Kage Shinobi no RPG

~ La fin d'une génération prépare le début de la suivante... dominée par les conflits et par la guerre... ~
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 presentation akuma uchiwa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: presentation akuma uchiwa   Ven 6 Juin - 12:47

* Nom : Uchiwa (Éventail) / Makkura Uchiwa (Éventail Noir)
* Prénom : Akuma (Démon)
* Âge : 28 ans
* Sexe : Masculin
* Village : suna
* Grade : gennin

[ Informations physiques et psychologiques ]

* Physique : Un Uchiwa. Certainement la première chose que l’on peut
constater en posant le regard sur Akuma. Il est le portrait type du
membre de ce clan. Des cheveux mi-longs d’un noir encre, qui semblent
tout simplement impossible à peigner, toujours décoiffé de la même
façon, sans que son propriétaire n’intervienne. Des yeux en amande de
couleur brun si foncé qu’ils sont souvent qualifié comme aussi noir que
les ténèbres elles-mêmes. Des traits fins, mais masculins qui en font
pâlir plus d’une. Et enfin une expression de constante froideur,
toujours discipliné. Plusieurs ce demande si les Uchiwa ne sont même
capable de sourire, arborant la majeur partie de leur vie un visage de
sévérité et de dégoût vis-à-vis des autres. Cependant, malgré qu’il
possède cette caractéristique tout à fait « Uchiwaiesque », le jeune
Akuma semble pouvoir, devant ses proches uniquement, montrer un tout
nouveau visage. Un visage plus souriant, plus doux, voir même
compatissant. Sans compter sur la petite étincelle d’espoir qui éclaire
son regard, sinon si froid, et ceci en tout temps, laissant déduire que
le Shinobi semble croire à un avenir meilleur que celui auquel il est
sensé tendre.

Quant à sa carrure, rien ne le distingue à
proprement parler des autres. Qualifié ni comme grand, ni comme petit,
il se contente d’être dans la moyenne. De même au niveau de son poids,
il est loin de s’apparenter à un mastodonte tout comme à une crevette.
Comme tous les Ninja, le jeu ne Uchiwa se soumet à un entraînement
rigoureux qui est à l’origine de sa musculature parfaite. Sans pour
autant à un « monsieur muscle », Akuma arborde une musculature plus
dessiné que développé, chacun de ses muscles étant travaillé durant le
moindre de ses entraînements. Le tout étant généralement recouvert par
une tunique propre au clan Makkura Uchiwa, dont il arbore fièrement le
Symbole afin de montrer à Konoha que l’habit ne fait pas le moine.

* Signe(s) particulier(s) : Le Sharingan
* Caractère : 5 lignes complètes minimum

[ Informations historiques ]

* Histoire : [Rpochain Post car celui-ci était trop long]



* Nindo : Peu importe le sang, peu importe le rang et peu importe la race…

[ Test Rp ]
* Konoha. Le Village caché dans les Feuilles. Source même de la
puissance militaire du Pays du Feu et certainement lieu des événements
les plus marquants, historiquement parlant, de ce dernier. Lieu de
puissance, siège des plus infâmes secrets, mère de douleur…tant de
titres pour un simple village. Pourtant il était similaire à tous les
autres. Des simples chemins de terre, une population s’agitant dans
tous les sens, des petits appartements miteux passant aux petites
maisons banlieusardes, sans oublier les multiples commerces de la Place
Centrale. Qui pouvait croire qu’un si paisible village puisse prétendre
à une telle réputation ? Rien ne le distinguait en apparence de ses
confrères dans le Pays du Feu, seul son titre différait. Siège des
Shinobis. L’arme de l’Hi no Kuni. L’épée du Feu…mais pour Lui, ça
n’avait aucune importance. Que des mots, rien de plus et depuis
longtemps il ne s’y fiait plus. Titres, noms, origines…quelle
importance ? Konoha n’était pour Lui pas cette réputation, bien que
véridique, trop surfaite. Non, Konoha était bien plus que ça. C’était
là où tout avait commencé. L’histoire d’Akuma avait débuté ici même,
des années plutôt…et c’est ici qu’elle finirait.

Plus de 15 ans
s’était écoulés depuis la dernière fois où il avait posé ses yeux sur
le village. Un bien triste souvenir, mais le dernier qu’il ne possède
de sa ville natale. Exilé, banni, expulsé…On l’avait arracher à tout ce
qu’il connaissait, aux seuls personnes qui constituaient ses proches,
au seul lieu qu’il n’ait jamais considérer comme maison, aux seules
choses qui avaient constitué sa vie. Et pourquoi ? Par son simple
statut. Par un simple coup du destin. Pour une simple chance…mais peu
importait. Il s’agissait de son passé, et pendant trop longtemps il
avait crié vengeance et le temps du pardon était venu. Avec le temps,
celui que l’on dénomma injustement Akuma avait comprit que la rancune
n’avait fait que gruger son âme. Il ne changerait jamais la haine
qu’éprouvaient les autres à son égard, il était ce qu’il était. Si ça
leur chantait qu’il le désigne comme le Démon. Ce n’était qu’un titre,
et pour Lui, ça n’avait aucune importance, seuls les actes en
avaient…et c’est ce qu’il prouverait.

Konoha était bien plus
qu’un simple arrêt, ou encore même qu’une destination, il s’agissait de
son futur. Tout s’y jouerait désormais. Son futur, ainsi que celui du
monde Ninja, mais pour l’instant ce dernier passerait en second. Pour
l’instant, il devait faire ses preuves. Le Shinobi était ici pour
montrer ce dont était capable un « Démon ». Konoha l’avait chassé à
cause d’un nom et il y serait accepter pour ce qu’il était. Il en avait
fait le serment. Peu lui importait la haine, les reproches ou même les
coups qu’on lui porterait, Akuma Uchiwa ferait ses preuves. Pendant des
années il s’était entraîné, un instant par quête de vengeance, un autre
par quête d’estime ou tout simplement par dépit de ne rien faire et
maintenant cet entraînement lui servirait. Un Uchiwa. Un Makkura
Uchiwa. Un exilé. Un démon…peu lui importait ces insultes lancés au
visage. Il était ce qu’il avait décidé de devenir et Konoha le
découvrirait tôt ou tard. Après tout, malgré tous les coups qu’on lui
avait porté il était revenu. Revenu pour son pays. Revenu pour les
seuls personnes qu’il n’avait jamais connu. Revenu pour lui-même…

- Peu importe le passé…écrivons le futur ensemble !

Un simple murmure. Bref et pratiquement silencieux, mais qui confortait
Akuma dans son désir de pardonner à un village entier le mal qui avait
été perpétué. Un mantra qu’il se répétait maintenant depuis des années,
mais qui n’avait jamais été aussi réconfortant qu’aujourd’hui. Son
regard posé sur le village paisible en ce beau milieu de soirée,
jamais, de mémoire, il n’avait ressenti une telle angoisse. Il était
encore temps de reculer. Partir et ne plus jamais revenir. Tenter
d’oublier et se refaire une vie loin de la misère que lui accorderait
ce Village, pour lequel, il le savait, il porterait toujours la marque
du maudit.

*Non…le temps est venu au pardon. Oublier le
passé…oui, l’oublier. C’est la seule solution si je veux pouvoir
avancer. Peu importe ce qu’ils ont pu me faire, ils ne méritent pas le
futur que leur réserve Sakki et je serai là pour les aider, peu importe
ce qu’il pense de moi.*

Les sauver, voilà tout ce à quoi
tendait le jeune Uchiwa. Pour cela il devrait cependant prouver qui il
était. Monter dans la hiérarchie Ninja et prouver qu’il n’est pas le
monstre auquel le nom Makkura Uchiwa est associé. Ainsi, et seulement
ainsi, il pourrait les aider. Et c’est sur cette dernière pensée qu’il
entama sa nouvelle destinée.

Dans les méandres de la nuit, un
homme habillé d’une large tunique noire, son visage couvert par l’ombre
que projetait sa capuche, s’avança en direction des grands portes de
Konoha. Une simple tunique noire, sans aucun symbole. Rien n’indiquant
le statut ou même l’apparence de l’individu. La seule chose visible
était certainement la douce luminescence des yeux du Shinobi. Un léger
éclat argenté que projetait un Dojutsu connu, et craint, de tous : le
Makkura Sharingan. Et avec ce détenteur du Makkura Sharingan, une
nouvelle ère s’annonçait. L’ère du renouveau…


Dernière édition par akuma uchiwa le Ven 6 Juin - 12:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: presentation akuma uchiwa   Ven 6 Juin - 12:48

Histoire:

Chapitre 1 : La Naissance du Mal

Les
Uchiwa. Aucun Clan dans tout l’Hi no Kuni ne pouvait prétendre à une
telle réputation. Certainement les plus puissants Shinobi de Konoha, le
Village caché dans les Feuilles. Adulé non seulement pour leur courage
et leur jutsu de feu quasiment légendaire, leur puissant Dojutsu était
certainement la principale raison de leur statut privilégier. Le
Sharingan. Un Kekkai Genkai qui depuis des siècles constituait
l’honneur du village de Konoha et certainement la pire des craintes des
Ninja de l’extérieur. Une réputation légendaire, une puissance sans
pareil, une effervescence hors du commun…Le clan Uchiwa était sûrement
le plus honorable de tout Konoha, mais une si puissante lignée ne
pouvait que cacher un secret aussi sombre que sa glorieuse réputation.
Un secret si terrible qu’il jetterait le clan dans la déchéance la plus
noire s’il venait à se propager. Ce secret, le Makkura Sharingan. Une
version diabolique de leur Dojutsu Suprême. Une marque démoniaque dont
quelques Uchiwa ont été la cible, scellant leur destin au profit du Mal
Absolu. Les Makkura Uchiwa, la branche maudite. Une réputation qui
n’est plus à faire au sein du clan, et dont les plus obscures secrets
se sont propagés dans tout Konoha, ses villageois craignant, sans
réelles explications, le lien qui unissait ces Uchiwa au monde des
morts. Certains ignorent même la réelle nature du Makkura Sharingan et
l’associe tout simplement aux Ténèbres, identifiant les détenteurs de
ce mystérieux pouvoir comme des Démons. Chaque enfant naissant avec ce
Dojutsu est une nouvelle malédiction lancée sur le clan, sans compté
sur la honte qu’ils apportent aux parents qui, maudit par le destin,
ont engendrés ces monstres. Déshonneur, malheur, déchéance…voilà ce qui
attendait les possesseurs du Makkura Sharingan et leur famille.

Il
n’y a pas plus grande honte pour un membre du Clan Uchiwa que
d’enfanter un de ces démons, tous le savent et le reconnaissent. Donner
naissance à un détenteur de Dojutsu Maléfique revient à signer un pacte
avec les démons. L’anxiété provoqué par la naissance d’un nouveau
Uchiwa chez les parents est donc chose commune dans le clan, tous
apeuré de voir de petites pupilles grises apparaître après les neuf
mois de grossesse. Contrairement à tous leurs prédécesseurs Eiyo et
Yuuga Uchiwa n’avaient aucune appréhension quant au Sharingan de
l’enfant. Il serait normal, ils en étaient certain. Ils étaient de
puissants Uchiwa, des personne d’honneur et certainement élite des
Shinobi de Konoha, alors il n’y avait aucune raison pour que les dieux
les maudissent ainsi. Une terrible erreur. Le Makkura Sharingan n’est
pas une malédiction, simplement un coup du destin. Peu importe qui ou
quoi que vous êtes ce pouvoir peut très bien vous frapper. Et Eiyo et
Yuuga en firent les frais. Le plus beau jour de leur vie…devenu un
cauchemar. Depuis 9 moins maintenant ils attendaient un petit être,
leur progéniture, leur descendance…et c’est alors que ces prêtres
arrivèrent. Il serait un des leurs, la Déesse de la Nuit leur avait
dit, ce Uchiwa serait marqué de son sceau et on n’y pouvait rien.
Sachant pertinemment que l’ordre de prêtrise du Makkura Uchiwa ne
pouvait se tromper sur un tel sujet, il ne concevait plus cet enfant
comme une bénédiction, mais bien comme un monstre. Il porterait la
marque des bannis du clan, et par le fait même signerait la fin d’Eyio
et Yuuga Uchiwa.

Comment aimer un enfant dans de telles
conditions ? C’était tout simplement impossible. Leur progéniture se
révélait n’être ni plus ni moins qu’une bête, un être qui n’aurait même
pas dut avoir droit à l’existence et qui les entraînerait à leur perte.
Non, il était impossible d’aimer un tel enfant. Si seulement ils
avaient pu s’en débarrasser, mais la nouvelle du nouveau Makkura Uchiwa
s’était déjà répandu dans tout le village et la mort d’un enfant en bas
âge était proscrite par la loi. Le destin d’Eyio et Yuuga était donc
scellé, ils devraient élever cet enfant démoniaque. Du moins, élevé est
un bien grand mots. Lui donner le stricte minimum à sa survie serait
mieux choisi comme appellation. Aucun amour, aucune petite attention,
aucune once d’affection. Des regards amplis de mépris, des insultes,
des raclées…voilà tout ce que méritait un détenteur, ou plutôt un futur
détenteur du Makkura Sharingan. Une enfance difficile pour le jeune
Akuma, nommé ainsi par ses origines et en signe d’insulte à l’enfant.
Des cris, des coups, des jours entier à se faire tout simplement
ignorer, il ne méritait même pas d’exister selon ses parents. Pourquoi
? Cette question hanta le gamin pendant des années. Qu’avait-il fait
pour offenser ainsi ses parents ? Les autres parents Uchiwa
n’agissaient pas ainsi avec leurs enfants, seuls les siens faisaient
preuve d’une telle hargne à le persécuter.

Chapitre 2 : Victoire par persévérance

Il
était un mauvais fils. Cette pensée résonnait dans l’esprit de l’enfant
depuis son plus bas âge. Pourquoi ? Aucune idée. Tout ce qu’il savait
était que tout était de sa faute. Qu’il méritait le regard haineux de
ses parents, que c’était à lui de changer pour que ses parents
l’acceptent enfin. Mais comment ? C’était bien la question. Tout ce
qu’il tentait lui valait une terrible raclée à la maison, des propos
injurieux ou tout simplement l’ignorance de ses parents, certainement
le plus terrible de tout. Observant les autres petits Uchiwa, pensant
que s’il agissait comme ses derniers ses parents l’aimerait autant que
dans les autres familles du Clan…ses essais ne se conclurent qu’en
échec encore une fois. Et c’est après des mois a joué au parfait petit
fils que la réponse lui sauta au visage. La voie Shinobi. Les Uchiwa
étaient de puissants Ninja, et ses parents certainement parmi les
meilleurs et les réussites Ninja étaient adulés par le clan entier.
Oui, voilà la réponse, devenir un prodigue Ninja. Surpasser ses
cousins, donner fierté à ses parents et à son clan et plus important
encore : prouver qui il était. Le jeune Akuma profita donc de tous ses
temps libres, nombreux puisqu’il n’avait aucun amis et que ses parents
ne se préoccupaient ni de lui ni de ses actions, pour s’entraîner à
l’art Ninja. Avant même d’entrer à l’académie, le jeune Uchiwa
s’entraînait corps et âme à son apprentissage Ninja.

S’entraîner.
Faire ses preuves. Devenir le plus grand Ninja…Ces seuls pensées
envahissaient l’esprit du jeune Akuma. C’était le seul moyen, sinon ses
parents ne l’aimeraient jamais. Son enfance ne se résuma qu’à un long
et pénible entraînement. S’entraînant tous les jours dans le domaine
Uchiwa, il enchaînait coup sur coup, ourrait à toute vitesse, faisait
le tour du domaine ou encore faisait quelques acrobaties afin de
travailler son équilibre. Force, vitesse et équilibre, les trois
principales caractéristiques a développées, ensuite on pouvait
s’attarder sur la précision ou encore la fluidité des mouvements.
Progressant le plus rapidement possible, essayant de faire preuve de
ses talents en face de ses parents, ces derniers restaient stoïques
devant ses prouesses. Peu importait les progrès de l’enfant en
Taïjutsu, en réalité peu leur importait l’enfant en tant que tel.

Pourtant,
Nikkou n’abandonna pas. Si le Taïjutsu n’était pas suffisant pour se
faire accepter par ses parents, alors il leur montrerait qu’il était à
la hauteur d’être un Uchiwa. Le combat corps à corps, n’importe qui
pouvait en être un expert. Il ne requérait aucun réel talent, que de la
persévérence…le Ninjutsu était tout autre. Pouvoir malaxer son Chakra
conformément, exécuté différents signes à une bonne vitesse, user de la
bonne dose de Chakra…une multitude d’éléments qui faisait d’un ninja un
perdant ou un gagnant. Bien entendu, pouvoir exécuter de véritable
Jutsu était certainement hors de portée pour son âge, mais au moins il
pourrait développer les bases. Tout d’abord, comprendre la nature du
Chakra. Notion assez complexe pour un enfant âgé de seulement 7 ans.
N’allant pas à l’Académie, ses parents ne voyant pas l’intérêt de l’y
envoyer, il dut s’approprier quelques livres de la bibliothèque Uchiwa.
Et aussi curieux que cela puisse paraître, le jeune Akuma assimila avec
une grande facilité la conception de cette énergie spirituelle qui
permettait au Ninja de déployer les diverses techniques utiles en
combat. Assimilant la théorie avec une étonnante facilité, il ne
restait plus qu’à passer à la pratique…Sans aucune aide, le jeune
Uchiwa pratiqua donc la manipulation de son chakra. Tentant, la plupart
du temps en vain, d’effectuer quelques Jutsu, le tout s’avérait plus
difficile que ce qu’il n’avait prévu. Assimiler la notion de chakra et
la façon de l’utiliser était beaucoup plus facile que de ne le
pratiquer. Mais peu importait. Il devait prouver à tout prix sa valeur
à ses parents, ainsi et seulement ainsi ses parents pourraient l’aimer.
Peu lui importait le temps qu’il y passait chaque jour, l’effort qu’il
donnait, l’état d’épuisement qu’il ressentait, il devait prouver qu’il
était digne d’être le fils de ces deux Uchiwa. Et enfin, il y arriva. À
peine âgé de 7 ans, le petit Uchiwa pouvait faire appel à son Énergie
Spirituelle. Un exploit, qui ne passa pas inaperçu dans le clan
Uchiwa…mais qui ne lui apporta aucun amour supplémentaire.

Certes,
le jeune Akuma avait été qualifié comme un « génie ». Certes, il était
entré à l’Académie en bas âge. Mais il restait tout de même un futur
possesseur du Makura Sharingan. Tout le clan Uchiwa était au courrant
de ce fait, et la grande majorité du village aussi. Le petit se
révélant être un futur atout pour le village, les parents du bambin
avaient eut comme obligation de l’envoyer à l’Académie, après tout,
pour l’instant il n’avait encore rien fait de mal. C’est dans la haine
et le dégoût que le petit Akuma fit son entrée à l’Académie. Pourtant,
il y avait de quoi être fier de ses prouesses. Fier de l’énergie qu’il
avait mit à devenir ce qu’il était…mais peu importait. Tout ce qu’il
avait accomplit n’avait aucune signification si ses parents ne lui
accordaient pas l’amour qu’il désirait. Non, ce n’était pas assez. Même
pas assez pour mériter la sympathie des Ninjas, ou plutôt futur Ninja,
de l’Académie. Tous le détestait, il le savai tbien. Ce regard qu’on
lui lançait, les insultes qu’on lui lançait au visage, les coups qu’on
lui portait. Peu importe ce qu’il faisait, peu importe l’énergie qu’il
y mettait, il restait haït de tous.

Plus qu’une seule solution :
redoubler d’efforts. Encore jeune, Akuma ne pouvait pas concevoir le
fait que les autres le détestaient de par sa nature, pas encore
révélée. Non, il n’avait tout simplement aps assez travaillé. Il devait
montrer être un meilleur Ninja que ce qu’il était pour l’instant.
Travaillant d’arrache-pied. Se pratiquant à toutes heures du jour, ou
même de la nuit. Akuma n’avait qu’une seule chose en tête : s’améliorer
pour plaire aux autres Ninja, et principalement ses parents. Si on ne
l’aimait pas, c’était tout simplement de sa faute et non celle de
personne d’autre. Il était en tord, et pouvait toujours s’améliorer
pour leur plaire. Redoublant d’efforts à chaque regard haineux qui lui
était destiné, Akuma devint bien vite un jeune Apprenti Ninja plus que
prometteur. Devenant Genin à l’âge de 11 ans, malgré tout ce que
pouvait dire les ninja de Konoha sur sa personne, ou plutôt sur son
ténébreux destin, Akuma restait un ninja plus que prometteur…si
seulement ça avait été assez.

Chapitre 3 : L’abandon…

Depuis
peu Genin, Akuma était loin de se douter que la fatalité de sa vie
allait bientôt se révéler. Après tout, son destin avait été scellé au
moment même de sa naissance. Il avait été marqué par la Déesse de la
Nuit, ou du moins le Temple du Makkura Uchiwa le prétendait, et sa vie
ne pouvait être que pure désastre. Pourtant, malgré la haine qu’il
avait inspiré à tous les villageois, l’espoir d’être un jour avait
subsister tout ce temps chez Akuma. Malgré les coups, il avait été
persévérant. Malgré les insultes, il avait tout pardonné. Les autres
n’étaient par les instigateurs de sa souffrance, lui seul en était la
source. Cette pensée avait certainement hanté toute sa jeunesse, le
laissant croire qu’en changeant il pourrait enfin être
accepté…grossière erreur. Et il réalisa cette erreur à son exil du
village. La chasse au Makkura Uchiwa. Une des plus terribles arcanes de
l’histoire des Uchiwa. Ces derniers avaient été, en collaboration avec
le 6ème Hokage, ceux qui avaient demandé cet exil. Sous prétexte de
protéger le Village, les Maudits du clan de l’Éventail devait quitter
ce village et Akuma faisait parti de ces derniers. Son Sharingan
ténébreux pas encore révéler, il était pourtant d’information publique
qu’il allait bientôt se dévoiler et considérant l’avenir prometteur de
l’enfant, on ne pouvait pas le laisser devenir un ninja accomplit au
sein de Konoha. L’exiler le plus loin possible du village, et ceci
alors qu’il ne connaissait que les bases de l’art Shinobi était
certainement ce qui était de plus sûr pour la survie du village.

Cette
nuit de terreur resta gravée dans la mémoire de l’Uchiwa. Ces ninja qui
l’avaient sauvagement attrapé, battu à sang et qui l’avait expulsé de
la sécurité du village caché dans les Feuilles. L’exil. Voilà ce qu’on
lui avait infligé comme déshonneur, ceci en compagnie d’autres Uchiwa.
Tous ayant une caractéristique commune : un Sharingan gris. Ne sachant
pas encore ce que c’était, personne n’ayant voulu lui donner de telles
informations sur un Dojutsu aussi puissant. Tout ce qu’il savait était
qu’il était prit avec eux. Les Makkura avaient tous été exilé de
Konoha, tous sauf un. Plusieurs des exilés l’avait pointé, alors qu’ils
l’apercevaient pour une dernière fois. Un des leurs, qu’ils disaient.
Un maudit, lui aussi…certes, mais un maudit privilégié. Lui, on l’avait
gardé, on avait décidé qu’il méritait d’être accepter des autres. Ne
comprenant pas tout à fait la situation, une seule chose était claire
dans l’esprit d’Akuma. Cet homme était tout comme lui maudit, à
l’exception près qu’il avait obtenu l’amour des autres. Et pour ça, et
simplement ça, pour la première fois de sa vie, la haine envahit Akuma
Uchiwa. Une haine qui durerait pour la vie. Une haine diriger envers
une seule et unique personne. Une personne qui comme lui avait été
maudit, mais avait laissé ses semblables périr pour être le seul
accepté. Kyussei Uchiwa. Le traître au Makkura.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: presentation akuma uchiwa   Ven 6 Juin - 12:48

Chapitre 4 : La révélation

Exprimant pour
la première fois ce sentiment, le jeune Uchiwa déserta comme tous les
autres Makkura le village de Konoha. Il était désormais seul. Seul face
à un monde entier et ceci sans réelle chance de s’en sortir, son bagage
de connaissance de l’art Shinobi étant encore trop restreint pour lui
permettre de survivre. Enragé, le jeune Akuma parcourait kilomètre
après kilomètre, laissant éclater sa rage de temps en temps contre un
arbre malchanceux et ceci jusqu’à l’épuissement. Juste à la lisière du
Pays du Feu et de celui de la Pluie, le jeune Uchiwa s’effondra de
fatigue. Le trajet avait été long et fastidieux, ce n’était qu’à sa
rage et à sa témérité qu’il devait sa réussite. Se laissant tomber près
de la souche d’un arbre, incapable de faire le moindre pas, il n’avait
aucune idée à ce moment que son destin se révélerait à lui.

Cette
révélation se fit avec l’arrivée d’un Ninja du Village Caché dans la
Pluie. Un Shinobi déserteur qui avait comme obit de dépecer de petits
gamins. Et malheureusement pour lui, Akuma semblait faire office de
toute nouvelle cible pour le Nuke-nin. Un petit gamin sans défense.
Sans aucune réserve d’énergie pour pouvoir le combattre. Un véritable
cadeau pour un tel Ninja. Armé d’un Katana, le Nuke-nin était prêt à
faire une nouvelle victime…et Akuma meurtri et fatigué par sa course
n’y pouvait rien. Assemblant les quelques forces qu’il lui restait, le
Genin arriva tout de même à engagé un semblant de combat avec son
ennemi. Quelles chances pouvaient donc avoir un Genin face à un Ninja
confirmé ? Pratiquement aucune, surtout vu la situation du présent
Genin. Mais peu importait, le désir de vivre du jeune Akuma était trop
fort. Il avait trop travaillé, trop fourni d’efforts, trop de preuves à
donner pour que sa vie ne s’arrête ainsi. Donnant du fil à retordre au
Ninja, le Genin donnait tout ce qu’il avait pour sa simple survie.
Excellant dans la manipulation de son Chakra, et connaissait les Jutsu
propre à son clan, le combat qui suivit donna du fil à retordre à son
adversaire…mais ce n’était toujours pas assez. Épuisé par le trajet
qu’il avait parcourut et par le combat qu’il venait d’engager, son
corps meurtri par les puissants coups de son adversaire, Akuma Uchiwa
était dans un piètre état. La mort semblait proche, pratiquement
inévitable. Fermant les yeux pour ne pas voir venir le coup fatal,
c’est à ce moment qu’il senti un flot de Chakra inconnu parcourir ses
yeux. Ouvrant ses yeux, il dévoila à son adversaire une pupille grise
dans laquelle une Virgule Noire était apparut. Sa vue considérablement
augmentée, il arriva non sans mal à éviter les diverses attaques de son
ennemi, arrivant pratiquement à lire dans les mouvements de son
adversaire. Le Makkura Sharingan. La seule raison de sa survie face à
cet adversaire. Ainsi, la malédiction de l’Uchiwa lui sauva la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Benihime
Ancien Admin. Il vous surveille toujours...
Ancien Admin. Il vous surveille toujours...


Nombre de messages : 796
Age : 27
Points RP :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 30/01/2008

MessageSujet: Re: presentation akuma uchiwa   Ven 6 Juin - 13:41

Entendu par mp, le compte a été supprimé par sa propre décision.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: presentation akuma uchiwa   Aujourd'hui à 13:30

Revenir en haut Aller en bas
 
presentation akuma uchiwa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PRESENTATION D UN LION RASTA
» { PRESENTATION } Sky-System, Pandawa Terre 191 de Jiva.
» ==> PRESENTATION GENERALE DU SCRIPT <==
» presentation de moi
» [presentation]Senin Jiraya

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kage Shinobi no RPG :: Hors RP :: Présentations :: Présentations refusées-
Sauter vers: