Kage Shinobi no RPG

~ La fin d'une génération prépare le début de la suivante... dominée par les conflits et par la guerre... ~
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ~ Hidan ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hidan
Ancien membre de l'Akatsuki
Ancien membre de l'Akatsuki


Nombre de messages : 54
Age : 24
Points RP :
20 / 10020 / 100

Date d'inscription : 03/12/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: ~ Hidan ~   Dim 7 Déc - 19:21





HIDAN



Nom : Inconnu.

Prénom : Hidan.

Age : Inconnu, mais à l'apprence d'un homme de pas plus de 25 ans.

Grade : Hidan est Membre de l'Akatsuki, et Nuke-nin de rang S.

Village : Il a déserté un petit village (voir histoire), puis est arrivé dans un autre village, du nom de Kawa No Kuni, du Pays de la Rivière, pour apprendre l'art des Ninjas, avant de déserter à nouveau.

Histoire :

Sept mile quatre cent cinq mètres. « 7405 » mètres. C'était la hauteur d'une des plus hautes montagnes de ce village, et même de ce pays. Une montagne qu'on disait maléfique, malsaine. Rare étaient ceux qui y s'y aventuraient, et ceux qui osaient y mettre les pieds ne revenaient jamais. Que dis-je ? Un est revenu. Revenu fou allié. Ne reconnaissant ni coéquipiers, ni amis, et ni famille. Cette montagne abritait une immense forêt en son sommet. Qui, elle-même, abritait une immense maison, un grand manoir. La prime de ceux qui y habitaient était sans égale. Mais personne n'avait encore réussi à capturer un de ces habitants, pas même à en voir un, et encore moins à voir leur manoir, qu'on disait introuvable dans cette montagne. Le village dans lequel la haute montagne était presque inconnu de tous, petit village renié par son pays, et pays lui-même renié par le reste du monde. Mais revenons au manoir. Un immense manoir, aussi beau que lugubre, aussi inquiétant qu'il était étonnant. De grands vitraux se laissaient voir sur pas moins de quatre étages. C'était une grande maison, pour un grand clan qui habitait là. Un clan d'immortels. Un clan d'assassins. Un clan de tortionnaires. Ce clan d'immortels offrait en effet ses services : une personne mettait le nom de la victime et assez d'argent. Et le lendemain c'était comme si la personne n'avait jamais été de ce monde. Ainsi fonctionnait la famille des immortels. Personne ne les voyait, personne ne les entendait, personne ne les sentait. Mais tout le monde, ô grand tout le monde savait qu'ils étaient bien là, et bien dangereux. Certains pensaient que ce n'était qu'une légende, et osaient donc pénétrer dans la forêt de cette montagne, désirant avidement prouver qu'ils n'y trouveraient point de manoir, comme on le racontait. Mais la seule et unique chose qu'ils croisaient à chaque tentative était un prédateur, un immense tigre, protecteur du manoir, qui déchiquetait les téméraires Ninjas et aventuriers. C'est ainsi qu'un jour, un jeune homme, qui venait d'acquérir une somme d'argent importante, disparut de la surface de la Terre. Un seul clan était capable d'une chose pareille, celui des immortels. Quelqu'un avait certainement demander au clan de tuer ce dernier pour récupérer l'argent. Son petit frère, Gon, qui avait à peine douze ans, voulu venger son frère. Il savait qu'en pénétrant dans la forêt il n'y survivrait pas, comme tous les autres, mais son frère était l'unique personne au monde en qui il avait une confiance absolue, et continuer de vivre sans lui était pire que de se faire tuer à ses côtés. Gon aussi vit le tigre, comme les rares fous qui s'aventuraient dans ce bois, et Gon aussi subissait ses griffes et ses crocs. Mais habile qu'il était, et surtout emplit de volonté de découvrir le secret de cette si délétère montagne. Il échappa au tigre, ce qui était un miracle, car personne avant lui n'avait eut cette opportunité de revenir vivant de la forêt, mais au lui de rebrousser chemin, il s'engagea encore plus profédemment dans les bois. Et là, devant lui, apparut le manoir. Des vitraux impressionnants, beaucoup d'étages. Le clan d'immortels existait vraiment. Et en plus il devait être riche, ce qui n'étonna pas Gon, vu toutes les demandes d'assassinats qui devaient être faites. Soudain, il n'avait entendu personne arriver, mais une voix grave, meurtrière et inquiétante dit :
'' Que faisons-nous de lui ? C'est le premier à être arrivé devant le manoir. Ce serait dommage de tuer un tel potentiel... Il a échappé à Brutunosuke, notre Tigre Protecteur. C'est presque incroyable. ''
Gon se retourna, il avait hésité, mais il n'avait pas le choix, il n'allait pas rester comme ça, sans bouger, alors que deux personnes, et des Assassins expérimentés en plus, décidaient de son sort... Quand il se retourna, il vit bien deux hommes. L'un était brun, avait des joues de hamster, il était petit et boudiné, et était en train de manger un gâteau, enfin le mot plus juste serait était en train de « s'empiffrer » d'un gâteau. Il mangeait tellement salement que le chocolat dégoulina autour de ses lèvres et descendit jusqu'à tacher ses vêtements. L'autre qui l'accompagnait était plus grand, plus beau. Ses cheveux étaient blonds, assez longs, et son regard, bien qu'il était un tueur, paraissait bienfaisant. Gon soudain une douleur très intense dans sa nuque, et tout s'obscurssit autour de lui, pendant que le vent faisait danser les arbres et les plantes à son ryhtme. Quand il se réveilla, il ne se trouvait plus devant le manoir, mais dans on lit, allongé. Il était sorti vivant de cette montagne nocive, et était encore sain d'esprit en plus. Du moins, c'est ce qu'il espérait. Ce qui n'était pas l'avis de son entourage, ceux-ci disaient qu'il avait bel et bien perdu l'esprit, et non pour rien : depuis ce jour Gon n'avait plus qu'une chose en tête, retourner dans la forêt pour assassiner les tueurs de son frère. Il prit son harpon, celui avec lequel il avait pêché tant de poissons, qui avaient servis à nourrir sa famille. Après un dernier mot d'adieu, Gon s'en alla, et revint dans la ténébreuse forêt. Cette fois-ci il ne rencontra pas le tigre, les Membres clan des immortels se doutaient certainement que Gon reviendrait, et ils voulaient avoir le plaisir de le tuer eux-même. Gon retrouva sans mal le manoir, et y trouva les deux mêmes personnes qui l'attendaient. Gon s'apprêtait à foncer vers eux, et à crier qu'il payeraient pour ce qu'ils avaient fait, mais à ce même moment, l'homme blond qui l'avait épargné quelques jours plutôt dit :
'' Hidan, viens un peu voir par là, mon fils. ''
A ce moment précis, un enfant sortit du manoir, par la grande porte principale. Ses yeux étaient rouges sang, mais il y vivait tout de même une once d'innocence. Ses cheveux étaient aussi blonds que ceux de son père. Celui qui apparemment se prénommait Hidan s'avança doucement vers Gon. Ce dernier ne bougea pas, l'enfant ne devait pas être plus âgé que lui. Gon n'allait pas se battre contre quelqu'un qui aurait pu être son ami tout de même ? Hidan s'approcha encore, hésitant. Lui non plus ne paraissait pas décidé à tuer Gon. Finalement, après l'avoir regardé dans les yeux, le jeune blond baissa la tête et retourna auprès de son père, sachant qu'il allait être chatié de sa pitié. C'était un clan d'Assassins, aucune pitié, aucune faiblesse face à un autre ne devait être permise. Hidan devait tout simplement tuer. Il était né pour ça puisqu'il était né dans ce clan d'immortels. Gon, troublé, fonàa finalement vers le père d'Hidan, le harpon en avant, et frappa au coeur. L'homme poussa un juron, et ôta le pieu de son coeur, avant de le briser en deux, puis il frappa Gon de son poing. Ce dernier roula à terre, et vint se prendre un arbre en pleine tête ce qui l'assomma. Cette fois-ci il était temps de tuer le jeune garçon, mais cela devait être à Hidan de le faire, pas à son père. Alors Gon fut jeté au cachot du manoir, jusqu'à ce qu'Hidan soit fin prêt pour le tuer. « Le clan des immortels est-il vraiment immortel ? » se demandait Gon, enchaîné au mur du cachot, en repensant à ce qui s'était passé précédemment. En effet, le clan avait reçut une capacité héréditaire, qui semblerait les rendre immortels. Et d'ailleurs le clan utilisa cette capacité au maximum, comme il ne pouvaient pas être tués, autant s'entraîner à souffrir pour ne pas être désavantagé au combat. C'est ainsi que tous les jours, le clan se torturait les uns aux autres. Et cela avait été toujours ainsi, et Hidan n'échappa à cette règle. Tous les jours, ce dernier était enchaîné à un mur, et son grand frère, le gros qui avait mangé le gâteau précédemment lui infligeait tous les tortures du monde. Fouets, pieux, poisons. Et il « oubliait » même de lui donner à boire ou de le nourrir, pendant des mois et des mois. Bien sûr, au début Hidan criait. Il criait car il ne supportait pas ces traitements. Mais il s'y habitua vite, sachant que son frère, son père, sa mère et tous les autres du clan subissaient cela également. Sachant qu'il était là pour tuer, faire souffrir et souffrir également. Mais en croisant le regard de ce Gon, il n'avait pas pu. Il n'avait pas pu le tuer, pour la simple raison que c'était le premier garçon de son âge qu'il rencontrait. Il n'avait jamais eu d'ami car il ne sortait jamais du manoir, et pratiquement jamais de la salle de torture. Son frère, ce jour-là, lui dit :
'' Hidan, tu dois le tuer, tu n'as pas la choix, c'est ton destin de tuer et détruire. ''
Hidan baissa la tête, honteux de son incapacité à tuer. Il aurait tellement voulu être comme son père, ou son frère, et arriver à tuer sans éprouver de sentiment. Mais il n'y parvenait pas. Son frère reprit :
'' Il ne sera pas ton ami, tu dois le tuer. Tu n'auras jamais d'ami, comme moi ou comme Père. Tu vis pour tuer. ''
Hidan leva alors la tête, et plein d'innocence et d'ignorance, demanda :
'' C'est quoi un ami ?
- C'est mal, répondit son frère, et c'est ce que ce Gon représente. Tu dois donc le tuer, tu comprends ? ''
Le jeune immortel se pensait fin prêt pour éliminer le mal que Gon représentait. Mais quand il arriva devant sa cellule, et qu'il croisa une nouvelle fois son regard, la même sensation qu'il avait éprouvé en le voyant la première recommença. Et il ne put se résigner à le tuer une nouvelle fois. Son père dit alors :
'' Hidan, je te laisse un jour pour le tuer. Si tu ne l'as pas fait d'ici là, c'est moi qui le tuerai. Et je te préviens qu'il souffrira si je le fais. Alors autant que tu l'élimines sans douleur, non ? ''
Hidan alla se coucher. Il ne voulait pas tuer Gon, mais il ne voulait pas non plus que ce dernier souffre atrocement avant de se faire tuer. Hidan ne se rappelait que trop bien ce que c'était que la douleur intense. Il n'avait jamais connu que cela. Il se leva alors en milieu de nuit, et arriva au cachot du manoir. Il était en face de Gon, toujours enchaîné, qui paraissait dormir paisiblement, comme si il ne craignait rien. Hidan ouvrit la cellule. Il allait le tuer. Il devait le tuer. Et il devait le faire avant de croiser le regard de celui-ci, car autrement il savait qu'il ne trouverait pas le courage d'accomplir cet acte. Il prit un long pieu, ceux qui servaient parfois à son frère pour le torturer. Il s'approcha de Gon, doucement, comme dans la forêt... Il tendit le pieu devant lui et s'apprêtait à lui transpercer net le coeur, quand ce dernier se réveilla en sursaut. Hidan lacha soudainement le pieu, qui fit un bruit métalique en tombant à terre. Gon et Hidan n'avaient pas même échangé un unique mot. Mais c'était comme si ils se connaissaient depuis toujours, comme si ils avaient amis dans une autre vie. Hidan savait que c'était mal de libérer un prisonnier, et que ce qui était bien était la destruction, mais il voulait faire quelque chose de mal, pour Gon... Il détacha ce dernier et l'entraîna hors du manoir. Les deux compères s'enfuirent, se dirigeant vers la sortie de la forêt. Ils n'étaient maintenant plus qu'à quelques mètres de la sortie quand son père leur barra la route, demandant à son fils ou il allait avec le prisonnier. Hidan répondit qu'il partait, qu'il voulait partir. Avec Gon. Il voulait quitter le manoir, quitter la montagne et viser plus loin. Mais son père savait qu'à peine sortit, Hidan serait arrêté par les autorités, vu qu'il faisait parti du clan des Assassins.
'' Si tu restes là, Hidan, je laisse Gon partir vivant. Mais si tu pars, je le tue. Que vas-tu choisir ? ''
Ce ton était serein, ce qui était totalement contradictoire au vu du choix pervers qu'il offrait. La liberté ou l'amitié ? Quel dilemme inquiétant. Il ne pouvait pas laisser tuer Gon, mais il ne pouvait pas non plus se laisser torturer toute sa vie.
'' Ton temps de réflexion est passé, Hidan. ''
Le père d'Hidan disparut et réapparut juste derrière Gon. Une entaille se vit sur la gorge de ce dernier, et il sombra dans les ténèbres.
Hidan ne cria pas, il ne dit même pas un mot. Il retourna au manoir, comme un automate programmé. Les années passèrent tandis qu'Hidan commençait à plonger dans la religion. Comme il était né pour détruire et tuer, d'après ses parents et son frère, il choisit une religion qui prônait cela. Son entraînement continuait toujours, et un il décida d'en finir avec ce manoir et ce clan. On ne pouvait pas tuer un immortel mais on pouvait l'empêcher de nuire. Il prit alors le pieu avec lequel il avait failli tuer Gon des années plus tôt, et les plongea dans tous les coeurs de son clan, son père l'encouragea, crachant du sang, et disant :
'' C'est bien, tu as ça dans le sang... ''

[...]


Dernière édition par Uchiwa Sasuke le Mer 7 Jan - 15:12, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidan
Ancien membre de l'Akatsuki
Ancien membre de l'Akatsuki


Nombre de messages : 54
Age : 24
Points RP :
20 / 10020 / 100

Date d'inscription : 03/12/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: ~ Hidan ~   Dim 7 Déc - 19:22

[...]

Hidan était plus rapide que ceux du clan, et d'eux il avait le plus de potentiel. Un par un il les attacha, et un par un il les brûla, ne laissant d'eux que des cendres grises. Ces cendres vinrent se coller à ses cheveux blonds, qui devinrent depuis ce jour gris, prenant la couleur des restes de son clan. Et, depuis la fureur de son clan le suit toujours. Il quitta le manoir, après l'avoir brûlé complètement, et mis à feu et à sang le village. Il voyagea à travers le monde, et arriva dans un village nommé Kawa no Kuni. Il entra à l'académie et devint très vite Chuunin. Lassé des examens et des missions, et trouvant qu'il ne se consacrait pas assez à sa religion, il déserta le village de nouveau. Il arriva enfin dans un Temple, où les Moines. Dans le temple, une arme sacrée était protégée : une faux à trois lames, reliée à une longue corde. Alors, mettant en oeuvre le Jashinisme, Hidan brula le temple, vola la faux, et tua tous les Moines, en honneur à sa religion. Car toute autre religion était pour lui un péché. Il continuait de grandir, mais arriver vers ses 25 ans, son corps avait arrêté de grandir, et dès lors il ne compta plus son âge. Des années passaient, et une étrange personne nommée Zetsu vint lui parler d'une organisation nommée Akatsuki. Hidan l'a rejoignit, pensant que cela l'aiderait à convertir le Monde. Hidan fut le successeur des équipiers de Kakuzu. Kakuzu avait tué tous ses coéquipiers, tous sans aucune exception. A la moindre contrariété il ne contrôlait en effet pas ses pulsions. Pein eut donc la bonne intention demettre Hidan aux côtés de Kakuzu, profitant de son immortalité. Les deux tentaient bien de s'entretuer au début, mais apprirent à faire équipe. Ils firent ensemble de nombreuses missions bien utiles à l'organisation et leur jeu d'équipie était parfait : pendant que Hidan frappait au corps à corps, Kakuzu attaquait à distance, visant l'adversaire et le partenaire. Ils captuèrent Nibi le démon chat, le combat fut plutôt rapide malgré le fait que le Jinchuuriki s'était transformé en son démon. Les deux partirent ensuite pour le Temple du Feu et tuèrent les Moines sans grand mal également. Ensuite ils rencontrèrent l'équipe d'Asuma, et bien que frappé au points vitaux, Hidan ne flancha pas, et même décapité il continuait d'insulter ses adversaires. Malgré le fait que Shikamaru ait trouvé la faille de sa technique, Hidan vaincut Asuma avant de fuir sous l'ordre de son supérieur, avant que les renforts de Konoha n'arrivent aider Shikamaru et ses compagnons.


Le Corps...

Hidan est d’une taille moyenne, environ un mètre quatre vingt trois et n’est pas spécialement imposant d’un point de vue physique. Ses cheveux coiffés en arrière et argentés brillants, montrent que le personnage de l'Akatsuki aime bien les voir en ordre. Son visage fin est d’une pâleur effrayante et son nez bien proportionné s’évase légèrement au niveau des narines. Sans aucune disgrâce cependant. Il surmonte des lèvres fines et sensuels, d’un rose pâle, sur lesquelles un sourire énigmatique ou même joyeux qui vient aisément est du plus bel effet et ajoute une note de gaieté discordante sur un personnage au première abord assez effrayant surtout quand il se laisse emporter par ses désirs de sang. Ce sourire disparaît néanmoins au moindre blasphême envers la religion qu'il prône. Sans être une masse de muscle il est loin d’être rachitique et d’avoir la peau sur les os. Il possède même une musculature avantageuse bien qu’il n’en tire aucune fierté et ne soit pas du genre à l’exposé. Ses mains sont fines et tous ses ongles sont vernis d'un violet propre à l'organisation de l'Akatsuki. Une gueule d’ange, quel masque trompeur ! Ses yeux, eux, sont plus en accord avec sa vraie personnalité. Pétillants et mobiles, ils vous scrutent de l’intérieur avec tellement d’insistance, que son regard force souvent ses interlocuteurs à détourner leur attention ailleurs que sur sa personne. Leur teinte aussi est étrange, puisqu’ils sont d’un rouge (ou violet) luisant, et semblent briller à la lueur de la Lune. Il porte sans arrêt la tenue propre à l'Akatsuki, ce fameux long kimono noir orné des nuages rouges. Il a des sandales noires et blanches également types de son organisation. Un chapelet représentant le signe de sa religion enroule plusieurs fois autour de son cou et également le bandeau rayé propre aux déserteurs. Ce beandeau repésente le village de Kwa No Kuno et possède trois barres. Derrière son dos est accroché une lourde faux composée de trois lames ainsi que d'un long manche et d'une corde enroulée autour de son poignet qui lui permet de l'utiliser à distance, pour recueillir le précieux sang nécessaire à son macabre et ténébreux rituel. Il cache dans son kimono de nombreux pieux rétractibles avec lesquels il fait souffrir et porte le coup de grâce à ses victimes.

... Et l'Âme :

Hidan est une personne au caractère plutôt spécial. Au premier abord il paraît arrogant, et essaye même parfois de faire de l'humour, même dans les situations les plus critiques. Mais il y a une deuxième phase de sa personnalité, c'est quand il encaisse sans arrêt et n'arrive pas à placer une attaque, dans ce cas, il le dit lui-même, le sang lui monte vite à la tête et quand le sang lui monte à la tête il ne peut plus se contrôler, et dans ce cas il n'est plus de mission qui tienne et il ne pense qu'à détruire et tuer, engendrant un grand carnage. Mais ce n'était pas tout, car il est également très attaché à sa religion et s'emporte au moindre petit mot qui pourrait éventuellement blasphémer. Il est en quelque sorte comme un parternalistico-tyranique, si l'on peut m'autoriser l'expression. En effet, Hidan, l'immortel de l'Akatsuki aura une grande tendance à monter sur un trône pour contempler la plèbe du haut de ce dernier. Son côté tyranique s'exprime d'une autre façon, effectivement avec lui la loi du talion est le meilleur concept. S'il reçoit le moindre manque de respect, il fera tout pour le rendre au centuple. Hidan est en effet plutôt rancunier, et sa mémoire est sélective, il ne pardonne pas facilement et ses punitions sont exemplaires, même quand il se montre un tant soit peu magnanime. En fait, ses punitions sont tout à fait simple : il torture avant de tuer, par le biais de son jutsu tout à fait exceptionnel. On peut parfoit le qualifier de « main de fer dans un gant de velour », ce qu'il fait avec tout le monde. Son intellect ce veut pas si vif, et il n'usera pas d'étonnantes stratégies pour arriver à ses fins. Quand il sourit, mieux fuir, car cela annonce un dangereux combat. D'ailleurs, en combat, c'est quelqu'un d'assez joueur, cependant si parfois il aime en finir vite, il préfère tortuer à petit feu ceux qui lui ont manqué de respect. Au fond Hidan est quelqu'un de bon, mais son clan lui a en quelque sorte noirci le coeur. Depuis, tuer ne lui pose aucun problème et lui procure même un grand plaisir. Il n'hésite pas à insulter ses adversaires et même parfois ses partenaires. Il se voue totalement à sa religion, qui prône le meurtre, la souffrance et la destruction de toute chose. Hidan est au final un fanatique qui apprécie tuer et faire souffrir autrui, tout autant que lui-même.

Capacité spécifique : Hidan est immortel. Cela ne veut pas dire qu'il ne peut pas être maitrisé, car la tête tranchée il n'est plus un réel danger. Il faut que sa tête soit recousue pour qu'il puisse se rebattre pleinement.

Qualité : Loyal envers sa religion.

Défauts : Parfois sadique, pulsions meurtrières. S'emporte vite, est parfois insultant. A les attaques les plus lentes de l'Akatsuki.

Aime : Tuer, détruire, sa religion.

N'aime pas : Kakuzu, laisser en vivant des ennemis, ce qu'il considère comme un péché.

Autre : Hidan se bat avec une faux à trois lames. Celle-ci est rattachée à une une longue et solide corde, enroulée autour de son poignet : il peut donc la contrôler à distance. Sa bague de l'Akatsuki a le signe « Trois » et il la porte à son index gauche.

Techniques :

Kai (Dissipation) :

Hidan utlilise une technique pour annuler les Genjutsus.

Henge no Jutsu (Technique de Métamorphose) :

L'utilisateur se transforme en une personne ou en un objet.

Kawamiri no Jutsu (Technique de Substitution) :

L'utilisateur substitue sa propre personne à un objet ou à une autre personne.

Kami no Sabaki (Jugement de Dieu) :

Avec sa faux, Hidan tente par tous les moyens d'obtenir une goutte de sang son adversaire. Quand il y parvient, il avale celle-ci. Dès ce moment, Hidan change d'apparence. Sa peau se teinte complètement de noir, et l'endroit où ses os se trouvent devient blanc. Avec son propre sang, il trace sur le sol le symbole du Jashin. Ce symbole le relie avec le corps de son adversaire : en effet, dès qu'il se trouve dans ce signe, les dégâts que subit Hidan se répètent sur le possesseur de la goutte de sang. En gros, c'est une espèce de connexion entre les deux. Dans cet état, Hidan est pratiquement incontrolable, se laissant aller à la souffrance. Hidan s'inflinge souvent des blessures avec sa faux et son pieu, pour montrer à son adversaire ce qu'est la vraie douleur, et il y prend un grand plaisir. Quand il veut en finir il s'empalle lui-même dans le coeur, et prie généralement une trentaine de minutes, sans enlever le pieu. La technique prendrait fin à la fin de la prière ou quand son adversaire est déchu, semble-t-il.

[Descriptions très courtes désolé, si vous voulez que je modifie, dîtes-le moi. Sinon pour l'histoire j'ai préféré développer l'enfance d'Hidan, ce qu'on ne connaît pas, plutôt que de refaire ce que le Manga a fait (capture de Nibi, combat contre Asuma), que j'ai fait très rapidement.]


Dernière édition par Uchiwa Sasuke le Mer 7 Jan - 15:12, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uchiwa Itachi
Ancien membre de l'Akatsuki
Ancien membre de l'Akatsuki


Nombre de messages : 1330
Age : 22
Avertissement : Uchiwa Itachi ~ Mort ~ Compte actif : Kabuto Yakushi ~ Fondateur ~
Elements : Katon
Personalized field :
Points RP :
20 / 10020 / 100

Village : Déserteur de Konoha, Membre de l'Akatsuki
Date d'inscription : 28/11/2007

Feuille de personnage
Chakra:
9/100  (9/100)
Vie:
24/100  (24/100)

MessageSujet: Re: ~ Hidan ~   Dim 21 Déc - 12:54

Bienvenue Razz

Très bonne fiche ^^

Ton histoire est aussi très bien, même s'il y a parfois des phrases un peu étranges, je trouve... Des passages flous ou contradictoires... Mais ce n'est qu'une infime partie de ta belle histoire ^^... J'aimerais bien que tu développes un peu l'histoire après son entrée dans l'Akatsuki. Pas énormément, mais un peu plus tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kage-shinobi-no-rpg.forumd.biz/
Kris
Nuke-nin de rang B
Nuke-nin de rang B


Nombre de messages : 550
Age : 22
Points RP :
20 / 10020 / 100

Village : Déserteur
Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: ~ Hidan ~   Sam 3 Jan - 16:28

Welcome.

Très belle présentation, bien ficelée et digne de notre cher Hidan. A croire qu'aucun personnages, aussi difficile à obtenir soit-il, ne te résiste.
Enfin, aucuns problèmes au niveau de la fiche d'identité et tes techniques, pas de soucis non plus pour toute la partie caractère et physique. Pour l'histoire, simple et limpide, tout est bon. C'est un beau texte, plein de sentiments et de douceur, difficile pour un personnage tel que celui que tu as choisi. Bravo en tout cas pour ce côté là. Le seul petit détail qui me dérange, c'est l'âge. Le long moment passé au manoir, seul avec son clan, après que Gon est été tué... j'ai du mal à voir combien de temps il est resté là bas, combien d temps il lui a fallut pour devenir si fort...
Ton histoire, par rapport aux années bien sur (je ne parle aucunement de ton écriture), me rappelle le film "Eragon". 1h de temps sur 200 pages du livre et 25 minutes sur les 500 dernières! Bien sur, c'est caricaturale ce que je dis là, mais c'est ça dans l'idée. M'enfin, ce n'est pas important, puisque la qualité est largement au rendez-vous (à l'inverse du film précédemment cité) et la fiche rend très bien hommage au dieu vivant qu'est Hidan.

* Comment ça j'expose mon avis... pas du tout °W° *


Bref, pour moi c'est bon, attend une validation de la part de 'tachi après avoir changé ce qui le tracasse, et je lock !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avatar-manga-rpg.forum-actif.net/forum.htm
Hidan
Ancien membre de l'Akatsuki
Ancien membre de l'Akatsuki


Nombre de messages : 54
Age : 24
Points RP :
20 / 10020 / 100

Date d'inscription : 03/12/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: ~ Hidan ~   Sam 3 Jan - 18:04

Merci ça me fait très plaisir ces appréciations, je dois dire que je ne m'attendais pas à autant. Oui en effet j'ai vraiment fait rapidement ce qui arrive à Hidan quand il entre à l'Akatsuki (quand il apparaît dans le manga quoi) car je préférais vraiment m'intéresser à ce qui aurait pu être son enfance et également au pourquoi et comment il est devenu ce qu'il est, ce "monstre" assoiffé de souffrance et de sang.

Itachi a raison il y a de nombreuses phrases où il manque des mots, j'avais relu très rapidement ayant passé beaucoup de temps à la rédaction et voulant poster tout de suite.

Je finis le RP avec Itachi Hyriu et tous les autres et je reprend Hidan, je vais essayer d'éditer sous peu et d'améliorer les descriptions.

EDIT : L'histoire a été allongée (je n'ai pas édité les petits couacs dans les phrases mais j'espère que ca passera quand meme), mais pour me rattraper les descriptions ont été améliorées.

_________________

Une Ombre, un Fléau...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kris
Nuke-nin de rang B
Nuke-nin de rang B


Nombre de messages : 550
Age : 22
Points RP :
20 / 10020 / 100

Village : Déserteur
Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: ~ Hidan ~   Jeu 29 Jan - 13:39

Suite à la mort d'Itachi et à ton abandon de Sasuke, je lock cette présentation !

Prend bien soin de Hidan °°

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avatar-manga-rpg.forum-actif.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ~ Hidan ~   Aujourd'hui à 21:31

Revenir en haut Aller en bas
 
~ Hidan ~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hidan , Disciple de Jashin et Immortel[validé]
» Presentation de Hidan 84
» Hidan Game interview Jerem' en vidéo
» Présentation Hidan
» My Anime Harem ( MAH )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kage Shinobi no RPG :: Archives diverses :: Présentations validées-
Sauter vers: