Kage Shinobi no RPG

~ La fin d'une génération prépare le début de la suivante... dominée par les conflits et par la guerre... ~
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La mission de rang B qui déchire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hyriuu
Chuunin
Chuunin


Nombre de messages : 254
Age : 24
Avertissement : When Tobi is borred...
Points RP :
20 / 10020 / 100

Date d'inscription : 01/07/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: La mission de rang B qui déchire   Ven 5 Juin - 23:54

"Selon les derniers rapports de nos informateurs, il existerait tout au sud du Pays du Vent un temple ninja encore habité. Ce vestige d'un temps révolu pourrait se révéler être d'une importance culturelle énorme, et nous devons nous renseigner à son propos. Cependant, le fait que des ninjas soient encore actifs à l'intérieur est très étonnant. Prudence donc. A vous de découvrir l'importance de ce patrimoine..."

-Cap plein Sud dans ce cas

Premier véritable ordre pour le chuunin de Suna. Le vent était propice à un petit voyage pour la mission qu'il allait accomplir, et Gaara-sama avait eu une entrevue avec lui pour lui confier ces découvertes du patrimoine, il ne fallait donc pas le décevoir. La missive était jugée de rang B, ce qui était un léger cran au-dessus des capacités du ninja, mais cela lui importait peu, car il avait assez progressé pour prétendre à la réussite seul.

Il partit de bon matin, un bagage peu encombrant sur les épaules, quand le soleil ne tapait pas assez fort pour pouvoir le gêner par la chaleur étouffante d'un désert meurtrier pour celui qui ne savait pas s'habituer à ses intempéries. Mais l'étendue infinie de sable semblait clémente avec Hyriuu, et il atteignit rapidement le dit temple en un jour et une nuit, maintenant un rythme régulier. Il s'était ménagé sur la fin, au cas où il y aurait un combat qu'il ait à mener, mais il atteignit sans le moindre mal le temple du vent. Une immense bâtisse se dressait devant lui, ayant traversé les âges sans perdre de sa splendeur, malgré la nature qui reprend à quelques endroits ses droits. Un lieu calme et propice à la méditation...

Hyriuu admira quelques instants le paysage, et sentit un air humide chargé des sels de la mer lui caresser le visage d'un gracieux mouvement. Il se rappela alors la mission. Kazekage-sama voulait que la mission se déroule avec le plus de prudence, car il y avait des ninjas encore actifs à l'intérieur. Cela le ramena à la réalité, et il reprit un sérieux qu'il avait pris au fur et à mesure de ces années passées. Il pénétra alors d'un pas légèrement sceptique le temple et commença à marcher en s'enfonçant toujours plus dans les entrailles du temple du vent...


[Début de RP un peu court, sorry ^^']
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kabuto Yakushi
Ex-bras droit d'Orochimaru
Ex-bras droit d'Orochimaru


Nombre de messages : 167
Age : 22
Elements : Ninjutsu médical
Points RP :
20 / 10020 / 100

Date d'inscription : 29/01/2009

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La mission de rang B qui déchire   Sam 6 Juin - 11:02

[Mode Admin]

Le premier couloir, assez étroit, semblait sans fin. Néanmoins, au moins d'un quart d'heure de marche, une lumière plus forte apparaissait. Le couloir débouchait là, sur la première pièce du temple. Immense, aux décorations multiples et aux murs gravés. Des sortes de vitraux laissaient savamment passer la lumière en un éclairage mystérieux. En face de la sortie du couloir se trouvait une porte imposante, bien campée dans ses gonds. Il semblait impossible de passer outre la protection sans une grosse clé à mettre dans la serrure, au centre. De chaque côté de la porte, un escalier menait à une plateforme plus en hauteur. Derrière, un grand escalier descendait dans des profondeurs obscures.

Pièges : Grand Escalier aux marches très fragiles, mécanisme de la porte coincé ( relié à un bon paquet de notes explosives si elle est ouverte de force )

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kage-shinobi-no-rpg.forumd.biz
Hyriuu
Chuunin
Chuunin


Nombre de messages : 254
Age : 24
Avertissement : When Tobi is borred...
Points RP :
20 / 10020 / 100

Date d'inscription : 01/07/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La mission de rang B qui déchire   Sam 6 Juin - 15:57

[Vive l'influence Zelda XD]

L'entrée avait laissé place à un imposant couloir de part sa longueur, ce qui ne tarda pas à énerver le ninja de Suna. Pourquoi faire de l'architecture pour que chaque jour on ait à emprunter un chemin aussi calme, aussi droit, qu'on ne traversait qu'en courant pour pouvoir espérer voir son bout ? Il prit néanmoins son mal en patience, et continua de marcher, une main posée sur la pierre froide des murs. Pas à pas, il entendait l'écho s'éloigner, puis il entendit finalement que les sons se dispersaient plus rapidement, synonyme d'une salle plus grande.

Il pénétra dans une sorte de hall illuminé par d'imposants vitraux filtrant une lumière naturelle, ou pas. Mais la salle était suffisamment éclairée pour pouvoir permettre une vision normale, ce qui enchanta Hyriuu. Il contempla quelques temps les murs aux fines gravures, et remarqua l'état remarquable des décorations. Cela ne fit que confirmer le sentiment d'insécurité qui le rongeait depuis son entrée. Il était habité, il n'y avait aucun doute là-dessus. Par combien de personnes ? Il n'en savait rien, mais il fallait avancer pour en avoir une idée nette.

Il s'avança jusqu'à une imposante porte, mais ne chercha pas à l'ouvrir, car Gaara voulait qu'on puisse comprendre l'importance de ce bâtiment, pas qu'on le détruise. Il poussa un peu la porte, mais elle ne céda pas à la pression, aussi il se décida à la laisser de côté pour pouvoir se concentrer sur l'exploration du reste du temple du vent. Il reviendra ici plus tard, une fois qu'il aura la clé qui allait avec cette porte, qui ne résistera plus alors. Il tourna alors la tête en direction des escaliers, et se dirigea d'un pas nonchalant vers la plate-forme.

Il s'arrêta alors quand il aperçut de nouveau les ténèbres qui s'enfonçaient dans des profondeurs plus oppressantes qu'auparavant. Il soupira, puis posa un pied sur la première marche avant de se sentir tomber en avant, la dalle s'effondrant sous son poids. La sensation de vide le prit, et d'un geste vif animé par la peur de tomber, il se pendit à la plate-forme en emportant avec lui les marches suivantes. Avec un tour de force il se remit sur l'entrée de l'escalier, puis réfléchit quelques instants. Les années avaient été bénéfiques pour lui, il bénéficiait d'un esprit plus logique qu'avant. La solution était déjà toute trouvée. Il sortit de sa sacoche un parchemin explosif, et imita Kurama comme il l'avait fait de nombreuses fois en modifiant le sceau. Il l'attacha à un kunaï, puis le lança, les flammes créées par le sceau éclairant l'escalier sur sa longueur. Il finissait juste en ligne droit, il n'y avait donc aucun obstacle à sa technique.

Un fin sourire étira ses lèvres, puis il concentra son chakra dans ses pieds, chose qu'il avait apprise il y a 3 voire 4 ans, et commença sa descente en marchant sur les murs latéraux pour éviter de tomber deux fois dans le même piège. Toujours sur ses gardes à cause de l'adrénaline, il comptait sur son ouïe et ses autres sens pour combler le manque de la vue, mais il s'aperçut rapidement qu'il n'en avait pas eu besoin lorsqu'il arriva dans la pièce suivante. Il fut ébloui soudainement et recula de quelques pas, comme un réflexe. Quelques secondes passèrent, ses yeux s'habituèrent rapidement au changement de luminosité, puis il posa son pied à terre pour finalement pénétrer dans la nouvelle salle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kabuto Yakushi
Ex-bras droit d'Orochimaru
Ex-bras droit d'Orochimaru


Nombre de messages : 167
Age : 22
Elements : Ninjutsu médical
Points RP :
20 / 10020 / 100

Date d'inscription : 29/01/2009

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La mission de rang B qui déchire   Sam 6 Juin - 16:08

La lumière se fit soudainement sur une salle à la disposition étrange. Le sol était fait de très longues dalles de la longueur de la pièce. Les trois premières dalles devant Hyriuu étaient blanches. Il y avait ensuite une noire, puis 3 nouvelles blanches, et ainsi de suite. Au bout de la longue salle, après une trentaine de dalles, était une porte vers un prochain niveau. Au plafond, à six mètres de hauteur, il y avait un grand trou bordé de décorations dorées...

Pièges : Les dalles blanches précédent les noires sont toutes piégées, et le trou n'en est pas un °°

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kage-shinobi-no-rpg.forumd.biz
Hyriuu
Chuunin
Chuunin


Nombre de messages : 254
Age : 24
Avertissement : When Tobi is borred...
Points RP :
20 / 10020 / 100

Date d'inscription : 01/07/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La mission de rang B qui déchire   Sam 6 Juin - 16:58

Peut être que le temple est réellement vieux, quand on voit l'état des dalles de cet escalier qui précède Hyriuu, on ne peut que penser qu'il s'agit de ruines tout à fait banales. Ce qui le tira de cette réflexion fut l'apparence étrange de la nouvelle salle. Les morceaux de pierre étaient disposés différemment que l'aurait fait un architecte normal. Peut être était-ce dû à une excentricité de l'homme qui avait bâti ce temple. Mais qu'importe, il fallait explorer, c'était la raison de sa venue première.

Il remarqua facilement à mi-chemin une sorte de trou s'étalant sur quelques mètres au plafond, et décida de ne pas s'en approcher pour prévenir d'un éventuel piège. Si des ninjas étaient là, mieux valait prôner la sécurité à la vitesse, même si il avait toujours agit ainsi. Il posa un pieds sur la première dalle blanche, puis un deuxième, et ainsi de suite. Avançant prudemment et avec le plus grand silence en raison d'un sentiment de peur mêlé à l'angoisse que dégageait ce bâtiment, il finit par marcher sur la troisième dalle blanche, et sembla continuer son chemin quand il entendit un fin murmure qui parvint à ses oreilles. Il sursauta, et après avoir reconnu ce bruit comme celui de parchemins explosifs, il mit ses bras devant son visage avant d'encaisser l'explosion, incapable de réagir à tant.

Par chance, elle fut légèrement stoppée par la dalle de pierre sous laquelle se trouvaient les parchemins, et il fut propulsé par le souffle de l'explosion, traversant une petite partie de la salle, et se réceptionnant tant bien que mal sur le sol froid. Il se dépêcha de sauter pour éviter la seconde explosion, et se cala au plafond à l'aide de ses pieds chargés en chakra. Une goutte de sang perla de sa bouche, suivie d'un mince filet. Il l'essuya d'un geste rapide, et remarqua alors qu'il n'y avait eu qu'une seule explosion, et qu'elle avait arraché une bonne partie des dalles l'entourant sans qu'elles ne réagissent. Étrange, mais il ne s'y attarda pas plus que ça. A hauteur du « trou » il s'aperçut alors qu'en fait il n'en était rien, mais ne s'en approcha pas plus, de peur qu'il recèle un autre piège. Dans ce temple, on ne pouvait faire confiance à rien, et peut être devenait-il paranoïaque...

Il posa pied à terre à l'autre bout de la salle, ses membres le faisant souffrir à cause des martèlements des projectiles de l'explosion, mais il sentit rapidement que cela n'allait plus l'importuner. Il allait s'en sortir avec de nombreux bleus et quelques hématomes minuscules, malgré le fait que des fragments avaient déchiré sa tenue de par leur vitesse. Il avait été chanceux, mais pas énormément non plus...Il continua alors son périple, titubant légèrement, un handicap qui allait le quitter plus tard... Deux chemins se proposèrent alors à Hyriuu, et il choisit comme un automatisme la gauche, plus par désintérêt que par une réelle conviction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kabuto Yakushi
Ex-bras droit d'Orochimaru
Ex-bras droit d'Orochimaru


Nombre de messages : 167
Age : 22
Elements : Ninjutsu médical
Points RP :
20 / 10020 / 100

Date d'inscription : 29/01/2009

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La mission de rang B qui déchire   Sam 6 Juin - 17:08

Le couloir de gauche déboucha sur une salle bruyante. Des gargouilles blanches attachées aux murs se faisaient face, et soufflaient toutes un puissant vent qui venait se cogner à celui de la gargouille d'en face. La pression était donc très importante dans le milieu du souffle. Au plafond, une gargouille rouge regardant vers le sol attendait. Au fond de la salle, une grande gargouille noire avait la gueule ouverte, une grosse clé jaune dans la gueule...

[ Pièges : Gargouille rouge qui crache un énorme Katon si l'on passe en-dessous d'elle, gargouille noire qui ferme la gueule dés qu'on s'approche, et la rouvre si l'on s'éloigne, Mur de vent qui craque le corps en tous sens si on le franchit en son milieu ]

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kage-shinobi-no-rpg.forumd.biz
Hyriuu
Chuunin
Chuunin


Nombre de messages : 254
Age : 24
Avertissement : When Tobi is borred...
Points RP :
20 / 10020 / 100

Date d'inscription : 01/07/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La mission de rang B qui déchire   Sam 6 Juin - 17:13

Hyriuu vit alors toute ces gargouilles, et tout ce bruit. Il tourna les talons, puis se dirigea dans le couloir de droite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kabuto Yakushi
Ex-bras droit d'Orochimaru
Ex-bras droit d'Orochimaru


Nombre de messages : 167
Age : 22
Elements : Ninjutsu médical
Points RP :
20 / 10020 / 100

Date d'inscription : 29/01/2009

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La mission de rang B qui déchire   Sam 6 Juin - 17:16

Le couloir de droite débouchait sur une petite salle de cinq mètres carré. Au fond de la salle, il y avait un bouton.

[ Pièges : Dalle de l'entrée piégée : Active la fermeture de la salle par une dalle qui glisse du plafond pour enfermer le visiteur, Murs, Plafond et Sol qui se mettent à se rapprocher, Bouton qui active le chauffage du sol, qui devient brûlant. ]

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kage-shinobi-no-rpg.forumd.biz
Hyriuu
Chuunin
Chuunin


Nombre de messages : 254
Age : 24
Avertissement : When Tobi is borred...
Points RP :
20 / 10020 / 100

Date d'inscription : 01/07/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La mission de rang B qui déchire   Sam 6 Juin - 18:41

-Je suis maudit y'a pas d'autre moyen...

Il pesta devant l'idée de retourner prendre la clé dans la salle aux gargouilles, tout ça à cause de la ridicule taille de cette pièce. Finalement, qu'il prenne à droite ou à gauche ne changeait pas grande chose, il fallait qu'il prenne ce passage si il voulait ouvrir la porte. Les expériences qu'il avait endurées depuis le début commençaient à jouer avec sa patience. Il se rappela alors la salle précédente, celle où le sol explosait grâce aux parchemins explosifs dissimulés sous les dalles de pierre. Il pensait avoir trouvé la combine universelle pour déjouer tout ces pièges, la seule technique qui l'a réellement aidé depuis tout ce temps, et qui l'aidera sûrement encore.

Ayant prit la peine de ne pas entrer pour éviter que la dalle ne s'écroule une fois encore, ou qu'il se fasse piégé par n'importe quel piège bête, il concentra son chakra dans ses pieds et commença son ascension. Il ne manquait plus que les mains dans les poches pour qu'il prenne ce temple pour un site d'entraînement pour genins. Il lui fallait un peu d'action, l'action conférée par la salle à gauche. Franchement, celui qui a construit ce temple manquait cruellement d'imagination...

Le sang lui montant peu à peu à la tête, il redescendit sur un mur pour éviter de toucher le sol. Il devenait réellement paranoïaque à l'intérieur de ce temple, mais il ne fallait pas décevoir Gaara, sans quoi il baisserait dans son estime, chose que le shinobi de Suna ne pouvait concevoir. Il s'accroupit, et après avoir observé quelques temps le bouton, appuya dessus, l'air curieux de savoir ce qu'il adviendrait de la pièce. Il ne perçut pas tout de suite les changements, mais sentit rapidement la chaleur monter, comme si elle provenait du sol. Il se dépêcha alors de revenir à l'entrée de la salle pour sortir de ce fourneau, et retourna à la salle du couloir de gauche.

Il regarda quelques instants la salle. Les blanches soufflaient avec force les unes sur les autres, la noire possédait l'objet de sa convoitise et la rouge n'était sûrement pas là pour le plaisir, encore moins pour simplement décorer. La voir plantée au plafond comme ça, gueule ouverte, ne lui donna pas l'envie de se placer sous elle. Pas question aussi de tenter de passer par les côtés avec cette ligne verticale de souffleuses. Et si il tentait de passer de force, qui sait ce qui pouvait arriver.

Vu qu'il avait le temps, il s'assit pour pouvoir plus facilement réfléchir. Les minutes passèrent, toutes aussi longues les unes que les autres, quand il se décida enfin à tenter quelque chose. Il composa quelques sceaux des mains, puis se concentra une vingtaine de secondes. Ce laps de temps écoulé, il commença à courir en longeant le mur, et sentit le vent fouetter son visage jusqu'à ce que tout redevienne normal. Il était sidéré, développer une telle pression lui avait une fois encore meurtri un côté de son corps, mais il évitait de passer en dessous de la statue rouge. Heureusement qu'il n'y avait pas de limite au chakra concentré dans les pieds. Il se retourna, et aperçut les marques de pression de son énergie, la même qui lui avait permis de résister à la force des vents. Il ne restait plus qu'à récupérer la...

Il pesta de nouveau en apercevant la gargouille noire, la gueule fermée, la clé de l'autre côté. Faisant attention à ne pas passer en dessous de la gargouille rouge, il s'approche de la noire, la veine de son front battant frénétiquement pour traduire son désarroi et sa frustration. Il dégaina alors son katana, et sans plus de cérémonie fit circuler à l'intérieur du chakra fuuton afin de le rendre plus tranchant que n'importe quoi. Il lança alors son bras sur la statue, et entama quelques combos sur la pierre afin de la fragiliser, puis de la casser. C'est essoufflé, mais avec un sourire qui montrait sa satisfaction qu'il récupéra la clé. Il entama alors une remontée jusqu'à la première pièce, prenant toujours les murs comme planchers, évitant ainsi de tomber dans les même pièges.

Revenu à la pièce principale, il glissa la clé dans la serrure et ouvrit la porte sur la prochaine salle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kabuto Yakushi
Ex-bras droit d'Orochimaru
Ex-bras droit d'Orochimaru


Nombre de messages : 167
Age : 22
Elements : Ninjutsu médical
Points RP :
20 / 10020 / 100

Date d'inscription : 29/01/2009

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La mission de rang B qui déchire   Sam 6 Juin - 20:56

Derrière la porte, les constructeurs du temple n'avaient apparemment pas pris la peine de daller le sol, songeant sans doute que personne ne parviendrait à l'ouvrir sans se faire déchiqueter par l'explosion. Le sol était donc fait de sable. Cela enlevait un peu de l'atmosphère mécanique et bien huilée du temple. L'air se rafraichissait peu à peu. Ainsi, la pièce au sol de sable s'étendait sur une trentaine de mètres. Au bout, une porte. Etaient gravés sur cette porte les mots suivants : "ATTENTION VISITEUR TOUT CE QUI RESSEMBLE A UN PIEGE EN EST UN, MAIS TOUT CE QUI N'Y RESSEMBLE PAS EN EST UN AUSSI". Ils étaient destinés à augmenter la paranoïa d'un éventuel visiteur. La pièce suivante était presque identique à la première. Les seules différences étaient le petit trou au milieu, assez grand pour qu'une personne puisse y tomber, et le meuble simple qui se trouvait contre un mur.

[ Pièges : Le trou n'est pas un trou, mais une surface solide peinte en noir. Le sable autour du trou est un sable mouvant très violent. Le meuble envoie un Raiton sur toute la surface des murs si l'un deux est touché. ]

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kage-shinobi-no-rpg.forumd.biz
Hyriuu
Chuunin
Chuunin


Nombre de messages : 254
Age : 24
Avertissement : When Tobi is borred...
Points RP :
20 / 10020 / 100

Date d'inscription : 01/07/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La mission de rang B qui déchire   Sam 6 Juin - 21:42

Il remarqua le changement de texture du sol, peut être une preuve de la trop grande sûreté des architectes qui pensaient que personne ne pourrait passer la porte. Hyriuu prouvait que l'exception à la règle existait, et il comptait bien visiter tout le temple pour pouvoir prétendre à la satisfaction du succès. La grande porte laissait place à une pièce sablée, avec au bout une porte. Rien qui puisse sembler cacher un piège, mais prudence est mère de sûreté.

Il avança d'un pas lent, son regard portant sur les murs, le plafond et le sol, à la recherche du moindre signe, de la moindre chose plus ou moins louche qui puisse lui indiquer un piège, voire une personne qui l'épierait. Les sens en alerte, il arriva devant la porte, et lut rapidement les mots laissés à l'égard de ceux qui avaient passé les obstacles jusqu'à arriver ici. Une goutte de sueur perla sur sa tempe pour s'écraser sur le sable.


-C'est une blague j'espère ?

Il soupira, puis fouilla sa sacoche pour sortir la clé. Pour se calmer, il la fit passer entre ses doigts, pour éviter qu'il ne perde son calme, même si c'était sa vie qu'il jouait à chaque minute, chaque seconde passée dans ce temple. Il poussa la porte après s'être calmé un minimum, et tomba sur la même salle, un meuble et un trou étaient les seules différences visibles. Tout est un piège, n'est-il pas ? Il regarda étrangement le sol, tout en restant sur le palier. Il sortit son katana, et détruisit la porte d'en face d'une lame de vent. Elle vola en éclat, mais rien ne se passa. Hyriuu fut rassuré.

Mais si tout était un éventuel piège, il ne fallait pas compter sur les murs, ni sur les meubles, encore moins sur le trou. Quelle poisse. Mais une idée vint éclairer son esprit embrumé. Il composa quelques signes simples, puis recula afin de prendre un maximum d'élan, avant de s'élancer en prenant appui sur le sol avant la pièce. Car après tout, mieux valait croire en une pancarte, être ridicule mais en vie, que de vouloir être fier pour une question de mission et mourir bêtement de l'ironie du sort. Hyriuu avait appris à mettre de côté sa fierté pour se concentrer sur son objectif.

Il atteignit la porte délabrée après avoir utilisé quelques pas célestes, mais rien qui puisse l'handicaper dans un combat au niveau du chakra. Il continua alors son aventure, mais resta encore une fois sur le palier de la pièce suivante...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kabuto Yakushi
Ex-bras droit d'Orochimaru
Ex-bras droit d'Orochimaru


Nombre de messages : 167
Age : 22
Elements : Ninjutsu médical
Points RP :
20 / 10020 / 100

Date d'inscription : 29/01/2009

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La mission de rang B qui déchire   Sam 6 Juin - 21:55

A l'entrée de la nouvelle salle était une pierre gravée, assez haute.

"Courageux voyageur, avancez donc d'un pas.
L'intelligence n'est pas la seule vertu requise
Pour triompher du temple, vous devriez donc là
Faire preuve de l'humilité du croyant qui s'enlise."

Nulle sortie n'était visible. La salle était assez petite. La seule chose étrange, c'était le voile qui recouvrait quelque chose, au bout de la pièce.


[ Lorsque tu fais un pas, tu active le mécanisme. Le truc caché par le voile envoie un Fuuton petit mais extrêmement puissant et rapide, directement vers ta gorge. Il te la transperce à coup sûr de part en part s'il te touche. La seule solution, c'est de prier...
Lorsque le coup de vent est passé, la porte derrière le voile s'ouvre. ]

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kage-shinobi-no-rpg.forumd.biz
Hyriuu
Chuunin
Chuunin


Nombre de messages : 254
Age : 24
Avertissement : When Tobi is borred...
Points RP :
20 / 10020 / 100

Date d'inscription : 01/07/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La mission de rang B qui déchire   Sam 6 Juin - 23:58

Hyriuu regarda longuement la pièce, l'air légèrement fatigué, ou blasé. Il remarqua alors la table de pierre un peu en hauteur, et déchiffra ce qui était marqué dessus. Encore un piège ? Il ne savait pas vraiment. Mais le plus inquiétant était cette énigme. Si il faisait un pas en avant il devait affronter un autre piège, clairement annoncé. Mais quant à la posture à adopter, il n'en savait rien, ce qui l'empêcha de ce lancer.

En gagnant en maturité et en prudence il avait perdu en témérité, se laissait plus facilement influencer, ou peut être était-ce juste l'aura dégagée par ce temple et les expériences qu'il avait déjouées depuis son entrée. Il se posa contre le pas de la porte, et attendit que son esprit se calme un peu. Il commença à réfléchir à la signification de cette tablette, décomposant chaque mot pour trouver un réel sens à tout cela.

Le premier vers était clair aussi il ne s'attarda pas dessus. Le second était de toute façon une vertu qu'il n'avait pas totalement. Le troisième l'intéressait cependant bien plus, mais ne faisait qu'enchainer avec le dernier. Faire preuve de l'humilité du croyant...Il avait une très vague idée de ce qu'était un croyant, ceux qui déifiaient des personnes qu'ils jugeaient responsables de la création du monde, mais aussi de la complexité de l'être humain. Hyriuu n'avait pas une très grande connaissance de leur culture, mais il relia rapidement croyant et enliser. Il jugea alors l'énigme quelque peu étrange, mais également incroyablement facile.

Le seul problème restait à savoir si il se faisait confiance, ou si il tentait à réfléchir autre chose. Il soupira, puis décida de s'avancer en prenant cette pose ridicule. Le vent était frais, si frais...


-A...a...a...

Il fit un pas.

-ATCHOUM !

Le fuuton passa au-dessus de lui sans lui causer le moindre tort, et en entendant le chakra siffler à ses oreilles il resta tétanisé, comme si il avait été sur le point de mourir. Il attendit que le piège finisse sa route, qu'il finisse de souffler, avant de se relever pour passer le voile. La porte avait été déverrouillée, aussi il la passa pour pénétrer dans la pièce suivante...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kabuto Yakushi
Ex-bras droit d'Orochimaru
Ex-bras droit d'Orochimaru


Nombre de messages : 167
Age : 22
Elements : Ninjutsu médical
Points RP :
20 / 10020 / 100

Date d'inscription : 29/01/2009

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La mission de rang B qui déchire   Dim 7 Juin - 0:13

La porte déverrouillée laissait place à un petit couloir. Au bout du couloir, une forte lumière indiquait une grande salle... Ou autre chose. Un immense vide s'ouvrait ensuite. Un précipice sans fin, aux parois escarpées sur lesquelles le chakra ne peut se malaxer. Une nouvelle pierre gravée, juste devant le précipice, indiquait la conduite à tenir.

"Seul un bon shinobi contrôlant le Fuuton passera outre le vide. C'est un ninja du vent qui doit passer ici. Les étrangers seront vite bannis."

Une quarantaine de mètres après le vide, le petit couloir reprenait...

[ Piège : Y a un putain de trou xD ]

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kage-shinobi-no-rpg.forumd.biz
Hyriuu
Chuunin
Chuunin


Nombre de messages : 254
Age : 24
Avertissement : When Tobi is borred...
Points RP :
20 / 10020 / 100

Date d'inscription : 01/07/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La mission de rang B qui déchire   Dim 7 Juin - 0:39

[Désolé si c'est un peu court ^^']

Il passa la porte déverrouillée, puis pénétra dans un petit couloir. Au bout de celui-ci on apercevait une petite source de lumière, comme un tunnel qui se terminait sur la nature. Il se dirigea de son habituel pas nonchalant, puis atteignit rapidement une salle qui s'étalait sur une quarantaine de mètres. Un trou béant occupait sur toute la longueur, et une nouvelle indication était là pour guider quant à la conduite à suivre.

Heureusement pour Hyriuu, il était manipulateur du chakra fuuton, et possédait la technique qui lui permettrait de traverser rapidement la fosse. Si tout était un piège, mieux valait faire ainsi pour éviter la mauvaise surprise d'un mur piégé. Il s'élança alors, soulevant son corps en dépensant du chakra fuuton pour se donner des impulsions supplémentaires, et en quelques instants il traversa la quarantaine de mètres qui le séparait de la porte qui donnait sur la prochaine salle. A croire que la mission était spécialement conçue pour lui, et pas pour un autre...

Une goutte de sueur perla sur son front. Il fallait vraiment qu'il s'entraîne à rester le plus longtemps possible en l'air, mais surtout à utiliser plus de pulsions. Optimiser une technique en s'entraînant à maîtriser la dite technique dans la plupart des dimensions pour pouvoir bénéficier toujours du meilleur, et de rien d'autre. Il posa la main sur la poignée, tourna et pénétra de nouveau dans la salle suivante. Dans un coin de sa pensée, il se demandait jusqu'où il irait ainsi, et si le temple était aussi dangereux à cause de beaucoup de ninjas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kabuto Yakushi
Ex-bras droit d'Orochimaru
Ex-bras droit d'Orochimaru


Nombre de messages : 167
Age : 22
Elements : Ninjutsu médical
Points RP :
20 / 10020 / 100

Date d'inscription : 29/01/2009

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La mission de rang B qui déchire   Dim 7 Juin - 1:06

La dernière salle était somptueuse. Divisée en plusieurs parties par des murs, la faible hauteur de ces derniers montraient néanmoins bien que ce n'étaient pas de franches séparations. Un peu de chakra courait encore dans l'air, dissipant on ne savait où l'odeur des corps desséchés. Des dizaines de cadavres, parfois entassés, étaient allongés par terre un peu partout dans la salle, un crochet noir dans le dos. Ces crochets noirs étaient reliés aux murs, et le chakra ainsi pompé était envoyé dans les différentes parties du temple. Certains corps, debout mais immobiles, étaient fixés aux murs sans crochets, comme des corps en plus, au cas où la production de jutsus défensifs demanderait plus de chakra. L'air était à présent beaucoup plus froid, à cause du glacier tout au centre de la salle. Lorsque le shinobi du vent posa le pied dans la salle, d'énormes flammes jaillirent des murs en rugissant, venant frapper la grande structure gelée. Elle fondit rapidement. Une forme humaine se dessina peu à peu. Lorsque la glace fut fondue, les flammes s'arrêtèrent comme par magie. Un temps de dégel savamment préparé. Le corps tomba au sol, les vêtements trempés. Après quelques instants sans bouger, le corps s'étira, montrant qu'il était vivant. Il se releva alors, tout doucement.

C'était une femme. Une antique guerrière, maîtresse des lieux. Un sabre était attaché à son côté. Un bandeau trempé et vierge lui couvrait le front. Ses yeux hagards semblaient peu à peu recouvrer une certaine lucidité. Elle fixa au bout d'un temps son attention sur Hyriuu. Un moment de silence s'écoula.


"Tu as réussi à arriver jusqu'ici, et je t'en félicite. Si ce n'est pas de la bravoure, c'est au moins de la détermination dont tu as fait preuve."

Elle s'étira à nouveau sans gêne aucune, voulant se dégourdir les membres. Elle était trempée, et n'aimait pas beaucoup ça.

"Je suis à la fois la prisonnière et la gardienne des lieux. En mon temps je suis morte, puisque je suis ici. J'ai traversé les âges dans un cocon de glace, comme une chenille qui devient papillon."

Elle s'effleura la peau du visage du bout des doigts.

"Même mon âge a passé outre le temps... C'est incroyable. La cryogénie est une science à développer."

Elle replanta son regard dur dans celui d'Hyriuu.

"A présent, petit ninja, nous allons combattre. Je n'ai plus rien à perdre, et le secret de ce temple est ma seule raison de vivre. Je suis désolée, mais je vais te tuer."

Elle composa doucement, très doucement, quelques signes. Le chakra parcourait son corps, c'était agréable. La puissance et l'envie revenaient gonfler son corps. Elle leva le bras gauche, et une épée de vent se matérialisa dans sa main. Elle dégaina son katana de sa main droite. Armée de deux épées, dont un katana tranchant et une arme capable d'envoyer de puissantes bourrasques de vent, elle se jeta sur l'adolescent pour mettre un terme à sa vie...

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kage-shinobi-no-rpg.forumd.biz
Hyriuu
Chuunin
Chuunin


Nombre de messages : 254
Age : 24
Avertissement : When Tobi is borred...
Points RP :
20 / 10020 / 100

Date d'inscription : 01/07/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La mission de rang B qui déchire   Dim 7 Juin - 2:06

[On dirait Blade Trinity avec les cadavres qu'on utilise pour le chakra xD]

Hyriuu pénétra alors dans la dernière pièce. Ses yeux s'écarquillèrent, première réelle réaction de sa part. Il fut ébloui par toutes les fines sculptures et la magnificence de la pièce en elle même. Mais ce spectacle était très rapidement terni par la présence de nombreux cadavres desséchés, jonchant sur le sol de la pièce. Certains semblaient alimenter par des crochets noirs les pièces plus au-dessus, comme un art oublié depuis des années, des décennies. Comme si la civilisation qui était là avait été à l'apogée de l'utilisation du chakra, juste avant de s'éteindre mystérieusement. Le ninja du vent comprit que les cadavres alimentaient en énergie quelques pièges, comme les gargouilles qui soufflaient le vent. Quelle horreur.

Il sentit aussi que l'air semblait glacé, et s'aperçut qu'un bloc de glace était posé là, et que ce même bloc commençait à fondre sous la chaleur de katon qui s'étaient déclenchés dès qu'il atterrit dans la salle. Il s'en approcha alors lorsque les flammes rugissantes finirent leur oeuvre pour que la glace laisse place à une jeune femme. Plutôt jolie, elle devait aux environs des vingt ans, et elle aurait pût être séduisante sans son regard à la fois lunatique et dur, froid. Lorsque Hyriuu croisa le sien, il se sentit ridiculement petit face à elle, mais se ressaisit rapidement pour ne pas paraître faible d'esprit. Il remarqua alors le sabre à ses côtés, et pria pour qu'il n'ait pas à l'affronter. Elle prit alors la parole, d'une voix trouble qui traduisait son état physique et son esprit engourdi par son voyage au coeur de la glace.


"Tu as réussi à arriver jusqu'ici, et je t'en félicite. Si ce n'est pas de la bravoure, c'est au moins de la détermination dont tu as fait preuve."

Il ne répondit rien. Il avait fait preuve d'un minimum de logique et de savoir-faire pour traverser le temple jusqu'à elle. Mais où voulait-elle donc en venir ? Que voulait-elle, elle qui ne le connaissait pas et lui qui ne s'attendait pas à rencontrer une telle guerrière dans un lieu aussi sauvage. C'était comme si on avait cherché à la protéger, comme si ses ancêtres avaient voulu qu'elle vive. Hyriuu déglutit lentement, puis s'hasarda à lui demander son nom.

-Qui es-tu ?

Elle lui expliqua en résumé qui elle était, la rendant encore plus lunatique et taciturne qu'elle ne l'était. Sa façon de parler, ses mouvements d'assouplissement, tout cela restait bien étrange. Elle parlait de cryogénie, était-elle vraiment la dernière pierre d'une civilisation plus puissante ou plus folle que l'actuelle ? Hyriuu comprit sans trop d'animosité de quoi elle parlait, jusqu'à ce qu'elle plante de nouveau son regard dans sa chair. La suite ne présageait rien de bon

"A présent, petit ninja, nous allons combattre. Je n'ai plus rien à perdre, et le secret de ce temple est ma seule raison de vivre. Je suis désolée, mais je vais te tuer."

Hyriuu ne répondit rien. Si il fallait en venir à de telles extrêmes, autant faire ce qu'elle voulait. Si il gagnait, elle l'écouterait sûrement, peut importe la fierté dont elle faisait preuve. Il entama alors le dialogue avec elle, tandis qu'elle composait quelques signes avec une lenteur affolante. Une épée de vent se matérialisa dans sa main gauche, elle dégaina son sabre de la main gauche.

-Je ne suis pas là pour me battre contre vous. On peut trouver un différent et éviter les effusions de sang !

Mais il était tard pour entamer la discussion. Dès qu'il vit qu'elle voulait vraiment attenter à sa vie, il dégaina son katana et son tachi, ses armes fétiches, et contra la charge de la femme pour ensuite la repousser avec force. Il prit alors une pose significativement défensive. Si elle ne lui laissait pas le choix, ils allaient devoir finir ça comme un duel à mort. Et il ne savait rien des capacités de la guerrière des glaces, alors qu'elle savait qu'il manipulait le fuuton. Un handicap non négligeable...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kabuto Yakushi
Ex-bras droit d'Orochimaru
Ex-bras droit d'Orochimaru


Nombre de messages : 167
Age : 22
Elements : Ninjutsu médical
Points RP :
20 / 10020 / 100

Date d'inscription : 29/01/2009

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La mission de rang B qui déchire   Dim 7 Juin - 13:07

Les sabres s'entrechoquèrent. La jeune femme ne montra pas une once d'impatience pour la résistance de son adversaire, et pivota pour lui asséner un nouveau coup. Soit il avait trop peur pour l'affronter directement, soit il voulait rester au maximum sur la défensive. Au fil des passes d'épée qu'elle opérait, elle se rendit compte que c'était la deuxième réponse. Frustrée, elle arrêta de frapper.

"Que tu le veuilles ou non, je vais t'affronter. Mets donc un peu de coeur dans ce combat, sinon tu mourras faible."

Son regard se fit plus dur.

"Ne rate pas la fin de ta vie."

Cette phrase était directement adressée à elle-même, puisque son engouement immature pour la protection de la mémoire l'avait conduit à se faire enfermer dans une prison de glace pour plus d'un siècle. Elle pensait attendre quelques années, dix tout au plus. Et voilà qu'elle était dans une époque où tous ses proches étaient morts. Le regard de la guerrière se fit plus vague. Son esprit n'était plus au combat. Elle pensait, réfléchissait, et se rappelait. Des souvenirs de guerre et de destruction peuplèrent ses yeux. Elle se vit même enfant, riante. Un léger sourire vint agacer ses lèvres à cette pensée. Elle devait paraître folle au garçon.

Soudain fatiguée, elle s'assit par terre. Son sabre de vent disparut. Elle ordonna vaguement à son adversaire d'attendre, toute son autorité ayant disparu lorsqu'elle avait commencé à se rappeler. Ses pensées étaient un peu embrumées, elle n'aimait pas ça. Un pareil voyage dans le temps n'était pas sans prix. La douleur allait l'accompagner jusqu'à sa mort. Elle était seule. Et elle n'avait plus Chala et Yuni pour la réfrigérer. Elle devrait attendre, maintenant.

Elle releva les yeux vers lui, le regarda un instant. Il allait pouvoir sortir sain et sauf du temple. Elle ne voulait pas que son dernier acte soit un meurtre. Avec une détermination fatale, elle ferma les yeux et approcha la lame de son sabre de sa gorge...

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kage-shinobi-no-rpg.forumd.biz
Hyriuu
Chuunin
Chuunin


Nombre de messages : 254
Age : 24
Avertissement : When Tobi is borred...
Points RP :
20 / 10020 / 100

Date d'inscription : 01/07/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La mission de rang B qui déchire   Dim 7 Juin - 15:05

La femme faisait preuve d'une témérité qui pouvait faire plier le plus brave des chuunins. La force de ses frappes montrait la différence de niveau, mais aussi à quel point elle semblait frustrée, obstinée par ce combat. Hyriuu se demandait dans quel pétrin il s'était fourré. Mais peut être était-il juste impressionné, voire inapte à la combattre. Voilà pourquoi il cherchait à rester sur la défensive, il ne voulait pas la blesser sans une bonne raison, peut être une conséquence de sa maturité.

"Que tu le veuilles ou non, je vais t'affronter. Mets donc un peu de coeur dans ce combat, sinon tu mourras faible."

Elle avait raison, il était devenu faible à cause de son envie de préserver un minimum la vie. Il n'était plus cet adolescent qui vivait pour les combats, il était l'antithèse de sa propre personne. Il fallait qu'il sorte de cette léthargie, de ces illusions qui le maintenaient ainsi sur une défensive. L'heure était au combat, pas aux lamentations. Il montra alors un peu plus de vigueur dans ses contres et chercha à placer plus d'attaques, profitant d'une petite rotation pour frapper toujours plus fort. Il perçut alors que quelque chose n'allait pas.

La femme s'arrêta, fatiguée. Il fit de même, le regard étonné et finit par se diriger vers elle, son coeur ayant fait un bond. Il avait lâché ses katanas. Le sabre de vent avait disparu, toute antipathie avec lui, comme si elle avait oublié sa raison première, la raison de ce combat. Elle avait fait un signe pour qu'il attende, mais il ne s'en rendit que trop tard.

Soudain, son coeur fit un nouveau bond lorsqu'elle commença à porter la lame de son sabre en direction de sa gorge. Il ne se posa pas la question deux fois : activant sa capacité héréditaire il décocha un violent coup dans sa main, faisant voler au travers de la salle son arme. Il était arrivé devant elle, et la regarda comme il l'aurait fait avec Shusui, pour finir par tendre sa main vers elle.


-Ne fais pas ça. Même si tout tes amis sont morts, tu as une vie devant toi. J'aimerais au moins t'aider à vivre, comme tu l'aurais fait en me laissant partir sain et sauf. On sera alors quitte.

Il tomba alors, son coeur battant un rythme qu'il ne pouvait supporter. Il était pris d'un vertige, et toussa, portant sa main à sa bouche. Un peu de sang se trouvait dessus, mais il encaissait le contre-coup, question d'habitude. Il croisa son regard avec celui de la femme pendant quelques instants. Qu'allait-elle donc faire maintenant ?

[Désolé si je manipule un peu ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kabuto Yakushi
Ex-bras droit d'Orochimaru
Ex-bras droit d'Orochimaru


Nombre de messages : 167
Age : 22
Elements : Ninjutsu médical
Points RP :
20 / 10020 / 100

Date d'inscription : 29/01/2009

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La mission de rang B qui déchire   Dim 7 Juin - 15:21

La jeune femme resta là, interdite. Elle entendit le ninja lui parler, sans écouter vraiment. Pourquoi avait-il fait ça ? Lorsque le mot quitte parvint à ses oreilles, elle fronça les sourcils. Elle reposa doucement la main qui tenait son katana au sol.

"Tu te trompes. Je n'ai plus rien à faire."

Le temps qui s'écoulait à présent était étrange... C'était comme un temps supplémentaire, un temps qui n'aurait pas du s'écouler. Elle aurait du se suicider. S'il n'avait pas été là...

"Es-tu faible au point de croire que le simple fait de m'empêcher de me tuer redonne un sens à ma vie ? Tu es puéril."

C'était dur, elle le sentait bien. Encore une fois, son manque de lucidité dû à la brume qui entourait ses pensées la fit douter. C'était trop dur pour quelqu'un qui lui avait presque sauvé la vie. Elle hésita, puis reprit sur un ton un peu plus doux :

"Tu ne me dois rien."

Un peu perdue, et vulnérable dans le sens où elle n'avait plus goût à rien depuis plus d'un siècle, elle s'adossa à un mur, toujours assise, les yeux dans le vague.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kage-shinobi-no-rpg.forumd.biz
Hyriuu
Chuunin
Chuunin


Nombre de messages : 254
Age : 24
Avertissement : When Tobi is borred...
Points RP :
20 / 10020 / 100

Date d'inscription : 01/07/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La mission de rang B qui déchire   Dim 7 Juin - 17:24

Il l'écouta sans broncher, sans chercher à lui faire comprendre que c'était elle qui avait tort, et pas lui. La vie avait-elle vraiment perdu de sa valeur aux yeux de cette femme ? Hyriuu remarqua alors qu'elle tremblotait légèrement, que ses cheveux étaient mouillés. Quelle idée aussi de s'enfermer dans un cocon de glace pour pouvoir suivre les mémoires d'un peuple. Quelle idée de vouloir traverser les âges seule. Il soupira, et attendit qu'elle eut fini, par peur de la frustré plus qu'elle ne l'était déjà. Mieux valait jouer la carte de la diplomatie avec elle que de résonner avec des mots vides de sens. S'adapter à sa façon de penser pour chercher à la comprendre. Mais elle semblait avoir pris conscience du ton dur qu'elle avait employé pour lui reprocher ses remarques.

Hyriuu lui sourit alors, si elle se rendait compte que son esprit était altéré par son voyage à travers les temps, elle pourra être plus compréhensible. Il sortit un parchemin de sa sacoche, et composa quelques signes avant d'invoquer ses affaires de voyage. Heureusement qu'il avait appris à sceller des objets, sans quoi il ne pourrait pas poser sur ses épaules sa couverture. Il évita cependant de trop la toucher, elle n'était pas une enfant qu'on consolait, et ses réactions restaient imprévisibles. Il la laissa s'adosser au mur, le calme reprenant sa place d'antan.


-Maintenant tu me dois ça.

Un petit silence passa. Il ne savait pas par quel bout prendre la situation. Le mieux serait de la ramener à Suna pour la sortir de sa solitude, mais comment allait-il la présenter à Gaara ? Et surtout, le kazekage allait-il être clément si Hyriuu lui demandait à ce qu'elle rejoigne Suna ? Il pensait à omettre certains détails de sa mission lors de son rapport, pour lui éviter des problèmes. Peut être valait-il mieux qu'il ne fasse pas ça et qu'il la laisse ici, mais elle lui rappelait certains moments qu'il avait vécu, quand on n'avait personne sur qui s'appuyer. Il se posa en face d'elle, et la dévisagea longuement.

-Je veux bien comprendre que tu sois seule. Mais n'oublies pas, je suis là, je suis là pour t'aider si tu en as besoin. Je suis là pour peut être devenir ton ami. Ainsi, tu pourras trouver une autre raison à ta vie que de garder ce temple, seule...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kabuto Yakushi
Ex-bras droit d'Orochimaru
Ex-bras droit d'Orochimaru


Nombre de messages : 167
Age : 22
Elements : Ninjutsu médical
Points RP :
20 / 10020 / 100

Date d'inscription : 29/01/2009

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La mission de rang B qui déchire   Dim 7 Juin - 18:09

La gardienne sursauta légèrement lorsque une couverture se posa sur ses épaules. Elle regarda le ninja sans rien dire, pensive. Des couleurs lui revinrent peu à peu au visage, ainsi qu'une certaine humanité dans son esprit. Certains sentiments subsistaient toujours parce qu'ancrés dans une personnalité, se dit-elle. Même après toutes ces années laissées derrière elle sans les regarder, certains traits de son caractère pouvaient réapparaître. Elle eut un léger sourire, pour elle-même. Mais était-il possible de reprendre une vie normale sans que toute action ou toute décision soit sans cesse associé à son passé ? Pouvait-elle vivre sans éprouver une nostalgie continue ? Elle aurait toujours des regrets. Et c'était un défaut de poids. Le ninja prit alors la parole, sur un ton sans doute destiné à la faire changer d'avis :

"Je veux bien comprendre que tu sois seule. Mais n'oublie pas, je suis là, je suis là pour t'aider si tu en as besoin. Je suis là pour peut être devenir ton ami. Ainsi, tu pourras trouver une autre raison à ta vie que de garder ce temple, seule..."

Elle fut étonnée par les expressions qu'il employait. Ami ? Qu'avait-elle donc fait pour lui inspirer pareille gentillesse ? Elle ne pouvait pas croire que c'était une simple compassion désintéressée. Sans doute voulait-il s'emparer des trésors du temple. Mais quels trésors, après tout ? Et en quoi la responsabilité de garder devait-elle faire partie de ses obligations ? Tous les gens ayant vécu à son époque étaient morts et enterrés ! Personne ne pouvait plus rien lui ordonner. Elle se fichait des quelconques vertus dont elle était censée faire preuve. Le problème était maintenant l'envie de partir. Elle n'avait rien à faire à un autre endroit que le temple. Ses yeux distraits parcoururent les vêtements de son interlocuteur. Elle n'avait jamais vu pareille mode. Et ce n'était que la partie esthétique et superflue de l'iceberg de changement formé depuis qu'elle s'était gelée.

Elle resterait pour toujours quelqu'un appartenant à un temps révolu, malgré ses 23 ans corporels et mentaux. L'opinion des autres, elle était assez intelligente pour s'en ficher, mais elle ne pourrait pas vraiment être utile dans une société qui la dépassait... Il allait falloir être forte. Elle se surprit à penser ainsi, et sourit en songeant que ses traits de caractère revenaient peu à peu du temps passé. Elle s'étira une dernière fois, puis se releva. Sans regarder le ninja, elle marcha jusqu'à un des murs de la pièce. Son sabre de vent se matérialisa, et elle trancha un des câbles noir d'un ample geste. Le mur était beaucoup moins solide à cet endroit là. Un simple coup de pied suffirait à en briser un pan entier. Elle leva donc le pied gauche, et frappa d'un coup sec le mur de pierre. Une douleur la prit dans la jambe, et le mur ne bougea pas. Déçue, elle recula d'un pas. Son long engourdissement ne lui avait pas encore pardonné, ses muscles étaient frigorifiés. Elle composa donc des signes, mit les mains devant elle, et envoya une boule d'air vers le mur, qui éclata. Des briques volèrent en tous sens. Elle passa ensuite par le trou. La lumière du soleil l'aveugla, et elle plissa les yeux pour s'habituer petit à petit à la luminosité ambiante. Elle n'avait plus l'habitude. Respirant doucement l'air, elle sourit, se sentant vivante. Plus joyeuse, elle se retourna vers le ninja.


"Je m'appelle Yagate. Yagate Kaisou."

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kage-shinobi-no-rpg.forumd.biz
Hyriuu
Chuunin
Chuunin


Nombre de messages : 254
Age : 24
Avertissement : When Tobi is borred...
Points RP :
20 / 10020 / 100

Date d'inscription : 01/07/2008

Feuille de personnage
Chakra:
100/100  (100/100)
Vie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La mission de rang B qui déchire   Mar 23 Juin - 18:39

La mission était terminée, il gagnait en plus de ça une connaissance supplémentaire, une personne avec qui il pourrait partager son envie de s'entraîner, de toujours progresser pour atteindre les sommets, pour pouvoir façonner son image au gré de ses envies, atteindre finalement le paroxysme même de la lame, comme feu son père. Il entendit le mur éclater sous la pression de la kunoichi d'un autre temps et en eut un léger frisson prémonitoire, prévenant quelque chose qu'il ne saurait éviter malgré sa vitesse et sa dextérité.

Le choc le surprit aussi vite que la mort elle-même l'aurait fait. Il lâcha dans un cliquetis de métal sa lame droite pour porter sa main à son coeur. Palpitant, son rythme ne faisait que s'accélérer, sans que le chuunin ne puisse comprendre qu'elle en était la cause. Il se courba en avant, et dans le même mouvement cracha peu à peu de son propre sang. Les organes touchés par sa faculté héréditaire, il pensait qu'avec le temps son corps en prendrait l'habitude. Il s'était une fois de plus trompé, aussi stupide qu'auparavant.

Il s'écroula alors, quelques spasmes secouant encore son corps. Le sol était froid, malgré le katon qui avait réchauffé l'ambiance il y a peu. Ses yeux s'embrumèrent, il ne distingua pas la femme se pencher vers lui, ni même sentir sa main nettoyer ce mince filet de sang qui coulait de sa bouche. Tout avait un goût amer, amer comme la mort. Il ferma les yeux, ou peut être était-ce l'inconnue qui les lui avait fermés. Plus rien n'a désormais d'importance.

C'était comme si il retrouvait cette vieille amie qu'il accueillait bras ouverts. Elle lui permettait de ressasser sa vie dans sa mort et de revoir ceux qui lui étaient cher. Sa lignée s'éteignait avec lui, comme elle aurait dû le faire il y a une dizaine d'années. Elle a toujours eut cette qualité d'effacer de tels "défauts"... Et maintenant, il sombrait dans un monde dénudé de couleurs, devenant ninja de l'ombre, ombre du ninja, dénudée de vie, dénudée de tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La mission de rang B qui déchire   Aujourd'hui à 8:46

Revenir en haut Aller en bas
 
La mission de rang B qui déchire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Passer Rang 7...
» Passer rang 7
» [Interrogation] La meilleure armure rang G pour DS.
» [Résolu] Kushala Daora rang G
» Quel armure et katana pour le premiers rang de nekhot?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kage Shinobi no RPG :: Reste du Monde :: Temple du Vent-
Sauter vers: