Kage Shinobi no RPG

~ La fin d'une génération prépare le début de la suivante... dominée par les conflits et par la guerre... ~
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'envol d'un corbeau [a valider]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Umenasaï Akito
En attente de validation


Nombre de messages : 2
Age : 21
Points RP :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 28/08/2009

MessageSujet: L'envol d'un corbeau [a valider]   Dim 30 Aoû - 17:11

Identité

Clan : Akito

Prénom : Umenasaï

Âge : 16 ans

Grade : A vous de voir

Village : Déserteur

Histoire :
Ce jour-là, dans une chambre d'accouchement dans un petit village d'éleveurs d'oiseaux, à 17 heure 15, un cri perçant ce fit entendre. Une femme était devenu maman, elle avait accouchée d'un garçon. Son mari n'était pas la, enfin, il n'était plus là depuis plus de 5 mois, quand il apprit la grossesse de sa femme. Cette dernière prit son enfant dans ses bras en souriant et dit calmement:

-Il s'appellera Umenasaï, oui, se sera son nom...

Le bébé regarda sa mère de ses yeux rouges et rigola. Cette dernière le regarda aussi et fût surprisa par la couleur des yeux de son fils, mais elle savait d'où cela venait. Elle savait que Umenasaï serait un ninja du clan. Quelques jours plus tard, elle rentra chez elle, avec son garçon dans les bras. Elle le présenta à la famille qui n'avai pas pu venir à l'hôpital et elle s'assie enfin dans son fauteuil. Il y a quelques mois, son mari aurait été là, mais maintenant, il avait fuit le village à cause de cet enfant. La mère de Umenasaï regarda alors son plafond en pleurant, ses yeux devinrent rouges et un corbeau se posa sur l'accoudoir du fauteuil. Elle le caressa, lui donna quelque chose à manger et souria. Puis, elle se leva et installa son fils dans son lit. Puis, elle disparut dans l'encadrement de la porte et se dirigea vers la volière.
Quelques minutes plus tard, Misao, revint la volière avec un jeune corbeau sur le bras, elle déposa ce dernier sur le bord du lit, puis fit les présentations:

-Umenasaï, voici Kuroni, se sera ton compagnon, il te suivra partout.

Puis elle s'adressa au corbeau en parlant comme un oiseau. Ce dernier, une fois qu'elle eut fini de parler, tourna vivement la tête vers son nouveau maître. il le regardait fixement avec ses yeux rouges sang, puis s'envola pour se poser juste à côté de la tête de l'enfant. Umenasaï, ne comprenant pas vraiment, caressa doucement le volatile et rigolant. Il c'était fait un nouvel ami, un ami pour la vie. Les années passèrent, les liens unissants Kuroni et Umenasaï se consolidait de plus en plus. Ce dernier venait alors d'avoir 7 ans, lorsqu'une personne vint le voir et le demanda de bien vouloir la suivre. Le jeune garçon connaissait bien cette personne, c'était son oncle. Ils marchèrent tout les trois vers un terrain vague, oui, Kuroni était tout le temps avec son maître. Ils continuèrent leur marche pendant une dizaine de minutes avant de s'immobiliser au milieu d'un cercle de terre. Tout autours était positionnés des sortes de pantins de bois. L'oncle de Umenasaï, Nami, s'approcha de son filleul et lui dit:

-Alors, maintenant que tu es en âge de comprendre, je vais t'enseigner les bases pour devenir un ninja du clan Akito. Nous sommes des ninjas spécialisés dans les techniques Fuuton et nous avons tous un corbeau qui nous permet d'utilisé ces techniques.

Umenasaï écoutait attentivement son oncle, il avait déjà entendu par sa mère qu'il existait des ninjas dans son clan et que lui serait un illustre ninja de ce dernier. Le jeune garçon était fasciné par ce que son oncle lui racontait, il n'avait qu'une envie, commencer l'entrainement, pour devenir un ninja. Après avoir apprit toute les bases théoriques qu'un ninja doit savoir, Umenasaï commença l'entrainement pratique. Il est alors âgé de 8 ans.
Il commença cet enrainement par le lancer de kunaï et les coups de base en Taijutsu. Il continua à s'entrainé 1 mois durant avant que son oncle, Nami, ne lui explique autre chose. Ils allaient passer au contrôle du chakra. Cela durant environ 1 mois et demi pendant lequel Umenasaï endura un entrainement intensif. Il travaillait à peu près 8 heures par jour, ce qui est extrèmement beaucoup, surtout pour un jeune garçon de 8 ans. Le contrôle de son chakra dura quand même longtemps, mais il avait un très bon contrôle du chakra grâce à cela. Une fois cela fini, Nami vérifia l'affinité de son filleul. Il lui donna une feuille spécial et lui expliqua qu'il devait y concentrer son chakra. Umenasaï s'executa et la feuille se coupa en deux. Les deux hommes sourièrent, puis l'oncle de Umenasaï lui dit:

-Très bien, je vais donc continuer ton entrainement, j'en suis très fier.

Il regarda alors le corbeau de son filleul, Kuroni et expliqua à Umenasaï qu'il allait tout d'abord lui apprendre comment comprendre et parler à son corbeau. Ce dernier écarquilla les yeux, il était extrèmement content de ça. Il écouta alors son senseï attentivement. Au bout de quelques heures, il savait comment faire. Il prit Kuroni, le posa sur une table, effectua une longue série de signes, puis cria:

-Connection homme-bête!

Alors, une aura noire le recouvrit et il eu très mal à la tête, il pouvait entendre les croissements de son corbeau, puis, peu à peu les croissements devinrent des paroles. Umenasaï se mit alors à comprendre son ami de toujours. Après avoir écouter quelques paroles de son corbeau, il s'évanouit car il avait dépenser une énorme quantité de chakra pour cette technique. Il se réveilla trois jours plus tard, Kuroni sur son oreiller. Il le caressa, puis s'assied dans son lit et regarda autours de lui. Il se trouvait dans sa chambre, il était heureux, car cela faisait plus d'un an qu'il n'avait vu ni sa maison, ni sa mère. Il se leva et alla dans la cuisine. C'est alors qu'il vit sa mère, il coura vers elle et lui sauta dessus. Ils étaient tout les deux énormement heureux. Ils se serrèrent l'un contre l'autre, s'embrassèrent, puis mangèrent ensemble. Umenasaï raconta tout ce qu'il avait fait pendant tout ce temps en détail, puis, son oncle entra par la porte et dit:

-Ah, tu t'es enfin réveillé, tu nous a fait peur. Bon, profite bien de cette journée, car demain on reprend l'entrainement. Jvais t'apprendre ta première technique Fuuuton.

Le jeune garçon esquissa un sourir, puis termina de manger. Il monta à l'étage, entra dans sa chambre pour prendre des vêtements propres, puis alla dans la salle de bain. Une fois déshabillé, il se mit dans la douche et fit couler l'eau chaude. Cela lui brûlait presque la peau, il n'était plus habitué au chaud. D'ailleurs, il n'avait pas pris beaucoup de douche depuis le début de son entrainement et les rares qu'il avait eu étaient glaciales. L'eau lui coulait le long, le faisons frissoner de douleur, pourtant, malgré cette omniprésence dans son corps, il se sentait bien, détendu, apaisé. Il resta sous la douche pendant près d'une heure, puis il sortit, se sécha avec une serviette et s'habilla. Il prit Kuroni, se le mit sur l'épaule et descendit dans le salon. Un mot était posé sur la table, Umenasaï le lut à haute voix:

-Mon chérie, désolé de ne pas pouvoir rester avec toi, mais j'ai quelque chose d'important à faire. Je te conseil d'aller voir Teno et Salcia qui ont vraiment hâte de te revoir. Je t'aime très fort, Maman

Umenasaï sourit et sortit vite fait de chez lui. Il mit les mains dans ses poches et se mit à marcher vers le sud du village. Après une demi-heure de marche, il arriva devant une porte et frappa. Une femme ouvrit, un sourir apparut alors sur son visage. Puis elle dit:

-Bonjour, ça faisait un bail, je pense que tu es venu voir Salcia.

Le jeune garçon hocha la tête, puis regarda le ciel en attendant qu'elle arrive. La femme partit de l'encadrement de la porte et alla chercher sa fille. Quelques minutes plus tard, un cri de joie se fit entendre et Salcia avait sauté sur Umenasaï. Les deux enfants était par terre et rigolaient. ils se relevèrent et se firent la bise puis ils dirent au revoir à la femme et se mirent en marche pour allez chercher Teno. Pendant le voyage, les deux enfants parlèrent de tout et de rien jusqu'à ce que Salcia dise:

-A au fait, je dois te dire un truc. Teno et moi, nous sommes amoureux!

Umenasaï regarda alors le ciel et souria. Il trouvait sa copine exrêmement jolie, mais son ami l'avait séduise. Il était contant pour lui. Ils continuèrent à marcher et arrivèrent devant un jardin. La jeune fille cria alors:

-Teno, vient, on va se ballader.

Un garçon apparut alors en courant avec un sourir, mais quand il vit Umenasaï, son sourir s'effaça. Ce dernier ne l'avait pas vu, car il regardait le ciel alors il regarda son ami et le salua. Il n'eu pas de réponse et décida alors de partir, voyant qu'il était de trop. Il dit au revoir et s'en alla tranquillement, même si Salcia ne voulait pas qu'il parte. Alors, elle cria sur son petit copain et courit rejoindre Umenasaï. Ce dernier la regarda et lui demanda pourquoi elle c'était énervée contre Teno. A près tout, si il ne l'aimait pas, c'était son choix. Alors, Salcia expliqua que Teno était jaloux de lui et qu'elle n'aimait pas ça. Donc, elle voulait rester ave Umenasaï. Ce dernier sourit et lui dit un peu géné:

-Euh, je sais que tu sors déjà avec Teno, mais je voulais te dire, avant que je recommence mon entrainement, que depuis que l'on se connait, je t'aime.

A ces mots, Salcia sauta sur Umenasaï et l'embrassa. Ce dernier ne comprit pas vraiment, mais il se laissa faire. Pus, il écouta sa copine lui expliquer qu'elle aussi l'aimait mais qu'elle était sortit avec Teno car elle voulait sortir avec quelqu'un. Umenasaï n'avait pas bien compris, mais il sourit. Les deux enfants restèrent ensemble toute la journée. Il jouèrent, mangèrent une glace, rigolèrent, puis vint l'heure de se séparer. Ils s'embrassèrent et Umenasaï dit:

-A la prochaine, je pense que ce sera pas avant 1 an, peut-être moins, ou plus.

Ils se saluèrent et Unemasaï rentra chez lui. Son oncle était déjà là et ils partirent ensemble dès son arrivée. Une fois arrivé au rond de terre, Nami, l'oncle de Umenasaï, expliqua en quoi consistait la première technique Fuuton qu'il allait apprendre. Il effectua un signe de main et une épée de vent se créa alors. Umenasaï émerveillé lui demanda de suite comment faire. Son oncle lui expliqua alors en détail et le laissa s'entrainer en le regardant. Ce fût un entrainement plus pénible encore que les prcédents. Il fallut près d'un an à Umenasaï pour réussire cette technique, il avait donc 9 ans. Après avoir maîtriser cette technique, son oncle lui expliqua une autre technique. C'était une technique propre à son clan, Fuuton, les disques d'air. Nami se mit au centre du cercle de terre et composa une brève série de signe. Puis, il agita ses bras en diagonales. Au bout de quelques secondes, 4 disques de 2 mètres de périmètre apparurent et foncèrent sur les pantins de bois bordant l'air d'entrainement. Umenasaï n'en croyait pas ses yeux, c'était une technique puissante, il ne savait donc pas combien de temps il lui faudrait pour l'apprendre. Mais, il ne se découragea pas pour autant, il demanda à son oncle de lui expliquer comment faire. Ce dernier voulut bien et il lui apprit en détail ce qu'il fallait qu'il fasse. Umenasaï, sachant ce qu'il devait faire, commença à s'entrainer. Il s'entraina sans relâche, nuit et jour. Il tomba de nombreuses fois de fatigue, mais l réussit à maîtriser cette technique. Il avait pris plus de trois ans pour la contrôler, mais maintenant, il la réussissait. Il avait maintenant 12 ans, son oncle le regarda et lui dit:

-Je n'ai plus rien à t'apprendre, mes autres techniques sont des techniques personnelles que j'ai acquise grâce à Mone, mon corbeau. Alors maintenant, c'est à toi de t'entrainer, seul.


Dernière édition par Umenasaï Akito le Dim 30 Aoû - 19:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Umenasaï Akito
En attente de validation


Nombre de messages : 2
Age : 21
Points RP :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 28/08/2009

MessageSujet: Re: L'envol d'un corbeau [a valider]   Dim 30 Aoû - 17:11

Umenasaï remercia grandement son oncle, puis se mit en route pour sa maison. Il mit 1 jour et demi pour arriver devant sa porte. Il l'ouvrit et vit sa mère. Il était tellement heureux de la revoir qu'il ne pouvait plus bouger. Il la regardait, assise sur le canapé à lire. Il avança doucement, tout doucement, et l'embrassa sur la joue. Sa mère sursauta et lme regarda. Un sourir éclaircit alors son visage et elle sera son fils contre elle. Elle ne l'avait pas vu depuis 4 ans, cela lui faisait énormement plaisir de le savoir à la maison. Ils discutèrent longuement de ce qu'il avait fait, pus Umenasaï alla se coucher.
Le lendemain, Il se réveilla à 11 heure et demi, prit sa douche, s'habilla et alla marcher dans le village. Il avançait en regardant le ciel, il savait où il irait. Il continuait de marcher et s'arrêta devant une aire de jeux. Il s'asseya sur la balançoire et fixa le mur devant lui. Quelques heures plus tard, il était toujours là, il n'avait pas bougé. Kuroni, son corbeau était assis sur son épaule et croissait.

-Que va t'ont faire maintenant Umenasaï?

-Je ne sais pas, on pourrait s'entrainer, mais à quoi?

Umenasaï caressa alors son corbeau, mais il se coupa. Il mit son doigt à la bouche, ne comprenant pas comment il c'était coupé et il examina les plumes de Kuroni. Il remarqua que certaines d'entre elles était plus dures et qu'elles coupaient comme des rasoirs. Il eut alors une idée d'entrainement.

-Kuroni, ces plumes là, tu peux les desfaires?

-Bien sur pourquoi?

-Cela pourrait faire une nouvelle attaque, une attaque combinée. J'injecterais mon chakra dans ces plumes coupantes, tu t'envoleras, tu les lacheras et je les contrôlerais grâce au chakra contenu à l'intérieur.

Umenasaï se leva alors, Kuroni toujours sur son épaule. Il concentra du chakra dans sa main et l'injecta dans les plumes de son corbeau. Une fois cela fait, Kuroni s'envola et relacha les dites plumes.

*A moi de jouer*

Umenasaï se concentra, il se focalisa sur les plumes et sur son chakra. Puis, il ouvrit les yeux, regarda les plumes tomber et bougea un doigt. Une plume venait de s'enfoncer dans un arbre. Il continua et bougea d'autres doigts. Les plumes bougeaient selon la volonté de Umenasaï. Il venait de créer une technique. Seulement, il ne pouvait encore contrôler la direction des plumes, il s'entraina donc plusieurs mois pour y arriver. Une fois sa technique parfaitement maîtrisée, il alla voir son oncle pour lui montrer. Ce dernier était impressionné par son filleul, mais il en avait peur en même temps. Il décida alors de convoquer toute la famille sauf Umenasaï. Le conseil se passa dans le plus grand secret, il fût alors décidé qu'il fallait que Umenasaï meurt, il ne voulait pas qu'il puisse augmenter sa puissance. La mère du garçon en question s'opposa fermement à cela, mais sa tentative ne servit à rien.
Quand le conseil fût fini, elle courit voir son fils et lui dit de fuir. Il ne comprenait pas pourquoi, mais il prit Kuroni sur son épaule, fit ses adieux à sa mère et quitta son village, il était maintenant considéré comme un déserteur. Il se dépecha de s'éloigner de son village. Il se réfugia dans une grotte pour se reposer, manger et boire. Il ne put dormir, il était bien trop stressé d'être découvert et éliminé. Il se leva et se remit à marcher sans but. Après quelques jours de marche, il était sur de n'être plus trouvable par les ninjas de son village, de son clan. Il entra alors dans un village inconnu et acheta de la nourriture et de quoi boire. Il prit une chambre dans un hôtel pour la nuit et cette fois-ci, il dormit très bien. Le lendemain matin, il fût réveiller par un croissement de Kuroni. Il ouvrit les yeux et se redressa d'un seul bond dans son lit. Sa mère était là, couverte de sang, un parchemin en main. Elle lui expliqua que le clan avait réussit à savoir que c'était elle qui les avaient trahis et qu'elle fût donc pourchassées. Mais avant de partir, elle avait réussi à voler un parchemin de techniques secrètes du clan Akito. Elle le donna à son fils et mourut quelques instants plus tard. Umenasaï se mit alors à pleurer, il pleura toutes les larmes de son corps avant de jeter un oeil au rouleau. Il y avait trois techniques, d'on deux inutiles. Seul une seule attira son attention, la transformation bestiale. Il lut ce qu'il fallait faire et prit une plume de Kuroni. Il s'ouvrit le bras et inséra la plume dans la plaie. Puis il reerma cette dernière et s'allongea dans son lit. Alors, il fût prit de vertige, il avait extrêmement mal à la tête et il avait l'impression de cuir de l'intérieur. Il ferma les yeux et essaya de ne pas crier pour ne pas attirer les gens. Au bout d'une demi-heure, il s'évanouit. Il se réveilla 15 jours plus tard à l'hôpital. Il regarda son bras et remarqua que l'on pouvait voir la plume à travers sa peau. Kuroni était sur la tête de lit et lui souhaita bonjour. Umenasaï sourit et se leva. Il inspecta ses affaires personnelles et trouva le rouleau. Il lut ensuite la suite de la technique. Une fois cela fait, il composa une série de 10 signes. Puis, il concentra son chakra sur la plume et il sentit une drôle de sensation. Comme si quelque chose voulait sortir de sa peau. Alors, il vit que des plumes apparraissaient, il vit un bec aussi. Au bout de 10 minutes, il se regarda, il était devenu un corbeau de la taille d'un humain. Il déploya ses ailes te sortit par la fenêtre. Il sauta dans les airs et vola au-dessus des bâtiments du village aux côtés de Kuroni. Après avoir quitté le village par la voie des airs, il se posa sur un rocher, puis ferma les yeux. Alors, il redevint humain petit à petit. Il se regarda et trouva cette technique vraiment bien. Alors, il se mit à marcher vers un autre village car il devait absolument trouver de nouveaux vêtements. Quelques jours plus tard, il entra dans une boutique et s'acheta des vêtements. Son aventure commençait à partir de maintenant. Il devra se défendre contre tout, les brigands, les ninjas de son clan, de son village et surments des ninjas errants ou déserteurs d'autres villages.
Mais il était prêt et il se mit en route vers le Nord, pour découvrir de nouveaux paysages. Cela fait bientôt 4 ans qu'Umenasaï marche sans but, il a déjà vut tout ce qu'il pouvait voir sur ce monde. Il n'a pas apprit de nouvelles techniques, mais il compte bien en apprendre de nouvelles maintenant qu'il a vu à quoi ressemblait le monde dans son ensemble. Ce n'est que guerre, violence, meurtres, sang et haine, c'est l'Enfer.

Physique : Umenasaï est un jeune homme de 16 ans mesurant environ 1 mètre 75 et pesant 58 kilogrammes. Il a des cheveux noirs et blancs, des yeux rouges et un ton pâle. Il porte constament une longe écharpe rouge qui lui cache le bas du visage. Il est habillé d'uns veste noir et blanches, avec des épaulières bleus et blanches sur lesquelles sont montées trois piques. Sous sa veste, il a uns sorte de croix en lanière avec au centre un rond ronge avec une autre croix noire. Sinon, il a un pantalon noir et des chaussures noires. ll porte des genouillères et des jambières identiques à ses épaulières. Il a une ceinture noir et blanche avec un crane dessus. Umenasaï est un garçon plutôt musclé, on le voit car il n'a pas de T-shirt. A part cela, Il porte des gants pourvus de lame pour cacher de nombreuses cicatrices d'entrainements à taper sur des pantins de bois. Cela ne lui avait permit que d'augmenter sa musculature et l'avait initié aux bases du Taijutsu. A part ces cicatrices là, il n'en à pas d'autres voyantes sur son torse ou sur son visage, sauf peut-être sous son écharpe. Ses yeux rouges font penser à ceux des corbeaux, puisque lui même peut se transformer en corbeau géant.

Mental : Umenasaï ets un jeune homme de 16 ans calme et respectueux envers ses amis et ses ennemis. Il est loyal sauf quand on ne la pas été avec lui, ce qui est normal. Son sens du devoir est très développer, ainsi, il n'abandonnera jamais quelque chose qu'il a promit de faire. Il sait rester calme en toute circonstances, cela a d'ailleurs parfois tendance à énerver les autres.
Seulement, Umenasaï a aussi, comme tout le monde, un côté "sombre". Ce côté se découvre lorsqu'il se trouve face à un adversaire. Il est méchant lorsqu'il s'énerve, ce qui est très rare, mais aussi sadique et cruel. Un adversaire déjà mal en point le suppliera sans doute de l'achever si il c'est combattu contre Umenasaï. Ce que ce dernier fera avec plaisir, après s'être amusé...
A part cela, Umenasaï ne sous-estime jamais ses adversaires et essai de ne montrer que très peu de sentiments. Je dirais que l'on peut voir sur son visage et dans ses yeux que ceci, la démance et la cruauté, ou bien l'amour et l'amitié, cela dépend des circonstances.

Qualités / Défauts : Patient, calme / Méchant, Sadique, Cruel

Ninja

Capacité spécifique : Il peut lui même voler grâce à une technique qu'il a mise au point en fuyant les Oi-nin. Il est aussi capable de comprendre et de parler à son corbeau qui est toujours avec lui.

Aptitudes de combat : Fuuton

Inventaire:
-Deux gants pourvus de trois lames chacun
-Kunaïs, Shurikens, Fils, Parchemins explosifs, Fumigènes, Bombes aveuglantes.
-Parchemins vierges
-Nourriture pour son corbeau

Autre : Umenasaï, n'a besoin de katana ou d'évantail pour utiliser ses techniques Fuuton, il utilise le vent créer par les ailes de son corbeau.

Techniques :

Nom: Connection homme-bête
Description: Grâce à cette technique, Umenasaï arrive à comprendre son corbeau.

Nom: Fuuton, disque d'air
Description: Cette technique permet de créer des disques d'air tranchants qui foncent sur l'adversaire pour le blesser.

Nom: Kazeken
Description: D'un signe de main, le ninja génère une lame de vent qui ne peut être parée de manière conventionnelle.

Nom: Transformation bestiale
Description: Umenasaï demande à son corbeau de la mordre. Peu après, il commence à ressentir une forte douleur dans tout le corps et des plumes sortent de son corps. Peu à peu, la transformation continue et au bout de quelques minutes, Umenasaï est devenu un corbeau de la taille d'un humain. Il peut ainsi voler pour s'enfuir. Dans cet état, Umenasaï accroit aussi la force de ses techniques Fuuton grâce à ses ailes.

Nom: L'averse de la lune
Description: Le corbeau s'envole au-dessus de l'ennemi et ses plumes foncent sur l'adversaire pour le blesser. Umenasaï peut lui aussi utiliser cette technique après avoir utiliser "Transformation bestiale". La technique est alors plus dévastatrice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuma Shirakawa
Genin
Genin


Nombre de messages : 237
Age : 23
Elements : Suiton
Points RP :
20 / 10020 / 100

Village : Kiri
Date d'inscription : 22/04/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: L'envol d'un corbeau [a valider]   Dim 30 Aoû - 22:44

Bonjour et bienvenue !

J'ai quelques remarques à faire.

Le clan Akito était basé dans quel grand village ninja ?

Il ne pouvait pas parler avec son corbeau avant d'avoir la technique de connexion animale ? Pourquoi ne l'a-t-il pas apprise avant dans ce cas ?

Le clan a décidé de l'éliminer parce qu'il avait trouvé une technique tout seul ? O_o Ca me paraît carrément gros.

Sa copine est devenue quoi ?

1m75 dans l'univers de Naruto pour un garçon de 16 ans c'est grand... Tu comptes le faire encore grandir après ?

Il peut voler grâce à sa technique de transformation, nous sommes d'accord ?

Je pencherai pour déserteur de rang C.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gamaelia.heavenforum.com
Konan
Ancien membre de l'Akatsuki
Ancien membre de l'Akatsuki


Nombre de messages : 105
Age : 21
Avertissement : Je te traquerais jusqu'à ton dernier souffle, mon mignon renard...
Elements : Nimpô, Manipulation des Origamis
Points RP :
20 / 10020 / 100

Village : Ancien membre de l'Akatsuki
Déserteur de rang A
Date d'inscription : 11/11/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: L'envol d'un corbeau [a valider]   Sam 5 Sep - 22:10

Bienvenue =)
[Oui je sais je ne suis pas membre du staff mais vu que personne ne poste à suivre, je me permet =D]

Umenasaï commence son entraînement à 7 ans ? ça me paraît très jeune =o
Mais j'aime bien l'idée d'un lien entre l'animal et l'humain, ça n'arrive pas souvent =)
Comme a dit Kazuma, tu ne reparles pas de Salcia dans la suite de ton histoire. Il n'a pas envie de la revoir ?
Pour la technique de la transformation bestiale, ton personnage peut composer des techniques tout en étant transformé ? (pas facile avec des plumes en guise de mains ^^')

Sinon, histoire plutôt bien écrite et descriptions complètes. Je soutiens Kazu pour un déserteur de rang C ^^

[ Edit Ita : Merci d'aider, mais tu n'as pas le droit de décider de tel ou tel grade à mettre, contente-toi des appréciations et conseils, s'il te plaît ^^ ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'envol d'un corbeau [a valider]   Aujourd'hui à 8:48

Revenir en haut Aller en bas
 
L'envol d'un corbeau [a valider]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avis sur : " La dernière plume du corbeau"
» [La parole au Corbeau] Myssen.
» [HISTOIRE] Nouvelle d'un corbeau
» Carnet de route d'une orpheline: l'envol
» Icare-mag, l'envol de la presse vidéoludique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kage Shinobi no RPG :: Hors RP :: Présentations-
Sauter vers: