Kage Shinobi no RPG

~ La fin d'une génération prépare le début de la suivante... dominée par les conflits et par la guerre... ~
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Meigetsu (fini, ENFIN!!)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Meigetsu
Jônin
Jônin


Nombre de messages : 18
Age : 22
Points RP :
20 / 10020 / 100

Village : Oto
Date d'inscription : 25/09/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Meigetsu (fini, ENFIN!!)   Jeu 25 Sep - 20:23

Nom : Gekkou

Prénom :
Meigetsu

Age
: 21 ans

Grade : Juunin

Village : Oto

Physique : Meigetsu est une jeune femme très grande. Quand on la voit de loin, c’est bien la seule chose que l’on remarque d’elle. En se rapprochant un peu, on peut distinguer ses cheveux, bleus, toujours attaché en queue de cheval, ne laissant libre que deux petites mèches de chaques côtés, ainsi que sa frange. Un personne encore plus proche peu remarquer ses vêtements, commun à ceux des ninjas : un tee-shirt en grésille, par-dessus lequel se trouve un haut bleu sans manche et assez décolleté. Son bas quand à lui est une jupe ouverte des deux côtés, pour une grande liberté de mouvement. Elle a aussi de longues chaussettes et de longs gants bleus bien sûr, au bout desquels se trouve pour les gants une espèce de protection retenu par une ficelle. Et pour les chaussettes, des tongues attaché avec de longs fils. Au niveau de sa taille, se trouve une ceinture où est retenus deux fourreaux, dans lesquels sont bien évidemment rangés ses sabres. En se rapprochant encore, on fini par distinguer les traits fins de son visage. Mais la couleur des yeux reste encore inconnue. Puis, à ses côtés, on voit ses yeux bleus, remplis d’une immense tristesse ce qui est fort dommage, comme elle a toujours ou presque le sourire aux lèvres.
Pour parler de son corps avec plus de détails, ses yeux, bleus, brillent de milliers de petites étoiles quand la lumière les frappe, lui donnant un charme caractéristique d’elle seule. En suite, invisible aux yeux de tous, mais gravé dans son dos et son passé, une très grande cicatrice d’une mission ayant mal tourné, caché par ses vêtements, sauf une extrémité qui dépasse dans sa nuque, mais ses cheveux la recouvrant, peu, très peu de personne ne font attention à ce que certains qualifie de détail. Son teint de peau est très pâle en plus. Son apparence est celle d’une adolescente de seize ans, alors qu’elle a vingt et un ans et toutes ses dents (sans compter la molaire du haut qui est à moitié cassé !). En dehors de petit détail de dentition, elle a tout d’une jeune femme normalement constitué (poitrine, fesses, bras, jambes...), mais elle se trouve être plus faiblement constitué que la normal, raison de certain protection, visible ou pas. On peut parfaitement voir celle pour ses bras, mais on ne se doute pas qu’elle en a dans le dos, et le ventre. Etant solides, cela lui permet d’augmenter sa force physique, c’est un très bon entrainement.


Capacité spécifique : Aucune !

Caractère : Jeune fille déterminée, qui passe tout son temps la tête dans les nuages, mais qui est très réservée. Suite à son passé, elle ne tisse de liens d’amitié avec personne, et jusqu’à présent, personne n’a réussi à la faire revenir sur sa décision ! Meig’ est sinon, tout ce qui est de plus banale...Ou presque. Elle est réfléchie, une qualité qui manque à beaucoup de monde. C’est vrai, combien de personne ne fonce pas tête baissé quand ils sont très énervés face à une personne ? (personne, ah bon, vous en êtes sûr ?) Ensuite, elle réussi à garder son sang-froid dans presque toute les situations, j’ai bien dis PRESQUE toutes les situations. Dans certains cas de figure, elle s’énerve, et devient un véritable danger (pas pour certaines personnes) mais il est très rare qu’elle s’énerve.

Qualité
: Calme, réfléchit, déterminée, courageuse, elle se montre persévérante, et ne baisse que rarement les bras. Et, sa principale qualité, reste son côté attentif, car c’est son seul moyen d’être utile aux autres (enfin, ça c’est son avis !)

Défauts : Elle a trop la tête dans les nuages, et reste réservé vis-à-vis des ninjas de son village (mis à part quand ceux-ci lui cherche des noises !) et surtout, c’est une vrai tête de mule !

Aime:
Aimer est une chose bien difficile à éprouver quand les personnes aux quelles on tenait on disparu, la seule chose qu’apprécie Meig’ est le silence, les bruit de l’eau est du vent ainsi que le chant des oiseaux, des choses futiles aux yeux de certains, mais indispensable pour elle !

N'aime pas: Beaucoup de chose, comme le temps (qui passe comme celui du ciel) les nuages...(Toutes les choses qui ne sont pas cité dans les partie aime et n'aime pas, sont considéré comme neutre, autrement dit, elle ne les dérange pas, mais c'est pas non plus une grande histoire d'amour)

Autre: J’étais Raiu. Je tenais à m’excuser, de m’être désinscrite alors que je me réinscrire maintenant. Je vais vous donnez les deux raisons qui m’ont fait quitté le fo’ :

-1er, je n’étais pas digne du grade de Juunin (je sais que j’aurais pus demandé à être rétrogradé !)

-2ème, le comportement d’un membre m’a bien énervé, et j’ai préféré partir. Mais comme le forum me manquait, je suis revenu !


Histoire : (je la découpe en tranche pour mieux qu’on s’y retrouve [vous comme moi !])

De 0 à 5 ans :


Un jour banal, ou presque, une jeune femme arriva avec un homme à l’hôpital, étant sur le point d’accoucher. Heureusement, le jeune couple ne mis pas longtemps à trouver un médecin dans la capacité de les aider. Et Soyo (la jeune femme) accoucha. Et a partir de là, la vie de la jeune Meigetsu commença, mais mal. Quand un bébé né, normalement, il crie, et bien ce ne fus pas le cas de Meig’, ce qui inquiéta les médecins, mais surtout les jeunes parents.
Après quels courts examens, les médecins arrivèrent à la conclusion que la petite était née sans voix.

Et quand ils annoncèrent la nouvelle à Soyo et Oku (le père du bébé), la femme fondit en larme, mais ce n’était pas forcément la raison à laquelle pensé les médecins et le père. Pour eux, il s’agissait d’une réaction normale d’une mère à qui on annonçait une terrible nouvelle. Mais si la mère pleurait, à cause de sa famille, et de ce qui y arrivait quand on été muet, comme sa propre mère.

Petit voyage dans le temps, grâce auquel on se retrouve quelques semaines plus tard. Plus précisément, le jour où Soyo retourna chez elle. Enfin, chez sa mère. Et oui, maman mais encore chez sa mère. D’ailleurs, elle appréhendait sa réaction, car elle savait qu’elle réserverait un traitement particulier à sa petite-fille. Enfin, pour le moment il y avait le temps, la gamine n’avait de toute façon pas encore un an. C’est donc avec un peu de recule qu’elle franchit. De l’autre côté, la vieille était assise dans un fauteuil, en face de la porte, à attendre quelqu’un, sans doute sa fille. Et là, une discussion mère/fille commença, enfin discussion n’est pas le mot, comme la grand-mère ne pouvait prononcer mot. Mais le regard que la plus vieille des deux mères envoya à l’autre faisait comprendre qu’elle attendait quelque chose. Et au lieu de répondre quelque chose, l’autre fondit en larmes, faisant clairement comprendre à la première que ce qu’elle voulait c’était réalisé. Raison pour laquelle elle sourit. Voilà comment commença la vie de la petite Meigetsu.

Pendant les deux, trois premières années de sa vie, tout ce passa pour la mieux, elle était élevée par son père, sa mère et sa grand-mère. Elle ne pouvait rien demander de plus. Elle était heureuse, mais à partir du moment où elle put commencer à écrire, tout commença à déraper. Pour commencer, sa grand-mère commença lui apprendre à écrire, mais loin de ses parents. Meig’ était contente, elle croyait qu’elle pourrait enfin communiquer avec ses parents, après tout ce temps, mais elle se trompait en partit. Elle vécu donc un certain temps, loin de ses parents, avec sa grand-mère qui lui apprenait à écrire, mais elle en profitait pour faire connaissance avec certains villageois de Konoha, qui venait chez sa mémé, même si celle ne pouvait pas encore communiquer avec eux, ben oui, à 3 ans, on écrit pas encore bien ! D’ailleurs, c’est comme ça qu’elle fit la connaissance d’Ikika. Il s’agissait de la fille d’un marchant qui commerçait avec la grand-mère de Meigetsu, et d’une ninja qui a plutôt mal fini. Elle fut la seule compagne de jeu de Meig’. Un lien d’amitié très fort se lia très vite entre les deux petites, qui avaient le même âge. Mais physiquement, Iki’ ne lui ressemblait pas du tout. Elle était plus grande, et ses cheveux, tout comme ses yeux étaient verts. Mais les deux fillettes ne pouvaient pas communiquer entre elles. Ikika ne savait pas lire, et même si elle avait put, elle n’aurait sans doute pas compris le sens des textes de Meig’.

Hormis Ikika et son père, Meigetsu trouvait les autres relations de sa grand-mère plutôt douteuse. En particulier un homme, qui venait près d’une fois par mois, toujours habillé de noir, ne laissant pas voir son visage caché par une espèce de capuche. Il lui faisait froid dans le dos celui-là. En fait, c’était surtout depuis le jour où il avait fait de lui faire peur. La fillette jouait dans son coin, quand cet étranger posa sa main sur l’épaule de Meig’, celle-ci, surprise, mordit le doigt la plus proche, et en retour, elle eut droit à se prendre un mur, suite au fait que l’homme en noir eu fait un large mouvement avec son bras pour se dégager de l’emprise de la petite, qui avait déjà de très bonnes dents pour son âge. Et pas un jour ne passait sans qu’elle se rappelle de son regard, celui qu’il lui avait lancé ce jour là. Ce que Meigetsu ignorait, c’est qu’elle allait devoir revoir cet homme, et qu’il allait faire partit de son futur.


De 5 à 10 ans :

Ikika était partie. Meigetsu ne comprenait pas, ne réussissait pas à comprendre pourquoi. Son père lui avait donné le choix entre rester avec elle, ou partir avec lui, pour en apprendre plus sur le monde, pour réussir à devenir une grande ninja, son rêve. Et elle avait accepté. Comme si de rien n’était, sans penser à la tristesse qu’elle allait causer à Meig’, sans même penser à ce qu’elle devenir sa meilleure amie. Mais elle s’en fichait. Elle voulait réaliser ses rêves, peu importe le prix. Et ceci révolta La petite aux cheveux bleus. Comment, comment pouvait-on faire passer ses rêves avant ses amis ? Pour elle, ses amis, on l’occurrence, son amie, passait avant, Meigetsu aurait été de se sacrifier pour la sauver. Mais elle, non. C’est alors qu’elle comprit qu’elle avait fait la plus grande erreur de sa vie (pour le moment) en se liant d’amitié avec cette garce. Ses yeux bleus trahissait sa tristesse, et, ne voulant pas la montrer devant cette fille, elle partie en courant, dans une direction qui lui était encore inconnue.

La nuit était tombé, mais la fillette courait toujours, à présent à l’aveuglette, jusqu’à se prendre les pieds dans une racine. Au lieu de se redresser et de continuer à courir, elle se cala contre le tronc, au milieu des racines apparentes, et se regroupa, serrant ses jambes avec ses bras, et se mit à pleurer. Elle pleura de tout son être. Meig’ ne cherchait pas à comprendre, elle ne cherchait plus à comprendre. La jeune fille laissait sa tristesse s’exprimer en silence. Seules les larmes la montraient, comme elle ne pouvait pas faire les bruits des sanglots, la faisant déverser deux fois plus de larmes.

Ce que la fillette ignorait, c’est qu’elle n’était pas la seule à faire une nuit blanche. Et pendant qu’elle pleurait, une voie la surpris :
-Pourquoi tu pleures ?

Meigetsu releva immédiatement la tête pour voir qui était la personne à qui appartenait la voie. Elle vit en face d’elle un jeune garçon, surement de son âge lui aussi. Il avait des cheveux marron, en alternance avec des mèches blanches, et ses yeux étaient marrons. Il ne semblait pas être spécialement grand, en comparaison avec Ikika, et il affichait un grand sourire. Puis le petit garçon rajouta :
-Je m’appelle Nozomi*, et toi ?

La jeune fille remit sa tête entre ses bras, pour éviter le regard de l’autre enfant. Elle ne pouvait pas lui répondre, et espérait quand l’ignorant, il partirait, mais il en avait décidait autrement. Nozomi se rapprocha la fillette aux cheveux bleus, et écarta ses bras, geste qui surprit encore une fois Meig’ :

-Allez, réponds-moi, qu’est-ce que ça te coûte ? Et puis, ça permettrais qu’on devienne ami.
Ami ? Il voulait devenir l’ami de Meigetsu ? Alors qu’il ne la connaissait même pas. Ce garçon avait réussi à la surprendre, et elle lui sourit. Seulement, elle ne pouvait toujours pas lui répondre, n’ayant pas de parchemin, ni d’encre sous la main. Alors elle se leva, et fit signe au garçon de le suivre, chose qu’il fit sans se poser de question. La jeune fille l’amena chez ses parents. Après tout, ils étaient les seuls à pouvoir expliquer la situation à Nozomi. Elle réussi à retrouver son chemin, car la maison où vivait ses parents n'étaient pas loin de l'endroit où elle s'était arrêtée. Elle avait d'ailleurs reconnu l'arbre, près de chez elle, raison pour laquelle elle n'était pas partie plus loin.

Sur place, les parents expliquèrent donc au garçon que leur fille était muette, et que c’était pour ça qu’elle ne lui répondait pas. Meig’ de son côté, avait récupéré une feuille, un encrier et un pinceau, et sur le papier inscrivit son nom, qu’elle donna au garçon. Celui-ci pris la feuille, remercia Meigetsu et ses parents avant de retourner chez lui, parce que la nuit était tombée depuis bien longtemps déjà. La fillette quand à elle, dormit sur place, et le lendemain se fit gronder par sa grand-mère pour s’être enfuie.

Nozomi et Meigetsu continuèrent de se voir, et une amitié naquit entre eux. Mais Meig’ était un peu distante avec le garçon. Elle ne voulait pas que cela finisse comme avec Ikika, enfin jusqu’au jour où il lui fit la promesse de ne jamais la quitter, sauf avec une excellente raison, après tout, ils ne pouvaient pas savoir ce que le futur leurs réservés. Mais la fillette en appris un peu plus sur le sien le soir même.

En rentrant d’une sortie avec Nozomi, sa grand-mère lui demanda de lui accorder un peu de temps, pour parler avec elle de son futur. La vieille lui expliqua qu’étant né dans cette famille muette, cela voulait dire qu’elle allait devoir devenir ninja, que c’était une tradition familial. Devant cette nouvelle, Meigetsu resta sidéré. Sa meilleure amie l’avait quitté pour s’apprêter à devenir ninja, et elle, elle allait devoir le devenir contre son gré ? Pour Meig, il s’agissait d’une chose impensable, inconcevable, mais qui allait quand même se produire contre son gré. Elle ne dit rien, mais n’en pensait pas moins. En plus, l’académie accueillait les élèves à partir de 8 ans, âge quel avait, et donc, dans peu de temps elle devrait y aller. Mais elle ne pouvait rien y faire. Ce n’était pas elle qui décidait.

Quelques mois plus tard, Meigetsu était donc en route avec sa grand-mère pour l’académie ninja. Une fois sur place, la fillette partie le plus loin possible de la personne âgé. Elle du rentrer dans une grande salle, où elle se plaça dans le fond, pour être le plus loin possible de ce qui allait devenir ses professeurs.

La salle se remplissait peu à peu, mais Meig ne le voyait pas, car elle était, depuis un moment déjà, tombé dans les bras de Morphée. La jeune fille faisait d’une pierre deux coups : elle pouvait à la fois récupérer ses heures de sommeils manquantes, et à la fois de se faire virer. Hélas, quelqu’un semblait ne pas vouloir se renvoi, et la réveilla. Elle ouvrit sa paupière gauche, et ne voyant personne, elle la referma. Entendant la voix persister, elle releva son autre paupière, pour cette fois-ci voir une silhouette floue. Meigetsu finit par ouvrir complètement ses deux yeux, pour pouvoir reconnaitre son interlocuteur : il s’agissait de Nozomi. Lui ninja ? Il ne l’avait jamais prévenu. Quoi qu’elle non plus ne lui avait pas dit. Ils étaient donc quittes. Elle lui sourit. Peut-être que ces années d’apprentissage n’allait pas être un supplice.


Dernière édition par Meigetsu le Mar 11 Nov - 14:16, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meigetsu
Jônin
Jônin


Nombre de messages : 18
Age : 22
Points RP :
20 / 10020 / 100

Village : Oto
Date d'inscription : 25/09/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Meigetsu (fini, ENFIN!!)   Lun 27 Oct - 21:32

De 10 à 15 ans :

Comme certaines personnes le disent si bien, la roue de la chance tourne, et après avoir était plutôt clémente avec Meigetsu, elle s’acharna contre elle. Deux ans après le début de son apprentissage, elle eut droit au retour d’Ikika. Comme son ex-meilleure amie avait eu l’excellente idée de suivre des cours pour devenir ninja autre part qu’à Konoha, elle avait le même niveau que Meigetsu et Nozomi, et elle se retrouva donc dans la même classe que ces derniers. Décidemment, ils n’avaient pas de chance. D’autant plus qu’Ikika se comportait comme une vrai peste envers Meig. Enfin, ce ne fut pas le pire. Celui-ci arriva lors de la répartition des équipes de trois ninjas. Tous les élèves de la promotion avaient bien sûr réussi à passer le test, les chances que Meig avait de se retrouver avec Ikika ou Nozomi étaient presque nulles, mais existantes. Pour Ikika, elle aurait aimé qu’elle soit inexistante et pour son ami de presque toujours, elle aurait voulu quel soit multiplier pas dix puissance six ou sept. Seulement, le hasard, le destin, la malchance, nommé la comme vous voulez, avait décidé de s’acharner sur la petite aux cheveux bleus. Lors de la répartition, elle hérita de deux garçons qui avaient l’air aussi bête que leurs pieds. Leurs noms ? Inconnu par Meig, elle ne s’est jamais pris la peine de les leurs demandés. Cela à la limite pouvait passer, mais la malchance avait décidé de bien s’amuser avec les nerfs de la jeune fille, car l’équipe où se retrouva Nozomi était composée d’Ikika et une de ses amis. Se fut une chose qui énerva bien Meigetsu même si elle n’en montra rien. Ben oui, elle y tenait à son ami, et la compagnie de cette créature mettait la vie de Nozo en danger, enfin d’après Meig. Nozomi trouvait que son amie exagéré, et que sa partenaire ne pouvait pas être comme Meigetsu la décrivait. Et encore, la fillette ne s’avait pas que le pire venait à venir.

L’après-midi, chaque équipe découvrit son professeur. Et L’équipe 3, composé de Meigetsu et ses deux partenaires durent attendre que la salle se vide un peu avant de découvrir leur prof installé dans le fond de la pièce avec devant lui un panneau avec un gros trois écrit dessus. Les deux camarades de Meig s’avancèrent vers lui, mais pas elle, parce que la jeune fille venait de reconnaitre l’homme qu’elle avait mordu étant petite, l’homme qui était l’ami de sa grand-mère ! Et il semblait se rappeler d’elle, à voir l’expression que son visage aborda quand il l’avait reconnu. Voilà de bien mauvaises années pour Meigetsu, en perspective.

Les deux années qui suivirent se passèrent beaucoup mieux que l’avait espéré Meigetsu. Le prof, bien que sévère d’avéré plutôt sympa. Le seul hic était que la plus part du temps, elle finissait les entrainements par terre, limite à ramper pour pouvoir rentrer chez elle. Bon d’accord, c’était un poil exagéré, mais ça se rapproché dangereusement de la réalité.

Et en deux ans, il s’en passe des choses, vous n’imaginez même pas. Pour en faire un résumé, Meig’ essaya de passer une première fois l’examen pour devenir chuunin, mais ne pus le finir, suite à la mort d’un de ses camarades pendants la seconde épreuve. D’ailleurs, la jeune fille lui en voulu pendant très longtemps après sa mort. Ensuite, mise à part ce petit incident, Meigetsu réussi à avoir son grade chuunin la seconde année. Et pour finir, pas une seule fois pendant ces deux années, Ikika n’arrêta de faire en sorte que Meig s’énerve. Mais comme le dit le proverbe, la vengeance et un plat qui se mange froid.


De 15 à 21 ans :

Tout aurait pu être tellement simple, mais non, il fallait encore que ce fichu destin s’acharne sur elle. A Konoha tout se passait à peu près bien, jusqu’à l’attaque d’un ninja du nom d’Orochimaru. Ce jour là fut un véritable massacre pour le village, et un tournant décisif dans la petite vie de Meigetsu. Elle était entrain de se battre, comme tous les ninjas du village, quand elle remarqua Ikika, non pas se battre à leurs côtés, mais prendre la fuite face à l’ennemi. Meig n’arrivait pas à en croit ses yeux. Cette fille se prenait pour la meilleure, mais face au danger, elle s’enfuyait. La jeune fille aux cheveux bleus fut d’autant plus énervée, quand elle remarqua qu’Ikika ne pensait vraiment qu’à elle. Près d’elle, des habitants sans défense se faisaient tuer, mais elle continuait sa course. Meigetsu ravala sa colère, et continua à se battre, tout en se promettant de régler ses comptes plus tard avec elle.

A la fin du combat, elle partit en direction de la forêt, où Ikika s’était dirigée quelques heures plutôt. Après un certain temps, elle finit par trouver se qu’elle chercher. La jeune femme aux yeux verts était couchée dans l’herbe, ensanglantée. Visiblement, les adversaires l’avaient trouvé avant elle. Meig se rapprocha du corps, et vit que la jeune fille était encore vivante. Cette fille que Meigetsu avait tant hait leva ses yeux verts elle, et lui demanda de l’aide.
A ce moment là, une immense colère envahit la muette. Elle lui demandait de l’aide, elle qui n’avait pas put la fournir quand beaucoup d’autre en avait besoin, alors Meig ne voyait pas de raison de la lui fournir. D’ailleurs, elle fit quelque chose qu’elle aurait du faire depuis bien longtemps : elle mit un terme à la vie d’Ikika. Pourquoi ? Pourquoi avait-elle fait ça ? Seulement parce qu’elle en avait envie.

Meigetsu se sentait redevable envers Orochimaru, qui lui avait permit de faire quelque chose qu’elle attendait depuis longtemps. Elle décida donc de partir du village, sachant qu’on finirait par découvrir que c’était elle qui avait tué Ikika. Elle prépara donc ses affaires, en vu de quitter le village. Il fallait d’abord qu’elle demande de l’aide à Nozomi. Seule, elle ne pourrait pas survivre en dehors du village. Elle réussi à le convaincre de partir avec elle.

Ils marchèrent pendant longtemps, très longtemps. Où ? Ils ne le savaient pas au début de leur périple, mais plus tard, ils entendirent parler d’un village du nom d’Oto. Et à partir de là, ils avaient choisis leur destination, sans savoir précisément où il se trouvait. Au bout d’un an, ils finirent dans une forêt où plusieurs hommes tentèrent de les tuer. Comme ils ne réussirent pas, ils finirent par essayer les attraper, chose qu’ils réussirent, grâce au consentement des deux ninjas, avant de les conduire à leur maître, qui n’était autre que le Kazekage.

Suite à une longue, très longue conversation entre Nozomi et le Kazekage, et à un combat entre Meig et Nozomi, pour montrer leurs puissances, ils finirent par être accepter à Oto.
QU’allait donc leurs réserver la vie dans ce village ? Ceci, vous le découvrirez plus tard !


Techniques :

Ses techniques, peu nombreuses, sont toutes, sauf 1, base sur une arme. Meig a 6 armes, dont deux qui sont identiques. Il s’agit de ses mini-katanas. L’un d’entre eux, é été créé il y a longtemps, et possède un pouvoir un peu particulier. En faisant couler sur son manche le sang venant d’un doigt différent, il change de forme.

Base : mini-katana : techniques : Dai Kamatachi : la lame du vent : lame projeté de l’arme choisie. (cette technique est utilisé avec toutes les armes, mis à par la faux et le fléau !)

Sang du pouce : Faux : Tatsumaki : tornade : Un tour sur elle-même, créant une puissante vague de vent, détruisant tout ce qui est végétal, dans un périmètre de 360° autour (et pas au-dessus) d’elle. (Clin d’œil a H x H)

Sang de l’index : fouet : katana samazama : lames multiples : Technique consistant à libérer beaucoup de lame de vent, en peu de temps, mais elles sont plus faibles que la lame du vent basiques.

Sang du majeur : Katana (grandeur nature cette fois !) : juujika kyoufuu : croix du vent :Projette une Kaze no Yaiba

Sang de l’annulaire : Un fléau à une boule : fun'shutsu : projection : A l’aide du vent, les nombreuses piques se trouvant sur le fléau se retrouve catapultés.

Sang de l’auriculaire : Naginata lance ( c'est ça: http://www.dragonbleu.fr/image_gdlib.php?imageid=2097&y=&x= ):
Hasaki nobiru : lame prolongé : la lame de l’arme devient vent, et donc plus puissante.

Technique de fuite : kumo hanabira : nuage de pétales : Créé un nuage de pétale de fleur à l’aide d’un pétale, brouillant momentanément la vue et l’odorat de son adversaire.

Petite précision :

pour communiquer avec Meig, se grand-mère utilise un étrange langage des signes!

Nozomi veut dire espoir!

Ps; je les change de page, parce que ça rentre plus sur l'autre page!


Dernière édition par Meigetsu le Sam 6 Déc - 20:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kris
Nuke-nin de rang B
Nuke-nin de rang B


Nombre de messages : 550
Age : 22
Points RP :
20 / 10020 / 100

Village : Déserteur
Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Meigetsu (fini, ENFIN!!)   Jeu 6 Nov - 20:59

Alors, re-bienvenue à toi sur le forum !
(ne t'inquiète pas, cela ne pose aucuns de problèmes que tu sois partie puis revenue, au contraire, ça nous prouve que tu es un minimum attachée à ce forum et que tu ne risque pas de tout laissé tombé d'un jour à l'autre!)

Pour ta fiche de présentation, c'est bien et complet, tu as respecte les consignes et les a appliquées avec le plus grand soin. Pour la rapide partie d'identité, rien à redire, peut être le grade à revoir... mais on verra ça plus tard. Pas de superpuissance ou de capacités secrètes extraordinaire... bref, une bonne fiche. Petite erreur, pas grave du tout, mais je pense que tu n'avais pas vu:

Citation :
Ses yeux bleus trahissait sa tristesse
Citation :

Pour parler de son corps avec plus de détails, ses yeux, noirs, brillent de milliers de petites étoiles quand la lumière les frappe

Alors, bleus ou noirs ? ^^

Pour ce qui est de l'histoire, maintenant. J'avoue être quelqu'un qui appuie plus sur ce passage là de la présentation, donc je vais te donner mes impressions:

Quelques fautes d'orthographe, de conjugaison et de formulation de phrases, mais elles ne ressortent pas énormément grâce à la qualité (pas mal!) de ton écriture. Les paragraphes sont agréables et rendent vraiment la lecture plus facile, et fait un peu d'aération dans tout ça! Il y a de bonnes idées, des recherches autant pour le vocabulaire que pour l'orignal, c'est pas mal. Je vais m'arrêter maintenant un peu sur la crédibilité de ton histoire.


Citation :
Ses yeux bleus trahissait sa tristesse, et, ne voulant pas la montrer devant cette fille, elle partie en courant, dans une direction qui lui était encore inconnue.

Citation :
Alors elle se leva, et fit signe au garçon de le suivre, chose qu’il fit sans se poser de question. La jeune fille l’amena chez ses parents.

Tu vas dire que je suis un peu pointilleuse, mais cette petite erreur m'a sautée aux yeux ! Comment pourrait-elle retrouver son chemin si elle est parti dans une direction qui lui était inconnue et qu'elle a marché pendant un petit moment, sans même savoir où elle allait ?


Citation :

La vieille lui expliqua qu’étant né dans cette famille muette, cela voulait dire qu’elle allait devoir devenir ninja, que c’était une tradition familial.

Moins grave que la précédente, mais ça m'a aussi frappé. Une tradition familiale, d'accord. Mais quel rapport avec le fait qu'ils soient muets ? Tu veux dire que si Meigetsu avait eu un petit frère ou une petite sœur non muet(te), il n'aurait pas pu devenir ninja ? Pas forcément besoin de changer ça, j'aimerais juste que tu m'explique ça un peu plus clairement. ^^


Voilà, ce sont deux exemples du genre de petites choses que j'ai du mal à saisir dans ton histoire, mais je pense que cela ne va pas être très dur a changer ou expliquer ^^! Pour finir sur l'histoire, je fait qu'elle et son ami trouve Oto ainsi me froisse un peu. Les ninjas d'Orochimaru ne sont pas du genre a prendre les gens en otage mais à les tuer directement. J'aimerais bien que tu trouves un ou plusieurs arguments pour te défendre là dessus. Pour ce qui est des techniques, je pense que je vais te laisser discuter avec mes chers collègues, puisque ce n'est pas vraiment mon domaine et je ne pense pas te donner de bonnes indications! Enfin bref, pour ta validation, change moi ces quelques petites choses et 'explique moi ce que j'ai du mal à comprendre.
Je te rassure, ta as une bonne fiche, et les défauts que je lui trouve son minimes, ne t'inquiète pas! Voilà pour cette fois.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avatar-manga-rpg.forum-actif.net/forum.htm
Meigetsu
Jônin
Jônin


Nombre de messages : 18
Age : 22
Points RP :
20 / 10020 / 100

Village : Oto
Date d'inscription : 25/09/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Meigetsu (fini, ENFIN!!)   Lun 10 Nov - 21:36

Merci de t'occuper de ma fiche Kris,

pour la couleur des yeux, j'ai changé!

Pour ce qui est du fait qu'elle est réussi à retrouver son chemin, j'ai aussi un peu modifier (partie bleu dans l'histoire)

Ensuite, pour la tradition familial, c'est bien ça, si elle avait eu un frère ou un soeur non muet(te), il aurait repris l'auberge de la famille.

Et pour finir, j'écrirais dès que possible une autre raison plus plosible!

Et pour le grade, on verra comme tu l'as dis, mais si ça ne suffit pas pour avoir le grade Juunin, je peux encore continuer mon histoire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uchiwa Itachi
Ancien membre de l'Akatsuki
Ancien membre de l'Akatsuki


Nombre de messages : 1330
Age : 22
Avertissement : Uchiwa Itachi ~ Mort ~ Compte actif : Kabuto Yakushi ~ Fondateur ~
Elements : Katon
Personalized field :
Points RP :
20 / 10020 / 100

Village : Déserteur de Konoha, Membre de l'Akatsuki
Date d'inscription : 28/11/2007

Feuille de personnage
Chakra:
9/100  (9/100)
Vie:
24/100  (24/100)

MessageSujet: Re: Meigetsu (fini, ENFIN!!)   Lun 10 Nov - 23:41

Bienvenue ^^ !

Je m'excuse d'avance de ma flemme impressionnante de lire entièrement l'histoire... Je l'ai survolé, et pour le reste, je fais entièrement confiance à Kris ( ou comment se reposer totalement sur une amie en ne foutant rien Razz ) ^^ ! Je vais donc, pour ma part, commenter les techniques ^.^ ...

Citation :

Sang du majeur : Katana (grandeur nature cette fois !) : juujika kyoufuu : croix du vent : Un coup vertical suivit d’un coup horizontal, projette une croix de vent plus puissante que la basique.

Plus simplement, met "Projette une Kaze no Yaiba". A ce qu'il me semble, c'est une lame de vent améliorée.

Citation :
Hasaki nobiru : lame prolongé : la lame de l’arme devient vent, et donc plus puissante.

Bon, ça, contrairement à tout le reste, c'est très implicite... Tu pourrais détailler, s'il te plaît ?

Change tout ça, attends un second avis de Kris, puis je valide ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kage-shinobi-no-rpg.forumd.biz/
Meigetsu
Jônin
Jônin


Nombre de messages : 18
Age : 22
Points RP :
20 / 10020 / 100

Village : Oto
Date d'inscription : 25/09/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Meigetsu (fini, ENFIN!!)   Jeu 20 Nov - 14:01

Je détaillerais dès que possible, pour le moment, j'ai un problème avec ma live box et je risque d'avoir du mal à me connecter, ou à taper (sinon, je l'aurais déjà fait!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kris
Nuke-nin de rang B
Nuke-nin de rang B


Nombre de messages : 550
Age : 22
Points RP :
20 / 10020 / 100

Village : Déserteur
Date d'inscription : 09/12/2007

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Meigetsu (fini, ENFIN!!)   Mer 17 Déc - 19:16

Bon, après en avoir parlé avec toi par Mp, je pense que tu m'as donné assez de détails, j'avoue que ma question n'était pas des plus simple ^^ ! En tout les cas, c'est gentil de ta part d'avoir essayer et d'avoir attendu surtout ! J'espère que tu n'(s plus de problème avec ton ordi ! Bon vent =)

Je valide ! Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avatar-manga-rpg.forum-actif.net/forum.htm
Benihime
Ancien Admin. Il vous surveille toujours...
Ancien Admin. Il vous surveille toujours...


Nombre de messages : 796
Age : 27
Points RP :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 30/01/2008

MessageSujet: Re: Meigetsu (fini, ENFIN!!)   Jeu 18 Déc - 10:21

Deuxième validation, bon rp Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Meigetsu (fini, ENFIN!!)   Aujourd'hui à 21:29

Revenir en haut Aller en bas
 
Meigetsu (fini, ENFIN!!)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Young Il [fini enfin je crois]
» Présentation d'Utau (Enfin Fini!)
» [Fini] Mon nabaztag devient un mir:ror !
» chevalier sylvain enfin fini !!
» CASUS BELLI c'EST FINI ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kage Shinobi no RPG :: Archives diverses :: Présentations validées-
Sauter vers: