pour cette erreur si bête de sa part, mais cela lui permettait de mettre à jour de nouvelles informations quant aux capacités de l’ennemi. Il maîtrisait le doton, tout du moins. Mais le prix à payer pour cette information était un duel entre Eiki et Hajime, et bien qu’il ne doute pas des capacités de son compagnon et futur ami, les yeux de l’adolescent montraient une sincère expression d’inquiétude pour le nuke-nin. Il lui fallait désormais se dépêcher de sortir de cette position si inconfortable, en espérant que l’individu qu’ils combattaient se concentrerait sur Eiki pour laisser suffisamment de temps à Hyriuu pour s’extirper du sable.

Il commençait déjà à creuser pour se permettre de plus amples mouvements, et pensa que sa prison de sable serait beaucoup moins résistante que l’aurait été une prison de terre et de pierre. Cela s’expliquait par la composition du désert…Du sable, une étendue de sable à perte de vue. Or le sable est suffisamment petit pour ne pas trop entraver les mouvements du genin. Il avait vécu dans le désert, et connaissait ses moindres pièges et les avantages qu’il pouvait conférer. Il fit tout exprès pour que sa tête, dépassant du sol, ne puisse pas donner l’impression qu’il cherche à s’extirper. Hajime lança une menace à laquelle Eiki répondut des plus étrangement possible. De l’humour ?


*T’as de la chance que je sois immobilisé, sinon je serais déjà loin*

Continuant à creuser, il écoutait tout aussi attentivement la petite discussion entre les deux, et feignit ne pas remarquer que Eiki semblait préparer un coup foireux à son adversaire, profitant de sa naïveté. L’errant savait profiter de la situation, même si le profit se retrouvait amoindri par une action se soldant par un succès, à cause de l’initiative et la surprise de Hajime. Il fallait renverser la balance pour que le combat tourne à leur avantage. Hyriuu baissa sa tête, faisant chuter ses cheveux devant sa tête, lui donnant un air dépité. Non pas qu’il se voyait désormais mort, mais plutôt qu’il réfléchissait, et que cela se voyait un peu trop lorsqu’il cogitait, même en silence. Par chance, la présence de l’oasis rendait le sable bien plus humide, et donc il collait plus. Hyriuu pouvait ainsi sembler incapable de bouger, alors que sous terre il creusait rapidement, aidé par son affinité fuuton, afin de se donner un espace suffisant pour bouger. En surface, le sable mouillé restait compact, et cela permettait de cacher ses actions. Il sourit. Eux aussi n’avaient pas encore montré tous leurs atouts, et ce combat allait s’avérer plus excitant que prévu…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuma Shirakawa
Genin
Genin


Nombre de messages : 237
Age : 23
Elements : Suiton
Points RP :
20 / 10020 / 100

Village : Kiri
Date d'inscription : 22/04/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mission de rang A : Kinoto   Sam 28 Mar - 1:02

Pour Kurama :


Ainsi, la forme ennemie qui l'avait nargué jusque là n'était qu'un clone, puisqu'il venait de disparaître. Il se retrouvait maintenant seul avec ses trois clones aqueux, sans rien savoir de la position du gamin. Il était saoulant, celui-là. Il ne pouvait pas se laisser faire gentiment ? Tssss…

En attendant qu'il se montre, il sortit quelques fioles, en observa le contenu et les rangea toutes, sauf une, qu'il mit dans une poche intérieure facile d'accès. S'il arrivait à faire faire tomber le contenu du récipient sur le sunien, c'en était presque fini de lui. Il aimait beaucoup les drogues hallucinatoires, et il était très facile de compléter leur action par quelque genjutsu pour rendre l'adversaire fou. Bref, il suffisait que celui-ci s'approche un peu, et bien sur qu'il ne le rate pas. Mais de toute façon il en avait encore quelques autres, qui malheureusement ne faisaient effet que si on les ingérait ou les respirait. Celle qu'il avait prise faisait effet au contact de la peau, et c'était quand même très utile.

Tout à ses observations, il faillit ne pas remarquer que l'aigle qui planait au-dessus de leurs têtes depuis le début du combat était descendu doucement sur un coin du désert. Lorsqu'il remonta, Ekitai put voir qu'il avait quelque chose dans ses serres, et qu'il se dirigeait vers les clones qui revenaient tranquillement vers lui. Il fronça les sourcils : comment l'aigle les avait-il vus ? Ca voulait dire également que l'animal était au service du gamin, et que le nukenin connaissait désormais la position de celui-ci. Mais apparemment c'était réciproque.

L'aigle lâcha un fumigène à en juger par la fumée qui se dégagea lors du choc, et repartit tranquillement jouer son rôle d'observateur ailé. Au même moment, un mouvement attira l'attention du déserteur vers la position du sunien. Il venait de bouger et se dirigeait vers lui en courant. Ekitai recula brusquement de plusieurs mètres en le voyant agiter son éventail : on ne le reprendrait pas deux fois à se faire avoir par ces lames de vent ! Les trois clones aqueux le rejoignirent à sa nouvelle position, les quatre formes étant toujours invisibles. Un nuage de sable vint s'enrouler autour d'eux, réduisant considérablement la vision. La situation s'annonçait mal, il fallait absolument qu'il repère le gamin.

Avant qu'il n'ait pu penser à une quelconque stratégie, un fumigène explosa près de lui. Quoi, son ennemi estimait qu'il voyait encore trop ? Ou alors… il y avait autre chose. Dans ce cas il ne voulait pas se prendre ce qu'il y avait dans la fumée, mais il n'avait pas trop le choix… Elle était déjà sur lui.


Suiton, Mizu kabe !

Deux des clones aqueux à ses côtés devinrent rapidement un mur d'eau, formant un globe complètement étanche autour de lui. Malgré la vitesse d'exécution, un peu de la fumée s'était introduite dans le globe d'eau, et Ekitai jugea plus prudent de s'asseoir pour ne pas risquer de tomber à terre inconsciemment sous les effets de l'hallucinatoire. Par qu'aux dernières nouvelles, voir des formes pour le moins étranges, avoir des vertiges et des bouffées de chaleur sans être malade oui, c'étaient les effets de drogues hallucinatoires. Il avait testé suffisamment de fois pour savoir… Et contre ça, il ne connaissait que deux moyens : attendre que ça passe (et risquer de se faire tuer) ou s'infliger un genjutsu. Autant que ça soit utile, dans ce cas…

Magen, Wahei chuu…

Paix intérieure. Ekitai se sentit soudain calme, détaché de la réalité, ailleurs. On aurait pu l'attaquer que ça ne l'aurait aucunement dérangé. Heureusement qu'il restait un clone aqueux pour veiller… Et le mur pour protéger des projectiles en tous genres. Le nukenin se releva, cherchant à se décider sur ce qu'il devait faire. Il n'était vraiment pas motivé… Mais on ne voyait rien, là. Alors, il avança, tout droit, le mur le suivant. Et lorsqu'il sortit de la zone couverte par le fumigène, il tomba "nez à nez" (façon de parler) avec le sunien – ou un de ses nombreux clones.

Magen, Narakumi no Jutsu !

Réflexe. D'où lui venait ce réflexe ? Il avait une vague impression de danger qui revenait… Mais ça n'était pas agréable, alors il la chassa. Il décida que son adversaire allait soudain voir autant de clones du nukenin qu'il y avait de clones du sunien. Et que ces clones allaient lancer des kunais sur chacun des clones ennemis. Bien sur, il verrait aussi que lui-même, Ekitai, avait désactivé son mur d'eau et le clone aqueux et qu'ils étaient rentrés dans une fiole – ce qui était complètement faux. Alors, quel clone allait reculer ou réagir autrement des autres ? Ca promettait d'être amusant.

Un éclair de lucidité, signe que le genjutsu commençait à cesser son effet, lui permit de ne pas oublier la drogue hallucinatoire qu'il comptait faire toucher à son adversaire. Mais d'abord, il fallait le repérer. Et si tous les clones reculaient en même temps ? Ou si l'original n'était pas avec eux ? Il ne pourrait pas s'amuser avec lui… Pas question ! S'il n'obtenait aucune réaction en face, et bien il tenterait autre chose, toujours à l'abri de sa bulle.




Pour Hyriuu et Eiki :


-Mon ami dit tu ? Pourrais tu me donner une définition je te prie, j’ai laissé mon dictionnaire chez moi…

... C'est quoi cette réplique ?

Le nukenin commença à se retourner pour faire face à Hajime. Il ne semblait pas réellement froid, plutôt... désintéressé. Il devait vraiment avoir la mentalité d'un nukenin, celui-là.

-Sa tombe bien, je voulais justement te poser quelques questions au sujet de ton équipier, celui qui semblait savoir des choses sur moi...

Vas te faire voir...

Hajime regarda du coin de l'œil son "otage" qui ne semblait plus vraiment en être un puisque l'autre s'en désintéressait. Qu'allait-il en faire, le tuer tout de suite ? Pas que ça le dérangeait, mais il pouvait toujours servir... Il devrait au moins le mettre KO, par sécurité.

-Mes premières questions sont toutes simples, je veux savoir son nom, je veux savoir c’est techniques, je veux savoir ses affinités, ses points faibles, ces points forts et surtout je veux savoir si il a des capacités spéciale...

C'est tout ?

Il se prépara à proprement assommer le sunien sans prendre la peine de répondre, lorsqu'un mouvement à la périphérie de son champ de vision le fit changer de direction. Quoi, encore des feuilles ? Mais il allait faire quoi avec ? Ca commençait à sérieusement l'agacer. Il se détourna donc du plus jeune - de toute façon il ne pourrait pas se dégager avant quelques temps, s'il réussissait - pour reporter son élan sur l'autre ennemi. Avec un peu de chance ce dernier ne le verrait pas arriver, surtout s'il avait au départ cru qu'Hajime décapiterait le sunien. Pointe de vitesse, bien viser... *1 Pouf, dans le ventre de l'adversaire. Celui-ci se retrouva projeté en arrière, en plein sur... l'étendue des pièges qu'avait auparavant installé celui à l'affinité doton. Ceux-ci se déclenchèrent, entourant leur proie de fils coupants mais très résistants, l'entrainant de plus quelques pieds sous terre : le sol s'était dérobé dans une légère explosion. Hajime lui souhaitait bon courage pour se sortir de là.

Il se tourna vers celui qui était toujours dans...


Kuso !

En fait, non. Il n'y était plus.

*2 Malgré sa maîtrise du taijutsu et la vitesse qu'il avait réussi à avoir avant d'arriver sur le nukenin, celui-ci avait réussi à l'éviter. Sans attendre, Hajime leva son bouclier tout en gardant une vue des environs. Il était toujours prêt à se refondre dans le sol en cas de danger immédiat...

[Hj : Au choix *1 ou *2, voire autre chose mais parlez m'en en ^^ ]

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gamaelia.heavenforum.com
Eiki
Errant - rang C
Errant - rang C


Nombre de messages : 93
Age : 28
Points RP :
20 / 10020 / 100

Date d'inscription : 19/09/2008

Feuille de personnage
Chakra:
70/100  (70/100)
Vie:
80/100  (80/100)

MessageSujet: Re: Mission de rang A : Kinoto   Sam 28 Mar - 11:50

-Ough…

Eiki venait d’encaisser un puissant coup dans le ventre et se retrouvait maintenant dans les airs.

*Maintenant*

Eiki sentait qu’il allait devoir faire très vite, il ne l’aurait pas envoyé voler dans les airs sans bonne raison, c’était maintenant ou jamais qu’il mettait son plan en route, luttant contre la douleur au niveau de son bas-ventre, il joignit les mains.

-SURGIT DES FLOTS ENRAGER, UNDINE….

*Bakoudan Hana no Jutsu et clonage aqueux*

Première étape de son plan, se faire passer pour un magicien mystificateur en faisant croire qu’il venait d’invoquer une créature monstrueuse, mais en réalité, Eiki venait de provoquer une gigantesque explosion avec les feuilles présente à la surface de l’eau, afin de créer pluie diluvienne, tout en tentant de cacher le fait que les feuilles pouvaient exploser bien entendu, rapidement, cette pluie artificielle humidifia le sable chaud du désert formant de petite flaque d’eau, cette eau se mit en mouvement, commença à se rassembler pour finalement prendre la forme de clone aqueux, quand au véritable Eiki, il eut tout juste le temps de détaché sa sacoche et la lancer aux pieds de ces clones aqueux.


*A vous de jouer*

Atterrissant sur le sol lourdement, Eiki eut le souffle couper, mais comme toujours il allait devoir faire vite, luttant comme il pouvait contre la douleur, il passa à la seconde étape de son plan.

-Technique secrète : La barrière des trois éléments.

*Bakoudan Hana no Jutsu et barrière aqueuse*

Evidement, hurler ainsi cette fausse technique était voulu, la seconde étape de son plan était la désinformation de l’ennemi, quand a cette fameuse barrière, Eiki avait prit le contrôle d’une centaine de feuilles et les avaient fait voler dans sa direction avant de former une sorte de mur opaque l’entourant.
Pendant le vol plané de l’original, trois des cinq clones créer avaient dégainé leurs épées et attaquer le nukenin, tout cela dans le but de faire diversion, et permettre au quatrième de ramassez la sacoche, et en sortir les parchemins explosifs, léchant son index, le clone commença à effacer les sceaux et a les réécrire avec son propres chakra, enfin il déposa les sceaux sur le sables chaud et fit un bond en arrière avant de faire le signe du tigre avec sa main, ayant posé plusieurs parchemins modifié, une gigantesque gerbe de feu, recouvrir le sable sur une très grande surface, détruisant au passage les clones aqueux chargé de faire diversion, c’est alors que le cinquième qui était rester passif, se précipita sur le nukenin et l’aggripa de toutes c’est forces et hurla.


-MAINTENANT.

Obéissant au signal, le premier clone fit plusieurs signes de mains, et lança plusieurs fumigènes sur l’adversaire avant de passé à l’attaque.

*Bakoudan Hana no Jutsu*

Prenant le contrôle d’une quinzaine de feuilles, le premier clone les dirigea vers l’océan de feu et les amena proche du sable.


-Yoton : La lave dévorante.

Faisant exploser la totalité des feuilles, des gerbes de sables et de verres fondus furent projeter sur l’ennemi à travers l’écran de fumée qui s’était épaissit, c’était l’ennemi qui ne devait sûrement pas s’attendre a cela, le souffle des explosions eut aussi l’effet de souffler les flammes qui laissèrent découvrir une nouvelle œuvre de la nature, quand à l’écran de fumée, il ne résista pas à toute cette agitation et se dissipa, les flammes provoquer par les parchemins avaient transformer le silicate du sables en verre brun, encore chaud mais solide, luisant au soleil d’un éclat mat.

Enfin, pour revenir à l’original,dans un laps de temps très courts après être tomber sur le sol, il lança son sort de barrière aqueux et fit exploser à une certaine distance de lui les feuilles, créant ainsi une double barrière, juste au moment ou le fruits de son attaques et du pièges dans lequel il était tomber, arrivèrent sur lui, la lave endommaga le piège le rendant moins efficace et la doubles barrières fit son office, mais cela n’empêcha pas Eiki de se faire blesser à la jambe, une entaille profonde avait été causé par le piège, ainsi que sur l’avant bras gauche.

*Si je m’en sort, faudra que j’aille jouer a la loterie*

En effet, le hasard à voulu que son plan lui sauve la vie sans le savoir, à l’origine, cette double barrière devait le protéger de ces propres attaques pas du piège, Eiki n’avait pas vu, ni prévu se piège, si il n’avait pas dresser cette double barrière, il serait sûrement mort.


Hrp: Petite explication: Le sable, particulièrment celui de desert, est en partie constituer de silicate, se même sillicate une fois chauffer a haute température, fond, et se transforme en verre (Merci ma prof de Chimie^^) Si il s'avère que je me trompe, cela signifira que j'ai encore dormit en cours, et que j'éditerai sur le champs^^, donc merci de me prévenir^^
Hrp2: Et voila, corrigé^^


Dernière édition par Eiki le Ven 3 Avr - 10:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurama
Genin
Genin


Nombre de messages : 99
Age : 23
Avertissement : Ci-gît Gilles Huminé le pieux ! Qu’il était bien nommé, mon Dieu ! Lui qui s’empala sur un pieux.
Elements : Futon
Points RP :
20 / 10020 / 100

Village : Suna
Date d'inscription : 01/07/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mission de rang A : Kinoto   Lun 30 Mar - 17:29

Voila le joli résultat ! Les choses ne pouvaient telles pas se passer comme prévus ? Est-ce trop demandé une victoire facile et rapide ? De toute évidence le nuage toxique n’avait pu atteindre sa cible, car l’ennemi semblait conserver toute sa raison. Il utilisa ensuite son eau pour crée une vingtaines de clones aqueux. Tous lancèrent avec une synchronisation parfaite un kunai en direction des clones de Kurama. Son réflexe fut d’envoyer une nouvelle lame de vent pour dévier les projectiles. Mais quelque chose d’imprévue se passa, les armes continuèrent leur course et passèrent au travers des clones de brume ainsi que de l’original. C’est la qu’il se rendit compte qu’il venait de se faire avoir. Après avoir réfléchit pendant quelque seconde, il constata que la quantité d’eau que disposait son ennemi n’était nullement suffisante pour crée autant de clones. Après avoir compris cela, il lui était désormais facile de comprendre qu’il venait de se faire avoir par un genjutsu. La honte le traversa avant d’être balayé par l’esprit du jeune homme. Ce genre d’émotion lui est totalement inutile au cours d’un combat. Le voila qui se mit une fois de plus à examiner la situation en détail. Alors pour commencer son adversaire maîtrise l’élément suiton, il est obligé de faire appel à des fioles pour utiliser ses techniques. Il est également doué en genjutsu, se qui voulait dire que toute les techniques du genin liées à la manipulation des sentiments s’avéré inutile. Il ne peut pas non plus se permettre d’envoyer des lames de vent pour contrer les attaques adverses. Autrement le voila qui se trouvait dans une situation pour le moins délicate.

Ce déserteur semblait être le plus puissant adversaire qu’il n’ait jamais affronté. C’est à ce moment que l’enfant aux yeux écarlate se mit à douter de ses capacités. Les clones se déplacèrent tout autour de lui enfin de lui permettre de disparaître dans la nuée. Voila une chose faite, la tentative de son ennemi pour trouver son Kurama se relevée être un échec. L’illusion dans laquelle l’enfant se trouvait plongée semblait de bas niveau. Il effectua un simple signe de la main et lança un Kaï. L’armée de mizu bunshin s’effaça pour laisser place à la protection aqueuse du nukenin complètement vide. Cela intrigua l’intrigua pendant un instant avant qu’il ne se rappel que son ennemi était invisible. Malheureusement pour lui sa technique ne lui servait plus à rien. Celui-ci ne paraissait pas avoir remarquer qu’une fine pellicule de sable s’était déposée sur lui ainsi que sur son clone, lorsque la précédente lame de vent avait heurter le sol pour leur cacher la vue. Ce détail permettrait donc au genin de suivre partiellement les déplacements du déserteur. Shiro se mit à décrire de court cercle au dessus de la tête de son maître. Kurama envoya un kunai au dessus de sa tête et le volatil l’intercepta entre ses griffes. A cette altitude on pouvait à peine distinguer les trois notes explosive attacher à l’arme. C’est à se moment la qu’un mouvement presque imperceptible se fit dans le sable. L’aigle ainsi que le sunien tournèrent leur tête L’enfant laissa échapper un sourire enfantin en comprenant de quoi il s’agissait. Pour un habitant du désert, il est facile de deviner la nature du petit être caché dans le sable. Il devait en grouiller dans toute la zone. Cela pourrait même lui permettre de remporter le combat. L’aigle d’éploya ses magnifiques ailes blanche et se propulsa avec un vitesse inattendue. Au même moment Kurama envoya une lame de vent pour attirer l’attention sur son ennemi. Pendant ce temps Shiro laissa tomber le kunai piégée sur la protection aqueuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mission de rang A : Kinoto   Ven 3 Avr - 20:36

[ Désolé de ne pas avoir été très présent dans ce RP. On peut heureusement être optimiste et dire que ça facilite le développement des persos secondaires ( potes à Kinoto ), et que comme j'ai des grosses techniques de bourrin, ça vous permet de faire votre combat sans que je vienne vous aider =D ]

Gaara tendit la main vers le nuke-nin roux, ne se souciant absolument pas de la bourrasque de vent qui fonçait sur lui. Le Suna no Tate se dressa instantanément, et la lame de vent la frappa de plein fouet. Le Kazekage fronça les sourcils, lorsqu'il vit qu'un troisième homme allait achever Jin. Il fallait qu'il le neutralise en priorité. Il fit un geste de la main, provoquant un violent tourbillon sous le corps de Jin. Un clone de sable se forma soudainement et frappa le dénommé Michizô en plein visage, l'envoyant directement dans le décor.

"Sabakûro."

Le sable se souleva du sol, majestueux, comme animé d'une volonté divine, puis enroula doucement le corps de Michizô.² De plus en plus de sable venait agrandir la sphère, le cri du déserteur rapidement étouffé. Déjà le clone de sable se chargeait de renforcer la prison, et Gaara avait reporté son attention sur Kinaburi. C'était le plus dangereux. Il décida de mettre hors d'état de nuir les deux ninjas d'un seul coup.

"Suna Sigure."

Le ciel s'assombrit soudainement. Gaara leva les yeux. Au-dessus des ninjas, et sur une surface d'une ampleur extraordinaire, une sorte de plage se formait, cachant les nuages. Petit à petit, on ne vit plus du tout le ciel, il fit nuit. Une quantité de sable pharaonienne était prête à se déverser sur les ninjas*. Le sable se referma soudain sur leurs pieds, les paralysant au sol pendant que leur attention était rivée sur le ciel. Gaara n'avait plus qu'à déclencher un Sabaku Ryu pour les rayer de la carte...

"Kinaburi Otoshi ! Tu mourras ici !"


[ A partir du ² , l'un des deux ninjas peut intervenir pour le sauver si besoin est. A partir du *, vous pouvez vous rendre compte du piège et l'éviter. ]
Revenir en haut Aller en bas
Hyriuu
Chuunin
Chuunin


Nombre de messages : 254
Age : 24
Avertissement : When Tobi is borred...
Points RP :
20 / 10020 / 100

Date d'inscription : 01/07/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mission de rang A : Kinoto   Sam 4 Avr - 17:09

Il était désormais parfaitement dégagé, il n'attendait plus qu'une occasion de surprendre le nuke-nin pour finalement tendre un piège dans lequel il tomberait à coup sûr. Il ne lui manquait plus qu'un élément déclencheur, qui ferait détourner la tête du nuke-nin, ou une attaque portée à l'attention de la tête qui dépassait et qui semblait être tétanisée par la situation dans laquelle elle se trouvait. Calme, Hyriuu était excessivement calme, comme si il avait l'intime conviction qu'il ne serait pas perdant dans ce match. Il ne faisait qu'attendre, s'offrant un peu plus d'espace dans sa prison de sable. Pour se donner une certaine consistance et se promettre de tuer le nuke-nin pour la honte qu'il lui a infligé, il commença à caresser doucement la lame de son tachi tout récemment acquis. Un sourire sceptique apparut sur son visage, caché par ses cheveux aux reflets violacés. Il était attentif au moindre mouvement, au moindre son, et cela lui donnait un air dubitatif qui ne lui allait pas.

Soudain, il sentit son adversaire détourner sa tête, et Hyriuu en profita pour sortir rapidement. S'ensuivit une petite altercation entre Hajime et Eiki, et l'errant se retrouvait désormais coincé dans un piège. Le genin aux yeux améthyste fut ébahi devant la puissance que déployait Eiki, grâce à un habile enchainement il créait un torrent de lave dans le désert qui allait se déverser sur l'ennemi. Ce fut à ce moment là qu'il décida d'agir afin de donner sa chance à Eiki. Son ennemi bien en vue, il prit une puissante impulsion pour se propulser à l'aide de ses capacités héréditaires. Son cœur battait à tout rompre pendant le court instant qui précédait son attaque. Placés avec une précision remarquable, synonyme de sa pratique intensive, plusieurs coups venaient d'être placés, lacérant la partie droite du nuke-nin. Comme un éclair violet il avait disparu pour réapparaître quelques mètres plus loin, comme survolant les airs à l'instar d'un dragon qui venait de frapper.


*Ryu Kuushuu...*

Le sang gicla alors des plaies causées par le genin, et son objectif était atteint : par le placement d'attaque dans une zone précise, il avait sectionné les nerfs du bras et de la jambe, empêchant Hajime de composer des sceaux et de sauter. Hyriuu finit alors par atterrir sur le sol, mais il dérapa et lâcha ses katanas pour mieux se réceptionner. Il n'avait pas remarqué qu'il se trouvait aux côtés d'Eiki, en plein milieu du champ de pièges. Il n'aperçut que trop tard une imposante cage dissimulée sous ses pieds se refermer sur lui, et l'onde de choc de sa technique avait activé la plupart des autres pièges, si ce n'est tous. De nombreuses armes fusèrent de tout côtés, certaines rebondissant dans un bruit sourd contre les filins d'Eiki et les barreaux de Hyriuu, d'autres vinrent se planter dans les membres de chacun : kunaï, shuriken, sembons...

Le genin poussa un léger cri de douleur, certaines s'atténuaient d'elles-même par leur nombre, d'autre frappaient des endroits plus spécifiques, lui arrachant des gémissements supplémentaires. Il ne s'occupa pas d'Eiki pour le moment, sa barrière devait avoir encaissé une grande partie des dommages, mais dans son état il ne pouvait plus bougé sans risquer de se couper. Situation délicate, et pour continuer, Hyriuu commençait à saigner. Des kunaïs parsemaient son corps et ses bras étaient mutilés par de nombreuses armes qui n'avaient fait que traverser la cage. Au loin, le nuke-nin était mort, emporté par l'attaque d'Eiki, une bonne chose de faite. Il ne manquait plus qu'à se tirer de la situation, et le genin aux yeux violets avait sa propre idée sur comment faire.

Prélevant un peu de son sang, il composa quelques signes en grimaçant, puis apposa sa main à terre. Un nuage de fumée vint répondre à son incantation, et sa kuchiyose apparut en dehors de la cage, à l'abri des pièges maintenant tous activés. Leur regard se croisèrent alors, et Hyriuu en profita pour plus amplement la décrire. Il fut saisi de surprise lorsqu'il aperçut cette femme aux attributs animaux. Ses cheveux décrivaient une élégante courbe et retombaient jusqu'au milieu de son dos, éclatant de santé, en une vague brune ondulant sous l'effet du vent. Au dessus de sa tête pointaient deux oreilles de félidé qui laissait penser qu'elle avait une ouïe développée. Le genin fut surtout admiratif devant la pâle lueur rosée qu'offrait ses yeux, balançant entre le blanc et le rouge clair. Vêtue légèrement, ses affaires oscillaient entre le rose et le noir en un contraste flagrant mais habilement créé pour surprendre l'œil tout en le charmant. Elle se mit finalement à parler, après avoir observé un temps soit-il le champ de bataille sur lequel elle était apparue. Sa voix semblait hésitante et sonnait faiblement à l'oreille de Hyriuu, mais il réussit néanmoins à avoir une brève idée de ce qu'elle voulait, aussi hocha t-il de la tête, tirant un sourire à la jeune femme. Finalement elle partit reprendre les katanas du genin pour les tendre au travers de la cage.

Il concentra son affinité fuuton dans la lame d'un d'eux, puis découpa les barreaux en forçant quelque peu. Haletant, il se dirigea vers Eiki en boitant, puis fit de même avec les filins qui le retenaient. Libéré, il finit par s'écrouler par terre. Il se releva à l'aide sa kuchiyose, puis entre deux toussotement, il finit par avouer :


"On a gagné, Eiki. On a gagné..."

[Eiki/Hyriuu VS Hajime : Victoire des deux genins !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuma Shirakawa
Genin
Genin


Nombre de messages : 237
Age : 23
Elements : Suiton
Points RP :
20 / 10020 / 100

Village : Kiri
Date d'inscription : 22/04/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mission de rang A : Kinoto   Lun 13 Avr - 19:12

[Hj : Vous avez de la chance qu'on doive finir rapidement, Hyriuu et Eiki ! Sinon ça ne se serait pas passé comme ça xD]


Pour Kurama :


Les kunai passèrent tous à travers les formes ennemies devant Ekitai. Le Sunien avait-il éventé la supercherie ? Il semblait bien… Les clones en face bougèrent et se réorganisèrent. L'original devait être vers le milieu dans ce cas… Avant de pouvoir regarder plus en détail, il sentit que sa technique venait d'être effacée par un kai. Rien d'étonnant venant de quelqu'un qui maîtrisait le genjutsu, mais il allait devoir utiliser des techniques plus développées, pour éviter qu'elles ne disparaissent si facilement à l'avenir. Une des formes massées devant lui lança soudain quelque chose à l'aigle qui tournoyait au-dessus de leurs têtes. Il avait repéré l'original… Quel imbécile ! Rapidement, le nukenin saisi trois kunai et les trempa dans le flacon de drogue hallucinatoire tandis que l'autre énergumène était occupé à regarder… le sable. En souriant. Etrange. Mais il n'avait pas le temps de s'en occuper maintenant.

Il lança un kunai muni d'une note explosive devant lui. Le souffle de l'explosion envoya du sable sur le groupe de clones ennemi, créa une épaisse fumée qui masquerait son arrivée et annula fortuitement la lame de vent lancée par le sunien. Immédiatement après, il rangea le récipient dans sa poche intérieure, et entendit une seconde explosion au-dessus de lui. Le mur d'eau se défaisait ! Au prix d'un énorme effort, il réussit à transformer le liquide qui se dispersait et deux clones d'eau. Il leur lança les kunai et ceux-ci les attrapèrent adroitement. Les trois nukenin s'élancèrent à travers la fumée, kunai brandis. Ils lacérèrent les clones devant eux, à la recherche de l'original. Soudain, Ekitai sentit une résistance sous sa lame : il avait touché son ennemi. Il restait encore une fine couche de drogue sur son arme, qui se transmit au sunien. Lui-même recula immédiatement après. Il se rendit alors compte que sa technique d'invisibilité s'était évaporée, et rappela les clones d'eau sous forme de mur protecteur, pas très épais malheureusement.

Son adversaire ne comprendrait plus rien à ce qui allait lui arriver. Hallucinations diverses, bouffées de chaleur, troubles de l'équilibre… Ekitai esquissa un sourire sadique, puis compléta son attaque.


- Magen, Wahei chuu !

La paix intérieure était assez redoutable, couplée avec cette sorte de drogue… En effet, la victime allait trouver parfaitement normale d'avoir des troubles de l'équilibre et autres effets du poison. Elle n'allait pas se méfier et empêchait la victime de s'infliger un genjutsu pour annuler les effets de la drogue. Après tout, pourquoi s'infliger une technique puisque de toute façon, ce n'était pas grave ?

Il se prépara à porter le coup fatal en récupérant. Cet enchainement et l'effort déployé pour garder l'eau l'avait épuisé. Sa respiration et les battements de son coeur se calmèrent peu à peu, mais il ne prêtait pas attention aux cieux. Grossière erreur ?



Pour Gaara :


Alors que Kinoto croyait que sa lame de vent allait atteindre Gaara, un bouclier de sable se dressa pour absorber l'attaque. Ce n'était pas une surprise, après tout. Pendant ce temps, Michizô se faisait mettre au tapis par un clone de sable. Ledit sable commença doucement à s'enrouler autour de lui, sur l'injonction du Kazekage. Quelle poisse… Kinoto détourna son regard de leur guide quand celui-ci commença à crier, sa voix rapidement étouffée par le sable. Takaya hésita un instant, regarda son chef qui avait toute son attention rivée sur Gaara, détourna son regard sur Michizô… et partit d'un bond le délivrer. Il préférait laisser Kinoto régler seul cette affaire pour l'instant : il ne tenait pas à finir en bouillie et il avait peur de le gêner. Il saisit une des notes explosives que lui avait confiées son chef, contourna le clone de sable et les appliqua à l'exact opposé. Avec un peu de chance ce serait suffisant…

Takaya s'apprêtait à la faire exploser quand le sol devint soudainement plus sombre. Il leva la tête : des nuages de sable avaient recouvert le ciel sur une sacrée distance. Ne sachant pas à quoi s'attendre et prudent, il rajouta deux notes explosives sur la prison de sable, prêt à s'en servir pour se sortir d'un piège quelconque. Puis il voulut reculer pour ne pas se prendre toute l'explosion, quand même… Sauf qu'il était piégé au sol. Et les notes explosives étaient légèrement trop hautes pour lui libérer les pieds. Son regard se dirigea vers Kinoto, que devait-il faire ?


Kinoto réfléchissait à toute vitesse. Gaara disposait apparemment d'un bouclier de sable à l'épreuve de pas mal de choses, la preuve était qu'il avait su résister à sa lame de vent pourtant pas spécialement faible. Rapidement. Il pouvait tenter un coup de taijutsu, mais s'il se faisait piéger… Non.

Le ciel se couvrit soudainement, et le nukenin leva la tête. Une quantité astronomique de sable recouvrait les cieux. Quoi, il voulait les enterrer sous ce sable ? Dans ce cas ils étaient mal barrés… Il pourrait toujours essayer de l'éviter… En fait non. Une pression sur ses pieds lui indiqua qu'il pouvait rayer cette dernière possibilité. Bon…


"Kinaburi Otoshi ! Tu mourras ici !"

Il grimaça. Kinaburi. Il détestait ce prénom.

- Dans tes rêves, gamin ! Raiton, Chibikirin !

Il leva un bras, et le baissa. Un rayon de foudre s'abattit sur le Kazekage, traversant ses nuages de sable. Il n'aurait pas le temps de l'esquiver… Et il préparait sa grande lame de vent pour contrer le sable qui ne tarderait pas à tomber sur eux, même s'il doutait que ça suffise, vu la quantité de matière utilisée…

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gamaelia.heavenforum.com
Kurama
Genin
Genin


Nombre de messages : 99
Age : 23
Avertissement : Ci-gît Gilles Huminé le pieux ! Qu’il était bien nommé, mon Dieu ! Lui qui s’empala sur un pieux.
Elements : Futon
Points RP :
20 / 10020 / 100

Village : Suna
Date d'inscription : 01/07/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mission de rang A : Kinoto   Dim 19 Avr - 18:05

L’étau se resserrait lentement. La protection aqueuse n’était plus ainsi que la technique de camouflage. Bien qu’à bout de souffle, Kurama savait pertinemment que son adversaire ne pourrait contrer ses attaques indéfiniment. D’ailleurs lui aussi commençait à suffoquer. C’est alors qu’un petit groupe de clone vinrent l’acérer se du sunien. Il eu tout juste le temps de voir une lame arrivé sur lui pour sauter en arrière. Malheureusement la vitesse d’un genin n’est guère comparable à celle d’un nukenin. L’arme ouvrit une fine entaillure dans la peau de l’enfant au niveau du torse. Constatant qu’il n’y avait pas de dégât il le laissa submerger pas la masse de clone qui venait de doubler sous les coups de ses assaillant. Mais sa vision se troubla subitement. En proie à te terrible bouffée de chaleur et d’horrible mal de tête, l’enfant se mit à vaciller. Il passât sa main sur sa plaie et remarqua que mélangé avec son sang se trouvait de fine particule orangée semblable à de la poudre. Malgré la confusion qui le dominait petit à petit le genin comprit que la cause de son mal être provenait du même genre de poison hallucinatoire qu’utilisait son sensei. Son seul réflexe fut de crée une illusion pour se cacher de son adversaire comme il l’avait fait au début du combat. Un antidote devait se trouver dans une de ses sacoches, mais son état actuel ne lui permettait pas de le trouver. Soudain ! Une étrange impression de bien être l’envahit. Elle n’avait rien de naturelle, mais l’enfant la laissa s’emparer de lui. Ce nouveau sentiment se lia avec le poisson qui s’en prenait à ses sens. Les faibles muscles de Kurama se détendirent et ses yeux se fermèrent à moitié. Il se sentait bien, heureux comme il ne l’avait jamais été. Les contours d’une silhouette élancée commencèrent à se dessiner devant. Quand l’enfant la reconnu, son cœur fit un bon dans sa poitrine. Que faisait-elle ici ? Après toutes ces années…. Comment pouvait-elle se présenter ainsi à lui sans la moindre hésitation. Même si une partie de lui, l’en voulait de ne pas l’avoir protégé quand elle aurait du. L’autre désirait plus que tout la revoir enfin. Il s’agissait probablement de la seule personne qui l’avait vraiment aimée et qui s’était souciait de lui. Malgré le fait que tous les deux appartenaient au même village ainsi qu’à la même famille, ils n’avaient gardé aucun contacte. La seule chose qui servait autre fois de lien entre lui et elle prenait la forme deux petits éventails offerts pour son anniversaire. Le premier fut détruis le jour ou un étrange animal à la carrure féline pénétra dans le village. Craignant de perdre le second, Kurama s’était contenté de l’accrocher au dessus du studio dans lequel il vivait. Combien de jour ? Combien de mois ? Combien d’année passé seul caché dans l’ombre des autres ? Maintenant qu’il combattait pour le kazekage elle revenait finalement vers lui.

-Okaasan…

La sunienne continuait d’avancer de manière impassible, totalement indifférente au combat qui se déroulait juste en face d’elle. Mais ce genre de détail n’éveilla guère la curiosité du genin tellement heureux à l’idée de revoir sa mère. Plus rien n’avait d’importance. Il la regardait comme un enfant aillant attendu longtemps avant de recevoir son cadeau d’anniversaire. Les battements de son cœur fonctionnaient au rythme des pas de la jeune femme. Chaque foulé la rapprochant un peu plus lui le faisait bondir dans sa poitrine. On fond de lui Kurama savait qu’il s’était fait avoir, mais une partie de lui ne voulait pas l’accepter. Préférant demeuré dans se rêve somptueux et ne jamais se réveiller pour avoir à affronter la réalité. Plus que trois, plus que deux, plus qu’un mètre ! Elle se pencha vers lui et le gratifia d’un sourire tendre. Ses yeux opalescents le subjuguaient totalement. A une époque antérieur de sa vie, l’enfant possédé également ces pupilles de lune. Mais son père avait tout gâchée. Bien que son doujutsu lui proférer un grand pouvoir le simple fait de se voir dans une glace le répugnait. La sunienne tendit la main en direction de son fils pour que celui-ci l’attrape. Il pouvait presque sentir son doux parfum de tulipe. Malheureusement le genin n’eu jamais le temps de tendre le bras. Le corps de sa mère se solidifia jusqu'à se transformer en pierre. Troublé par ce phénomène Kurama eu pour réflexe de prendre ses distances. C’est alors que l’univers tout autour de lui changea pour prendre une teinte en négatif. La chaleur à l’origine étouffante du désert fut remplacée par un climat glacial. Le sable était devenu aussi sombre que du goudron. Kurama voulut en prendre une poigné, mais celui-ci restât encastré dans le sol. Un horrible frisson lui parcourut le dos faisant comprendre au genin qu’elle était réapparut. L’euphorie qui l’envahissait plutôt se dissipa pour laisser place à un sentiment d’effroi mélangé à de l’angoisse. Sa seule présence réussissait à le pétrifier.

-Je ne suis vraiment pas fier de toi. Ta faire avoir aussi facilement... Tu es pathétique oniisan !

Kurama se retourna mécaniquement sur lui-même, comme si ses muscles fonctionnaient à son insu. C’est là qu’il la vit… Elle était haute comme trois pomme. Sa peau couleur charbon rappelait celle de la pourriture. Ses cheveux corbeaux descendaient jusqu’au bas de son dos. Son corps était toujours d’une maigreur affolante. Et puis ces yeux…. Ces yeux sombres d’une profondeur abyssale capable de vous paralyser d’effroi d’un seul regard. L’enfant arborait toujours ce même air innocent totalement en paradoxe avec son apparence de macchabée. Elle commença à tourner autour du genin comme pour l’examiner en le fixant avec envie. Elle finit par s’immobiliser et donna une violant coup de pied dans la jambe du sunien qui se brisa comme s’il avait s’agit d’une brindille. -Qu’est ce que tu peux être faible... Réprimant un cri de douleur, il s’effondrât sur le sol en haletant. Il s’appuya sur son coude pour tenter de se relever, mais celui-ci tremblait trop pour soulever quoique ce soit. La petite goule vint s’asseoir juste en face de son interlocuteur

-Mais heureusement que je suis là pour te protéger n’est ce pas ?

Même le sourire qui venait d’apparaître sur ses lèvres n’avait rien d’humain. Le jeune homme tenta d’articuler quelque chose, cependant les mots restèrent noués dans sa gorge. La peur le dominait entièrement le rendant incapable d’effectuer le moindre geste. S’il aurai s’agit d’un véritable combat, il ne serai déjà plus de ce monde. L’abomination approcha un peu plus son visage du sien. On pouvait clairement sentir une émanation glaciale sortir de son corps. Pourquoi le tourmentait-elle ainsi ? Si heureux il y a à peine quelque, il fallait qu’elle vienne tout détruire.

-Bien je vais de donner une dernière chance, mais cette fois-ci ce sera la dernière. Si tu réussis je te donnerai quelque chose à la fin. Ca te va ?

La fatigue le gagnait petit à petit. De toute manière à quoi bon ? Elle était beaucoup trop forte pour lui. Valait-il mieux lui accorder ce qu’elle voulait. Après tout pourquoi pas ? S’il lui laissait obtenir ce qu’elle voulait peut être le laisserait-elle tranquille. Kurama rassembla ses forces pour se contenter d’acquiescer d’un signe de la tête. L’abomination posa son index sur le front du sunien puis marmonna quelque chose à son oreille.

-Il faudra que tu penses à me trouver un nom... oniisan !

Une simple pression sur son front suffit à lui faire perdre connaissance. Avant d’avoir rouvert les yeux l’enfant compris qu’il se trouvait à nouveau dans le désert. Caché parmi sa masse de clone ainsi que par son camouflage, il s’emblerai qu’une seul seconde se soit écrouler dans la réalité. Encore haletant et sous le choque, le genin éprouva quelques difficultés à se relever. De fine perle de sueur coulait le long de ses joues. Il mi la main dans une de ses sacoches pour en ressortir une des drogues que Hyriuu lui avait glissé avant le combat. Celle-ci pu lui redonner une petite partie du chakra perdu pendant l’affrontement et l’empêcha également de perdre connaissance. Il fouilla ensuite dans la sacoche prise par Jin et y dénicha l’antipoison qu’il cherchait. Le flacon une fois vide, Kurama se mit à examiner la situation en détail. Son ennemi lui aussi commençait à éprouver des difficultés. Cela devait être en partie du à l’étouffante chaleur du désert. Lui qui y était habitué depuis sa naissance n’éprouvait guerre de gène face à elle. Un nouveau dans le sable tout aussi imperceptible que le premier attirant l’attention du jeune homme. Un sourire enfantin apparut alors sur ses lèvres. Et c’est ce même désert qui allait lui permettre de rapporter le combat. Après avoir essuyer la sueur coulant le long de son visage d’un geste de la main, son armée de clone se dissipa soudainement. L’enfant aux yeux écarlate fixait son adversaire avec une extrême intensité. Quelque chose dans sa main brillée… Shiro poussa un hurlement stridents puis s’approcha de son maître afin de recevoir l’objet entre ses serres. Le volatils repris aussitôt son envole et se dirigeât vers le nukenin.

-Je déteste ce genre de petit jeu...

Kurama claquas des doigts et la zone entière se transforma en un brasier infernal. Cette fois-ci la chaleur se faisait belle est bien ressentir ainsi que la douleur provoqué lorsqu’on y entrait en contacte. De plus les flammes cacheraient sa prochaine attaque. Shiro laissa tomber la fiole contenant l’acide noir découvert au début du combat. Pendant que l’objet entamait sa chute un kunai trafiqué heurtant le récipient qui libéra en une fine pluie le liquide corrosif pour s’abattre sur le nukenin et ses clones. Quand au projectile trafiqué celui-ci se planta dans le sable juste derrière les shinobis puis laissant exploser le fumigène hallucinatoire attaché dessus exploser. Cela constituai une bonne diversion en soit pour préparer son véritable plan. Sans plus attendre Kurama s’élança en direction d’une dune de sable. Sans freiner sa course, il plongeât le bras dans le sable pour en ressortir un petit scorpion blanc. L’insecte de débattait avec fougue, mais le genin le tenait fermement par le dard. Leurs regards se croisèrent pendant un instant et les yeux de la bête se mirent à scintiller en prenant une tête écarlate. Le sunien continua de gravir la montagne de sable en se servant du technique qu’il avait apprise pendant sa jeunesse pour ne pas s’y enfoncer. Une fois arrivée de l’autre côté il enroula habilement un fils auteur de la queue du scorpion. Un clone de brume apparut en face de lui armée d’un éventail. Kurama remonta ensuite la dune en prenant soin de remarcher sur ses propres traces de pas. Une fois arrivé à mis chemin il s’immobilisa puis lança le scorpion dans le sable qui si enterra sans tarder. Le genin utilisa ensuite sa technique pour se camoufler. Les traces de pas dans le sable servirai à le mener jusqu'à son clone en bas de l’autre côté de la dune alors que lui se trouvait en mit chemin. Une fois l’ennemi arrivé, il ne lui resterait plus cas faire jouer l’insecte. Pour permettre à son ennemi de repérer le double plus facilement son aigle alla le rejoindre pour tournoyer au dessus de sa tête. L’enfant espérait que son plan réussisse pour que ce combat se termine enfin. Lui aussi était à bout et personne ne lui viendrait en aide en cas de besoin. Le ciel venait de prendre une teinte orangée. Alors que le crépuscule débutait, le soleil entamait son déclin. Bientôt la douce fraîcheur de la nuit viendrai remplacer l’ardeur du jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mission de rang A : Kinoto   Sam 25 Avr - 15:34

Trois boucliers successifs se mirent en place. Le bouclier de sable fut balayé en un instant, l'armure fut transpercée également et l'éclair frappa la peau de Gaara au niveau de l'épaule droite. La douleur était vive et soudaine, mais il ne tressaillit pas. Les nuke-nin n'avaient apparemment pas compris la non-existence des nuages de sable géants. Gaara décida d'en profiter pour leur faire croire à une attaque venant du ciel, alors qu'elle serait directe. Il ne dit rien, ignorant le sang qui coulait de son bras droit. L'illusion du sable tomba du ciel, comme pour tous les écraser. Gaara bougea le bras gauche dans des directions diverses, et serra le poing. Une vague de sable se forma derrière les déserteurs, et s'effondra sur les trois combattants avec un fracas épouvantable.

[ Trop court, désolé. ]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mission de rang A : Kinoto   Aujourd'hui à 21:29

Revenir en haut Aller en bas
 
Mission de rang A : Kinoto
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Passer Rang 7...
» Passer rang 7
» [Interrogation] La meilleure armure rang G pour DS.
» [Résolu] Kushala Daora rang G
» Quel armure et katana pour le premiers rang de nekhot?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kage Shinobi no RPG :: Suna no Kuni :: Desert de Suna-
Sauter vers: