Kage Shinobi no RPG

~ La fin d'une génération prépare le début de la suivante... dominée par les conflits et par la guerre... ~
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Saboru Oni

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Saboru Oni   Sam 11 Oct - 23:24

Nom : Oni

Prénom : Saboru

Surnom : La plupart des gens le surnomment ‘Onaka’ en raison de son pouvoir, et c’est sous ce pseudonyme qu’il est le plus connu, même si ce dernier est loin de lui plaire.

Age : 26 ans

Rang/grade : Je ne sais pas trop, Chuunin peut-être, ou Juunin, à vous de voir. Outre son grade on lui donne le titre de ‘GakaYume’ (peintre de rêves) que ceux de son village natal lui on donné.

Village : S’il vient d’un petit village isolé du pays de la Foudre, nommé Atsusoo, il parcourt maintenant les terres les plus éloignées pour vendre son art au plus offrant. Il ne se considère pas comme appartenant à un peuple particulier, ignorant ses racines qu’il a préféré arracher au sol.
(à ce stade j’imagine qu’il est considéré comme déserteur, mais si vous préférez que je le rattache à un village dites-le moi)


~&~


Famille/Capacité spécifique


Description physique



Caractère


Qualité(s)



Défaut(s)



Ce qu’il aime



Ce qu’il n’aime pas



Dernière édition par Saboru Oni le Dim 23 Nov - 18:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Saboru Oni   Sam 11 Oct - 23:25

Techniques



Dernière édition par Saboru Oni le Dim 23 Nov - 18:13, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Saboru Oni   Sam 11 Oct - 23:26

Histoire


Saboru a grandi à Atsusoo, élevé par la branche secondaire de sa famille. Pressé, comme son père, de quitter ce village ou seules ses facultés était appréciées sans jamais vraiment servir, il attendit le moment propice pour fuir ce lieu. La venue d'un shinobi originaire de Kumo, vers l'âge de ses dix ans, lui donna enfin cette opportunité. Parvenant à attirer l'intérêt de cet étranger avant qu'il ne reparte, Saboru réussi à quitter Atsusoo avec son aide, et rejoignit Kumo où il put enfin suivre sa formation de ninja. Un peu en retard par rapport aux enfants de son âge, il ne s'avéra pas un élève des plus brillants, notamment dans le domaine du Taijutsu. Mais une fois de plus, ses facultés héréditaires jouèrent dans l'investissement de ses professeurs.

Sortant enfin de l'académie, il commença ses missions rapidement et rencontra Gen, aspirant médecin avec qui il se lia d'amitié. Il passa ainsi sept ans à Kumo, mais quitta le village à la suite d'une mission dans laquelle il avait mis la vie d'un équipier en jeu.
Après ça, il a voyagé dans plusieurs pays pour parfaire ses techniques et vendre sa capacité à créer des sceaux.

Partie I - Fluffi


Gen feuilleta la liasse de documents d’un doigté précis et rapide, survolant les caractères noirs et brillants qui s’étendaient sur plusieurs colonnes. Son pas résonnait dans les couloirs vides et sombres comme le rythme d’une horloge mécanique. Le jeune homme cessa soudain de faire jouer ses doigts sur les feuilles et fronça les sourcils en plissant les yeux pour détailler quelques chiffres. Puis les papiers reprirent leur danse folle alors que Gen soupirait en se résignant à l’obscurité de ces sous-sols. Pas moyen de lire quoi que ce soit avec ces quelques néons, alors pourquoi s’obstinait-il ?
Quand enfin il aperçut la porte de la salle d’opération qu’il venait de quitter afin d’aller chercher ces documents, le shinobi rangea les classeurs sous son bras, replaça ses lunettes sur son nez et poussa le battant avec soulagement.


- Falut, v’m’appelle Fluffi ! Ve fuis ton nouvel ami !

Gen observa un instant le cœur encore humide qui lui faisait face. Une entaille en son centre avait pris l’allure d’une bouche animée lorsque les mains qui le tenaient l’avaient fait remuer, donnant l’illusion que l’organe prononçait lui-même ces paroles. Le shinobi resta silencieux un moment, puis leva les yeux sur le jeune homme qui continuait de s’amuser avec le palpitant, tranquillement installé sur la table d’opérations.

- Je suis en train d’analyser ce corps, Sabu, soupira finalement Gen en désignant le cadavre sur lequel son ami était assis.
- Ve fuis libre et ve compte m’inftaller ifi ! lui répondit Fluffi.
- Tout cela manque un peu d’éthique…

Voyant le peu d’intérêt que Gen portait au petit Fluffi, Saboru haussa les épaules et rejeta l’organe dans la plaie d’où il venait avant de descendre de son perchoir. Il grimaça en remarquant qu’hélas son pantalon était à présent taché de sang coagulé à des endroits plus qu’inappropriés. Gen secoua la tête en observant son compagnon ; malgré une taille déjà impressionnante pour ses dix sept ans et un visage plutôt dur au premier abord, le métèque avait su conserver une puérilité tout à fait ‘charmante’. Le laissant batailler avec ses vêtements souillés, Gen alla poser ses papiers sur un bureau, remonta ses manches et s’en retourna vers son cadavre.

- Qu’est-ce que tu me veux ? demanda-t-il enfin alors qu’il reprenait son autopsie.

Saboru releva la tête, chercha un instant, comme s’il avait oublié ce qu’il était venu demander, puis son visage se fendit d’un sourire. Passant derrière la table d’opération pour admirer le travail de son ami et être face à lui, il récita :


- « Nouvel ordre de mission, rang A, demandeur confidentiel. »
- Encore…
- « Ordre de sceller malédiction sur allier et tuer tout opposant. Equipe définie : Saboru Oni, spécialiste des sceaux. Et… »
- Ne le dis pas…
- « … Gen Aomushi : spécialiste des jutsus médicaux. »

Gen soupira une fois de plus, et remonta ses lunettes, traçant sans le vouloir une marque rouge sur son visage doux et pâle. Saboru semblait ravi, comme d’habitude, de partir pour une nouvelle mission, mais le médecin préférait de loin rester enfermé dans ses sous-sols puants et mal éclairés plutôt que d’être confronté à des déplacements épuisants.

- Je n’aime pas quitter Kumo, marmonna-t-il en étudiant une grosse artère imprégnée de restes de chakra.
- Excuse-moi, Gen. C’est moi qui ai demandé à ce qu’on te choisisse pour cette mission.

Le médecin fixa un instant le visage attristé et les yeux noirs baissés de son compagnon. Ainsi, même ses cheveux noirs denses et hérissés semblables à la crinière d’un fauve, même son regard de rapace ne pouvaient effacer l’image d’un jeune enfant profondément affecté. Gen haussa un sourcil.

- Inutile de jouer à ça avec moi, grogna-t-il.

Saboru se redressa aussitôt et sourit de toutes ses dents. Puis il laissa son compagnon finir son opération dans un silence seulement troublé par le bruit des instruments du médecin.


~&~


- Sabu, pourquoi es-tu venu à Kumo ?


Saboru laissa son regard glisser vers le filet d’eau qui s’écoulait sur les mains du médecin. Très vite, l’évier fut teinté de rouge. Le jeune homme haussa les épaules. A vrai dire il n’avait pas choisi Kumo. Pourquoi cette ville plutôt qu’une autre ?

- Sabu…

Saboru leva les yeux. Gen essuya ses mains sur un torchon sans cesser de fixer son compagnon, puis il redressa ses lunettes.

- Tu ne m’as jamais dit d’où tu venais, continua le médecin.
- Toi non plus, rétorqua le métèque, amusé.
- Parce que tu sais parfaitement que je suis à Kumo depuis ma naissance, soupira Gen.
- Et pourquoi veux-tu savoir d’où je viens ?
- Parce que je te raccommode à chacune de tes missions depuis quatre ans ?
- Hm… logique.

Ce fut la dernière mission que Saboru effectua pour Kumo. Quelques jours plus tard, lorsqu’il fut remis de la fatigue engendrée par la scellée de malédiction, il quitta le village caché des nuages et partit vendre ses talents à ceux qui le souhaitaient.
Sur la table d’opération, Fluffi reposait sagement à côté du corps.



Partie II – Kenketsu



L’ombre des arbres immenses le cachait depuis bien longtemps, mais le soleil venait à peine de disparaître derrière l’horizon. Des troncs larges aux allures de colonnes s’échappaient les senteurs du bois, de la mousse, et de la nuit. Les dômes feuillus rependaient une fine pluie de feuilles, d’écorce et d’aiguilles. Les craquements d’une serre sur une branche, le froissement d’une aile sur le vent, le chants des plumes, de fourrures et d’écailles s’élevaient de toute part pour aller se répercuter dans les sommets de cette grande cathédrale végétale.
Saboru tressaillit. Son ouïe, douloureusement accrue par la fatigue le faisait souffrir au moindre souffle de vent. La tension qui étirait ses muscles jusqu’à leur extrême limite commençait à le rendre fou. Son esprit était embrumé, mais malgré ça son corps réagissait comme s’il était poussé dans ses derniers retranchements. Il avait les nerfs à vif, son cœur battait à tout rompre sans qu’il parvienne à le freiner.
Un craquement retentit soudain, plus proche que tous les autres, juste… à ses côtés.


- C’est moi Sabu, chuchota Gen.

Le métèque poussa un soupir de soulagement. Son compagnon s’accroupit près de lui, composa quelques signes, et vint placer sa main sur son front.


- Ils sont trop nombreux, je ne pourrais pas y arriver seul. Je vais essayer d’étouffer ta fatigue pour quelques heures.

Gen semblait peu sûr de lui. Tous deux savaient que ce genre de méthode était des plus dangereuses, car quand le chakra du médecin cesserait d’entraver la faiblesse de Saboru, celle-ci reviendrait avec une force redoublée, et face au surmenage de son corps, il risquait l’arrêt cardiaque.
Le jeune homme harassé sourit difficilement, et Gen s’efforça de continuer. Quand Saboru sentit la fatigue le quitter, ils se redressèrent, et le médecin fit à son compagnon un bref état des choses.


- Si nous passons par l’Est, nous n’aurons pas à nous battre contre les plus gros effectifs. Trois hommes seulement, et avec un peu de chance on pourra en passer un sans attirer son attention.

Rapidement, les deux jeunes hommes établirent un plan. Puis, dans le plus grand silence possible, ils s’élancèrent à travers les arbres. Suivant le plan de Gen, ils dépassèrent le premier ninja, et s’enfoncèrent un peu plus dans les bois marécageux. Saboru sentait ses muscles l’élancer affreusement ; ils étaient tellement tendus que le jeune homme avait l’impression qu’ils risquaient de rompre à tout instant.
Soudain, un éclat argenté attira leur attention, et ils eurent juste le temps de se propulser chacun de côté pour éviter une série de kunais qui vinrent se figer dans la terre comme une longue arête métallique. Les deux derniers shinobis ennemis apparurent tels des spectres, fendant l’air dans leur direction. Gen tenta de les repousser à l’aide d’une technique de Katon. Le vent humide s’embrasa au-dessus d’eux, illuminant les marais aux eaux putrides.
Saboru perçut un mouvement vif sur sa gauche. Faisant appel à toute sa vitesse, il arracha l’un des shakrams qui pendaient à son cou, recula son bras, sentant ses muscles dorsaux se gonfler à en faire éclater sa peau, et relâcha sa prise.


- Raiton, Shakram no Ame !

L’anneau d’acier partit à toute volée dans la direction de l’ennemi, et aussitôt, Saboru déploya son chakra mêlé d’électricité, tendant un fil doré entre l’arme et sa main. Les deux ennemis esquivèrent. Le métèque referma vivement ses doigts et le fil de chakra cessa de s’agrandir, stoppant brutalement le shakram dans sa course et lui imposant une rotation d’une vitesse monstrueuse. Ayant à peine le temps d’entendre le vrombissement de l’arme qui sciait l’air, l’un des deux hommes fut fauché en plein vol, déchiré par l’anneau qui continua sa course pour revenir enfin dans la main de son maître.

- Sabu ! Att… !

Mais Gen n’eut pas le temps de finir sa phrase. Le dernier adversaire venait d’utiliser une technique de Suiton, renforcée par l’environnement propice à ce genre d'attaques. Des tentacules aqueux surgirent de tous les points d’eau, et foncèrent vers leur cible pour le transpercer. Saboru essaya de bouger, d’éviter l’attaque par n’importe quel moyen, mais son corps, comme étreint par une force mystérieuse, refusa de bouger.
Tout se passa très vite. Les membres aqueux vinrent se fracasser contre un bouclier de terre que Gen avait levé au dernier moment devant son compagnon. Les derniers tentacules se ruèrent alors vers le médecin sans protection. Saboru lutta pour forcer ses sens à lui revenir. Tirant douloureusement sur tous ses muscles, il plaqua ses mains l’une contre l’autre, et entama une série de signes.


- Kenketsu, Jirai !

Aussitôt, le jeune homme aux cheveux noirs sentit un flot de puissance et de légèreté se déverser dans tout son corps. Il n’eut qu’un quart de seconde pour choisir sa cible, mais son esprit n’était plus en jeu : seuls comptaient son instinct et son indéfectible logique. Gen était loin de lui. L’adversaire était plus près. Il se rua sur lui. Chaque impulsion électrique de son chakra gonflait ses muscles un peu plus. N’ayant ni la force ni le temps de déclencher une autre technique, Saboru envoya son poing fracasser la tête de l’ennemi qui n’eut pas le temps de le voir venir. L’homme vola, le cou brisé. Mais le jeune homme n’eut pas le temps de voir la fin de sa chute ; il tomba au sol, hurlant de douleur. Un premier muscle venait de lâcher sous sa peau. Puis un deuxième, puis un troisième. La douleur lui vrilla les tempes et très vite, son esprit s’embruma à nouveau, puis il sombra dans l’inconscience.

~&~


Gen avait été gravement touché par la technique de Suiton, et avait perdu connaissance un peu avant Saboru. Tandis qu’une équipe de renfort venait les récupérer, le troisième ninja ennemi, celui qu’ils avaient cru passer sans le moindre mal et qui attendait depuis le début l’instant propice était venu les trouver. Il s’était approché de Saboru en premier, s’était penché pour le ramasser, et avait alors remarqué quelque chose d’étrange, un mouvement presque imperceptible sur la cage thoracique du shinobi. Intrigué, l’homme avait déchiré le gilet pour voir de quoi il s’agissait, mais à peine avait-il frôlé le tissu que Môjû, gueule effilée chargée de crocs, lui avait arraché et dévoré un bras entier.

Gen mit beaucoup de temps à se remettre de ses blessures. Et lorsqu’il fut rétabli, Saboru avait déjà quitté Kumo.





Vraiment désolée, ma présentation ne tenait pas en un seul message :/


Dernière édition par Saboru Oni le Dim 12 Oct - 13:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hyriuu
Chuunin
Chuunin


Nombre de messages : 254
Age : 24
Avertissement : When Tobi is borred...
Points RP :
20 / 10020 / 100

Date d'inscription : 01/07/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Saboru Oni   Dim 12 Oct - 13:32

Salut ^^ Bon j'en profite que les admins/modos soient pas là pour me mêler un peu de tout muahahahah
Bon blague à part, je vais tâcher de te donner quelques conseils ^^

-Euh il me semble que le pays de la foudre soit pas ouvert mais bon je pense pas que tu aies à changer ça vu que tu l'as quitté ^^
-Rien à redire niveau caractère, j'aime ton perso xD
-Hum par contre pour les techniques, peut être est-ce un peu trop surpuissant, si tu es capable d'empêcher quelqu'un de faire une technique, malgré une fatigue intense, c'est peut être un peu abusé non ?
-Aussi tu es capable de copier des techniques et de les assimiler, pour les comprendre et les utiliser, même si elles sont extrêmement puissantes, tu trouves pas que c'est un peu du style au sharingan ? O_O
-Pour les techniques, ça en fait peut être un peu beaucoup pour un simple chuunin non ? Mais bon avec ton niveau, je pense que les admins peuvent t'accorder ce grand nombre X)
-Euh c'est moi ou tu dis au début de ton histoire qu'il fait parti de la branche secondaire ? C'est contradictoire avec le nom de ton perso ^^"

Je vais edit pour la suite de ton histoire, à moins qu'un admin passe par là xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Saboru Oni   Dim 12 Oct - 13:47

Salut ^^

Pour les techniques, tu as peut-être raison, je devrais peut-être en enlever :/ par contre, je ne suis pas sûre d'en avoir bien détaillées certaines car j'ai l'impression que tu ne les vois pas de la même façon que moi XD les premières techniques décrites ne sont pas vraiment similaires au sharigan (c'est vrai que j'ai oublié de préciser le niveau des techniques acquises) Il ne peut apprendre que des techniques "de base" et qui soient de style Raiton ou Fuuton.

Après, pour l'histoire de bloquer une technique : son pouvoir héréditaire est de créer des sceaux, donc de 'bloquer' des techniques ou des malédictions. La fatigue vient du sceau qu'il créé, pas d'autre chose. (en y réfléchissant il n'a pas vraiment d'intérêt à sceller des techniques à moins qu'on le lui demande -_-")

Et enfin, pour la branche secondaire, j'ai précisé qu'il était de la branche principale mais qu'il a été élevé dans la seconde branche il me semble Oo (dans le passage "famille" je crois)

Mais si les admins veulent que je change quelques trucs, je le ferais, pas de problème XD
Revenir en haut Aller en bas
Hyriuu
Chuunin
Chuunin


Nombre de messages : 254
Age : 24
Avertissement : When Tobi is borred...
Points RP :
20 / 10020 / 100

Date d'inscription : 01/07/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Saboru Oni   Dim 12 Oct - 14:38

Voilà je viens de finir de lire ton histoire, et peut être manque t'il quelques points. Quand je dis ça, je veux parler de ce qui s'est passé après, tu es devenu un nuke-nin, donc forcémment tu as des ninjas à tes trousses. En plus de ça, les admins voudraient peut être savoir les raisons qui t'ont poussées à quitter le village ( même si c'était pour vendre tes capacités aux plus offrants, cela reste un peu vague =S détailles un peu ^^)
Enfin bref, sinon il n'y a pas d'incohérence, t'as fait une superbe histoire ^^

Maintenant, le mieux serait d'attendre les réflections de la part des admins, sur ce je te souhaite bonne chance ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Saboru Oni   Dim 12 Oct - 23:40

Merci ^^ j'attends leur avis.

S'il le faut je rajouterais une partie dans l'histoire qui se déroule plus tard (donc à un âge plus proche de mon perso).
Et si mon personnage ne va vraiment pas, tant pis, j'essayerais d'en prendre un du manga Oo
Revenir en haut Aller en bas
Benihime
Ancien Admin. Il vous surveille toujours...
Ancien Admin. Il vous surveille toujours...


Nombre de messages : 796
Age : 27
Points RP :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 30/01/2008

MessageSujet: Re: Saboru Oni   Ven 17 Oct - 12:17

Citation :
point fort sont la vitesse, l’agilité et la force
x) Seulement tout ça ?
Citation :
provoquant une tension constante qui leur permet de réagir plus vite
En plus ? euh... fake Sharingan en somme.
Citation :
cette famille et ses branches parallèles
Encore...
Citation :
Une branche secondaire de la famille qui concentre son art sur le Genjutsu.
Né avec un don particulier pour le Taïjutsu il se spécialise dans le genjutsu parce qu'il est élevé dans une branche parallèle de son clan avec ses... cousins ? je croyais qu'il n'y avait qu'un seul enfant par famille du clan, comment il peut y avoir des fils du frère ou de la sœur de ton père ? (autrement dit des cousins), vu que ton père est fils unique et que sa femme ne faisait pas partie du clan, et surtout qu'ils auraient dû avoir droit qu'à un seul cousin logiquement.
Citation :
Autres branches
C'est un village entier ou c'est un clan ? -.- en plus limité dans les héritiers
Citation :
et peuvent se dilater pour lui permettre de mieux se repérer dans le noir.
Comme tous les yeux, à moins que ce soit encore une capacité spécifique de ton personnage ?
Citation :
une carrure souple mais imposante
x) C'est pas très compatible mais bon...
Citation :
le cuir de sa peau solide.
=)
Citation :
qui n’éprouve que rarement la crainte
Et il a de quoi vu tout ce qu'il a pour lui :B
Citation :
et qui répètent toutes les cinq secondes qu’il faut être idiot pour regarder ce genre de choses.
Alors que lui il la regarde ^^ J'aime beaucoup l'image Wink
Citation :
souvent sournois pour le simple plaisir de tromper
Je croyais que t'étais quelqu'un de loyal.
Citation :
de plus, doté d’une éloquence souvent impressionnante, il est un parfait manipulateur,
De plus de plus, encore et encore plus, toujours plus T.T

Allé, on attaque le plus dur, les techniques.

Citation :
ils peuvent ‘engloutir’ une technique grâce à une gueule béante chargée de crocs qu’ils peuvent faire apparaître n’importe où sur leur corps.
C'est un peu le truc WTF pour te sauver la vie dans n'importe quelle situation sans vraiment de restriction que celle de ton chakra.
Citation :
De cette façon, Saboru peut enfermer un maléfice, ou bloquer la technique pour que son utilisateur ne puisse plus en user.
Euh ? plus en user indéfiniment ? Tu plaisantes j'espère. Tu dois l'avoir mal expliquer comme les détails sur ta famille.
Citation :
(2) : assimiler une technique
:B Tu dois rêver les yeux grands ouverts, non content de te protéger d'un jutsu en l'avalant tu l'apprends aussi ? Plus fort que le Sharingan.
Citation :
(3) : déclencher une technique.
Ça n'a plus aucun rapport avec le fait de pouvoir avaler des techniques ~~
Citation :
un dragon au corps long et filandreux
Filandreux : rempli de fibres
Citation :
Saboru peut maintenant cette cage pendant une heure
Je croyais que tu te fatiguais facilement.
Citation :
*Raiton, Shakram no Ame*
Maintenant je comprends mieux la troisième possibilité de ton don héréditaire.
Citation :
Des feuilles de papier qu'il solidifie avec son chakra
Ah il sait faire ça aussi en plus ?
Citation :
Les avions peuvent supporter deux à quatre attaques avant d'être détruits
x) très beau, très beau. Un choc qui propulse un homme de taille moyenne n'arrive pas à détruire un avion en papier ?

Bon, après il y a encore 3 genjutsu que je n'ai pas envie de lire pour le moment.

En somme, ton personnage est très doué naturellement en Taïjutsu, il voit plus facilement les attaques venir par un meilleur temps de réaction, il peut ouvrir les portes du chakra, il détient deux affinités bien poussées, il maitrise aussi très bien le genjutsu, il est capable d'invoquer des gardiens pour le protéger. MAIS, mais en contre-partie il se fatigue vite :B

Tu vois pas un souci quelque part ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Saboru Oni   Dim 23 Nov - 18:17

Oula, bah depuis quelqu'un a répondu XD
Bon bon, effectivement ma fiche c'est un peu du n'importe quoi ; j'ai cherché à mélanger trois personnages, mais avec du recul je me rends compte que je me suis complètement mélangé les pinceaux.
Bon et bien, je referais donc cette fiche entièrement...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Saboru Oni   Aujourd'hui à 18:57

Revenir en haut Aller en bas
 
Saboru Oni
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kage Shinobi no RPG :: Hors RP :: Présentations :: Présentations refusées-
Sauter vers: