Kage Shinobi no RPG

~ La fin d'une génération prépare le début de la suivante... dominée par les conflits et par la guerre... ~
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'Ombre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'Ombre
Mizukage
Mizukage


Nombre de messages : 20
Age : 22
Avertissement : Unaware of loss, nor aware of gain, withstood pain to create many weapons, waiting for one's arrival
Elements : Aucun
Points RP :
20 / 10020 / 100

Village : Kiri
Date d'inscription : 08/05/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: L'Ombre   Jeu 8 Mai - 21:26

Ancien nom, connu de seulement deux personnes au monde : Aphritiän

Ancien prénom, connu de seulement deux personnes au monde : Akitna

Surnom qu'il s'est forgé lui-même : L'Ombre

Âge : Entre 20 et 30 ans

Grade : Mizukage

Ancien village : Kumo

Village : Kiri

Physique : Une grande cape noire, où scintillent deux yeux rouges comme le sang... Toute une petite mise en scène pour faire apparaître le tueur sous la forme cauchemardesque par excellence. De longs cheveux noirs apparaîssent lorsqu'il enlève sa lourde capuche. Son visage est caché par un masque reprenant les grands traits du visage humain, mais l'expression neutre qui y apparaît est celle d'un mort. Les yeux rouges font partie de la mise en scène cauchemardesque, il n'a nullement ces yeux de monstre, mais personne ne sait comment il parvient pour faire apparaître cette lumière vive et inquiétante sur ses pupilles...

Capacité spécifique : Il maîtrise un type de chakra très spécial. Ses deux points faibles ne sont connus que de lui-même, et il fait apparaître ses techniques surpuissantes comme un seul de ses atouts.

Caractère : Très voilé, Personne ne peut deviner ce qui se passe à l'intérieur de son crâne. L'experience de ce ninja a petit à petit affiné son intelligence de combat et de ruse, mais son système mental est celui d'un fou. Ses réactions sont imprevisibles, et sont en fait le plus souvent celles d'un fauve assoifé de sang, celles d'un chasseur animal qui ne pense qu'à sa proie.

Qualité : Intelligent, puissant, très rapide, son endurance et son taïjutsu, seul lui connaît ses points faibles.

Défauts : Pas énormément de chakra, Sans pitié, Ninjutsu inexistant à part ses techniques spéciales, sa faiblesse face aux ninjutsus élementaires, Totalement associal, tue pour pas grand chose sans toujours réflechir aux conséquences, intelligence de combat certaine mais son intelligence propre est celle d'un animal. Deux grands points faibles : Il n'a pas d'affinité de chakra, et n'a jamais réussi à apprendre une technique s'apparentant à un élément, et la simple vue ou l'évocation de quelque chose appartenant à son passé désormais oublié suffit à provoquer un choc mental tel qu'il est incapable de se battre, de réagir ou même de bouger vraiment. Il devient comme fou de rage et de tristesse pendant une durée pouvant s'étendre quasiment à l'infini...

Aime : Le sang, la réussite, la mort. Cette dernière le fascine, et il est certain que quelque chose d'infiniment puissant se cache derrière. Pour lui, la seule façon noble de mourir est le suicide.

N'aime pas : Le "bon" côté des gens

Autre : Peut-être est-ce une fille. Dans les RP, je dirais "il" pour que ça soit plus simple, mais rien ne prouve que ça soit un homme, à part peut-être ses intonations très graves.

Il ne parle quasiment jamais, à part pour annoncer la mort de sa prochaine victime.

Histoire :

Akitna est né à Kumo il n'y a a pas si longtemps. Le chef du village venait de mourir. Quelques faux prêtres, les anciens maîtres du village, qui manipulaient auparavant le chef, se battirent pour la place désormais vaquante. Au final, seul le prêtre qui possédait véritablement quelques pouvoirs survécut. Il décida alors de reprendre les choses en main et de faire de Kumo une nouvelle puissance guerrière dans le monde ninja. Akitna étant né le jour de sa montée en puissance, le vieux fou l'acheta à ses parents. Il traça sur son ventre un pentagramme de couleur violette, et pria les tous puissants dieux de donner de la puissance à son futur serviteur. Bien entendu, rien ne se passa tout d'abord. Mais le ninja le plus puissant du village, serviteur fidèle de l'ancien chef de village, décida de jouer un sale tour au vieux fou. Il utilisa des plantes sacrées et un jutsu de scellage afin d'ôter l'âme du nouveau-né. Il ne mourrut pas, le bébé étant né moins d'une heure auparavant, son âme n'avait pas encore pris son vrai poids. Le pentagramme s'anima alors comme l'espérait le jônin, car l'absence d'une âme dans un corps vivant est un sacrilège interdit. Le pentagramme souffla la vie du jônin et du vieux fou, et les aspira au sein du bébé. Les âmes des deux malfaiteurs se mélangèrent, et le corps du bébé maintenant difforme n'avait plus rien d'humain. Une grande lumière jaillit du pentagramme, et Akitna disparut.

Le petit garçon maudit dont le pentagramme ne pouvait s'enlever connut une existance funeste pendant 10 ans. Dix longues années pendant lesquelles il erra, sans trouver personne, se nourrissant tant bien que mal de ce qu'il pouvait trouver. Le temps n'eut bientôt plus de sens pour lui, et ne voir aucune présence humaine pendant plus d'un an le fit sombrer dans la folie. Il continua de se nourrir régulièrement, mais ne voyagea plus. Vivant seul, sans même les bêtes sauvages qui le fuyaient à cause de l'étrange aura maudite qui flottait autour de lui. Au bout de dix années de solitude, il n'éprouva plus le besoin de se nourrir et de boire, et se laissa mourir. Il fut miraculeusement recueilli par un clan indigène de déserteurs, qui le soignèrent de ses nombreuses blessures physiques et le nourrirent, mais personne ne put jamais rien faire pour son esprit.

N'ayant jamais appris à parler, il ne comprenait pas le langage des déserteurs. Mais il était tout de même heureux avec ces personnes qui prenaient soin de lui. 3 jours après qu'ils l'eurent recueilli, une inondation vint noyer dans leur sommeil tous les indigènes. Akitna se réveilla les pieds dans l'eau au milieu d'une vingtaine de cadavres. Il comprit alors que les dieux ne lui laisseraient jamais de répit. Jamais il ne pourrait être heureux. Il maudit intérieurement ses parents et les autres habitants du village de Kumo. Curieusement, il se rappellait en détail de ce qui s'était passé cette nuit là, lorsqu'il était né. Pourtant, qui se rappelle du premier jour de sa vie ? Sans doute encore un caprice des dieux...

Akitna ne vit alors jamais plus personne, mais la volonté de vivre était de nouveau présente en lui, pour animer son désir de vengeance... Il se construit une petite hutte, et se nourrit des cadavres des hommes. Grâce à cette nourriture, il tint la grande forme pendant un bon mois. Mais ensuite, il fut obligé d'abandonner son habitation passagère pour rechercher d'autres denrées. Recommencant à errer, la raison quitta à jamais son esprit. Il devint fou de mélancolie, et des crises d'angoisse le prenaient en plein milieu de la journée et de la nuit sans explication... L'enfant fou continua d'errer pour manger, de manger pour vivre, de vivre pour errer...

S'entraînant afin d'assouvir son désir de vengeance, il comprit rapidement qu'il pouvait maîtriser un art extraordinaire. Une étrange énergie circulait dans son corps. Akitna ne pouvait savoir que c'était du chakra. Le pentagramme brillait sans cesse, et une certaine quantité de cette énergie mêlée au pouvoir du sceau lui permettait de faire des choses extraordinaires... Il pouvait faire tomber la nuit plus rapidement, et il se servait des ténèbres comme d'un réconfort qui remplaçait ce qu'il n'avait jamais pû connaître...

Un jour, il revint dans le village de Kumo. Il n'avait pas le niveau pour tuer tous ces villageois qui étaient restés impuissants lors de la mise en place de sa malédiction, mais il voulait avant tout se venger de ses parents... Il frappa deux coups secs à la porte de la maison de ses parents. Comment savait-il que c'était celle-ci ? Encore une fois, il n'aurait pû le dire... Son instinct lui indiquait pourtant que ses futures victimes se trouvaient derrière ce grand panneau de bois. Son père lui ouvrit. Il trouva devant lui un ou une enfant aux longs cheveux sales, qui portait une cape en peau de bête qui recouvrait son corps et sa tête. Seuls ses yeux pouvaient apparaître. Ils croisèrent ceux de son progéniteur un instant. Le pentagramme brilla sous la peau noire, et une lumière aveuglante jaillit entre les deux personnes. Le ninja fut propulsé en arrière sans rien pouvoir faire, et se brisa le crâne contre un meuble. Le sang s'écoula doucement de sa tête. Après une rapide fouille des lieux, il vit que sa mère n'était pas là. Sans doute morte. Il quitta le village de Kumo dans la nuit, jurant de revenir pour les tuer tous...

Continuant de s'entraîner et de tuer tous ceux qui croisaient sa route pendant une dizaine d'années, sa puissance extraordinaire lui permit d'élaborer de foudroyantes techniques. Un jour qu'il s'était trop donné, il s'effondra contre le sol de la forêt. Lorsqu'il se réveilla, il était encerclé de 8 ninjas portant de longues lances tranchantes. Il savait qu'il ne pouvait rien faire. Akitna se laissa donc emporter par les ninjas cherchant le meurtrier de leurs frères ou cousins, et ne purent penser que ce jeune être mort de faim, chez qui la fatigue avait creusé le visage, pouvait l'être. Il fut soigné, éduqué, et on lui apprit tout sur la géographie du monde ninja. Akitna buvait ces connaissances, cachant qu'elles pourraient être mises à profit. Il apprit très vite à parler et à lire. Alors qu'il pensait rester ici pour toujours, une catastrophe se produisit rapidement. Les arbres tombèrent, les maisons valsèrent, les ninjas mourrurent sous la fureur de la terre. Encore une fois, Akitna fut le seul survivant.

Deux ans plus tard, un mystérieux personnage assassiné le Mizukage dans l'ombre et tua 8 autres personnes. Le passé à jamais effacé d'Akitna ne lui permettait d'entrevoir qu'une seule chose : Il fallait qu'il se venge du village de Kumo.

Techniques :

[ Nimpô ] - Kyuusei-jutsu ( Mort Subite ) :

Ce jutsu le vide instantanément de tout son chakra. Il faut pour utiliser cette technique que l'adversaire saigne très gravement. En fait, il faut qu'un vingtième de son poids, en sang, soit répendu sur lui. Des ténèbres font tourner la tête de l'adversaire, et il meurt doucement d'un arrêt du coeur. Si l'adversaire est d'un niveau estimé supérieur à celui d'un jônin moyen, le jutsu peut se retourner contre son utilisateur.

[ Nimpô ] - Kaimetsu-jutsu ( Anéantissement ) :

Cette technique agit comme un poison lent. Elle détruit petit à petit le mental de l'adversaire. Il suffit d'utiliser un simple Kaï pour dissiper et annuler les effets de cette technique, mais si on ne le fait pas dés l'utilisation du jutsu, ça devient très difficile par le manque de volonté occasionné par la technique. Si l'utilisateur s'éloigne de l'adversaire ( relatif ) sans annuler la technique, le brouillard se dissipe petit à petit de l'esprit du touché.

[ Nimpô ] - Hajiku no Akari-Jutsu ( Clarté propulsante ) :

Une lumière vive apparaît au creux de la paume de l'Ombre, et projète violemment son adversaire par une force invisible une vingtaine de mètres plus loin. Cette technique est de loin la plus impressionnante de toutes, malgré son manque de puissance. L'ennemi doit être à moins d'un mètre de l'utilisateur.

[ Nimpô ] - KageTachi-Jutsu ( Epée d'Ombre ) :

Un long sabre noire charbon se matérialise dans la main de l'Ombre. Le chakra tourbillonne en fait extrêmement rapidement et modèle grâce aux ténèbres environnant cette arme. Elle ne marche donc pas en plein soleil. Grâce à ce contrôle spécial des ténèbres, l'Ombre pourrait modeler presque nimporte quoi, mais il n'y a jamais pensé et ne pourrait de toute façon pas y arriver sans entraînement. Ce sabre a deux particularités : Il coupe mieux qu'une lame de métal, car les particules sombres s'accrochent et tranchent l'organisme attaqué, et c'est un véritable prolongement de la main : L'utilisateur peut le manier extrêmement facilement.

[ Nimpô ] Kuchiyose no jutsu ( Invocation )

L'Ombre peut invoquer de tous petits chats noirs aux yeux jaunes, qui ont une étoile blanche peinte sur le front. Pour chaque chat, l'Ombre dépense un douzième de son chakra complet. Ces chats peuvent griffer et mordre très violemment, et ce sont des gardes idéaux car ils sont insensibles au ninjutsu de feu, d'eau et de vent. Ainsi, aucun ninja, même très fort, ne peut les vaincre grâce à ces types de jutsu. Ils disparaissent instantanément à la moindre blessure physique.

Il possède aussi de redoutables prises de taïjutsu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kage-shinobi-no-rpg.forumd.biz/index.htm
 
L'Ombre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» carte de l'ombre et "n'importe qu'elle phase"
» Le pretre ombre.
» Spectre des ombre
» {kälhän et jëila} [chaman heal/amélio et pretre ombre]
» Grimoire d'un Esprit de L'Ombre - Chapitre I - II - III

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kage Shinobi no RPG :: Archives diverses :: Présentations validées-
Sauter vers: