Kage Shinobi no RPG

~ La fin d'une génération prépare le début de la suivante... dominée par les conflits et par la guerre... ~
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Takeo Amanra [UC]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Takeo Amanra
Chuunin
Chuunin


Nombre de messages : 6
Age : 26
Points RP :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Takeo Amanra [UC]   Dim 23 Aoû - 15:24

Identité

Prénom : Takeo

Nom : Amanra


Âge : 19 ans

Grade : Chunin

Village : Oto no kuni


Histoire :

Chapitre 1: L'enfance


Dans un petit village de fermier, une femme du nom de Naomi accouche seule. Après de longue heures douleureuses, un petit garçon aux yeux gris voit le jour. La mère épuisée lui murmure doucement avant de s'endormir d'épuisement:

- Takeo.

Le temps s'écoula et l'enfant avait 6 ans. Il avait des cheveux mi-long chatains attachés en queue de cheval. Il vivait seul avec sa mère à l'écart du minuscule village de Hime, en parias à cause du père de Takeo qui était un inconnue de passage ayant séduit Naomi en lui racontant toutes sortes d'histoires sur les esprits, les héros et les contes de sa région. Il était resté environ une année avec Naomi et disparut peu de temps avant la naissance du petit Takeo en emportant avec lui la statuette du temple seule possession du village.

Suite à cela, la famille de Naomi la renia et les villageois cultivèrent une haine farouche envers elle et son enfant qui furent tolérés au village uniquement par le fait qu'ils vivaient à l'écart. Ils leurs repprochaient tous d'avoir amener le malheurs sur le village. Naomi et Takeo subsistaient difficilement grâce à un petit potager. Takeo fût donc élévé uniquement par sa mère tout en prennant soin de ne jamais s'approcher des habitants du village qui le battaient à chaque fois qu'ils le croisaient.

Un homme du nom de Shigemori Amanra respecté par les villageois venait une fois par an pour apprendre aux villageois les nouvelles du monde. A chaque passage à Hime, il s'arrètait chez Naomi où il restait quelques jours et amenant quelques provisions pour les aider. Les langues au village allaient bon train et nombreux furent ceux qui dire qu'elle se prostituait pour survivre bien que cela était totalement faux.

Lorsque Takeo fût dans sa septième année d'existence, une famine s'abbatit sur le village de Hime causée par une sécheresse qui avait ravagée les récoltes. Plusieurs villageois moururent de faim. Naomi et son fils arrivaient pour l'instant à survivre uniquement grâce aux provisions que leurs avait laissé Shigemori à sa dernière visite. Il se murmurait au village que la sécheresse était dut à la colère des dieux déclenchés par le vol de la statuette du temple. Quand Shigemori vînt cette année là au village et rendit visite à Naomi et son fils, celle-ci se jeta au sol le suppliant d'emmener Takeo avec lui. L'homme prit de pitié pour la femme et l'enfant accepta car il savait que les villageois devenait de plus en plus haineux envers les deux malheureux et avait peur pour la vie de Takeo. C'est ainsi que Takeo partit à l'âge 7 ans avec Shigemori Amanra sur les routes du monde.


Chapitre 2 : Shigemori Amanra


Shigemori Amanra était un homme d'une cinquantaine d'année encore robuste. Il était très grand avec de larges épaules et était toujours habillé d'une robe pour homme et d'un pantalon aux ourlets très évasés de couleurs marrons. Lorsque le temps se faisait pluvieux ou froid, il sortait alors d'un sac en bandouillère une cape grise qu'il attachait autours de son cou. Ses cheveux grisonnant étaient coiffés en un chignon sobre et ses yeux bruns renvoyaient une infinie patience à ceux qui les croisaient.
C'était un homme ascétique qui ne mangeait aucune viande et très peu. Son unique plaisir était de boire un verre de saké en fumant une cigarette le soir après le repas. Il était d'une nature calme et contemplative, toujours attentif à chaque chose autours de lui. Il émanait de cet homme un sentiment de force et d'intelligence contrôlées. Le détail le plus significatif était le sabre attachée à sa ceinture qui ne le quittait jamais.

Au début Takeo fut une sorte de serviteur pour Shigemori. Il lui préparait ses repas, lui servait à boire et s'occuppait du bivouac le soir. L'homme le traitait bien et se demandait surtout ce qu'il allait faire de l'enfant. Il se mit à l'observer chaque jour cherchant à sonder quel genre d'homme il deviendrait dans quelques années.
Pendant les cinq premiers mois voyagèrent à travers tout le pays sans parler si ce n'est pour les choses utiles au voyage. Takeo pensa souvent à sa mère qu'il chérissait et à leur petite chaumière, se demandant quand il les reverraient. Puis le temps passa et fit son effet. Bien qu'il n'oublia pas sa mère, il accepta la séparation. Il commença à s'attacher à l'homme silencieux qu'il accompagnait, le repectant tout en se posant d'innombrable questions surtout à propos de son sabre qui attisait la curiosité de l'enfant. Mais jamais il n'osa en poser une car il été bien trop intimidé.

Lorsque Takeo entamma sa quatorzième année d'existence il avait assimilé une grande partie des enseignements de son maître et vennait tout juste de maîtriser l'Odori no Nakami la technique inventée par Shigemori. Elle consistait à danser autours de son adversaire tout en lui donnant des coups de sabre. La particuliarité de cette danse était qu'elle permettait une esquive aisée et rendait l'anticipation des attaques par l'adversaire très compliquée.
Les principes de justice et le code de conduite de Shigemori avaient finis par déteindre sur Takeo et étaient devenus les siens. L'enfant était devenu une personne calme et patiente à l'esprit discipliné. Il avait grandit et son corps d'adolescent esquissait sa futur carrure d'adulte, ses cheveux devenus long étaient attachés en catogan et sa musculature était souple et solide évoluant au rythme de ses entrainements au sabre. Shigemori lui avait fait forger son propre sabre plus court que ceux pour adulte.

Un matin où les prémices de l'automne apparaissaient, trois hommes firent leurs apparition sur la route. Shigemori stoppa net et attendit qu'ils arrivent à leur niveau. Les hommes firent halte à une dizaine de mètres et Takeo constata qu'ils étaient armés. Deux d'entre eux possèdaient un sabre attaché à leurs ceintures et le troisième une sorte de gant en métal d'où trois lames courtes sortaient sur le dessus. Shigemori les observa quelques instants et fit un pas vers eux. Une tension énorme se ressentait dans l'air, étouffante pour Takeo. L'un des hommes s'adressa à lui en disant qu'ils étaient venus venger la mort de leur maître assassiné par Shigemori. Il leur répondit d'abandonner leur haine et de préserver leur vie plutôt que de la gâcher inutilement pour un homme déjà mort. L'homme au gant lui répondit que l'honneur exigeait sa mort et il bondit sur Takeo qui fut surpris et ne pus que reculer. Shigemori dégaina son sabre et reppoussa l'attaquant qui blessa l'adolescent à la gorge. Les deux autres fonçaient déjà sur le maître qui parra chacune de leurs attaques en s'efforçant de rester en eux et Takeo. Un premier adversaire tomba mort et l'homme au gant parvînt à le toucher à l'épaule. Shigemori l'envoya valser à plusieurs mètres d'un coup de pied dans le ventre mais prit un coup de sabre au torse qui dessinna une longue estafilade ensanglantée. En ce retournant le maître lui trancha la gorge en un coup rapide. Takeo trop dépassé par les évènements n'avait pas bougé, la main sur la gorge quand le dernier adversaire planta sa triple lame dans le dos de Shigemori. Le garçon réagit enfin, dégainant son sabre et transperça de part en part le corps de l'ennemi qui s'effondra sur le sol en poussa un dernier râle de souffrance. Shigemori s'effondra à son tour et Takeo se précipita à ses côtés. L'homme crachait du sang et était en train de mourir. La scène s'était déroulée si vite et avait semblée irréelle pour Takeo qui vennait de vivre son premier combat. Maintenant il voyait son maître mourir car il n'avait pas sut réagir et combattre. Shigemori le regarda et sourit. Il prit une grande inspiration et lui:

- Ecoute-moi bien car je vais te donner mon dernier et plus important enseignement. Vois-tu la haine n'engendre que souffrance et plus de haine. Ne l'éprouve jamais ni même d'amour car ce sentiment est intimmement lié à celui-ci. Si tu veux apporter justice aux hommes, ne ressent que compassion et détermination. Maintenant tu dois aller à Oto no kuni chez l'apoticaire du village. C'est un vieil ami à moi. Il te permettra d'entrer à l'académie ninja pour parfaire ta formation.

Après ces derniers mots Shigemori mourrut en guerrier.


Chapitre 3: La fin de l'enfance.


Takeo enterra Shigemori Amanra dans une petite clairière d'un bois proche de la route où il trouva la mort. Il se recueilla sur la tombe tout en pensant aux derniers mots du maître puis attacha le sabre de Shigemori à sa ceinture avec le sien. Il décida ensuite de retourner voir sa mère avant d'aller parfaire sa formation à Oto no kuni. Le voyage lui prit plusieurs semaines et lorsqu'il arriva au village, il pressa le pas vers la chaumière de sa mère. Les villageois l'observaient avec crainte, non pas qu'ils le recconnurent, mais en raison de ses deux sabres. Takeo arriva chez lui et fut horrifié quand il ne trouva que cendres et ruines. Fou de rage et de chagrin il retourna au village et massacra tous les habitants. Certains résistèrent en tentant de l'arrèter avec des bâtons mais ils ne purent rien face aux sabres et l'entrainement de Takeo. Un jeune garçon parvînt tout de même à lui blesser le dessus de la main droite d'un coup de couteau avant de mourir. Il mit ensuite le feu aux village et s'enfuit dans la nuit aux bords de la folie.

Trois semaines plus tard, Takeo arriva aux portes d'un temple et s'effondra à bout de force. Un moine le trouva, l'emporta dans le bâtiment et le soigna pendant plusieurs jours. Remit de ses blessures, le garçon se remit peu à peu de son chagrin et commença à être prit de remords pour ses actes. Un soir de printemps, un envoyé du village voisin du temple vînt trouver Takeo. Il lui demanda d'où vennait-il et son nom. Le garçon lui répondit qu'il voyageait jusqu'à il y a peu avec son maître mort depuis et qu'il ne connaissait pas son lieu d'origine. L'envoyé lui apprit le nom du chef de village et Takeo fut surpris, bien qu'il ne le montra pas, qu'il s'agissait de son père. Après le départ de l'homme, le garçon médita et se recueilla devant l'autel de Bouddha. Il prit alors la décision de récupérer la statuette volée, de la rapporter au temple de Hime et de tuer son père responsable de toutes les souffrances de sa mère.

Le lendemain, il se rendit au village et demanda une entrevue avec le chef qui lui fut accordée. Le garçon se présenta en tant que son fils, lui raconta l'histoire de sa mère et finit par lui demander la restitution de la statuette. Son père lui rit au nez et ordonna à un serviteur d'amener l'objet. Takeo la contempla quelques instants et annonça calmement qu'il allait le tuer. Les serviteurs présents se saisirent de bâton pour battre le garçon mais son père leur ordonna d'arrêter. Il dit à son fils en regardant ses sabres qu'il été également un sabreur, se leva et dégaina sa propre arme. L'homme était très bon et le combat durait depuis une vingtaine de minutes lorsque Takeo fut blessé au torse d'une estafilade écarlate. Le garçon utilisa alors la technique de son maître, le Odori no Nakami et tua son père. Les serviteurs apeurés s'enfuir à l'extérieur en criant la mort de leur chef. Takeo, lui, s'emparra de la statuette et s'enfuit du village en direction de Hime.

En arrivant aux ruines du village, il déposa la statuette dans le temple, seul bâtiment ayant résisté aux flammes. Il pria au repos des morts, fit le serment de poursuivre l'oeuvre de Shigemori Amanra et prit le nom de son maître devenant ainsi Takeo Amanra.


Physique :

Takeo Amanra est un jeune homme mesurant 1m78 pour 70 kg. Son physique est assez banal dans son ensemble malgrè quelques signes distinctifs. Son visage est avenant au sourire prompt à apparaître. Il a un nez fin et des yeux gris où se refflette une petite touche de tristesse. Il possède de long cheveux chatains attaché en catogan. Une cicatrice sur le côté droit de sa gorge causée par un gant à trois lames courbes est visible lorsqu'il abbaisse le col de son manteau. Une seconde cicatrice faite par un sabre barre son torse en une longue diagonale et une autre sur le dessus de sa main droite. Il est habillé avec des bottes de cuir, d'un pantalon et d'un haut de tunique noirs. Un châpeau conique fait de paille tressée sur la tête et un long manteau marron usé par les intempéries complète sa tenue. Sous son manteau une sacoche de voyage accrochée en travers du torse et un étuis à shuriken sur sa cuisse droite lui sert à ranger ses maigres possessions. Il possède également un sabre attaché à sa ceinture.


Mental :

D'un naturel triste Takeo n'accorde que très difficilement sa confiance bien qu'étant très social. Cela est dut au fait d'une peur de perdre les personnes qu'il aime. Plutôt patient il possède un calme à toute épreuve qui vole en éclat lorsque l'on s'en prend à des innocents. Il ne ressent pas de haine mais est poussé par un fort sentiment de justice. Son esprit est très pragmatique et il ne croit que ce qu'il voit. Il est du genre sobre, trait de caractère hérité de son maître Shigemori, bien appréciant particulièrement un bon verre de saké avec une cigarette le soir. L'argent ne l'interresse aucunement mais il adore les sabres. Il est parfois tête en l'air et maladroit.


Qualités:

Takeo est un homme droit et discipliné d'une nature calme. Sa générosité est très grande et il est toujours prêt à aider son prochain.

Défauts :

Peu respectueux de la hiérarchie et des ordres il a tendance à n'en faire qu'à sa tête lorsqu'il a décidé quelque chose. Fort tendance à être pensif.

Ninja

Capacité spécifique :

Ces années d'entrainements en compagnie de Shigemori lui on permit de développer particulièrement sa concentration et sa maîtrise du sabre.

Aptitudes de combat :

Takeo ne possède presque aucune disposition pour le genjutsu. Il est doué pour le taïjutsu notamment dans la manipulation des armes et maîtrise parfaitement les techniques au sabre.

Inventaire:

- Un sabre long et un court.
- Un étuis à shuriken (contenant quelques shuriken), cinq kunaïs et un sac de voyage contenant quelques parchemins explosifs et du filin.


Techniques de base:


- Henge no jutsu: l'utilisateur prend l'apparence d'une autre personne.

- Kawarimi no jutsu: technique de substitution permettant d'échanger sa place avec un objet ou un animal proche de l'utilisateur.

- Bunshin no jutsu: technique permettant de créer des clones inconsistants qui disparaisse au moindre impacte.


Techniques spécifiques:

- Sen'Hasaki (technique des mille pointes de lame): l'utilisateur donne une succession très rapide de coup avec la pointe de la lame droit devant lui.


- Odori no Nakami (technique de la danse des lames): l'utilisateur danse autours de l'adversaire tout en donnant des coups de sabres. Cette technique permet d'esquiver et d'attaquer de façon difficilement anticipable pour l'adversaire.


Dernière édition par Takeo Amanra le Jeu 27 Aoû - 23:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takeo Amanra
Chuunin
Chuunin


Nombre de messages : 6
Age : 26
Points RP :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: Takeo Amanra [UC]   Mar 25 Aoû - 22:04

Voilà j'ai finit ma présentation. J'ai essayé de ne pas faire trop long pour que cela soit lu sans être trop lourd mais je sais pas vraiment si c'est le cas. Rolling Eyes
Si les modos pouvaient me donner un avis de grade ce serait gentil et j'écrirais les passages d'examen si il faut (ou d'autre chose selon les avis).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuma Shirakawa
Genin
Genin


Nombre de messages : 237
Age : 23
Elements : Suiton
Points RP :
20 / 10020 / 100

Village : Kiri
Date d'inscription : 22/04/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Takeo Amanra [UC]   Mar 25 Aoû - 23:14

Bonjour/soir, voici une modo x)

Je pense que tu peux prétendre au grade de chuunin, vu l'âge de ton personnage et l'histoire. Il faut cependant la compléter, bien sur x)

Je trouve le caractère un peu petit, j'aimerai bien que tu le rallonges, quand même...

Enfin, si tu prends le grade de chuunin, tu peux rajouter une ou deux techniques.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gamaelia.heavenforum.com
Takeo Amanra
Chuunin
Chuunin


Nombre de messages : 6
Age : 26
Points RP :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: Takeo Amanra [UC]   Mar 25 Aoû - 23:22

D'accord je m'occuppe de tout ça demain et je l'éditerais.

Pour le caractère dans les grandes lignes je le connais mais en général il finit par évoluer de lui-même en rp. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takeo Amanra
Chuunin
Chuunin


Nombre de messages : 6
Age : 26
Points RP :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: Takeo Amanra [UC]   Jeu 27 Aoû - 23:45

Chapitre 4: Oto no Kuni


Takeo arriva au village d'Oto no kuni un beau matin de printemps et chercha la boutique de l'ami de Shigemori. Il la trouva dans une ruelle non loin de l'avenue principale. C'était un petit bâtiment sobre remplit de plantes, bocaux et autres produits d'origine doûteuses. Un vieil homme aux cheveux blancs coupés courts et à la barbe bien fournit l'accueillit aussitôt qu'il fut entré. Il s'avéra qu'il s'agissait de son homme qui lui apprit son nom: Nomuii Tanuka. Takeo se présenta à son tour et lui expliqua sa venue. Après un court temps de refflexion il dit à Takeo de l'attendre ici car il devait prévenir le Rizukage et avoir son accord pour entrer à l'académie. Nomuii partit une heure environ et revînt annonçant à Takeo que le Rizukage le verrait le soir même. Il proposa son hospitalité à l'adolescent qui accepta et resta avec lui jusqu'à la tombée de la nuit.

Lorsque l'heure fut venue pour Takeo de rencontrer le Rizukage, Nomuii l'emmena au bâtiment principal du village tout en lui expliquant ce qu'était un Kage ainsi que le nom de celui qu'il allait rencontrer: Orochimaru. Quand ils arrivèrent dans le bureau du dirigeant du village, Takeo fut très impressionné par la sensation de puissance qui émanait de l'homme pâle en face de lui. Orochimaru lui ordonna de raconter son histoire et l'adolescent s'y empressa tout en omettant le passage de Hime. Le Rizukage l'écouta un petit sourire aux lèvres et à la fin du récit de Takeo lui dit, toujours en souriant, qu'il sentait le sang à plein nez. Puis Orochimaru regarda l'adolescent dans les yeux et celui-ci eut la vision de sa mort. Il recula précipitamment sonné par un tel pouvoir. Ensuite, le dirigeant d'Oto lui redemanda son histoire avec le même sourire. Cette fois Takeo lui raconta le massacre de Hime et le meurtre de son père. Orochimaru l'écouta comme absent et l'histoire terminée, dit qu'il acceptait sa venue au village et son entré à l'académie avant de les congédier. En sortant du bureau, Takeo observa Nomuii s'éponger le front et pousser un soupir de soulagemment. Il pensa que le Rizukage était vraiment quelqu'un de puissant mais surtout de très mauvais et malsain. Cet homme ne devait pas être laissé en vie mais Takeo n'était pas assez fou pour l'attaquer: il se ferrait massacrer avant de pouvoir agir. Il se demanda aussi pourquoi Shigemori l'avait envoyé dans un lieu si contraire à ses préceptes.

Peu de temps après, Takeo entra à l'académie et débuta son enseignement en compagnie d'autres jeunes gens plus jeunes que lui. On lui apprit le code ninja qui possèdait certaines valeurs en commun avec celui de Shigemori mais il fallait en exclure toute trace d'honneur et de compassion. Ensuite ce fut les techniques de survie en milieu hostile, l'infiltration, la fuite et les bases de la manipulation du chakra. Takeo réussissait bien ce dernier exercice grâce aux enseignements de son ancien maître sur la concentration et la méditation. On lui apprit les techniques du Kawarimi no jutsu, du Bunshin no jutsu et du Henge no jutsu. En une année d'étude il rattrappa son retadr et fut même autorisé à passer l'examen. Il dut effectuer un Henge no jutsu pour se dissimuler et fut jugé apte à devenir un gennin.

Suite à sa monter en grade Takeo fut répartit dans une équipe composé de deux autres gennins fraîchement nommés, tout comme lui, sous la direction d'un jounin. Leur chef se nommait Goda un expert dans la manipulation du ninjutsu. Il était petit et son crane était rasé le faisant plus ressembler à un moine qu'à un ninja. Il portait l'uniforme des jounin. Le premier gennin était un garçon s'appelant Tetsumoto aux yeux et cheveux noirs coupés court et à la peau bronzé. Le deuxième était une fille du nom de Shinia aux long cheveux blonds attachés en une queue de cheval et aux yeux vert. Tout deux étaient les cadets de Takeo de deux années. Goda les invita à se présenter et leur annonça qu'il voulait tester leur aptitude au combat. Pour cela il les emmena au terrain d'entrainement et les fit s'affronter entre eux.

Takeo parvînt à s'approcher suffisamment près de Tetsumoto pour l'affronter au corps à corps. Ce dernier perdit rapidement car il préférait de loin le combat à distance. Ensuite il se tourna pour affronter Shinia mais il fut immédiatement terrasé par sort de genjutsu chose qu'il craignait le plus. Goda félicita la jeune fille et déclara être satisfait leur donnant rendez-vous le lendemain pour leur première mission. C'est ainsi que Takeo et sa nouvelle équipe commença leur véritable vie de ninja entre missions et entrainements dirigé par Goda. L'homme leur apprit à grimper dans les arbres et découvrir leur affinitée. Takeo et Shinia étaient du futon et Tetsumoto du doton. Il commença alors à leur apprendre le ninjutsu. Les deux jeunes gens du futon apprirent ainsi le Daitoppa qui permettait de renvoyer les armes de jet d'un souffle puissant et le Tatsumaki une technique défense demandant une sacrée dose de chakra faisant naître une tornade autours de l'utilisateur pour le protèger des attaques adverses. La contre-partie de cette technique était le coût en chakra particulièrement élevé et Goda leur dit de ne l'utiliser quand cas de nécessité extrême. Le jounin leur apprit également à marcher sur l'eau, exercice semblable à celui de grimper sur un arbre mais autrement plus dificile. Takeo ne se lia jamais d'amitié avec les deux autres genin et Goda le considéra très vite comme son second de part sa nature calme et patiente.

Peu avant ses 18ans, Goda annonça aux membres de son équipe leur inscription à l'examen des Chunins. Il devait avoir lieu dans un mois et ils étaient donc dispensé de mission pour se préparer. Il leur dit qu'ils s'entraineraient seul et devaient mettre tout ce qu'ils avaient appris à profit. Takeo passa ce mois à maîtriser la technique du Kaze no Yaibaune que Goda avait déjà utilisé devant lui au cours d'une mission. Elle consistait à créer des lame de vent en donnant des coups de sabres dans le vide.

L'examen arriva et Takeo se sentit fin prêt grâce à son entrainement. Il réussit aisément les deux premières épreuve qui consistait, pour l'une, de survivre en un milieu hostile, et pour l'autre, à récolter des informations. La dernière épreuve se faisait s'affronter les aspirants les un aux autres et Takeo affronta au premier combat Tetsumoto. Il réussit à le vaincre très difficilement car le garçon avait élaboré une excelente défense grâce à ses techniques doton pour attaquer à distance. Hélas, Takeo perdit face à un utilisateur du genjutsu par la suite. Heureusement pour lui, les observateurs le jugèrent apte à devenir un chunin en raison de son sang froid et sa grande connaissance du sabre. Peu de temps après, Orochimaru disparut du village et un nouveau Rizukage fut nommé: Hisato.


Techniques futon:


- Daitoppa: l'utilisateur gonffle ses poumons et propulse par la bouche un souffle puissant pouvant renvoyer les armes de jet et infliger des coupures à l'adversaire.

- Tatsumaki: l'utilisateur concentre son chakra puis le relache d'un coup créant une grand tornade autours de lui pour se protéger. Sa taille est proportionnelle à la quantité de chakra utilisé. Technique très coûteuse.

- Kaze no Yaiba: l'utilisateur donne des coups de sabre dans le vide créant des lames de vent pour trancher l'adversaire. Grande rapidité d'execution.



Voilà j'ai rajouté certains traits à son caractère et fait le récit de sa formation. J'ai cru comprendre que Hisato était le nouveau Rizukage mais dites-le si je me trompe car c'est dans l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuma Shirakawa
Genin
Genin


Nombre de messages : 237
Age : 23
Elements : Suiton
Points RP :
20 / 10020 / 100

Village : Kiri
Date d'inscription : 22/04/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Takeo Amanra [UC]   Ven 28 Aoû - 22:44

Rien à redire, c'est impeccable ^^

Je valide, attends une seconde validation avant de pouvoir RP Wink

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gamaelia.heavenforum.com
Hisato
Rizukage
Rizukage


Nombre de messages : 64
Age : 25
Avertissement : (>^3^)> <(°w°<)
Elements : Raiton
Points RP :
0 / 1000 / 100

Village : Oto
Date d'inscription : 16/04/2009

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Takeo Amanra [UC]   Sam 29 Aoû - 16:23

Histoire très intéressante et cohérente dans l'ensemble. Je te valide également.

_________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/tiag090
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Takeo Amanra [UC]   Aujourd'hui à 13:28

Revenir en haut Aller en bas
 
Takeo Amanra [UC]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Rumeur]: La mort de Takeo Dalanor
» Le Procès du comte Takeo Dalanor.
» Vis à vis de les events sur Pierreche et Bastion de la C'
» [Affiche]: Mise en garde du Crépuscule !
» Takeo otori

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kage Shinobi no RPG :: Archives diverses :: Présentations validées-
Sauter vers: