Kage Shinobi no RPG

~ La fin d'une génération prépare le début de la suivante... dominée par les conflits et par la guerre... ~
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Simple comme un retour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hyriuu
Chuunin
Chuunin


Nombre de messages : 254
Age : 24
Avertissement : When Tobi is borred...
Points RP :
20 / 10020 / 100

Date d'inscription : 01/07/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Simple comme un retour   Jeu 16 Oct - 19:49

Une bonne après-midi commençait, les rues s'animaient peu à peu encore plus, les commerçant reprenaient leurs affaires, étalant leurs articles à tort et à travers, vantant les mérites inventés d'une pierre trouvée dans les mines du Nord, etc... Parmi cette effusion de marchands et de clients potentiels, deux ninjas tentaient de se faufiler à travers cette masse grouillante, s'excusant à chaque fois qu'ils bousculaient quelqu'un. Finalement, le "brouillard" se dissipa peu à peu, laissant place à une large rue où étaient disposées de nombreuses maisons.

Hyriuu entra dans l'une d'elle, il décrivit rapidement l'extérieur. Dans la cour poussaient péniblement quelques arbres, offrant un peu d'ombre pour se relaxer sur quelques chaises disposées au hasard. La maison en elle-même ne semblait pas très riche, ses murs étaient ternis par le temps, la porte d'entrée semblait avoir quelques difficultés à être poussée, mais elle glissait sur le côté sans trop de difficulté une fois l'amorce lancée. Ils pénètrèrent alors dans la petite demeure d'Hyriuu.


-Bon alors, à droite c'est ta chambre, je te donne le plus grand lit. J'irais dormir là-bas, dans l'autre chambre. Après il y a tout le nécessaire, salle de bain toilettes, cuisine avec frigo et une plan de travail, salle à manger, et une autre chambre, mais elle est fermée, elle sert de...débarras. Enfin bref, c'est un peu rustique mais bon il y fait frais par rapport à dehors le jour, et la nuit t'as rarement besoin de deux couettes X).

Sur ce, il se dirigea, en laissant Nishibi visiter un peu les environs, ou du moins le peu de choses qu'elle avait à retenir, et il se dirigea vers la cuisine. Il rangea comme à son habitude les conserves dans un placard avec les nouilles préparées et les barres de chocolat au lait, les quelques bonbons qui traînaient par ci par là. Il retourna alors voir son "invitée".

-Alors ça va, c'est pas trop petit pour toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nishibi Higure
Chuunin
Chuunin


Nombre de messages : 49
Age : 22
Elements : Katon
Points RP :
20 / 10020 / 100

Village : Suna
Date d'inscription : 07/07/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Simple comme un retour   Jeu 16 Oct - 20:29

C'était le début de l'après midi, la journée avait bien commencé. Nishibi et Hyriuu étaient en route pour la maison de ce dernier. Il guidait la jeune fille parmis la foule. Ils traverssèrent une bonne centaine de mètre, tout serrés. Toutes les deux minutes on entendait des "oh pardon", "excusez moi" mais aussi des "poussez vous s'il vous plait", déjà un peu plus sur les nerfs. C'est dans ses moment là que Nishibi aimait le vide du désert de Suna. Enfin..ils arrivaient bientot. Les deux ninjas sortirent de la masse que formaient toute ses personnes et arrivèrent au mileu d'un certain nombre de maison. Hyriuu poussa la porte presque grinçante de l'une d'entre elle. Il raconta vaguement comment était la cours il y avait des arbres, par-ci par-là, deux trois chaises, rien de bien passionnant mais ça rendait la maison très jolie, on voyait que le propriétaire avait essayer de la rendre acceuillante. Les murs était un peu sombre. Ils entrèrent finalement dans la petite habitation.

-Bon alors, à droite c'est ta chambre, je te donne le plus grand lit. J'irais dormir là-bas, dans l'autre chambre. Après il y a tout le nécessaire, salle de bain toilettes, cuisine avec frigo et une plan de travail, salle à manger, et une autre chambre, mais elle est fermée, elle sert de...débarras. Enfin bref, c'est un peu rustique mais bon il y fait frais par rapport à dehors le jour, et la nuit t'as rarement besoin de deux couettes.

Pendant qu'il parlait, Nishibi avançait dans la maison, elle vit de loin sa chambre puis celle d'Hyriuu. Il montra tout ce qu'il était important de savoir. Il y avait une autre chambre, apparement fermée. Il y avait sans doute mis tout ce qu'il ne savait pas où mettre. Lui partit dans la cuisine, laissant la jeune fille voir tout ça de plus près. Elle alla diretement dans sa chambre, elle ouvrit doucement la porte et regarda le lit pendant un long moment...Elle afficha un grand sourir et plongea dessus. Cela faisait tellement longtemps, quelque chose d'aussi agréable sous elle...Nishibi s'assis sur le bord du lit, elle regarda autour d'elle. Elle regarda par la fenêtre qui se trouvait là, on avait vue sur la cour. Elle repartit ensuite dans la cuisine où elle retrouva Hyriuu, en route.

-Alors ça va, c'est pas trop petit pour toi ?

C'est sûr que ça changeait du désert mais ce n'était pas trop petit. Sans doutes qu'elle dormirait la fenêtre ouverte pour ne pas se sentir enfermée mais sinon, c'était parfait.

-Oh t'inquiète pas, c'est génial ! Mh.. Qu'est ce qu'on fait maintenant qu'on a mangé. C'est loin d'être l'heure de dormir.

Elle regarda derrière elle et n'attendit pas qu'il réponde à sa question, elle repartit vers sa chambre, en marchant elle lui dit quelque mots. Elle éclata de rire.

-Désolé mais j'adore ce lit, je reviens, je m'étale dedans et je reviens !

Elle aimait beaucoup ça, elle s'approcha du lit et se laissa tomber dedans, c'était bien mieux que de se laisser tomber dans le sable, c'était beaucoup moins dur et ça faisait bien moins mal même pas du tout. Elle resta là, le front contre la couette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyriuu
Chuunin
Chuunin


Nombre de messages : 254
Age : 24
Avertissement : When Tobi is borred...
Points RP :
20 / 10020 / 100

Date d'inscription : 01/07/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Simple comme un retour   Ven 17 Oct - 19:02

Apparemment, Nishibi semblait aimer cet endroit, cette même maison où ils allaient cohabiter pour un certain temps. Elle apréciait notamment le lit, et il y avait de quoi, c'était le préféré d'Hyriuu aussi. Il était doux, grand, et avec une litière d'assez bonne qualité, alors elle avait plutôt intéret à bien l'aimer ce lit, si elle ne voulait pas dormir dans l'autre, plus dur, et moins luxueux. On dormait quand même bien dans l'autre, mais ce n'était pas comparable avec celui que Nishibi allait occuper.

Elle était partie se jeter dans les draps, comme une petite enfant comblée par une chambre qu'elle allait avoir pour elle toute seule. Cette enfant revint alors, puis demanda ce qu'ils allaient faire avant le soir. Hyriuu n'en avait absolument aucune idée, mais il ne tarda pas à savoir ce qui allait lui arriver. Il bailla un coup.


-Je sais pas trop, mais moi je sens que je vais aller faire une sieste, je suis crevé. Tu fais ce que tuveux, mais ne vas pas dans le débarras, c'est le grand bordel là-dedans, et j'aimerais pas trop te retrouver sous un tas de souvenirs.

Enfin, le grand bordel, il ne fallait pas exagérer plus que ça, c'était juste la chambre de ses défunts parents, il l'avait comme "scellée" après leur mort, une maladie disparaissait une fois les corps complètement détruits. Mais il n'était plus jamais rentré là-dedans après cela. En pensant à cela, il laissa un moment Nishibi, alla dans la salle pour sortir dehors par une porte coulissante, un briquet et un bâton d'encens dans la main. Il s'agenouilla devant la tombe de ses parents, puis alluma le bâton, et avant de partir dormir, il salua dignement ses parents, pour aller s'allonger tranquillement dans le sofa.

Mais il ne trouvait pas le sommeil ainsi habillé, il regarda alors vaguement si elle l'observait, puis quand il remarqua que non, il se releva, puis commença à quitter son haut, laissant apparaître d'imposantes cicatrices au niveau de ses côtes, puis il s'allongea et commença à s'assoupir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nishibi Higure
Chuunin
Chuunin


Nombre de messages : 49
Age : 22
Elements : Katon
Points RP :
20 / 10020 / 100

Village : Suna
Date d'inscription : 07/07/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Simple comme un retour   Ven 17 Oct - 20:39

Quand ils se retrouvèrent, à mi-chemin entre la cuisine et la chambre, Hyriuu bailla puis se mit à parler.

-Je sais pas trop, mais moi je sens que je vais aller faire une sieste, je suis crevé. Tu fais ce que tu veux, mais ne vas pas dans le débarras, c'est le grand bordel là-dedans, et j'aimerais pas trop te retrouver sous un tas de souvenirs.

Une sieste ? Mais quelle idée... bon et bien il fait ce qu'il veut, de toute manière, je crois que je ferais bientot pareil, quoi que .. cette nuit, il faut que je dorme. Mh...alors non, direction le lit quand même, je vais m'étaler dedans encore quelques fois.

Elle ne répondit pas à Hyriuu, et, comme elle l'avait pensé, elle retourna dans la chambre et se laissa tomber sur le lit une nouvelle fois, elle fit un sourire, mais c'était juste pour elle, personne ne risquait de le voir puisqu'elle avait la tête enfouit dans les draps, une vraie gamine. Elle se releva puis se relaissa tomber, plusieurs fois comme ça, décidement, elle ne faisait pas son age, du moins pas à cet instant précis. Elle commença ensuite à s'enrouler dans les couettes et à tourner dans tout les sens. Toujours plus drole. Elle resta là un moment, mais le temps ne passait pas bien vite. Elle décida donc d'aller voir si Hyriuu dormait toujours, elle se rendit devant sa porte, frappa vaguement et entra sans attendre une réponse. Elle ne l'avait pas réveillé. Elle avança un peu et referma la porte derrière elle. Nishibi contourna le lit et d'assis sur le bord de l'autre coté. Elle remarqua tout de suite qu'elle préfèrait son lit là bas, mais bon. En vraie gamine elle fit quelques grimace ridicule pour voir si il dormait vraiment. Il semblait que oui. Elle se leva, hésita un peu et finalement elle s'allongea sur le lit, la tête sur le dos d'Hyriuu, elle lui prit une main comme un enfant prendrai son doudou. Elle ne voyait plus son visage mais elle l'avait vu juste avant, elle trouvait ça beau quelqu'un qui dort, qui rêve peut être. Elle sourit sans un bruit, sans rire, elle voulait attendre qu'il se réveille mais à son tour, le sommeil l'emporta ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyriuu
Chuunin
Chuunin


Nombre de messages : 254
Age : 24
Avertissement : When Tobi is borred...
Points RP :
20 / 10020 / 100

Date d'inscription : 01/07/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Simple comme un retour   Ven 17 Oct - 21:41

Il dormait paisiblement dans son lit, torse nu, sur le ventre. Rien ne semblait venir perturber ses quelques instants pendant lesquels il était tranquille, simple, oisif. Il ne rêvait pas, il récupèrait. Ces derniers jours avaient été difficiles pour lui, il avait enchaîné les entraînements sans vraiment se soucier de son état, et maintenant il se reposait, après s'être lourdement tombé tel une pierre, ce qui prouvait bien son état de fatigue avancé.

Nishibi était rentrée en toute discrétion, et s'était couchée délicatement sur le lit, aux côtés d'Hyriuu, et elle avait posé sa tête sur son dos pour s'endormir doucement ensuite...Mais elle avait la tête chaude, et Hyriuu ne prit pas beaucoup de temps à réagir qu'il sursauta sous l'effet de la surprise, et rougit un peu en apercevant Nishibi.


*Mince elle faisait quoi sur mon dos ??*

Il prit un morceau de la couette pour cacher ses cicatrices, puis demanda d'une voix timide, après s'être calmé à cause de la petite frayeur qu'elle lui avait causé.

-Ah c'est toi..Tu m'as fait peur, je pensais que t'allais me laisser dormir...Enfin bref maintenant que chuis réveillé...

Il n'en voulait pas vraiment à Nishibi, mais bon il fallait dire qu'elle l'avait bien eu. Peut être était elle sans gêne, mais bon, il est vrai que c'est plutôt surprenant de s'endormir pour se réveiller avec une fille sur le dos, sans mauvais jeu de mots. Enfin bref, il lui tourna le dos, prit ses affaires puis se rhabilla en évitant de lui montrer ses cicatrices, mais bon, peut être allait-elle apercevoir la large qui continuait un peu dans le dos au niveau des omoplates...

-Bon, on fait quoi maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nishibi Higure
Chuunin
Chuunin


Nombre de messages : 49
Age : 22
Elements : Katon
Points RP :
20 / 10020 / 100

Village : Suna
Date d'inscription : 07/07/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Simple comme un retour   Ven 17 Oct - 22:40

Dans son sommeil, Nishibi ne resentait rien de ce qu'il se passait autour d'elle mais elle ne dormait pas assez profondement pour ne pas se réveiller quand Hyriuu sursauta. Il se redressa et la jeune fille qui s'était endormie sur son dos fut pousser à coté.

-Mh...

Elle fit un bruit bizare, comme quand quelqu'un ouvre les volets alors que l'on dort. Elle ouvrit vaguement un oeil, elle n'avait plus rien dans les mains alors qu'avant elle avait la main d'Hyriuu et elle n'était plus sur le dos chaud du jeune homme mais sur le lit, plutot froid. Nishibi senti la couette être tirée, elle ouvrit péniblement les yeux. Hyriuu tenait la couette devant lui, comme si il cachait quelque chose. Etrange. Il avait une expression de surprise, c'est sûr qu'il n'avait pas dû se rendre compte qu'elle s'était endormie sur lui alors le réveil avait dû être surprenant.

-Ah c'est toi..Tu m'as fait peur, je pensais que t'allais me laisser dormir...Enfin bref maintenant que chuis réveillé...

Oups... Elle avait dû l'embêter, peut être n'aurait-elle pas dû venir le voir, elle ne regrettais pas pour autant. Comme il l'avait dit, maintenant il était réveillé et elle aussi.

-Ah désolé, je pensais pas que ça te gènerais, personnellement j'étais bien alors .. enfin bref. Désolé..je pensais pas mal faire.

Hyriuu lui tourna le dos et se rhabilla, toujours caché derrière la couette. Qu'est ce qu'il cachait ? Rien de grave sans doutes. Il reprit parole.

-Bon, on fait quoi maintenant ?

LA question à ne pas poser...Que faire, et bien ..il y avait des tas de choses à faire, mais les heures étaient passés depuis tout à l'heure. Nishibi regarda par la fenêtre et fut heureuse de constater que le soleil se couchait. Elle se leva sans un mot et attrapa Hyriuu par le bras.
-Viens, on va regarder le couché de soleil.

Elle souriait, elle ouvrit toutes les portes qui barrèrent son chemin, tenant toujours Hyriuu, presque en le trainant. Une fois la porte d'entrée passée, Nishibi s'arrêta sur le seuil, elle leva la tête et chercha où pouvais bien être le meilleur endroit dans la cour pour voir ce spectacle. Elle trouva un petit espace entre deux chaises où les arbres ne masquaient pas un centimètre carré de la vue. Elle lacha Hyriuu et s'installa, allongé par terre. Elle lui parla sans quitter le ciel des yeux.

-Tu viens ? A moins que tu veuilles faire autre chose, mais c'est que moi les couchés de soleil, ça me fascine, j'adore ça. De toute manière c'est assez court.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyriuu
Chuunin
Chuunin


Nombre de messages : 254
Age : 24
Avertissement : When Tobi is borred...
Points RP :
20 / 10020 / 100

Date d'inscription : 01/07/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Simple comme un retour   Dim 19 Oct - 0:05

Peut être avait-ils dormi un bon bout de temps, le soleil commençait lentement à se coucher. Nishibi, en voyant que la nuit approchait, saisit le bras d'Hyriuu pour le traîner dehors. Ils arrivèrent alors dans la cour, la jeune kunoichi remplie d'un certain entousiasme, et le jeune épéiste Sunien ne faisait que la suivre péniblement, l'entrain de la "nouille sur pattes" le faisant gromeler quelque peu.

*C'est pas comme si on venait de se réveiller -__-*

-Viens, on va regarder le couché de soleil.

*Le coucher de soleil, c'est vrai que c'est beau, mais bon j'ai la flemmmmmmmmmmme surtout que je suis grognon quand on me réveille en sursaut -__-*

Elle le traina jusque dans la cour, elle ouvrait avec frénésie la plupart des portes qui lui barraient le chemin, manquant de les sortir de leur gonds sous les grommelements d'Hyriuu. Elle le lacha alors une fois arriver dans le jardin, puis elle alla se positionner sur le sable pour mieux admirer le coucher de soleil.

-Tu viens ? A moins que tu veuilles faire autre chose, mais c'est que moi les couchés de soleil, ça me fascine, j'adore ça. De toute manière c'est assez court.

-Oais oais j'arrive...

Il se coucha alors lourdement dans le sable puis commença à regarder le soleil rejoindre la terre dans un spectacle que Nishibi semblait adorer, mais qu'Hyriuu trouvait finalement lassant à la fin, vu qu'à Suna, il était beau, mais sa fréquence ternissait cette beauté...

L'évènement fini, il se releva, frappa un peu ses vêtements, puis alla en cuisine. Il prépara tranquillement le dîner sans un bruit, mais il ne se fît pas sa part, vu qu'il n'avait pas faim. Tel un automate il se dirigea vers sa chambre, puis s'allongea dans son lit sans prendre la peine de se déshabiller. Ses paupières lourdes, il ne tarda pas à se rendormir sur son lit. La fatigue le prenait réelement, il devait dormir sinon il allait clamser...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nishibi Higure
Chuunin
Chuunin


Nombre de messages : 49
Age : 22
Elements : Katon
Points RP :
20 / 10020 / 100

Village : Suna
Date d'inscription : 07/07/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Simple comme un retour   Dim 19 Oct - 0:43

Décidement Hyriuu ne semblait pas plus heureux que ça à l'idée de regarder un couché de soleil, même si ça revenait souvent, Nishibi, elle, avait toujours vu ça comme un miracle de voir une chose pareille. Pendant qu'elle regardait le ciel passer par pas mal de teinte, Hyriuu vint se coucher lourdement dans le sable, visiblement ça ne l'interressait pas. Il n'avait pas envi d'être là.

-Oais oais j'arrive...

*Oh mince, pourquoi je l'ai emmené avec moi dehors, maintenant on dirait qu'il fait la gueule...*

Nishibi le regarda à peine, elle était trop passionée par ce qu'elle voyait, ça lui arrivait très régulièrement de regarder le couché de soleil et pourtant elle ne se lassait pas. En le regardant, elle s'évadait un peu, elle oubliait quasiment tout, bien sûr, étant donné la courte durée de ce moment ça ne changeait pas grand chose, mais tout de même, jamais elle ne refuserait de regarder le soleil, en quelque sorte, quitter la terre.
Une fois cela finit, Hyriuu se leva et se dépoussièra ou plutot enleva le sable sur ses vêtements. Nishibi, elle prit bien son temps pour se relever et ne toucha pas à un grain de sables qui se trouvaient sur elle, ils partiraient tout seul à un moment ou à un autre. Hyriuu rentra, dans la cuisine, il préparait sans doutes à manger, mais Nishibi resta encore dehors, il faisait maintenant très sombre et la fraicheur gagnait Suna. Elle fit quelque pas mais, n'ayant rien de particulier à faire dehors, elle rentra assez vite. Elle remarqua alors que Hyriuu n'était plus là, il n'avait pas mangé. En revanche il avait préparé quelque chose pour son invitée. La jeune fille mangea donc. Elle ne tarda pas à table et partie dans sa chambre. La chuunin ferma la porte derrière elle puis commença à enlever ses vêtements qu'elle plia et mit sur une chaise à coté de son lit. Elle ne garda que ses sous-vêtements, du coup elle commença à avoir froid et se réfugia sous la couette en un rien de temps. Il faisait tout noir dans la pièce mais Nishibi regardait devant elle, évidement elle ne distinguait rien. En même temps elle était dans ses pensées, que faisait Hyriuu ? Il dormait ou pas ? Elle n'osait pas aller voir de peur de l'embêter ou de le réveiller. Elle l'avait assez embêté pour la journée, pas la peine d'en rajouter. Etant donné qu'elle avait dormi juste avant, le sommeil n'était pas vraiment au rendez vous, ce qui était un problême, elle y avait d'ailleurs pensé, avant de s'endormir mais elle s'était quand même endormie...Cette fois-ci, ce n'était pas aussi simple.Nishibi s'immagina alors qu'elle était dans le désert, comme d'habitude et elle compta les grains de sable qui l'entouraient, il y en avait des milliards, elle le savait mais ça l'endormait alors pourquoi ne pas essayer. Pendant presque une heure, elle compta dans sa tête, à plusieurs reprise elle s'était perdue et était retourné à zéro, toujours pas fatigué...que faire ? Elle sorti de son lit et ouvrit la fenêtre, comme elle donnait sur la cour, personne ne la verrai, elle s'assis sur le bord et regarda la lune pas tout à fait pleine encore. Elle remarqua que de son lit, elle la voyait toujours, ce qui lui fit une raison pour retourner dans les draps. Même dans la maison, elle sentait de loin ce petit vent qui rodait la nuit, c'est lui qui l'emporta et l'aida à fermer les yeux et plus tard à rêver...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyriuu
Chuunin
Chuunin


Nombre de messages : 254
Age : 24
Avertissement : When Tobi is borred...
Points RP :
20 / 10020 / 100

Date d'inscription : 01/07/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Simple comme un retour   Dim 19 Oct - 16:12

Le lendemain, le soleil vint rentrer par les carreaux de la chambre d'Hyriuu. Son premier réflexe fût de se cache sous les draps afin de ne pas se laisser importuner par l'astre qui le arguait de toute sa puissance. Finalement, il se leva après quelques minutes à cligner des yeux pour s'habituer au changement de luminosité.

*Quelle idée aussi de dormir avec la fenêtre ouverte -__-*

Tout ronchonnant il regarda dehors. Un vent frais vint lui caresser la joue et jouer avec ses cheveux tout en bataille. Il remarqua alors qu'il avait dormi avec ses vêtements, et il se dirigea discrètement dans la salle de bain pour faire un brin de toilette, pour revenir ensuite se changer. Son visage marquait son enthousiasme désormais, ce qui le fit rire, un tel changement d'humeur était assez comique en soit.

Il passa devant la porte de Nishibi, elle devait dormir encore vu qu'elle ne s'était pas levée. Hyriuu allait donc en profiter pour glâner le long des rues de Suna, à la recherche de n'importe quoi, peut être un moyen de s'entraîner tout en s'occuppant de son invitée. Il n'eut pas à cherher bien longtemps, dans un magasin de fourniture pour ninjas il trouva ce qu'il cherchait, il acheta alors deux poids d'entraînement, en commençant petit pour au fur et à mesure augmenter la masse. Il les accrocha à ses jambes, et se sentit d'ailleurs tout de suite beaucoup plus lourd que d'habitude. Il n'avait pas l'habitude de porter un tel fardeau, mais à long terme cela allait amplifier sa vitesse et son taïjutsu.


*Bon c'est pas tout ça mais j'attends ma prochaine mission*

Tout en pensant à cette prochaine assignation donnée par le kazekage, il retourna chez lui. Ses pas faisaient un bruit lourd lorsqu'il marchait sur le parquais, aussi il traîna des pieds pour éviter de faire plus de bruits afin de ne pas réveiller Nishibi. Il s'installa discrètement dans la salle à manger, déjeuna copieusement, puis laissa tout sur la table pour quand elle alait se lever.

Dehors il faisait beau, quelques oiseaux avaient entamés leur quotidien chant de leur voix cristalinne, posés sur les branches des arbres poussant péniblement. Hyriuu monta alors sur le toit de sa maison pour observer tranquillement le ciel...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nishibi Higure
Chuunin
Chuunin


Nombre de messages : 49
Age : 22
Elements : Katon
Points RP :
20 / 10020 / 100

Village : Suna
Date d'inscription : 07/07/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Simple comme un retour   Dim 19 Oct - 22:17

Nishibi était dans les bras de Mophée, l'heure qu'il était ? Elle ne le savait pas, avait-elle froid ou chaud ? Elle ne savait pas non plus, où elle était ? Aucune idée. Tout ce qu'elle savait c'est qu'elle était bien et qu'elle voyait un visage, un visage qu'elle apercevait souvent en rêve mais qu'elle oubliait après, à son réveil. C'était une femme, elle souriait, elles se connaissaient, chaque nuits où elles se voyaient dans un rêve elles se fixaient du regard, aucune paroles, juste un regard gentil, aimant. Nishibi connaissait et apréciait beaucoup cette personne. Mais il y a bien longtemps qu'elles ne s'étaient plus vu éveillées. D'un coup, l'image du visage se rappocha de Nishibi, très vite. Si près que Nishibi eu l'impression qu'elle était rentrée en elle. Dans sa tête. C'était là qu'elle la retrouverait. Elle se réveilla en sursaut ! Face à elle, la fenêtre ouverte depuis la veille, le soleil était levé depuis assez longtemps. Déjà Nishibi ne se rappellait plus de son rêve, elle se leva comme si de rien n'était. Elle se dirigea tout de suite vers la salle de bain où elle se fit presque peur en voyant sa "tête du matin". Rapidement, elle ébouriffa ses cheveux et se mouilla le visage. Elle termina sa toillette en un rien de temps puis alla dans la salle à manger. Elle se posa sur une chaise et vit que son hôte avait laissé tout un tas de choses sur la table. Elle commença à prendre tout ce qui lui tombait sous la main pour le manger. Ceci fait, elle commença à se demander où était Hyriuu. Pour le savoir, rien de plus simple, elle cria...

-Hyriuu ????!! T'es où ??!

Quelle nouille elle faisait ...Elle n'avait pas pensé au fait qu'il aurait pû dormir, elle partit alors vite voir si il était dans sa chambre. Par chance non, mais où alors ? Il n'avait pas répondu à son appel ou peut être n'avait elle pas entendu sa réponse... Elle sorti dehors et regarda le soleil. Mais quelle idée... Elle baissa très vite la tête, éblouie. La jeune fille distingua pourtant une ombre. Alors qu'elle s'aprêtait à crier une nouvelle fois le nom d'Hyriuu, elle le vit, là, sur le toit.

-Ah te voila ! Je te cherchais.

Nishibi grimpa sur le toit et y retrouva Hyriuu. Il regardait le ciel, serait-ce comme elle avec les couchés de soleil ? Ou juste pour passer le temps ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyriuu
Chuunin
Chuunin


Nombre de messages : 254
Age : 24
Avertissement : When Tobi is borred...
Points RP :
20 / 10020 / 100

Date d'inscription : 01/07/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Simple comme un retour   Jeu 23 Oct - 21:31

*J'aimerais être libre comme un nuage, eux au moins n'ont aucuns devoirs, ils sont libre d'aller où ils le veulent, comme ils le veulent et comme ils le sentent...*

Le jeune homme soupira profondémment, puis continua de contempler le ciel, quelque fois il parlait tout seul, continuant son récit philosophique sur les nuages, il trouvait tellement de choses à dire sur eux qu'il ne remarqua pas la présence de Nishibi, ni même ses cris. ll fut tiré de sa torpeur une fois que celle-ci grimpa pour le rejoindre sur le toit.

-Ah te voila ! Je te cherchais.

-Désolé, tu dormais encore, alors je t'ai laissée tranquille et je suis sorti un peu prendre l'air, il fait bon encore, mais le soleil commence à taper fort.

Tout en disant ça, il se laissa doucement glisser en bas et Nishibi fit de même. l se dépoussièra un peu en frappant légèrement ses vêtements, puis rerentra chez lui, les mains dans les poches, toujours dans la Lune. Machinalement, il rangea les restes du petit déjeuner puis il commença à nettoyer la salle à manger, tout en parlant avec lui-même.

-Depuis le temps que je devais laver...

Il fût à nouveau sorti de ses pensées quand il entendit son nom crié au dehors. Curieux de savoir qui pouvait bien vouloir le voir à cette heure-ci, et vu qu'il n'avait pas vraiment de personnes qui venaient le voir, il prit la précaution de prendre son katana. Il sortit alors dehors, et apperçu à sa porte un ninja. Il s'approcha alors, et le juunin ne lui laissa pas le temps de se présenter qu'il le bombardait de paroles.

-Le kazekage veut te voir à son bureau, tu as une affectation sur le champ, toi et ton équipe, Kurama et Jin'. Gaara-sama a une mission pour vous, vous devez vous rendre le plus vite possible à son bureau.

Hyriuu ne comprenait pas vraiment ce qu'il se passait, mais il hocha la tête puis commença à courrir en suivant le juunin. Un peu avant de partir il dit alors à Nishibi :

-Nishi', le kazekage m'appelle, je te laisse la maison, bizz et à plus ^^

Ils arrivèrent alors après une course de longue haleine devant le bâtiment politique central de Suna, où Gaara les attendait, lui et ses compagnons...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nishibi Higure
Chuunin
Chuunin


Nombre de messages : 49
Age : 22
Elements : Katon
Points RP :
20 / 10020 / 100

Village : Suna
Date d'inscription : 07/07/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Simple comme un retour   Dim 28 Déc - 2:27

Et voila qu'une fois de plus Nishibi avait regardé à coté et s'était perdu dans ses pensées. Et le pire c'est qu'à l'instant même où elle revint à la réalité elle perdit tout souvenirs de ce à quoi elle pensait pendant ses longues minutes et à en juger par le ciel, peut être même heures...Ce n'est que là qu'elle se rendit compte qu'elle était allongée par terre, plutot étrange. Nishibi regarda ses jambes, elle n'était pas à terre par hasard. La jeune fille était tombé, mais depuis combien de temps ? A ce moment là son ventre produisit un bruit étrange, la faim la rongeait et pas depuis peu. Cela faisait peut être plusieurs jours qu'elle était là!
Nishibi se releva, troublée. Cela faisait un mois ou deux que ce genre de situation lui arrivait, totalement se perdre dans ses pensées et s'endormir ou s'éffondrer sur le sol. Elle ne comprenait pas pourquoi. Peut être était-ce parce qu'elle ne passait plus ses jours, ses semaines et ses mois dans le desert à répéter en boucle les même techniques. Il est vrai que son emploi du temps dans le desert de Suna était un peu monotone quand on y réfléchis mais il faut dire qu'elle n'y avait jamais songé avant...
Il était temps pour elle de changer ses habitude. Voyager, bouger ! Ca ne lui était jamais arrivé, elle n'avait d'ailleurs jamais de sa vie traversé ce fameux desert où elle vivait. Il était temps pour Nishibi de voir un peu le monde et toute ses choses dont on entend que les histoires où les rumeurs. Elle décida de partir, d'abord dans le desert pour réfléchir jusqu'au lendemain et ensuite qui sait...Peut être découvrir le village de la feuille. La jeune fille rerentra dans la maison et voulut prendre ses affaires, mais lesquelles ? Elle n'en avait pas amenées. Elle ferma la fenêtre de la chambre qu'elle avait occupé ainsi que toute les portes et partit vers les portes du village du sable.

Le soleil commençait à se coucher sur Suna, ce qui ne manqua pas de faire plaisir à Nishibi qui aperçu un visage familier apparaitre dans le dégradé de couleur que créait la fin de journée... Ce n'était ni la première ni la dernière fois qu'elle le voyait. Toujours aucune idée de l'identité de cette personne mais la ferme intention de le découvrir. Et puis après tout peut être que son voyage à Konoha l'y aidera même si il y a bien peu de chances à cela. Nishibi commençait à bien connaitre les rues du village, aussi elle ne regardait pas souvent devant elle et pourtant elle n'oubliai jamais de tourner à l'angle de telle ou telle rue. En quelques minutes elle arriva à destination, les portes du village de Suna, avec ses sortes de grandes falaises qui n'en était pas exactement. Elle les passa sans se poser de question et afficha un sourire à la vue de l'immense étendue de quasi-vide face à elle. Le desert de Suna, autrement dit, là où elle avait passé tout son temps avant de faire un tour chez Hyriuu.
Comme à son habitude elle marcha loin jusqu'à voir des flammes dans le ciel et une petite foule. Elle s'en approcha et pour se reposer un instant elle s'allongea dans le sable qui avait refroidi à cause de l'absence totale du soleil à présent. Elle comptait aller parler à quelques personnes mais n'eut pas le courage de se relever et s'endormi ainsi malgrès la fraicheur de la nuit et l'ambiance bruyante du camp de fortune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Simple comme un retour   Aujourd'hui à 8:46

Revenir en haut Aller en bas
 
Simple comme un retour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sourire.jpg
» ben un peu comme tout le monde... il passe de l'orange au vert, le nez clignote et ensuite, retour à
» Une simple envie de te revoir [Pv Laora]
» Vous avez quoi comme téléphone portable ?
» [Vds] Carte retour de force Atomiswave + Maximum Speed/FTS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kage Shinobi no RPG :: Archives diverses :: Présentations validées-
Sauter vers: