Kage Shinobi no RPG

~ La fin d'une génération prépare le début de la suivante... dominée par les conflits et par la guerre... ~
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Hanzo Takashiro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Hanzo Takashiro   Dim 15 Juin - 20:55

Nom : Takashiro

Prénom : Hanzo

Age : 16

Grade : Genin

Village : Oto

Histoire :

"Hé gamin! il faut que tu te mette à l'abri! l'ennemi pourrait revenir d'un instant à l'autre"

-"à quoi ça servirait?"

L'homme s'arrêta net en rencontrant le regard de glace de son interlocuteur. Malgré la situation, il ne pouvait s'empêcher de fixer se regard duquel semblait s'être envolé toute vie. Les pupilles s'étaient contractées jusqu'au point ou elles paraissaient insignifiante dans l'étendu rouge qu'était ses yeux. À l'intérieur de ceux-ci, l'on ne pouvait plus voir l'innocence de l'enfance, l'on ne pouvait plus voir la flamme de la vie. On pouvait cependant contempler une immense lassitude, comme si le possesseur de se regard avait vu sa propre mort un nombre incalculable de fois. Une lassitude qui donnait l'impression que dans ces yeux mornes, plus rien ne comptait vraiment. À vrai dire, à le regarder, l'on croirait que plus rien ne comptait du tout. Tout aussi rapidement que c'était venu, l'expression si inappropriée pour un jeune enfant s'envola et laissa place à l'insouciance de l'enfance. Tout cela se passa si rapidement que l'homme se demanda s'il n'avait pas rêvé l'espace ne serait-ce que d'un si court instant. Secouant sa tête promptement, il prit l'enfant par la main et l'entraîna dans une espèce de taverne/auberge reconvertie en refuge.

L'endroit était bondé, non seulement les tables et le comptoir était totalement encombré, mais de nombreuses personnes se tenaient debout ou s'étaient adossés au mur, incapable de trouver place assise. L’on retrouvait de tout: homme, femme, enfant, vieillards. Un feu bien nourri était entretenu dans le foyer et constituait l'éclairage principal de la pièce. De plus, les braises du feu relâchaient une généreuse chaleur perceptible même dans les recoins de la pièce. Il ne faisait pas particulièrement froid à l'extérieur, mais les résidus de la brume doublée à la tiédeur de la nuit rendaient la chaleur bienfaisante des flammes plus qu'appréciable. D'ailleurs, ce n'était pas le seul réconfort offert à quiconque entrait dans l'établissement. Malgré l'absence de place assise et d'espace en général, des arômes appétissantes s'échappaient des cuisines dans lesquelles le propriétaire de l'établissement ainsi que quelques amis de ce-dernier avaient décidés de tous mettre la main à la pâte pour préparer un petit quelque chose à tous les habitants qui avaient du s'y réfugier.

Que se passait-il? À vrai dire, personne n'en savait rien. Les faits pour les faits? Nous sommes dans le petit village d'Okarizawa tout près la bordure entre le pays du feu et le pays du riz. Il y a exactement deux heures, une troupe armée à fait irruption dans le village et commencée à attaquer tout se qui bougeait. Les gardes avaient eu tôt fait, une fois remis de leur surprise, de mettre les attaquants en déroute qui s'étaient réfugiés dans les bois avoisinants pour se regrouper. Nul doute n'était qu'ils allaient attaquer de nouveau. Et pour comble, il était là, seul au milieu de la foule, un petit enfant d'une dizaine d'année seulement du nom d'Hanzo. Son père était un Shinobi pour le village caché de Konoha et était, d'une coïncidence très pratique, parti en mission. Étant supposé revenir aujourd'hui, sa mère avait décidé de lui faire une surprise et de le rencontrer à son retour au village de Konoha et avait laissé leur enfant derrière en lui disant qu'elle voulait voir jusqu'à quel point il était devenu capable de s'occuper de lui-même en son absence. Oui, il était complètement seul, Ce petit garçon qui évitait avec un incroyable acharnement de socialiser avec les autres habitants du village pour une raison que lui seul connaissait.

Malgré sa solitude, les autres habitants du village l'avait toujours connu comme était un enfant calme et bienveillant, aujourd'hui ne semblait pas faire exception, même dans le tumulte d'évènements qui venait de s'abattre sur leurs simples vies. L'on dit que la voie de la facilité est souvent sournoisement liée à l'accomplissement de mauvaises actions. Si l'on prend ce concept à la lettre, l'on peut en déduire que la vie de ceux qui se contentent de faire de bonnes actions est incroyablement difficile: c'est partiellement vrai. Pour les êtres purs, il est difficile de voir ses camarades se poignarder dans le dos, se voler, se massacrer à longueur de temps. Difficile? Non, douloureux. Il affichait en permanence un air enfantin d'insouciance pour cacher les blessures que lui avait infligé la découverte de la vérité pure et simple de la nature humaine. Seul à travers la foule assemblée dans le bâtiment, ni la chaleur bienveillante des flammes, ni les arômes succulentes des cuisines, ni les effluves envoutantes de l'alcool qui venait d'être ouvert ne le touchaient. Hanzo se sentait simplement étouffé. Il enfoui ses mains dans ses poches, baissa légèrement la tête, et décida de faire les cents pas dans l'établissement jusqu'à se que les choses se calment. Il fit tranquillement le point et tandis qu'il marchait lentement, il écoutait les conversations les unes après les autres. Tout d'abord, le jeune couple sur la table près de l’entrée

-" Je te jure chéri, Takano va en entendre parler. C'était quoi sa super idée de nous recommander de passer par ici? Si on avait gardé notre itinéraire normal on n’aurait pas eu à subir ça, mais nooon, il fallait que Takano nous dise que ça serait plus sûr de passer par ici alors nous on prend le conseil et qu'est-ce qui se passe? Le foutu village au grand complet se fait attaquer " disait l'homme, à voix basse, mais visiblement irrité

-"Bah t'avais qu'à pas écouter Takano et faire à ta tête comme tu fais toujours d'habitude! Takano est une experte après tout, toi tu vas pas chercher loin avec ton job..." répliqua sa conjointe

*Mais qu'est-ce que vous racontez? Personne n'est responsable, personne ne vous à obligé à venir ici et personne n'a décidé que sa serait amusant d'attaquer le village juste pendant que vous y êtes. C'est juste de la malchance et pourtant il faut toujours que les gens blâment quelqu'un.*

Continuant sa tournée, Hanzo passa à la conversation suivante, il s'agissait de deux hommes à la sobriété douteuse qui papotaient comme des oies au comptoir

-"No-no-noon mais j'te-te-te jure que si je c-c-c-coince le *hic* type qui est d-derrière tout s-sa *Hic* Je l-lui fou mon putain de poing sur la g-geu-*hic*eule puis je mass-ass-assacre avec une pioche*hic*"

-"Ouais! Super! personne n'à le droit d'interrompre une fête organisée par les Suzuhara *hic* Non, personne! Jamais, pas dans cent ans, alors moi je dis BAM! avec une barre de fer derrière la tête!"

*Pourquoi tant de violence? Non seulement il vous faut un responsable à blâmer, mais en plus il vous faut lui infliger le mal qu'elle vous à fait subir sinon plus? Pourquoi les hommes ont-ils tant soif de vengeance? Qu’est-ce que sa apporte? Tant qu'à moi, tout se que vous faites, c'est de vous abaisser au même niveau qu'eux! Vous souhaitez plein de trucs horribles à ceux que vous n'aimez pas, mais dès que sa vous touche vous, oulah! C’est un drame, une tragédie... En quoi est-ce que vous valez plus que n'importe qui d'autre? pourquoi est-ce que l'on aurait le droit de faire souffrir les autres?*

Retour à départ, une nouvelle conversation, bien peu d'espérance. Un petit groupe du troisième âge qui avait pris refuge près du feu.

-"Moi dans mon temps, on les aurait poursuivis les chenapans! On les aurait poursuivis et on les aurait capturés. Après sa on les aurait lapidés puis on les aurait pendu!" déclara le premier

-"Oui, oui." dit le second en appuyant sa parole d'un fort hochement de tête "C'est incroyable de voir à quel point les jeunes ont perdus le respect de leurs aînés de nous jours. Moi je recommande le fouet et le bâton! quand nous on avait leur âge, sa marchait parfaitement pour punir les gens qui faisaient se genre d'idioties."

-"Aaah, on peu bien rêver, avec la justice de nos jours c'est pas près d'arriver! Et pourtant c'était efficace. " conclu un troisième

*Efficace? Mais qu'est-ce qui vous prends? avez-vous songés un seul instant à la position de ceux qui sont forcés de commettre des crimes, que se soit un sans-abris affamé qui vole un peu de pain ou un homme qui doit tuer pour éviter de voir sa famille être massacrée, les choses ne sont jamais aussi simple qu'elles n'en ont l'air. Tout résoudre avec la violence ne change rien en fin de compte car les problèmes restent...*

Toujours caché derrière son masque d'innocence, toutes ses remarques lui pesaient plus sur les épaules que s’il était lui-même coupable de tous les crimes imputables et imputés. Hanzo n'arrivait pas à comprendre pourquoi tout le monde se souciait si peu des autres. Sa ne datait pas d'hier; il en avait toujours été ainsi.Pourquoi? Pourquoi pourquoi pourquoi!? L’homme était capable à la fois du meilleur et du pire, pourquoi devait-il toujours choisir le pire? Était-ce plus facile de condamner que de pardonner? Et si oui, pourquoi? Ne serait-il pas tellement mieux de pouvoir apprendre à s'entendre pour une fois? Plus sa change, plus c'est pareil. Même deux ninjas qui ne sont opposé que de par leurs employeurs et qui doivent se battre jusqu'à la mort pour porter à bien leur mission ont bien plus en commun qu'en différent. Même si il est impossible d'avoir une entente sur cet exemple, il n'en restait pas moins que--

-"Ils reviennent!"

Hanzo leva les yeux vers la personne qui venait de crier: un jeune adolescent qui était resté scotché à la fenêtre depuis le début. Il devait faire à peine une quinzaine d'années. Son hakana était sale et déchiré dans le bas comme si on avait essayé de le traîner sur le sol. Il affichait une expression terrifiée malgré la relative sécurité de l'établissement. À la seconde où son appel fut lancé, les conversations arrêtèrent et l'espace d'un instant, la chaleur du feu et les senteurs de nourriture et d'alcool s'évanouirent dans le néant, ne laissant que l'individualité collective en proie à l'appréhension. Les soldats avaient pourchassés les attaquants dans les bois, que s'était-il passé? Étaient-ils tombés dans une embuscade? Que leur étaient-ils arrivés? Mais où diable étaient-ils? La tension grimpa incroyablement avant d'atteindre son paroxysme en l'espace de quelques secondes. C'était déjà bien trop tard, l'on avait passé le point de non-retour.

la moitié des gens présent commencèrent à paniquer et phrases et cris se mélangèrent dans une horrible cacophonie de toutes voix confondues. Tandis que les uns avaient les yeux exorbités et clamaient tout haut leurs peurs, les autres tentaient de les calmer et de les faire taire. Mission impossible, de lourdes minutes passèrent et plusieurs personnes avaient rejoint l'adolescent de toute à l'heure, en poste aux fenêtres et à la porte. Tous tentaient de voir se qui se passait mais la seule lumière de la lune n'était pas suffisante, les regards se perdaient à quelques mètres à l'extérieur tandis que le reste de la rue n'était qu'une noirceur insondable digne des profondeurs abyssales de la mer. La situation ne se calmait pas alors un homme vêtu assez richement se leva et monta sur le comptoir: Il s'agissait du chef du village. Il leva les deux bras dans les airs dans un dernier effort désespéré de faire un appel au calme. Le miracle opéra.

-"Votre attention s'il-vous-plaît! Je vous en pris gardez votre calme! Et Sacrebleu qu'on m'éteigne se feu!"

Aussitôt l'intervention débuté, le groupe de vieillards qui s'y tenait partirent pour laisser de la place et deux jeunes hommes armées d'un bâton de fer et d'un sceau d'eau s'affairèrent à tenter d'éteindre le feu avec les moyens du bord.

-" Concitoyens du village Okarizawa, tout vas se dérouler pour le mieux, les gardes vont capturer les manants et--"

-"Et si les gardes se sont fait piéger dans la forêt? Et si ils étaient déjà morts? On va tous se faire massacrer!"

les paroles fusèrent à nouveau et le chef dû une fois de plus demander un appel au calme.

-"Il n'en est point! Je vous le promets, nos vaillants gardes vont revenir et tailler en pièce ces vauriens de malfrats! Ils les réduiront en charpie et nous exécuterons les prisonniers d'une manière exemplaire! ..."

S'en était trop, un nerf débloqua, un neurone craqua, la tension accumulée au cours de ses courtes mais remplies années de vie, tous les malheurs dont il avait été témoin, il ne les oubliait pas, ils défilèrent tous à la manière d'un homme sur le point de mourir qui revoit le film de sa vie. Sauf que dans notre cas, celui qui venait de péter un câble ne voyait pas sa propre vie, mais toutes les tragédies qu'il avait vues et entendues. Se n'était peut-être pas grand chose, après tout à cet âge on ne pouvait pas vraiment avoir vu quoi que se soit de véritablement horrible, non? Cependant à cet âge là, on n'avait pas non plus une énorme capacité de résistance psychologique...

-"... Ils seront d'abord pendus, mais pas jusqu'à la mort! ils seront ensuite décrochés puis écartelés légèrement avant de--"

-"Toi..." dit Hanzo d'une voix grave qu'on ne lui connaissait pas

-"Hm?" s'enquérit le chef du village, faisait fit du manque de respect du jeune.

-"Toi, va te faire pendre, mais pas jusqu'à la mort, ensuite, va te faire ouvrir les entrailles et fait-toi bouillir les organes" continua l'enfant

L'assemblée resta silencieuse un instant, tous étaient pour le moins choqué ou outré. Mais se n'était pas fini, sa ne faisait que commencer. Une fois de plus, les pupilles de l'enfant s'étaient rétrécies au point de paraître insignifiantes dans l'étendue rouge de ses yeux grands ouverts, presque exorbités, il se retourna et pointa du doigt le couple qui se plaignait du conseil de leur amie et qui la blâmait pour leur malheurs.

-"Et vous! je vous souhaite de suivre un conseil et de vous faire attaquer par des bandits sur un chemin avant d'être décapités et jetés en pâture aux loups!"

Un second mouvement, une seconde cible. Aussi vite que pour les premiers, ils se retourna vers les deux ivrognes et les pointa du doigt, affichant toujours une expression presqu'inhumaine.

-"Et vous! je vous souhaite de trop boire, de déclencher une bagarre et finir avec la tête défoncé par un bâton tellement fort qu'on ne pourra pas retrouver tous les morceaux"

Troisième mouvement, troisième cible,

-"Et vous! je vous souhaite de vieillir au point ou vous ne serez plus capable de vous occuper de vous même et que vous aurez besoin des jeunes que vous haïssez tant et que vous finirez vos vie comme des boulets pathétiques!"





Dernière édition par Hanzo Takashiro le Mer 18 Juin - 19:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hanzo Takashiro   Dim 15 Juin - 20:56

L'assemblé était pétrifiée, pas autant par le choc que par le fait que le petit enfant qui criait, il ne criait pas avec une expression de haine, non, cet enfant habituellement si calme et si doux ne semblait pas afficher aucune colère, aucun ressentiment, seulement une profonde tristesse et de la peur, la peur de ses semblables, la peur d'eux. Le chef du village brisa le silence et prit la parole

-"Jeune homme, vos propos --" Commença-t-il avant d'être interrompu

Cette fois, il était complètement calme, en l'espace d'un instant, Hanzo avait retrouvé son expression normale, cependant, il affichait une mine sérieuse.

-"Non, vos propos me dégoûtent, tous autant que vous êtes, vous êtes incapables de penser aux autres, vous ne faites que penser à votre petit bonheur et à cela seul, il vous est impossible de comprendre ou d'apprendre, impossible de pardonner ou d'approuver un ennemi. Impossible, impossible. IMPOSSIBLE! Tous autant que vous êtes ne valez pas mieux que ses brigands, mourrez, MOURREZ-TOUS! JE VOUS LE SOUHAITE!"

Suite à cette déclaration plus qu'éprouvante, Hanzo fut exilé d'Okarizawa, il avait fini par être incapable d'en prendre davantage et s'était déversé le coeur en l'espace de quelques instants. Il ne savait pas véritablement se qu'il voulait faire, mais il savait une chose: Il avait eu le don d'un esprit capable de comprendre et de voir les vérités de la vie. Il franchit la frontière du pays du feu, plus par symbolique que par nécessité. Il aurait pu simplement aller dans un autre village, mais en quittant ainsi le pays du feu, il symbolisant la coupure avec son passé et la coupure avec son incapacité à changer le monde. Pendant le chemin, il décida de devenir Shinobi. La seule manière d'imposer une idéologie dans se monde était d'être assez puissant pour survivre à tous ceux qui s'y oppose. Il erra ainsi pendant de longs mois à la recherche du village caché du son. En chemin il eu l'occasion de découvrir un secret qu'il n'avait jamais même soupçonné. Il découvrit qu'il avait la capacité d'intéragir, à une certaine échelle, avec le chakra présent autour de lui. Plus précisément, il était capable d'intéragir non seulement avec son propre chakra mais avec l'énergie présente dans tous les éléments de la nature, dans l'air, le sol, les arbres. Il y avait de l'énergie partout si on savait prendre le temps et porter attention. Il l'ignorera toujours, mais ses réussites futures, ils les devra à sa mère, ancienne descendante du clan Saiban/Yoshida, le clan du Danmaku. Une fois son périple terminé, il intégra le village caché du son dont les portes lui furent ouvertes par le caract`re assez particulier de ses capacitées et passa Genin en un laps de temps assez court.




Physique :
Affublé d'une taille éternellement un peu plus petite que la moyenne de son âge, ceci additionné au fait qu'il soit assez mince ne fait que contribuer à lui donner une apparence de jeune garçon plutôt frêle. C'est partiellement vrai d'ailleurs, malgré sa fonction de Ninja, il n'est pas très résistant physiquement, moins qu'un ninja normal. Cet effet est un peu plus accentué par sa peau claire et légèrement plus pâle que la moyenne. Quoi que loin de la blancheur d'Orochimaru, il semble complètement imperméable au soleil que se soit pour en prendre ou coup ou pour bronzer. Ses cheveux sont d'un blond très pâle qui tire légèrement sur le blanc plus pur en plein soleil. Ses cheveux sont généralement laissé court et libres. Jusque là, il s'agit d'un individu assez normal, cependant, un petit détails rompt complètement l'ensemble: Ses yeux sont rouge et sa pupille noire.

De manière générale, il sera très rare de le voir autrement que souriant. Il affiche en tout temps une attitude positive même dans les situations un peu tendues se qui lui vaudra à de nombreuses occasions de ne pas avoir l'air de prendre la situation au sérieux. Cependant, un observateur averti pourra toujours remarqué un fond dur dans le regard à première vue chaleureux de Hanzo.

Du côté vestimentaire, Hanzo est presque toujours affublé de kimonos ou autres vêtements traditionnels, souvent complexes. Il se tient dans les teintes de vert, de bleu, et de violet, parfois de rose. Ses habits sont souvent ornées de motifs, presque toujours floraux, ceci combiné à sa taille, la clarté de sa peau et la finesse de ses traits lui donnent une apparence assez étrange, presque féminine. Il porte parfois des sandales mais restera pied nu la plupart du temps. Il sera aussi vu à l'occasion portant un ruban vert orné d'une rose noire dans les cheveux

Capacité spécifique :
Hanzo à la capacité d'utiliser à un certain degré l'énergie présente dans les éléments et de la modeler. Utiliser cette technique reveindra plus cher en chakra que de le modeler directement à partir de son propre chakra, mais les projectiles de Danmaku créés à partir d'énergie extérieure hériteront de leurs anciennes propriétés. (Exemple: Si Hanzo puise dans l'énergie d'un feu, les projectiles seront teintés légèrement de l'élément Katon) Cette capacité à ses défauts dans le fait qu'elle coûte plus cher pour pas grand chose et qu'avec son niveau actuel, il ne peux utiliser que les éléments purs (Il peu prendre l'énergie d'un feu ou d'une source d'eau mais pas directement du sol ou d'un arbre)

Caractère :
Hanzo garde toujours une attitude positive même lorsque que se n'est pas du tout approprié à la situation, il est habituellement très généreux et se proposera toujours pour venir en aide non seulement à un camarade, mais aussi à un ennemi dans le besoin. Parfois, si l'ennemi veux ouvrir un dialogue, il lui arrivera de se mettre en travers du chemin de ses alliés voir même de les attaquer lui-même si il le doit afin d'entendre l'autre version d'une histoire. Il possède un sens très développé de la justice, cependant, sa justice, c'est lui-même, il s'est décerné lui-même le droit de juger les gens parmis deux catégories: Les parasites et les humains. Tandis qu'il serait prêt à tout pour aider un humain, même ennemi, il ne montrera aucune pitié à ceux de la catégorie parasites.

Qualité :
Hanzo est un allié fiable et loyal (cela est si vous ne faites pas parti de la catégorie parasite) et il s'agit d'une personne sur laquelle on peu compter pour à peu prêt n'importe quoi. Il est incapable de mentir même si sa vie en dépendait. De plus, il est très philosophe malgré son jeune âge, il est capable de véhiculer ses idées très clairement

Défauts :
Hanzo ne se fit qu'à lui-même, il ne fera pas confiance à une information glanée par quelqu'un d'autre et voudra toujours le vérifier lui-même. Ceci est aussi vrai pour sa manie de juger les gens. Selon lui, son jugement est absolu et tous doivent respecter ces décisions concernant se point. Comme mentionné précédemment, il est incapable de mentir se qui risque très fortement de se retourner contre lui dans plusieurs occasions. D'aileurs, il est incroyablement franc, il dit se qu'il pense sans faire de détour ni essayer d'adoucir la vérité.

Aime :
Hanzo apprécie beaucoup le calme et les "belles choses" pour lui, un bouquet de fleurs bien ordonné ou un bibelot parfaitement sculpté ont bien plus de valeur que tout l'argent du monde. Pareillement, les scènes de la nature valent pour lui tous les divertissement de la ville.

N'aime pas :
Tous ceux qui tombent dans sa catégorie "parasites" lui infligent un immense mépris. De plus, tous ceux qui jugent sans avoir entendu les deux versions d'un histoire ainsi que les gens égoïstes et incapables d'être objectifs le dégoute au plus haut point. Il déteste aussi les gens bruyants, cependant, contrairement aux qualificatifs précédents, il les tolère plus ou moins. Il en vas de même pour les pessimistes et les dépressifs qui n'arrêtent pas de se plaindre. D'ailleurs, tout se qui est plainte en générale l'ennuie et il réponds en générale par "si sa t'énerve tant que sa, pourquoi ne fait-tu rien pour le changer toi-même?"

Autre :
Hanzo souffre d'une forme très particulière d'anémie. Tandis que cette maladie est causé par une insuffisance de production des globules rouges dans le sang se traduisant par de la fatigue et une capacité cardiaque réduite, chez Hanzo il s'agit d'une irrégularité de la production. Au quotidien, son taux de globules rouges est normal et il ne semble souffrir d'aucune maladie, cependant, sans aucun avertissement, la production peux chuter se qui provoquera une perte d'énergie immédiate et une sensation d'étourdissement qui finira presque toujours par un évanouissement.

Je compte me servir de cette maladie un peu à l'inverse d'une armure scénario, (Le fait qu'on ne pas tuer les autres personnages car on est dans un RP est une forme d'Armure Scénario) elle me servira non pas à me sauver la peau mais plutôt à me causer des problèmes.

Techniques :

Base

Bunshin
Capacité de créer de clones non consistant

Henge
Capacité de revêtir l'apparence d'une autre personne

Kai
Technique permettant de dissiper un Genjutsu de faible niveau

Kinobori
Capacité de marcher aux arbres

Kawarimi
Techniques permettant de remplacer son corps par un objet.


Clan Saiban/Yoshida


Danmaku
Capacité de prendre soi son propre Chakra ou l'énergie dans la nature et de la modeler sous la forme d'un projectile. Un projectile de Danmaku normal n'est composé que de très peu de chakra et ne coûte individuellement presque pas d'énergie. Par contre, la puissance u projectile est parallèle à son coût et seul une nuée de projectiles ou un projectile unique très puissant fera réellement des dommages. Être atteint d'un projectile unique ne blesse pas vraiment et contribuera seulement àinfliger un peu de douleur et à ralentir la cible.

Majutsukaado [Verrouillée]
Capacité de créer des barrages de Danmaku complexes et de les enfermer dans un morceau de parchemin. Cette capacité permet de faire appel instantanément à un barrage de Danmaku trop difficile à créer en situation de combat. Le coût en chakra est "payé" lors de la conception de la carte mais il est quand même nécessaire d'avoir une réserve conséquente pour pouvoir simplement l'utiliser. Après utilisation, il faut recharger la carte en Chakra avant de pouvoir l'utiliser à nouveau

Note: Cette capacité qui se déverrouillera à Chunnin est l'essentiel de la puissance d'Hanzo, c'est à travers les parchemins qu'il créera qu'il gagnera en puissance et pourra utiliser des techniques de plus en plus dévastatrices. C'est une espèce d'alternative aux Ninjutsus classiques


Dernière édition par Hanzo Takashiro le Mer 18 Juin - 19:48, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hanzo Takashiro   Mar 17 Juin - 18:39

J'ai un petit truc qui me chicotte par contre, j'ai la désagréable impression d'avoir oublié un truc ou laissé quelques erreurs de logiques ici et là, même si un deuxième accord est donnés je prierait de ne pas valider immédiatement je veux passer une dernière fois ma fiche en revue pour m'assurer que je ne me suis pas mélangé avec un des autres persos que j'ai créé

---------------------Automerge-----------------------------------

Edit
- enlevé la qualité Diplomate : Il ne l'ai pas et sa me donnait l'impression qu'il était bon sur trop de points.
- fixé quelques fautes et retours à la ligne
- Rajouté dans "Autre" l'anémie d'Hanzo (Gros oublis de ma part)

Je crois que j'ai tout passé en revue, il risque peut-être de rester des anachronisme ou autre, mais je vais laisser les admins/modos juger

---------------------Automerge-----------------------------------

RE-edit (Oui je suis perfectionniste)
- remplacé l'adjectif "très" par "assez" dans la dernière ligne, Hanzo n'est pas un millionième prodig de plus.
- Ajouté (Bien que sa me semble évident) la raison pour laquelle il à pu intégrer Oto
Revenir en haut Aller en bas
Benihime
Ancien Admin. Il vous surveille toujours...
Ancien Admin. Il vous surveille toujours...


Nombre de messages : 796
Age : 27
Points RP :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 30/01/2008

MessageSujet: Re: Hanzo Takashiro   Mer 18 Juin - 18:53

Sérieusement :

La présentation est bien, la validation hâtive de Gaara effacée Wink

Les techniques ont été corrigées et modifiées via la chatbox, pour moi elles sont ok. L'histoire, est bien, pas mal d'erreur quand même, je te laisserai t'amuser un peu avec le point suivant, ça t'occupera un petit moment.

Bref, j'invite n'importe quel admin à passer un œil dessus si il en a envie, personnellement je ne vois pas de grosse erreur ou d'incohérence.

Validé une fois la suite corrigée :B


Pour t'embêter un peu, vu la lecture que tu m'as donné Razz :

-"se" et "sa" peuvent aussi s'écrire avec "c" et "ç".
-Une pupille dilatée est une pupille élargie, et pas rétrécie.
-Fais gaffe tu fais beaucoup beaucoup de fautes dans les accords, à la fois des verbes et des adjectifs.
-Le verbe lyncher et pendre veulent dire la même chose.
-Le point de non-retour s'avère pas très utilisable pour caractériser une tension dans l'air.

Citation :
Retour à départ, une nouvelle conversation, bien peu d'espérance. Un petit groupe du troisième âge qui avait pris refuge près du feu.
Retour à départ ? ~~ ça veut dire quoi ?

Citation :
-"Toi..." dit Hanzo d'une voix grave qu'on ne lui reconnaissait pas
Qu'on ne lui connaissait pas

Citation :
-"Hm?" s'équérit le chef du village, faisait fit du manque de respect du jeune.
s'équérit... glagao ? ~~ et si il fait fi s'est qu'il s'en fout, qu'il fait pas gaffe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hanzo Takashiro   Mer 18 Juin - 19:03

Que vois-je, un défi? que diantre je le relèverais. (Pour les erreurs que je n'ai pas cité, je les corrigerai tu m'à eu sur ses points, surtout les yeux ~~")

Citation :

-Le point de non-retour s'avère pas très utilisable pour caractériser une tension dans l'air.
Métaphore ^^'

Citation :
Citation :
Retour à départ, une nouvelle conversation, bien peu d'espérance. Un petit groupe du troisième âge qui avait pris refuge près du feu.
Retour à départ ? ~~ ça veut dire quoi ?
Sa, c'est une manière d'écrire que j'utilise pour caractériser les moments ou le ou les personnages ne sont pas parfaitement lucide. Dans ses moments généralement courts, je fais des phrases courtes, souvent décousues, pour simuler l'incapacité à avoir des pensées cohérentes chez le/les personages

Citation :
Citation :
-"Hm?" s'équérit le chef du village, faisait fit du manque de respect du jeune.
s'équérit... glagao ? ~~ et si il fait fi s'est qu'il s'en fout, qu'il fait pas gaffe.
Il fait fit du manque de respect et fait fit du manque de vouvoiement du jeune, il s'en fout bel et bien. Cependant, il veut quand même savoir se qu'il a à dire et par conséquent, l'onomatopée "Hm?" suivit du verbe [verbe qui à été mal orthographié, mais tout de même]^^'
-------------------------

Ces points de litiges éclaircis, je m'attèle à la correction des points ou je m'avoue vaincu


---------------------Automerge-----------------------------------

Edit:
Nouvelles relecture, tu n'avais pas exagéré, il y en avais des trucs à corriger. En partie imputables à firefox d'ailleurs. Sinon, tous les points ont étés résolus. Plus un grand nombre d'erreurs de structures que je ne soupçonnais même pas, j'ai aussi enlevé les rares répétitions que j'ai trouvé.
Revenir en haut Aller en bas
Benihime
Ancien Admin. Il vous surveille toujours...
Ancien Admin. Il vous surveille toujours...


Nombre de messages : 796
Age : 27
Points RP :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 30/01/2008

MessageSujet: Re: Hanzo Takashiro   Lun 23 Juin - 11:40

J'aimerais bien que quelqu'un prenne le temps de lire sa fiche pour le valider, je me sens seul. C'est bien joli d'être admin/modo des présentations mais c'est pas fait que pour s'amuser à démonter les mauvaises présentation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taïga
Nuke-nin de rang B
Nuke-nin de rang B


Nombre de messages : 303
Age : 25
Avertissement : Objection !
Elements : Youton
Personalized field :
Points RP :
20 / 10020 / 100

Village : Nukenin de Kusagakure
Date d'inscription : 18/04/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Hanzo Takashiro   Lun 23 Juin - 12:10

les admins tu sais bien qu'ils était assez occupé et d'ailleurs le seront toujours avant demain, mais c est vrai que j ai pas assez eu le courage de lire >_> (modo indigne inside)

m'enfin bref grâce au cours de BT ou on fait....... rien, j ai pu lire :B

Bon quand même quelque remarque bien que la fiche sois très bonne. L'histoire ressemble plus à un test rp avec un bout d'histoire à la fin.... ce qui est assez dommage. Seulement j'avoue que le texte est bien et sa me gène un peu de te demandé de recommencé pour vraiment raconté une histoire...... Mais y a quand même une chose qui me gène. Le style de l'histoire fait un peu pensé que sa se déroule au moyen-âge, surtout par la façon de parlé des gens, m'enfin après c'est un peu le style d'écrire qui influence et comme je l'ai déjà dit sa me gène de te faire recommencé un si bon travail ^^. Donc en gros mal grès ces quelques critiques, je valide Smile


Bon rp

(désolé encore une fois d'avoir mis autant de temps :/)

_________________

+Mort le 04/04/09+


Hello


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hanzo Takashiro   Aujourd'hui à 6:56

Revenir en haut Aller en bas
 
Hanzo Takashiro
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ration de guerre [résolu]
» Votre guerriére préférée?
» [NeoGeo] Samurai Shodown
» Jeux des images
» Question sur ce stick:

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kage Shinobi no RPG :: Archives diverses :: Présentations validées-
Sauter vers: